Pratiques innovantes de gestion dans les offices d’habitation

De
Par l’entremise des offices d’habitation, ce livre pénètre dans l’univers méconnu des habitations à loyers modiques (HLM). Donnant la parole aux gestionnaires, administrateurs et employés responsables de la gestion des HLM, il révèle les pratiques innovantes de gestion immobilière et sociale qui assurent le bien-être des locataires.
Publié le : mercredi 5 mars 2014
Lecture(s) : 17
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782760539778
Nombre de pages : 174
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Pratiques innovantes de gestion dans les offices d’habitation
De la poignée de porte à la poignée de main
Paul Morin Jeannette LeBlanc Jean-François Vachon
Préface de François Chauvette
COLLECTION PROBLÈMES SOCIAUX ET INTERVENTIONS SOCIALES
PROBLÈMES SOCIAUX ET INTERVENTIONS SOCIALES
Fondée par Henri Dorvil(UQAM) etRobert Mayer(Université de Montréal)
L’analyse des problèmes sociaux est encore aujourd’hui au cœur de la formation de plusieurs disciplines en sciences humaines, notamment en sociologie et en travail social. Les milieux francophones ont manifesté depuis quelques années un intérêt croissant pour l’analyse des problèmes sociaux, qui présentent maintenant des visages variables compte tenu des mutations des valeurs, des transformations du rôle de l’État, de la précarité de l’emploi et du phé-nomène de mondialisation. Partant, il devenait impératif de rendre compte, dans une perspective résolument mul-tidisciplinaire, des nouvelles approches théoriques et méthodologiques dans l’analyse des problèmes sociaux ainsi que des diverses modalités d’intervention de l’action sociale, de l’action législative et de l’action institution-nelle à l’égard de ces problèmes.
La collectionProblèmes sociaux et interventions socialesveut précisément témoigner de ce renouveau en permettant la diffusion de travaux sur divers problèmes sociaux. Pour ce faire, elle vise un large public comprenant tant les étudiants, les formateurs et les intervenants que les responsables administratifs et politiques.
Cette collection était à l’origine codirigée par Robert Mayer, professeur émérite de l’Université de Montréal, qui a signé et cosigné de nombreux ouvrages témoignant de son intérêt pour la recherche et la pratique en intervention sociale.
DirecteurHenri Dorvil, Ph. D. École de Travail social, Université du Québec à Montréal
CodirectriceGuylaine Racine, Ph. D. École de Service social, Université de Montréal
Pratiques innovantes de gestion dans les offices d’habitation
PEŝŝEŝ E L’UNîvEŝîté û QûébEç Le Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450, Québec (Québec) G1V 2M2 Téléphone :418 657-4399Télécopieur :418 657-2096 Courriel :puq@puq.caInternet :www.puq.ca
Diffusion / Distribution : Canadainc., 1650, boulevard Lionel-Bertrand, Boisbriand (Québec) J7H 1N7 Prologue Tél. : 450 434-0306 / 1 800 363-2864
France
AFPU-D – Association française des Presses d’université Sodis, 128, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 77 403 Lagny, France – Tél. : 01 60 07 82 99
BelgiquePatrimoine SPRL, avenue Milcamps 119, 1030 Bruxelles, Belgique – Tél. : 02 7366847 SuisseSA, Chemin des Chalets 7, 1279 Chavannes-de-Bogis, Suisse – Tél. : 022 960.95.32 Servidis
La Loi sur le droit d’auteur interdit la reproduction des œuvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée – le « photocopillage » – s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des profes-sionnels. L’objet du logo apparaissant ci-contre est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».
Pratiques innovantes de gestion dans les offices d’habitation
De la poignée de porte à la poignée de main
Paul Morin Jeannette LeBlanc Jean-François Vachon
Avec la participation de Roxane Meilleur Serigne Touba Mbacké Gueye
CàtàLoGàGE àvàNt pûbLîçàtîoN E BîbLîothèûE Et AçhîvEŝ NàtîoNàLEŝ û QûébEç Et BîbLîothèûE Et AçhîvEŝ CàNàà
Morin, Paul, 1951-
Pratiques innovantes de gestion dans les offices d’habitation : de la poignée de porte à la poignée de main
(Collection Problèmes sociaux & interventions sociales ; 65)
Comprend des références bibliographiques.
ISBN 978-2-7605-3975-4
1. Offices d’habitation – Québec (Province) – Gestion. 2. Logement social – Québec (Province) – Gestion. I. LeBlanc, Jeannette, 1952- . II. Vachon, Jean-François, 1980- . III. Titre. IV. Collection : Collection Problèmes sociaux & interventions sociales ; 65. HD7288.78.C32Q8 2014 363.5’85068 C2013-942342-7
Les Presses de l’Université du Québec reconnaissent l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada et du Conseil des Arts du Canada pour leurs activités d’édition.
Elles remercient également la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) pour son soutien financier.
Conception graphique Rîçhà HoGŝoN
Image de couverture ©Iŝtoçk
Mise en pages INtEŝçîpt
E Dépôt LéGàL : 1 tîmEŝtE 2014 Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada Bibliothèque et
©2014 – PEŝŝEŝ E L’UNîvEŝîté û QûébEçTous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés
Imprimé au Canada
PRÉFACE
François CHauvette Président du Regroupement des offices d’habitation du Québec (ROHQ)
Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis la construction des premiers HLM au Québec, à la fin des années 1960. À cette époque, jusqu’à la fin des années 1990, il s’agissait de construire pour loger des ménages à faibles revenus et de gérer les bâtiments. Puis, graduellement, on s’est orienté vers une approche plus axée sur le milieu de vie pour des personnes démunies, et ce, dans un souci de développement des communautés et de dévelop-pement durable. Le titre de cet ouvrage évoque bien l’évolution du loge-ment social au Québec, particuliÈrement cheZ les offices d’habitation. L’expressionde la poignée de porte à la poignée de mainen est une désormais consacrée dans ce réseau, et la conciliation entre la gestion immobiliÈre et la gestion sociale constitue un défi de tous les instants. Les auteurs de ce livre font la démonstration sans équivoque que les OH ont désormais la capacité de relever ce défi.
Le Québec a fait le choix d’orienter ses programmes de logements sociaux vers les personnes les plus démunies. Le faible niveau de revenu demeure un critÈre de base, bien que les aspects relatifs aux conditions phYsiques et psYchosociales fassent de plus en plus partie de la dYnamique d’accession à un logement social. Le nombre restreint de logements abor-dables et en bon état, le vieillissement de la population, les politiques de désinstitutionnalisation des gouvernements représentent des conditions contribuant à modifier l’univers dans lequel évoluent les intervenants de l’habitation sociale. S’ajoute à ces variables la possibilité pour les offices d’habitation, depuis 2002, de recourir à d’autres formules que le HLM
VIII
Pratiques innovantes de gestion dans les offices d’habitation
pour loger leur clientÈle. On assiste donc, depuis, au déploiement d’options nouvelles tant au regard de l’habitat, de sa gestion que de la vision de ses locataires. Tous ces facteurs mettent en relief l’importance que revêt le logement social dans notre société et pour chacune de nos collectivités. À ce chapitre, les 554 offices d’habitation interviennent dans l’attribution et la gestion de plus de 90 000 logements, soit prÈs des deux tiers des logements sociaux québécois. Sur ce nombre, plus du tiers emploient des formules hors HLM avec, entre autres, des programmes comme AccÈsLogis et des programmes de subventions au loYer ou à travers des projets spéciaux.
Combiner les obligations immobiliÈres avec celles de la gestion sociale pour leurs résidents force les gestionnaires d’offices à élargir la vision de leur rôle. C’est du moins ce qui ressort des entrevues effectuées par les auteurs de cet ouvrage. Cependant, cette vision et la façon dont elle s’actu-alise varient selon la taille de l’office dont il est question. Cette distinction est omniprésente dans le texte et correspond à une réalité à laquelle on devrait s’attarder dans les décisions relatives aux révisions des programmes et des normes de gestion. La marge de manœuvre dont dispose un directeur d’office en fonction de la dimension de son organisation peut faire toute la différence dans sa capacité à faire face au défi de la conciliation entre gestion immobiliÈre et milieu de vie. Pour la grande majorité des offices d’habitation – la gestion du parc HLM de 472 organismes sur 554 est confiée à un directeur à temps partiel –, l’organisme devra compter sur une seule ressource qui devra incarner l’ensemble des responsabilités et dimensions de la gestion de ce programme. Il est rassurant de constater, à travers les recherches des auteurs, que malgré ces différences, bon nombre d’offices d’habitation (OH) de petite taille réussissent à faire face à la musique avec des moYens plus restreints et à obtenir des résultats peut-être moins spectaculaires, mais parfois tout aussi efficaces, lorsque certaines conditions sont réunies.
Parmi ces conditions, outre les habiletés des gestionnaires, bien entendu, on devrait retrouver le soutien du conseil d’administration, la collaboration de la municipalité, la capacité d’établir des partenariats avec le réseau de la santé et les organismes communautaires et, finalement, le soutien du conseiller en gestion de la SHQ. Tels sont les divers éléments de conjoncture, dont certains sont mentionnés dans cet ouvrage, qui favo-risent la combinaison de la poignée de porte avec la poignée de main, même dans les offices issus de petites communautés.
La variété des thÈmes développés dans cet ouvrage illustre la com-plexité du défi de concilier des obligations inhérentes au patrimoine immobilier et à sa vocation sociale. Ainsi, dans le chapitre portant sur la « La gestion immobiliÈre », on énumÈre cinq priorités relatives à cette ges-tion, dont la cinquiÈme se lit comme suit : « Veiller à ce que les immeubles favorisent la qualité de vie ». On Y souligne notamment les mesures de
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Un espace et un modèle économique à réinventer

de la-gazette-des-communes-des-departements-des-regions

LES HLM

de harmattan

Le commerce international, 4e édition

de presses-de-l-universite-du-quebec

Hydraulique et hydrologie, 2e édition

de presses-de-l-universite-du-quebec

Conception de bases de données avec UML

de presses-de-l-universite-du-quebec

suivant