//img.uscri.be/pth/bcff3ed0fc97508bc31a5ce5159849f4cbd190e2
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Partir à La Retraite

De
144 pages
Du jour au lendemain... à la maison !! Le passage à la retraite est toujours un moment brutal, une condamnation sans plaidoyer et sans appel !! L'arrêt définitif du métier renvoie la personne à elle-même. Je deviens mon propre patron. Mais aux yeux de qui ? Pour quoi faire ? Et comment ? C'est une modification totale de la vie quotidienne. Elle est d'autant plus mal ressentie qu'elle se produit à un moment où la personne ne se sent pas vieille et où d'autres ruptures viennent de se produire : départ des enfants, décès des parents...
Voir plus Voir moins

Partir à La Retraite
Micheline TASSART-LAINEY
Du jour au lendemain... à la maison !!
Le passage à la retraite est toujours un moment brutal,
une condamnation sans plaidoyer et sans appel !! L’arrêt
définitif du métier renvoie la personne à elle-même.
Je deviens mon propre patron. Mais aux yeux de qui ?
Pour quoi faire ? Et comment ?
C’est une modification totale de la vie quotidienne. Partir
Elle est d’autant plus mal ressentie qu’elle se produit à un
moment où la personne ne se sent pas vieille et où d’autres
ruptures viennent de se produire : départ des enfants, décès à La Retraitedes parents...
Micheline Tassart-Lainey est psychologue
clinicienne depuis 1975. Avec le docteur
Yves Davrou elle a appris la sophrologie
Caycédienne. Elle est Maître Praticien
et formatrice en PNL. Elle a reçu
l’enseignement de la morphopsychologie du
docteur Corman et de Carleen Binet. Elle a été formée à
l’EMDR par David Servan-Schreiber et à la TAT par Tapas
Fleming. Aujourd’hui à la retraite elle met en pratique
le vieillir bien. Elle continue, à son rythme, à animer
des stages de préparation à la retraite, des séminaires
« Communiquer avec Aisance et Elégance grâce à la PNL
et à la Morpho-Psychologie ». Elle pratique toujours la
thérapie EMDR et la TAT avec ses patients.
La gérontologieISBN : 978-2-343-04508-5
en actes14,50 e
La gérontologie en actes
Partir à La Retraite
Micheline TASSART-LAINEY



Partir à La Retraite
































La gérontologie en actes
Collection dirigée par Jean-Jacques Amyot


L’évolution des connaissances sur le vieillissement et les
constantes mutations de l’action gérontologique requièrent une large
diffusion des études, des recherches et des actes de colloques,
véritables brassages d’idées, de concepts, de pratiques
professionnelles et de politiques publiques qui participent à
l’innovation.

La collection La gérontologie en actes a vocation d’éditer ces
contributions qui accompagnent le développement de l’action auprès
des personnes âgées.


Déjà parus

Gérald QUITAUD, La mort dans l’âme. Le travail du
TréPas en Soins Palliatifs, 2014.
Catherine GUCHER (dir.), La gérontologie en actes.
Héritages et réflexions contemporaines, 2012.
Sandra QUEILLE (sous la dir.), Mémoire du quartier du
Grand Parc, 2011.
Pierre PFITZENMEYER, Prendre soin du grand âge
vulnérable, 2010
Christophe TRIVALLE, Vieux et malade : la double peine !,
2010
UNIORPA, Choisit-on d’entrer en établissement pour
personnes âgées ? Enjeux éthiques et pratiques, 2010.
Sophia BELHADJIN-GONJON, Regards d’un médecin sur
la fin de vie en gériatrie. Et si c’était moi ?, 2009.
Gaëtan MALACUSO, Le stress chez les personnes âgées,
2008.
Blandine ORELLANA-GELAIN, Communiquer avec les
personnes âgées. Guide pratique, 2007.
UNIORPA, Le traitement social de la vieillesse, 2006. Micheline TASSART-LAINEY



Partir à
La Retraite
























































© L’HARMATTAN, 2015
5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris
http://www.harmattan.fr
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-04508-5
EAN : 9782343045085 Livre 1
Réfléchir
à ce qui va
changer
OU
Comment passer
du temps travaillé
au temps choisiINTRODUCTION
Je suis psychologue clinicienne, maître
praticien en Programmation Neuro-Linguistique
(P.N.L.) et thérapeute E.M.D.R. Je partage mon
temps professionnel entre la thérapie en cabinet et
la formation en entreprise.
Depuis les années 1980, j'anime des stages de
préparation à la retraite. Certains quittent
l'entreprise avant l'âge légal de la retraite sous
diverses conditions mais pour des raisons
pratiques, j'emploierai dans ce livre le terme
« retraite ». Dans le sens du langage courant : « Je
suis en retraite » signifie « Je ne fais plus partie
des actifs » même si administrativement il s'agit
de pré-retraite, le critère essentiel étant ici la
rupture avec le monde du travail.
Ce sur quoi il me paraît important d'insister, ce
n'est pas tant sur le temps de la retraite (les seniors
semblent dynamiques et heureux de vivre) mais
sur le PASSAGE entre la vie active et la retraite,
période pendant laquelle il y a des risques de
déséquilibre avec trois conséquences possibles :
la maladie,
la dépression,
le divorce.
Les stages de préparation à la retraite sont
destinés à tous les salariés concernés par une
9cessation d'activité professionnelle, qu'elle soit
voulue et programmée depuis longtemps ou
forcée et anticipée pour des raisons économiques.
Ces stages durent entre deux et quatre jours, au
cours desquels j'organise des discussions de
groupe où alternent plages d'information et
moments d'échange. Pour ma part, j'assume la
partie psychologique ainsi que la coordination
entre les différents intervenants.
Les interventions concernent :
La retraite :
Après les présentations d'usage, nous
commençons par la retraite, premier sujet.
Comment faire valoir ses droits, et à partir de
quel âge ? Car la retraite il faut la demander !
Quels justificatifs fournir ?
Que se passe-t-il, en cas de décès, pour le
conjoint survivant ?
Comment calculer ses revenus futurs ?
L'intervenant reprend la distinction d'une part
entre la retraite de la CARSAT (Sécurité Sociale)
décomptée en trimestres et d'autre part les
retraites ARRCO (régime complémentaire
général) et AGIRC (régime complémentaire des
cadres) décomptées en points. L'intervenant
10explique aussi les divers dispositifs qui existent
pour prendre sa retraite avant l'âge légal : retraite
progressive, retraite anticipée pour handicap, pour
carrière longue, « pénibilité » et qui sont tous
soumis à des critères stricts d'attribution.
Le patrimoine :
Nous continuons par le patrimoine. Comment
le conserver et le transmettre. Un spécialiste
explique les lois françaises concernant l'héritage.
Beaucoup ignorent encore qu'une femme n'est pas
l'héritière de son mari et vice-versa. Comment
protéger son conjoint ? Comment établir une
donation en faveur de ses enfants et de ses petits
enfants ? Les diverses formes de l'épargne, du
court terme au long terme sont aussi approfondies.
La santé :
Troisième point : entretenir et gérer son capital
santé. Un médecin explique les règles de
l'alimentation, les mécanismes du sommeil, la
manière de conserver et d'entretenir sa mémoire,
la nécessité de l'activité physique et les
précautions à prendre. Ces thèmes ne sont pas
exhaustifs mais répondent aux questions le plus
souvent posées par les participants.
11L'Action Sociale des caisses de retraite :
Souvent méconnue, elle est aussi utile pour les
participants eux-mêmes que pour leurs parents.
Les chargés d'action sociale expliquent les aides
financières en faveur du maintien à domicile, les
actions pour rompre l'isolement et rétablir le lien
social, les accompagnements qui aident à trouver
un établissement d'accueil pour personnes âgées.
Pendant ces interventions je reste présente pour
aider les stagiaires à préciser leurs questions et
j'écoute afin de pouvoir éventuellement reparler
de ces thèmes pendant le travail de groupe.
Le travail psychologique :
Pendant les moments d'échanges je fais appel
au vécu des participants. Comment vivent-ils leur
départ en retraite ? Quels sont leurs craintes et
leurs espoirs ? Ainsi pouvons-nous aborder le
changement, inventer des solutions pour y
répondre. Quels réajustements opérer pour trouver
un nouvel équilibre ? Le monde associatif, par
exemple, ouvre de nouveaux horizons. Chacun
définit un projet personnel et, stimulé par le
groupe, laisse émerger sa créativité.
Il m'arrive, au cours de discussions avec des
salariés, des cadres en exercice, d'entendre des
remarques pleines de doutes sur les stages. A quoi
12servent-ils vraiment ? Les sous-entendus évoquent
le temps perdu, l'argent gâché, que sais-je encore.
Eh bien non ! Le passage à la retraite est toujours
un moment brutal, une condamnation sans
plaidoyer et sans appel. Le cri du cœur
« Vivement la retraite » il n'y a qu'un actif
débordé par son travail pour le pousser. L'arrêt
définitif du métier renvoie la personne à
ellemême. Du jour au lendemain le salarié se retrouve
à la maison. Il est son propre patron. Mais aux
yeux de qui ? Pour quoi faire ? Et comment ?
C'est une modification totale de sa vie
quotidienne, et d'autant plus mal ressentie qu'elle
se produit à un moment où il ne se sent pas vieux,
où d'autres ruptures viennent de se produire :
éloignement des enfants, décès des parents...
La contrainte des horaires, les journées
programmées par d'autres, le besoin de gagner son
pain disparaissent. Apparaît du temps, du temps à
profusion et la liberté, avec le vertige que celle-ci
est capable de provoquer.
Le futur retraité ne peut pas se contenter de
dire : « Je verrai bien » car il ne dispose pas
toujours des éléments pour faire son choix. Il lui
faut d'abord apprendre à se connaître, ensuite
découvrir d'autres mondes que celui du travail. Sa
dernière ligne droite se profile : il ne doit pas la
rater. Peut-être même ce temps malléable
13