Sociologie et psychanalyse

De
Publié par

Soixante-cinq ans après la parution de l'ouvrage de Roger Bastide Sociologie et psychanalyse, la collection "Clinique & changement social" consacre deux volumes à l'actualité du sujet dans ses dimensions épistémologiques, théoriques, méthodologiques et cliniques. L'objet de ce premier volet est d'explorer à nouveau les enjeux, conditions de possibilités, positions réciproques et apports croisés de cette rencontre interdisciplinaire dont la fécondité ne se dément pas et se renouvelle même constamment.
Publié le : samedi 15 août 2015
Lecture(s) : 32
EAN13 : 9782336388304
Nombre de pages : 198
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
La sociologie au bénéIce de la
20
Clinique & changement social 20
Sous la direction de Gilles Arnaud et Pascal Fugier
Sociologie & psychanalyse
De l’échange de vues à la transformation du regard
Clinique & changement social Volume 20
© L’HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Pariswww.harmattan.frdiffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06833-6 EAN : 9782343068336
Clinique & changement social Volume 20
Sociologie & psychanalyse De l’échange de vues à la transformation du regard
Sous la direction de Gilles Arnaud et Pascal Fugier
C l i n i q u e & c h a n g e m e n t s o c i a l DirectionPascal Fugier, Université Paris Diderot – Florence Giust-Desprairies, Université Paris 7, LCSP Paris Diderot – Paris 7, LCSP Vincent de Gaulejac, Université Paris Gilles Arnaud, École Supérieure de Diderot – Paris 7, LCSP Commerce de Paris(ESCP Europe) –LCSP Fabienne Hanique, Université Paris Comité de rédaction Diderot – Paris 7, LCSP Nicole Aubert, École Supérieure de Clarisse Lecomte, Université Paris Commerce de Paris(ESCP Europe) –LCSP Diderot – Paris 7, LCSP Jean-Philippe Bouilloud, École Nathalie Montoya, Université Paris Supérieure de Commerce de Paris (ESCP Diderot – Paris 7, LCSP Europe) – LCSP Elsa Tuffa, Université Paris Diderot – Jacqueline Barus-Michel, Université Paris 7, LCSP Paris Diderot – Paris 7, LCSP Secrétariat de rédaction Frédéric Blondel, Université Paris Diderot – Paris 7, LCSP Valérie Löwit Laura Cottard, doctorante en psychosocio-logie à CentraleSupélecComité éditorial Pierre Ansart (Université Paris Diderot – Paris 7), Ana Maria Araujo (Université de Montevideo, Paraguay), Bertrand Bergier (Université Catholique d’Angers), Robert Castel† (EHESS), Teresa Carreteiro (Université Fluminense, Rio de Janeiro, Brésil), Adrienne Chambon (Université de Toronto, Canada), Jean-François Chanlat (Université Paris XI), Martine Chaudron† (Université Paris Diderot – Paris 7), Sabine Delzescaux (Université Paris Dauphine), Bernard Eme (Institut d’Études Politiques), Eugène Enriquez (Université Paris Diderot – Paris 7), Véronique Guienne (Université de Nantes), Claudine Haroche (CNRS), Roch Hurtebise (Université de Sherbrooke, Canada), Michel Legrand† (Université de Louvain-la-Neuve, Belgique), Alain le Guyader (Université d’Évry), Francisca Marquez (Centro de Estudios Sociales y Educacion, Santiago, Chili), Igor Masalkov (Université Lomonossov, Moscou, Russie), Klimis Navridis (Université d’Athènes, Grèce), Max Pagès (Université Paris Diderot – Paris 7), Françoise Piotet (Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne), Jacques Rhéaume (Université du Québec à Montréal, Canada), Stéphanie Rizet (Université Paris Diderot – Paris 7, LCSP), Pierre Roche (CEREQ, Marseille), Shirley Roy (Université du Québec à Montréal, Canada), Robert Sévigny (Université de Montréal, Canada), Laurence Servel (Université Paris Dauphine), Abderaman Si Moussi (Université d’Alger, Algérie), Jan Spurk (Université Paris Descartes), Norma Takeuti (Université de Natale, Brésil), Elvia Taracena (Universidad Nacional Autonoma de Mexico, Mexique), Jean Vincent (Institut National Agronomique AgroParisTech)
Clinique & changement social Clinique & changement socialpublie des recherches, des essais et des études de chercheurs français et étrangers. Cette collection s’inscrit dans une perspective clinique qui allie la recherche et l’intervention, en mobilisant des approches sociologiques et psychosociologiques principalement, mais aussi des perspectives politiques, philosophiques, historiques ou psychanalytiques. Prolongement desCahiers du Laboratoire de Changement Socialde l’Université Paris Diderot – Paris 7, la collection veut promouvoir une sociologie vivante, qui interroge les rapports entre « l’être de l’homme et l’être de la société », à l’articulation du singulier et du collectif, du subjectif et du social. Carrefour d’expériences et de recherches, la collection se veut ouverte à tous les travaux novateurs sur les problématiques contemporaines des changements sociaux. Ouvrages parus :
Pratiques de consultations, Histoire, enjeux, perspectives, n°7. Sous la direction de Dominique Lhuillier – Paris 2002.valeurs et sentimentsArgent : , n°8. Sous la direction de Jean-Philippe Bouilloud – Paris 2004. La mondialisation et ses effets : nouveaux débats, n°9. Sous la direction de Florence Pinot de Villechenon – Paris 2005.
Parcours de femmes,n°10. Sous la direction de Claude Zaidman – Paris 2006. Itinéraires de sociologues,n°11. Sous la direction de Vincent de Gaulejac – Paris 2007. Itinéraires de sociologues (suite), n°12. Sous la direction de Jean-Philippe Bouilloud – Paris 2007. Exister dans l’entreprise,n°13. Sous la direction de Fabienne Hanique et Laurence Servel – Paris 2008.
Entre social et psychique : questions épistémologiques,n°14. Sous la direction de Florence Giust-Desprairies – Paris 2009. La subjectivité à l’épreuve du social. Hommage à Jacqueline Barus-Michel(hors-série). Sous la direction de Florence Giust-Desprairies et Vincent de Gaulejac – Paris 2009. La société hypermoderne : ruptures et contradictions,n°15. Sous la direction de Nicole Aubert – Paris 2010. Itinéraires de sociologues,n°16 (TomeIV). Sous la direction de Stéphanie Rizet – Paris 2011. Itinéraires de chercheurs,n°17. Sous la direction d’Elsa Tuffa – Paris 2012. Le Laboratoire de changement social. 40 ans d’histoire, n°18. Sous la direction de Vincent de Gaulejac et Florence Giust-Desprairies – Paris 2013. Itinéraires de chercheurs,n°19 (Tome V). Sous la direction de Vincent de Gaulejac et Clarisse Lecomte – Paris 2014.
Clinique & changement social,volume 20, 2015 Sommaire
Hommage à Jacqueline Barus-Michel Vincent de Gaulejac............................................................................7 Introduction –Sociologie & psychanalyse : tout est dans le « & » Gilles Arnaud et Pascal Fugier ...........................................................9
La sociologie au bénéfice de la psychanalyse
Une pensée « exotique » entre sociologie et psychanalyseEntretien avec Eugène Enriquez, réalisé par Gilles Arnaud et Florence Giust-Desprairies ...........................................................25 Encore un effort pour que le social nous dise quelque chose Jacqueline Barus-Michel ..................................................................39 Jacques Lacan dans le sac à dos du sociologuePascal Fugier.....................................................................................49
Comment la psychanalyse vient à la sociologie
L’entre-deux de la littérature : de la psychanalyse à la sociologie Mireille Cifali-Bega..........................................................................75
Pour une psychanalyse matérialiste. Libres associations d’un psychiatre engagé dans le champ socialBernard Doray ..................................................................................99
Discours freudien et sociologieJoel Birman .....................................................................................127
Les métamorphoses du surmoi. Actualité d’un thème freudien Stéphane Haber ...............................................................................145
Sommaire
Sociologie & psychanalyse. Une bibliographie indicative Gilles Arnaud et Pascal Fugier .......................................................161
Recensions................................................................617................................
Présentation des auteurs.........................................................................191
Clinique & changement social,volume 20, 2015 Hommage à Jacqueline Barus-Michel
* Vincent de Gaulejac
Jacqueline est décédée le 17 avril 2015, une semaine après un malaise au cour du colloque fondateur du réseau international de sociologie clinique. Elle était membre du comité de rédaction de la collection changement social depuis une vingtaine d’années. Ses contributions à cette œuvre collective étaient particulièrement appréciées.
Elle nous a quittés dans un moment particulier : un colloque réunissant « sa famille » professionnelle, ses collègues, ses étudiants, ses lecteurs.qu’elle avaitimpromptu » Elle a eu son malaise au milieu d’un « écrit, comme elle aimait le faire dans la plupart de nos colloques. Moments inoubliables pendant lesquels elle nous faisait rire, pleurer et penser. Elle nous rappelait ainsi qu’il convenait de ne jamais nous prendre trop au sérieux, comme enseignant, comme intellectuel, comme chercheur, tout en prenant au sérieux la recherche, l’enseignement, la création et la transmission de connaissances.
Elle incarnait la générosité, la vitalité et l’intelligence. Une générosité comme « prof », dans l‘accompagnement des étudiants, dans une disponibilité et une ouverture sans restriction. Une générosité dans l’amitié, toujours vigilante aux autres, toujours attentive à les accompagner face aux épreuves de la vie. Elle avait le don de remettre de la force vitale face à la dépression. Une vitalité chevillée au corps qu’elle aimait partager sans retenue. Une vitalité joyeuse, loin des passions tristes et des embrouilles institutionnelles ou existentielles. Elle savait concilier l’intelligence de l’esprit et l’intelligence du cœur sans jamais sacrifier l’une à l’autre. Tous ses collègues, comme ses étudiants, ont toujours apprécié la clarté de ses exposés, la fulgurance de ses synthèses théoriques, sa capacité à rendre accessible la complexité de l’être de l’homme confronté à des situations sociales.
* Professeur émérite à l’Université Paris Diderot – Paris 7, Laboratoire de changement social et politique.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.