Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 25,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Traitement actuel de la souffrance psychique et atteinte à la dignité

De
334 pages
Cet ouvrage traite de la déshumanisation, en répondant aux discours honteux criminalisant la schizophrénie et aux propos scandaleux tenus sur la psychanalyse et son inventeur. C'est un "coup de gueule" contre les neurosciences, qui réduisent l'être humain à un sujet instrument de la toute-puissance médicale, le métamorphosant en une série de symptômes que les laboratoires auraient l'outrecuidance de pouvoir guérir. Les antipsychotiques ne sont, pour l'auteur, que des "anti-symptômes".
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Paysage de l'impossible

de champ-social-editions

Histoire de la psychanalyse

de presses-universitaires-de-france

4
Pierre POISSON
TRAITEMENT ACTUELDE LA SOUFFRANCE PSYCHIQUEET ATTEINTE À LA DIGNITÉ « Bien n’être » et déshumanisation
Études psychanalytiques
Préface de Ginette MICHAUD
Traitement actuel de la souffrance psychique et atteinte à la dignité
Études Psychanalytiques Collection dirigée par Alain Brun et Joël Bernat La collectionEtudes Psychanalytiquesveut proposer un pas de côté et non de plus, en invitant tout ceux que la praxis (théorie et pratique) pousse à écrire, ce, « hors chapelle », « hors école », dans la psychanalyse. Dernières parutions Gérard GASQUET,Lacanpoètedu réel, 2012. Audrey LAVEST-BONNARD,L’acte créateur. Schönberg et Picasso. Essai de psychanalyse appliquée, 2012. Gabrielle RUBIN,Ces fantasmes qui mènent le monde, 2012.Michel CONSTANTOPOULOS,Qu’est-ce qu’être un père ?, 2012. Marie-Claude THOMAS,L’autisme et les langues, 2011. Paul MARCIANO,L'accession de l'enfant à la connaissance. Compréhension et prise en charge des difficultés scolaires,2010. Valérie BLANCO,Dits de divan, 2010. Dominique KLOPFERT,Inceste maternel, incestuel meurtrier. À corps et sans cris, 2010. Roseline BONNELLIER,Sous le soleil de Hölderlin : Œdipe en question, 2010. Claudine VACHERET,Le groupe, l’affect et le temps, 2010. Marie-Laure PERETTI,Le transsexualisme, une manière d’être au monde, 2009. Jean-Tristan RICHARD,Nouveaux regards sur le handicap, 2009. Philippe CORVAL,Violence, psychopathie et socioculture, 2009. Stéphane LELONG,L’inceste en question. Secret et signalement, 2009. Paul DUCROS, Ontologie de la psychanalyse, 2008. Pierre FOSSION, Mari-Carmen REJAS, Siegi HIRSCH,La Trans-Parentalité. La psychothérapie à l’épreuve des nouvelles familles,2008. Bruno de FLORENCE,Musique, sémiotique et pulsion, 2008. Georges ABRAHAM et Maud STRUCHEN,En quête de soi. Un voyage extraordinaire pour se connaître et se reconnaître, 2008. Jacques PONNIER,Nietzsche et la question du moi. Pour une nouvelle approche psychanalytique des instances idéales, 2008. Guy ROGER,Itinéraires psychanalytiques, 2008. Jean-Paul MATOT,La construction du sentiment d’exister, 2008. Guy KARL,Lettres à mon analyste sur la dépression et la fin d’analyse, 2007. Jeanne DEFONTAINE,L’empreinte familiale. Transfert, transmission, transagir, 2007. Jean-Tristan RICHARD,Psychanalyse et handicap, 2006.
Pierre POISSON Traitement actuel de la souffrance psychique et atteinte à la dignité« Bien n’être » et déshumanisation
Préface de Ginette Michaud
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-00916-2 EAN : 9782336009162
Remerciements.
À tous les personnels (médecins, psychologues, infirmiers, aides-soignants, agents des services hospitaliers, aides médico-psychologiques, éducateurs) qui, par leurs interventions éclairées lors des formations que nous avons animées pendant vingt ans, ont contribué à l’écriture de cet ouvrage.
Toute ma gratitude àDaniel Bénassac,clinicien et psychologue psychanalyste, pour ses remarques et son temps, pourtant précieux, consacré à cet écrit.
Tous mes remerciements àGinette Michaudses conseils pour éclairés et pour la rédaction de la préface du présent ouvrage.
Toute mon affection à mon épouseMarie-Francesa patiente pour lecture et relecture et ses conseils toujours pertinents.
Le primitif projette hors de lui, dans les choses, son besoin de se toucher et l’efficace naturel de sa vo-lonté. Mais il projette en même temps les prohibi-tions, qui, en pesant sur le narcissisme, le forcent de s’évader en satisfactions détournées, et le monde magique apparaît, avec ses pratiques ambivalentes à la fois terrifiantes et attirantes (les tabous), sources d’une toute-puissance mystérieusement in-terdite.On retrouve ici les constantes du Freudisme ; le re-foulement de l’érotisme congénital, sa lutte contre la censure, son déguisement et sa mauvaise cons-cience. La magie est un rêve éveillé ; c’est même, comme le montre Freud, un exemple particulier, une manifestation de névrose obsessionnelle.
Rony ȋJ. A.Ȍ La magie, P.U.F., Paris, ͳͻ͸ͺ, p. ͺͲ.
À Georges.