Prendre soin du grand âge vulnérable

De
Publié par

Non le grand âge, même s'il peut parfois s'associer à de nombreuses maladies handicapantes, n'est pas une phase de vie catastrophique comme le craint la majorité des plus jeunes ! Le danger réside dans notre vision misérabiliste de cette phase de vie amenant la population des pays occidentaux à une véritable phobie du vieillissement. Il est urgent de réagir pour offrir des conditions de vie dignes à ces personnes très âgées, afin que les plus jeunes puissent évoluer vers une vision beaucoup moins pessimiste de leur vieillissement futur.
Publié le : lundi 1 novembre 2010
Lecture(s) : 139
EAN13 : 9782336253503
Nombre de pages : 116
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Prendre soin du grand âge vulnérable
Un défi pour une société juste

© L’Harmattan, 2010 5-7, rue de l’Ecole polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-13263-4 EAN : 9782296132634

Pierre PFITZENMEYER
avec la collaboration d’Isabelle Martin-Pfitzenmeyer

Prendre soin du grand âge vulnérable
Un défi pour une société juste

L’Harmattan

La gérontologie en actes Collection dirigée par Jean-Jacques Amyot
L’évolution des connaissances sur le vieillissement et les constantes mutations de l’action gérontologique requièrent une large diffusion des études, des recherches et des actes de colloques, véritables brassages d’idées, de concepts, de pratiques professionnelles et de politiques publiques qui participent à l’innovation. La collection La gérontologie en actes a vocation d’éditer ces contributions qui accompagnent le développement de l’action auprès des personnes âgées.

Déjà parus

UNIORPA, Choisit-on d’entrer en établissement pour personnes âgées ? Enjeux éthiques et pratiques, 2010. Sophia BELHADJIN-GONJON, Regards d’un médecin sur la fin de vie en gériatrie. Et si c’était moi ?, 2009. Gaëtan MALACUSO, Le stress chez les personnes âgées, 2008. Blandine ORELLANA-GELAIN, Communiquer avec les personnes âgées. Guide pratique, 2007. UNIORPA, Le traitement social de la vieillesse, 2006. Colette EYNARD, Didier SALON, Architecture et gérontologie, 2006. OAREIL, Le vieillissement des immigrés en Aquitaine, 2006. Jean-Jacques AMYOT, La naissance de la gérontologie. Jean Bassaler, témoin en acteur, 2006. Jean-Jacques AMYOT et M. BILLÉ (sous la dir.), Vieillesses interdites, 2004. Michel BILLÉ, La chance de vieillir, 2004

SOMMAIRE AVANT-PROPOS ........................................................ INTRODUCTION ....................................................... CHAPITRE 1 Vieillir : une peur universelle et intemporelle ................................................................ CHAPITRE 2 Vieillir, une réalité biologique et physiologique : un exemple de modestie et d’espoir qui devrait influencer la vision sociale de la vieillesse.................................................................. CHAPITRE 3 Quelle est la situation en ce début de 21e siècle ? ................................................................. 9 13 15

35 51

CHAPITRE 4 La solidarité envers le grand âge vulnérable : le système français en danger............................................. 77 CHAPITRE 5 La grande vieillesse : une phase de vie enviable ?........................................... CONCLUSION............................................................. BIBLIOGRAPHIE ....................................................... 93 109 111

AVANT-PROPOS Cet essai est le fruit d’une culture gérontologique construite grâce à l’enrichissement sans pareil du travail en interdisciplinarité. Cette dynamique nous a permis, grâce aux apports des différents professionnels, des nombreux chercheurs et enseignants à l’université de Bourgogne et de FrancheComté, de dépasser le cadre d’une vision par trop médicale des personnes très âgées vulnérables, pour embrasser une approche plus globale, médico-psycho-socio-économique. Il s’agit, de ce fait, d’un ouvrage qui a pour but de proposer un socle culturel commun à l’ensemble des professionnels qui s’intéressent à la problématique concernant la population des personnes très âgées vulnérables. Nous souhaitons que ce livre, accessible à tout un chacun, puisse réduire la peur en grande partie infondée qui est consécutive à une vision par trop misérabiliste du grand âge handicapé. Je tiens à remercier tous les acteurs qui nous ont aidé à développer notre expérience, nous permettant de bâtir une réflexion optimiste sur la situation de nos aînés, pour peu qu’un effort de solidarité se développe afin de leur offrir une vie digne malgré la faiblesse et les handicaps qui peuvent parfois les atteindre. Ainsi, nous voulons rendre hommage aux équipes du Centre Gérontologique de Champmaillot à Dijon, à l’ensemble des membres du Gérontopôle de Bourgogne et aux nombreux collègues des Universités de Bourgogne et de Franche-Comté avec lesquels nous travaillons ardemment pour la défense du statut des personnes âgées vulnérables.

Nous remercions tout particulièrement pour leur aide dans la rédaction de cet ouvrage Mme Sabine Berthier, Mr Lionel Daloz, Mme Michèle Dion, Mme Jane Dion, Mr Noël-Jean Mazen et Mme France Mourey. L’illustration de couverture a été réalisée par le peintre Claude Micheli.

10

La vieillesse est comparable à l’ascension d’une montagne. Plus vous montez, plus vous êtes fatigué et hors d’haleine, mais votre vision s’est élargie !
Ingmar Bergman

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.