//img.uscri.be/pth/95679fc40832e21cffcf263894a51c15ee1a63ea
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Qui suis-je pour mes interlocuteurs ?

De
152 pages
L'enjeu du livre pivote autour de la question posée dans son titre : les interlocuteurs confèrent aux gestes de recherche de l'anthropologue un sens qui échappe à son contrôle. Gérard Althabe nommait cet événement "implication". L'auteur en approfondit la dynamique en puisant dans ses propres recherches et en comparant Althabe à ses contemporains (de Gold aux Adler, de Lourau à Sartre). Par la notion de "lien émergent", il en fait apparaître une dimension qui, de manière inédite, contribue à repenser aujourd'hui la recherche de terrain.
Voir plus Voir moins
HOOH OD WUDQV¿JXUH (OOH RXYUH HQ H̆HW XQ HVSDFH GH UpÀH[LRQ
OD SRVVLELOLWp G¶pWDEOLU GHV UDSSRUWV DVVXPHQW XQH VLJQL¿FDWLRQ TXL
FULWLTXH j SDUWLU GH O¶H[SpULHQFH GLUHFWH GHV DXWUHV HW DYHF HX[ 3DU
FRQWHPSRUDLQV GH *ROG DX[ $GOHU GH /RXUDX j 6DUWUH HW SXLVDQW j VD SURSUH H[SpULHQFH GH UHFKHUFKH O¶DXWHXU HQ DSSURIRQGLW OD G\QDPLTXH HW H[SOLFLWH SDU OD QRWLRQ GH µOLHQ pPHUJHQW¶ VD
LQH[SORLWpHV TXL SURSRVHQW GHV UpSRQVHV DX[ TXHVWLRQV GH QRWUH WHPSV j VDYRLU OD UpÀH[LYLWp O¶LQWHUVXEMHFWLYLWp O¶pWKLTXH HW OD
O¶8QLYHUVLWp GH 3DGRXH HQ ,WDOLH HW HVW SURIHVVHXU LQYLWp DXSUqV GH GL̆pUHQWHV
Ferdinando FAVA
Qui suis-je pour mes interlocuteurs ?
ANTHROPOLOGIE C R I T I Q U E
L’anthropologue, le terrain et les liens émergents
Avant-propos de Monique Selim
3UpIDFH GH 0DUF $XJp
Qui suis-je pour mes interlocuteurs ?
L’anthropologue, le terrain et les liens émergents
CollectionAnthropologie critiquedirigée par Monique SELIM Cette collection a trois objectifs principaux :- renouer avec une anthropologie sociale détentrice d’ambitions politiques et d’une capacité de réflexion générale sur la période présente,- saisir les articulations en jeu entre les systèmes économiques devenus planétaires et les logiques mises en œuvre par les acteurs,- étendre et repenser les méthodes ethnologiques dans les entreprises, les espaces urbains, les institutions publiques et privées, etc. Dernières parutions Roch Yao GNABÉLI,Les mutuelles de développement en Côte d’Ivoire. Idéologie de l’origine et modernisation villageoise, 2014. Gaëtane LAMARCHE-VADEL,Politiques de l’appropriation, 2014. Mathieu CAULIER,De la population au genre. Philanthropie, ONG, biopolitiques dans laglobalisation,2014. Bernard HOURS & Monique SELIM,L’enchantement de la société civile globale, ONG, femmes gouvernance,2014. Nicole KHOURY & Joana PEREIRA LEITE :Khojas isamiili du Mozambique colonial à la globalisation2014. Claire MESTRE,Maladies et violences ordinaires dans un hôpital malgache, 2014. Françoise HATCHUEL,Transmettre ? Entre anthropologie et psychanalyse, Regards croisés sur des pratiques familiales, 2013. Yannick FER & Gwendoline MALOGNE-FER,Le protestantisme évangélique à l’épreuve des cultures, 2013. Monique SELIM,Hommes et femmes dans la production de la société civile à Canton, 2013. Nicole FORSTENZER,Politiques de genre et féminisme dans le Chili post-dictature, 2012. Bernard HOURS & Monique SELIM,Anthropologie politique de la globalisation, 2010.Antoine HEEMERYCK,L'importation démocratique en Roumanie, Une perspective anthropologique sur la construction d'une société post-dictatoriale, 2010.Laurent BAZIN, Bernard HOURS & Monique SELIM,L’Ouzbékistan à l’ère de l’identité nationale. Travail, sciences, ONG, 2009.
Ferdinando Fava Qui suis-je pour mes interlocuteurs ? L’anthropologue, le terrain et les liens émergents Avant-propos de Monique Selim Préface de Marc Augé
Du même auteur Banlieue de Palerme. Une version sicilienne de l’exclusion urbaine, L’Harmattan, Paris, 2007. « Est-il encore possible de représenter la banlieue ? La ZEN de Palerme, les médias et l’exclusion urbaine »,inAlessia De Biase, Monica Coralli (eds),Espaces en commun. Nouvelles formes de penser et d’habiter la ville, L’Harmattan, Paris, 2009, pp. 119-137. « Poétiques de banlieue »,inAugustin Berque, Alessia De Biase, Philippe Bonnin (eds),Donner lieu au monde: La poétique de l’habiter, Actes du colloque Cerisy-La-Salle, 10-17 septembre 2009, Editions Donner Lieu, Paris,2012,pp. 318-332. « Banlieue de Palerme : déconstruire le stigmate, sémiotiser autrement »,inBéatrice Turpin (ed.),Discours et sémiotisation de l’espace. Les représentations de la banlieue et de sa jeunesse, L’Harmattan, Paris, 2012, pp. 77-101. « Rénover du dedans ou de l’agency des résidents »,inDidier Dépondset alii(eds),Les habitants : acteurs de la rénovation urbaine ?, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2014, pp. 177-195. © L'HARM ATTAN, 2014 5-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05308-0 EAN : 9782343053080
Dans ton regard Je me reconnais, À Janine dans la joie d’une rencontre
Remerciements Je tiens à exprimer toute ma gratitude à Monica Coralli qui a lu et relu mon manuscrit en apprivoisant mes italianismes. Elle m’a aidé, avec constance et dévouement, à rendre mon texte plus lisible et plus fluide : les aspérités qui restent, bien sûr, sont à mettre à ma charge. Je remercie également Marie-Anne Caizzi qui a lu des parties de cet ouvrage, merci pour sa patience. Ma gratitude va aussi à ma nièce Elisa Sorianini pour le temps qu’elle passé à photographier, en faisant de nombreux essais, mon calepin de terrain et à Osvaldo et Rosa da Pos qui ont retravaillé la photo qui figure sur la couverture. Grâce à leur bienveillance et expertise, ils ont su transformer en icône mes notes. Je suis reconnaissant enfin à Gabriella D’Agostino : aussi pour son invitation passionnée à publier mes réflexions j’offre aujourd’hui au lecteur cet ouvrage. A toutes celles et à tous ceux qui, de façons diverses, ont contribué à l’achèvement de ce livre, va ma reconnaissance et mon sourire.