PILIERS POUR UNE CULTURE DE LA NON-VIOLENCE

De
Publié par

Depuis des siècles la violence est acceptée, encouragée et même objet de référence dans la plupart des cultures. Certaines violences séculaires sont en cours d'endiguement, de nouvelles formes de violence voient le jour, telles que celles liées à la mondialisation galopante. Comment alors parler de bâtir une culture de la non-violence ? Est-ce une utopie irréalisable ?
Publié le : samedi 1 décembre 2001
Lecture(s) : 35
EAN13 : 9782296274914
Nombre de pages : 76
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Piliers pour une culture de la non-violence

(Ç)L'Harmattan, 2001 ISBN: 2-7475-1751-9

Alain

J. Richard

Piliers pour une culture de la non-violence

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris France

L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest HONGRIE

L'Harmattan Italia Via Bava, 37 10214 Torino ITALIE

DU MÊME AUTEUR
Towards freedom to love

(en collaboration avec Julia Occhiogrosso) Pax Christi, Erie, USA, 1997

Roots of Violence in the U.S. Culture

Blue Dolphin Publishing, USA, 2000

A toutes les victimes de violences et d'injustices)
dont les cris ont éveillé en moi la passion
de faire connaître la non -violence

Un merci très sincère à ces amis fidèles,
Jean-Baptiste Libouban, responsable général des communautés non-violentes de l'Arche,
Jean-Louis Michard, consultant international en problèmes d'impact Marie-Laure Michard, son épouse, enseignante et mère de famille intrépide, qui tous deux ont guidé mes premiers pas dans la non-violence, Jacques Miche~ vice-président brevets, de l'Office européen des

qui ont pris plusieurs jours pour réfléchir avec moi sur les rédactions successives, m'éclairant de leurs connaissances étendues, de leur perspicacité, et de leur commune passion pour l'être humain. Leurs réflexions, leurs corrections et par-dessus tout leur amitié, m'ont permis de ne pas me décourager dans cette tâche qui dépassait largement mes forces.

Et merci à tous ceux qui ont bien voulu partager leurs réflexions ou corriger mon manuscrit.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.