Psychanalyse et possession

De
Publié par

"Possession, dépendance, emprise" caractérisent un état où la totalité de l'être est engagée. Pour certains, ce sera la drogue, pour d'autres l'alcool, la passion amoureuse, la maladie, l'entrée dans une secte, la fascination pour des thérapies de toutes sortes... sortir de cet état exige d'en passer par un autre, tout aussi puissant, mais provisoire.
L'auteur, au fil de ses rencontres avec d'autres cultures (africaines et mahoraises), établit des analogies entre les pratiques des rituels de possession et un autre type de "possession" : celle du sujet hanté par une histoire familiale qu'il subit comme un destin. Il propose une lecture de l'acte thérapeutique comme lieu où le patient se libère d'une emprise initiale en acceptant temporairement une autre dépendance, celle du transfert. Il explore et interprète les symptômes et afflictions comme autant de possessions subies par le sujet.
Alors que la médecine et la psychiatrie tentent de soumettre les désordres psychiques des individus en souffrance à leur autorité savante et à la seule ordonnance de médicaments, ce livre montre comment la psychanalyse, pourvu qu'elle soit pratiquée de façon audacieuse, permet à chacun de découvrir ses ressources vivantes et d'en prendre possession pour son propre bénéfice.
Publié le : mercredi 29 septembre 2004
Lecture(s) : 53
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782702147276
Nombre de pages : 240
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
"Possession, dépendance, emprise" caractérisent un état où la totalité de l'être est engagée. Pour certains, ce sera la drogue, pour d'autres l'alcool, la passion amoureuse, la maladie, l'entrée dans une secte, la fascination pour des thérapies de toutes sortes... sortir de cet état exige d'en passer par un autre, tout aussi puissant, mais provisoire.
L'auteur, au fil de ses rencontres avec d'autres cultures (africaines et mahoraises), établit des analogies entre les pratiques des rituels de possession et un autre type de "possession" : celle du sujet hanté par une histoire familiale qu'il subit comme un destin. Il propose une lecture de l'acte thérapeutique comme lieu où le patient se libère d'une emprise initiale en acceptant temporairement une autre dépendance, celle du transfert. Il explore et interprète les symptômes et afflictions comme autant de possessions subies par le sujet.
Alors que la médecine et la psychiatrie tentent de soumettre les désordres psychiques des individus en souffrance à leur autorité savante et à la seule ordonnance de médicaments, ce livre montre comment la psychanalyse, pourvu qu'elle soit pratiquée de façon audacieuse, permet à chacun de découvrir ses ressources vivantes et d'en prendre possession pour son propre bénéfice.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.