Planète Com : attraits et dépendances

De
Publié par

Tout ce que vous n'avez jamais osé demander pour éviter d'avoir l'air stupide sur : l'ADSL, le câble, la fibre optique, le Wi-Fi, le Bluetooth, le microblogging, les forums, les réseaux sociaux, le Web, Internet... Avec cet ouvrage vous appréhenderez le monde du Net pour le meilleur et pour le pire.
Publié le : dimanche 1 janvier 2012
Lecture(s) : 9
Tags :
EAN13 : 9782296479210
Nombre de pages : 182
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
lèt
ttts
t
Com
és
QuestionsContemporaines Collection dirigée par Chagnollaud B équignot etD olland
Série « Les industries de la culture et de la communication » dirigée par PhilippeBouquillion et YolandeCombès
Les industries de la culture et des médias le cinéma et l’audiovisuel, le livre, la musique enregistrée, la presse et l’information, les arts et notamment les arts vivants, plastiques et dits numériques, les industries de la communication les matériels, les télécommunications, le Web, les industries éducatives manuels traditionnels et numériques, les sites de soutien scolaire, les plates-formes et, plus généralement, tous les processus conduisant à faire de la formation une industrie connaissent de très importantes mutations. Les modes de création, production, diffusion, promotion, valorisation sont bouleversés, tandis que les articulations entre les industries de la culture et des médias, les arts et les industries de la communication s’intensifient. Quels sont les enjeux de ces mouvements pour les « contenus » culturels, informationnels et artistiques, pour la diversité culturelle et le pluralisme de l’information ? Quelles mutations sociales, politiques et idéologiques ces mutations des industries de la culture et des industries de la formation accompagnent-elles ? Déjà parus
Diversité et industries culturelles, sous la direction de Philippe Bouquillion et YolandeCombès, 2011. e web  en perspective une analyse socioéconomique de linternet, deFranck Rebillard, 2008 es industries de la culture et de la communication en mutation, sous la direction de PhilippeBouquillion et YolandeCombès, 2007.
s
tul
lèt
ttts
t
Com
és
DU MÊME AUTEUR
Les Clowns duSavoir, 999, lHarmattan LEbène et lIvoire,200, Publibook
© rmttn20  ru  lEololythniqu 00 ris
httpwwwlibrairieharmattancom diffusionharmattanwanadoofr harmattanwanadoofr
B  2223 EA  2223
À
Georges Sophie Juliette et Lucie
À
À Philippe et Christophe
la
moire
de
St
eve
Jobs
Introduction
The single biggest problem in communication is the illusion that it has taken place (Le problème le plus important dans la communication est lillusion quelle a eu lieu) Georges Bernard Shaw
Jules Verne avait imaginé lesvoyages dans la lune, mais navait pas pensé qu’on inventeraitun jour la Communication Levingtième siècle la fait dans la période de laprèsguerre Auparavant les humains parlaient entre eux, sécrivaient, se téléphonaient, mais navaient pas appris scientifiquement à communiquer Et, comme ils ne cessent dinventer des technologies nouvelles, ils se sont lancés à corps perdudans la radio, la télévision et le numérique Enfin, comme ils réfléchissent beaucoup aussi auxstratégies commerciales, ils ont découvert le marketing et les sondages dopinion, ce qui, en passant, a renduservice auxhommes politiques Qui peut le plus peut le moins Les SIC, ouSciences de lInformation et de la Communication, ont doncvule jour et sont entrées en fanfare dans les amphithéâtres desuniversités, la communication se consacrant quant à elle auxétudes des médias, de la culture et de la société Vaste programme Aujourdhui, existent même des sociétés savantes, française, canadienne et mexicaine dont lavocation est détudier les SIC, et en France, pas moins de 700 enseignants chercheursœuvrent dans cette branche Plusieurs diplômes ont été créés, car il fallait couronner ceuxqui apprenaient à communiquer et surtout qui allaient ensuite apprendre auxautres à le faire On a commencé modestement dabord parun DUT enTechniques de linformation et de la communicationdans les années 970, et on a poursuivi parun
9
DEUG etune licence dans les années 980, devenueune licence LMD en2005, pour sélever jusqu’auxmaîtrises, DEA et DESS, relookés en masters LMD jusqu’auxdoctorats En résumé, on est passé de deuxans détudes après le bac à neuf années Cest dire lampleur dutravail à accomplir On a même fondéun prixdumeilleur espoir professionnel en communication Et l’université nest pas la seule à dispenser des formations spécifiques, les grandes écoles s’yconsacrent aussi, comme ESGCI à Paris pour les métiers de la stratégie, de la création, des médias et ducorporate1et Sciencescom du groupe Audencia à Nantes pour les métiers des médias, des statistiques, de la communication des PME et des institutions La communication estune science reconnue en France et dans le monde Quels sont les débou ? Les jechés de ces formationsunes diplômés peuvent devenir assistant ouchargé de communication interneexterne, chef de communication, chef de projet événementiel, responsable de communication, attaché de presse, assistant ouchargé des relations publiques Ils ont aussi accès auxmétiers de la publicité commechef de la publicité junior,media planner2outraffic manager3Dans ce domaine, les dénominations sont plus extravagantes Les métiers de la documentation offrent, quant à eux,une autre porte de sortie : chargé deveille documentaire, consultant documentaire oudocumentaliste junior Enfin les métiers du journalisme et de lédition peuvent aussi les séduire, comme journaliste on line,journaliste dentrepriseouwebmaster éditorial Ainsi, à discipline nouvelle métiers nouveauxaux consonances anglosaxonnes Quandun jeune diplômé annonce fièrement à ses parents qu’ilva êtretraffic manager, on imagine leur stupeur et même leurs tremblements
Ensemble des actionsvisant à promouvoir limage de lentreprise 2Chargé doptimiser lavisibilité d’une campagne publicitaire 3 Responsable de la création et de la progression d’un fluxdevisiteurs surun site
0
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.