//img.uscri.be/pth/8c1703a345a593b8432804abce1c108197587e44
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Sociographie de la télévision congolaise

De
250 pages
Le système audiovisuel congolais est la cible de nombreuses critiques. Il faut mettre en exergue la précarité des moyens économiques, la forte inféodation idéologique, politique, l'amateurisme du personnel, la rupture entre les aspirations du public et le discours véhiculé. Ainsi la télévision congolaise doit se moderniser pour s'adapter au monde d'aujourd'hui, aussi bien sur le plan de la règlementation, de la régulation, de la programmation, de la production, de la recherche de la qualité du discours tenu, de la gestion financière. Sinon elle ne saura résister à l'assaut des multinationales étrangères.
Voir plus Voir moins
SOCIOGRAPHIE DE LA TÉLÉVISION CONGOLAISE
Voyage au cœur du système télévisuel du CongoKinshasa
La télévision constitue un phénomène social auquel correspondent plusieurs réalités reposant sur un lien commun. En effet, le concept emporte quatre acceptions que sont la technique de transmission à distance de son et d’image (télécommunications), l’appareil récepteur du signal émis par ce procédé (téléviseur), le contenu et le message produit dans ce processus (programme) et l’entreprise qui exploite cette technique (chaîne de télévision). Ce sont toutes ces composantes qui forment le système télévisuel congolais. L’analyse de la télévision congolaise opérée ici s’articule sur un certain nombre de paramètres, à savoir l’histoire, le rôle de l’État, l’avènement des opérateurs privés, l’intrusion des organisations confessionnelles, les acteurs de la télévision, le contenu de la télévision, le rapport entre la politique et la télévision, la télévision et son public, et enfin le portrait de la télévision congolaise. À la faveur de l’instauration du processus démocratique se sont multipliées des stations de télévision et de radiodiffusion. Le système audiovisuel congolais est la cible de nombreuses critiques. Des observateurs indépendants tout comme ceux relevant des milieux académiques et scientifiques mettent en exergue la précarité des moyens économiques, la forte inféodation idéologicopolitique, l’amateurisme du personnel tant d’antenne que de régie et la rupture entre les aspirations du public et le discours véhiculé. Ainsi, la télévision, congolaise doitelle se moderniser pour s’adapter au monde d’aujourd’hui aussi bien sur le plan de la réglementation, de la régulation, de l’autorégulation, de la programmation, de la production, de la formation, de la recherche de la qualité du discours tenu, de la gestion financière et administrative, etc. Faute de quoi, elle va sombrer et la société congolaise ne saura résister à l’assaut des multinationales étrangères qui ne cherchent qu’à occuper des terres vierges, envers et contre tout, voire tous.
odefroidGuillaume ELITE Ipondo Elikaa fait des études de tres et de journalisme. Ancien professeur de français au secondaire collaborateur dans plusieurs organes de presse kinois. Actuellement, est professeur à l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et la communication (IFASIC) à Kinshasa. Il est également professeur iteur dans des établissements d’enseignement supérieur et universitaire République Démocratique du Congo, notamment à l’Université de sangani (UNIKIS).
ISBN : 9782343026305 26
G.G. ELITE Ipondo Elika
SOCIOGRAPHIE DE LA TÉLÉVISION CONGOLAISE
Voyage au cœur du système télévisuel du CongoKinshasa
Préface de Paul OKOMBA Wetshisambi
Sociographie de la télévision congolaise Voyage au cœur du système télévisuel du Congo-Kinshasa
G.G. ELITE Ipondo Elika Sociographie de la télévision congolaise Voyage au cœur du système télévisuel du Congo-Kinshasa Préface duProfesseur Paul OKOMBA Wetshisambi
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02630-5 EAN : 9782343026305
En mémoire de Robert Tshimungu wa Tshimungu
AA: ACK: AEF: ANC : ANEAP : privées BBC BRT: CADIM CCTF CCTV:CEBS : CELTEL: CFI : CFTV : CKTV : CMB: CNN: CNS: CNTV : CPR : CSAC DRTV DRTV F1 ZDF EPFKIN: HAM ICA IFASIC: Communication INPP :INSS: IPN Nationale, UPN) ISTI : IFASIC) LA 2 MBC: MEPCO
Principaux sigles utilisés
Antenne A Assemblée Chrétienne de Kinshasa Afrique Equatoriale Française Armée Nationale Congolaise Association Nationale des Entreprises Audiovisuelles
British Broadcasting Corporation Business Radio-Television of Africa Centre d’Action pour le Développement Intégré de Mbakana Central Chine Television/FrancophoneCanal Congo Télévision Congo Education Broardcasting System Cellular Telephon (devenu Zain, puis Airtel) Canal France Internationale Canal Futur Télévision Canal Kin Télévision Channel Media Broadcasting Cable News Network Conférence Nationale Souveraine Canal Numérique TV Contribution Personnelle sur le Revenu Conseil Supérieur de l’audiovisuel et de la communicationDigital Radio-Télévision Digital Radio-Télévision Force OneZweites Deutches FersenhenEntente Provinciale de Football Kinois Haute Autorité des Médias Institut Congolais de l’AudiovisuelInstitut Facultaire des Sciences de l’Information et de la
Institut National de Préparation Professionnelle Institut National de Sécurité Sociale Institut Pédagogique National (devenu Université Pédagogique
Institut des Sciences et Techniques de l’Information (devenu
La deuxième Chaîne de Télévision Publique (RTNC 2) Media Broadcasting Corporation Mission de l’Évangélisation Protestante au Congo
7
MLC MPR : OCORA : OMEC ONG : ORTF : OZRT : PIB PPRD:PTT : RATELESCO : RATELKI: RATESCO RCA: RCB: RCBA:RCD RCD/N : RDC: RENAPEC : RATELESCO) RENATELSAT : RFO: RLTV:RNB RNC: RTAE : RTBF : RTDV : RTG@ : RTK : RTMV: RTNC : RTNC3 RTP : RTS : RTVA : SEVOZA SFTP : SSM : TKM: TNT UFAC : UMHK UNICEF UNPC URSS USA
Mouvement de libération du CongoMouvement Populaire de la Révolution Office de Coopération radiophonique Observatoire des Médias CongolaisOrganisation non Gouvernementale Office de Radiodiffusion et de Télévision Françaises Office Zaïrois de Radiodiffusion et de Télévision (cfr. RTNC) Produit Intérieur BrutParti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement Postes, Téléphones et Télécommunications Radio-Télévision Scolaire Radiotélévision Kimbaguiste Radio-Télévision ScolaireRadio Corporation of America Radio Congo-Belge Radio Congo-Belge à programmes africains Rassemblement Congolais pour la DémocratieRassemblement Congolais pour la Démocratie /National République Démocratique du Congo Régie Nationale des Programmes Educatifs et Culturels (devenue
Réseau National de Télévision par Satellite Radio France d’Outre-Mer (aujourd’hui Radio O) Radio Lisanga Télévision Radio Nationale Belge Radio Nationale Congolaise Radiotélévision Armée de l’Eternel Radiotélévision Belge Francophone Radiotélévision Dieu Vivant Radiotélévision du Groupe l’Avenir Radio-Télévision Kintwadi Radiotélévision Message de vie Radiotélévision Nationale Congolaise La troisième chaîne de télévision publique congolaise Radiotélévision Puissance Radiotélévision Sentinelle Radiotélévision la Voix de l’Aigle Studio-école de la Voix du Zaïre (devenu ICA)Société Française de Télédiffusion et de Production Studio Sango Malamu Télévision Kin Malebo Télévision numérique terrestreUnion Fraternelle des Anciens Combattants Union Minière du Haut KatangaFonds des Nations Unies pour l’Enfance et la FamilleUnion Nationale de la Presse du Congo Union des Républiques Socialistes Soviétiques Union States of America
8
193719401944194919521960196019621963196519661966196719691970197319731973197619811990199319931996
19971997200420062011
Quelques dates marquantes de la télévision congolaise
Implantation de la Radio-Léo Création de la Radio Congo Belge Fusion de la RNC et la RCBA Création de la Radio Congo Belge pour les Africains Inauguration de l’Union Fraternelle des Anciens Combattants Création de la Radio Nationale Congolaise Proclamation de l’indépendance de la RDC Inauguration de la télévision à Brazzaville Lancement du projet d’études pour l’implantation de la télévision en RDC Arrivée au pouvoir du Colonel Mobutu Création de la RTNC Lancement de la télévision en RDC Suppression des émetteurs des stations privées Lancement de Téléstar Implantation d’un émetteur télé de 600 KW à Kinshasa Introduction de la télévision en couleurs en RDC Nationalisation de la Téléstar, désormais une direction de la RTNC Création de l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information Inauguration de la Cité de la Voix du Zaïre Création de l’OZRT Instauration du processus démocratique en RDC Création des chaînes de télévision privées, Antenne A et Canal Z Création de la Faculté de Communications Sociales à l’UCC Promulgation de la loi sur la libéralisation du secteur de la radiodiffusion et de la télévision OZRT redevient RTNC Renversement du Maréchal Mobutu par Laurent-Désiré Kabila Mise sur pied de la Haute Autorité de l’Audiovisuel Montée au pouvoir de Joseph Kabila à la suite de l’assassinat de son père Mise sur pied du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication
9