Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Privatiser le secteur public en république démocratique du Congo

De
111 pages
Nombreux sont les pays qui ont commencé à privatiser les entreprises publiques dans l'espoir de créer des richesses. Les richesses minières et énergétiques de la RDC, dont certaines sont de première importance, peuvent offrir une puissance politique, économique et militaire à leur pays. Mais en RDC la banque centrale ne joue plus son rôle de symbole et de gardienne de l'ordre public économique. C'est pourquoi Mosamete lance un cri d'alarme contre le bradage des entreprises publiques.
Voir plus Voir moins

Privatiser le secteur public en République émocratique du Congo ?

Quelles réformes pour une économie dynamique ?

Études Africaines Collection dirigée par Denis Pryen et François Manga Akoa

Dernières parutions Jean-Pacifique BALAAMO-MOKELWA, Les traités internationaux du Saint-Siège avec les États en Afrique (18852005), 2010. Kathleen GYSSELS et Bénédicte LEDENT, Présence africaine en Europe et au-delà, 2010. Joseph BOUZOUNGOULA, Services de base et dynamique sociale au Congo, 2010. Narcisse DOVENON, Le Bénin : Quelles solutions pour un développement durable ?, 2010. Françoise UGOCHUKWU, Le pays igbo du Nigeria, 2010. Valéry GARANDEAU, La Décentralisation au Gabon. Une réforme inachevée, 2010. Ferdinand BARARUZUNZA, Performances des politi-ques économiques en Afrique subsaharienne. Théories et évidences empiriques, 2010. Dieudonné IYELI KATAMU, Proverbes, paraboles et argot dans la chanson congolaise moderne, 2010. Oumar SANGARE, La production cotonnière en HauteGuinée, 2010. Oswaldo A. DIAZ O., Des fillettes esclaves à Libreville au XXe siècle, 2010. Alphonse MAKENGO NKUTU, Les institutions politiques de la RDC : de la République du Zaïre à la République démocratique du Congo (1990 - à nos jours), 2010. Pierre François EDONGO NTEDE, Ethno-anthropologie des punitions en Afrique, 2010. Alphonse MAKENGO NKUTU, Les institutions politiques de la RDC : de l'Etat indépendant du Congo à la République du Zaïre (1885-1990), 2010.

Mosamete Sekola

Privatiser le secteur public en République émocratique du Congo ?
Quelles réformes pour une économie dynamique ?

Du même auteur :

Résurrection : Mouvement national Impression populaire, Paris, 1986.

congolais.

Ed.

L’Afrique et la perestroïka. L’évolution de la pensée soviétique sous Gorbatchev, Ed. L’Harmattan, Paris, 2007.

© L'HARMATTAN, 2010 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-13065-4 EAN : 9782296130654

Sommaire

Introduction ................................................................... 15

Chapitre I. Aperçu du développement du secteur public dans le monde ................................................................. 17 1. La genèse du développement du secteur public ........ 19 2. Le leitmotiv des années 90 ......................................... 23 Chapitre II. Le développement du secteur public en RDC ................................................................................ 27 1. Au lendemain de la souveraineté nationale ................ 29 2. Les réformes sous le régime Mobutu.......................... 37 Chapitre III. La nouvelle réforme pour une économie dynamique ....................................................................... 41 1. La constitution d’institutions de gestion autonome... 43 2. La réforme de la conception de l’entreprise et d’institutions financières ............................................. 65

Conclusion....................................................................... 81 Annexes ........................................................................... 85 Bibliographie ................................................................. 105

Je dédie ce livre à mon grand-père : Mosamete Isongo. Chef coutumier, duc de Lendo.

Remerciements

Mes premiers remerciements iront au personnel de la riche bibliothèque de l’Ecole des hautes études commerciales (HEC) à Jouy-en-Josas, Yvelines, en France, à la Maison de la culture du Japon et à celle de la Corée du Sud à Paris. Ensuite, c’est grâce à l’aide de la librairie Davis Center Collection for Russian and Eurasian Studies, Harvard University, que mes recherches ont été riches. Enfin, ce projet a eu les encouragements de mon ami et collègue de l’ancienne Banque du Zaïre, l’économiste Mukulumani Simon, et d’autres amis : le juriste Denis Fichot, que j’ai connu à Sciences-Po Paris, l’ingénieur Nandegeza Musafiri, un frère de longue date, et enfin l’ingénieur Botembe Dzagi Pela, un ami d’enfance.

Qu’ils trouvent ici ma profonde gratitude.

« Lorsque tu graviras les monts Lénine, tu seras saisi par cette fière altitude » Le poète K. Elisseiv. Au sujet de l’Université Lomonosov.