Sans les citoyens, l'Europe n'est rien

De
Publié par

D'après les responsables européens la défiance de l'Union européenne tient à un déficit d'information entre les institutions et les citoyens. La thèse défendue dans ce livre est que les citoyens se défient de l'Union car elle a sacrifié la volonté des peuples sur l'autel de la gouvernance. Vouloir persuader les citoyens que l'Union qui s'est faite sans eux est la démocratie qu'ils attendaient est voué à l'échec. Le but de ce livre est de comprendre cet échec pour proposer une nouvelle conception de la communication publique capable de redynamiser une démocratie mal-en-point.
Publié le : mardi 15 mars 2016
Lecture(s) : 1
Tags :
EAN13 : 9782140004469
Nombre de pages : 314
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Éric DACHEUX
Sans les citoyens, L’Europe n’est rien Pour une nouvelle communication publique au service de la démocratie
SANS LES CITOYENS,
L’EUROPE N’EST RIEN
Pour une nouvelle communication publique au service de la démocratie
Communication et Civilisation Collection dirigée par Nicolas Pélissier La collectionCommunication et Civilisation, créée enseptembre 1996, s’est donné un double objectif. D’une part, promouvoir des recherches originales menées sur l’information et la communication en France, en publiant notamment les travaux de jeunes chercheurs dont les découvertes gagnent à connaître une diffusion plus large. D’autre part, valoriser les études portant sur l’internationalisation de la communication et ses interactions avec les cultures locales. Information et communication sont ici envisagées dans leur acception la plus large, celle qui motive le statut d’interdiscipline des sciences qui les étudient. Que l’on se réfère à l’anthropologie, aux technosciences, à la philosophie ou à l’histoire, il s’agit de révéler la très grande diversité de l’approche communicationnelle des phénomènes humains. Cependant, ni l’information, ni la communication ne doivent être envisagées comme des objets autonomes et autosuffisants. Dernières parutions Cristina BOGDAN, Béatrice FLEURY, Jacques WALTER (dir.),Patrimoine, création, culture. A l’intersection des dispositifs et des publics,2015. Catherine GHOSN,Médiation télévisuelle et représentation de la diversité,2015. Tourya GUAAYBESS (dir.),Cadrages journalistiques des « révolutions arabes » dans le monde, 2015. Fathallah DAGHMI, Farid TOUMI, Abderrahmane AMSIDDER (dir.),Médias et changements. Formes et modalités de l’agir citoyen, 2015. Hadj BANGALI CISSE, André-A LAFRANCE, Linda SAADAOUI (dir.), Communication et sociétés en crise, Savoir y entrer ; pouvoir en sortir,2015.Jean-Claude DOMENGET, Valérie LARROCHE, Marie-France PEYRELONG (dir.),Reconnaissance et temporalités,Une approche info-communicationnelle, 2015.Aïssa MERAH et Vincent MEYER (dir.),Communisation publique et territoriale au Maghreb, 2015. Sylvie P. ALEMANNO (dir.),Communication organisationnelle, management et numérique, 2014. Linda IDJÉRAOUI-RAVEZ et Nicolas PÉLISSIER (dir.),Quand les traces communiquent… Culture, patrimoine, médiatisation de la mémoire, 2014. Bernard IDELSON,Vies de journalistes. Sociobiographies, 2014. Michael B. PALMER,Naissance du journalisme comme industrie. Des petits journaux aux grandes agences, 2014.
Éric Dacheux SANS LES CITOYENS,
L’EUROPE N’EST RIEN
Pour une nouvelle communication publique au service de la démocratie
© L’HARMATTAN, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08021-5 EAN : 9782343080215
Sommaire INTRODUCTION GENERALE : La communication actuelle de l’UE ne comble pas le déficit de légitimité des institutions, elle le creuse ............................................................................................. 11 INTRODUCTION DE LA PREMIÈRE PARTIE : Les problèmes d'une communication européenne.................................................. 23 CHAPITRE UN : Beaucoup d'outils pour rien. La politique de communication de l'Union entre 1954 et 2004 .............................. 33 CHAPITRE DEUX : Une réforme nécessaire mais insuffisante. La politique de communication de l'UE depuis 2004 ......................... 55 CONCLUSION DE LA PREMIÈRE PARTIE : La doxa communicationnelle de l’UE, un obstacle dont il faut s’affranchir77 INTRODUCTION DE LA DEUXIÈME PARTIE : L’espace public : une notion-clef pour comprendre les liens entre communication et démocratie ........................................................ 85 CHAPITRE TROIS : Communication et démocratie ................... 91 CHAPITRE QUATRE : Distinguer communication, persuasion et manipulation................................................................................. 107 CONCLUSION DE LA DEUXIEME PARTIE : La communication ne crée pas l’espace public mais le marketing l’asphyxie ..................................................................................... 133 INTRODUCTION DE LA TROIDIEME PARTIE : Tirer les leçons du débat dur la traité constitutionnel de 2005 .............................. 149 CHAPITRE CINQ : Pour une approche délibérative de la communication publique européenne .......................................... 169 CHAPITRE 6 : Repenser l'ensemble de la politique de communication de l'UE................................................................ 191 CONCLUSION DE LA TROISIEME PARTIE : Cesser l'auto-promotion pour créer de la conflictualité .................................... 229
7
CONCLUSION GENERALE : Pour une nouvelle approche de la communication publique européenne .......................................... 237 ANNEXE METHODOLOGIQUE .............................................. 257 BIBLIOGRAPHIE ....................................................................... 265 GLOSSAIRE................................................................................ 287
8
"Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir,
mais de le rendre possible"
Antoine de Saint Saint-Exupéry
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.