Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 12,38 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Transalpins, nos cousins au-delà des crêtes

De
152 pages
Ce livre dévoile des aspects inédits de ces contrées franco-italiennes et suisses, sur les traces de peuples souvent méconnus mais qui ont marqué l'histoire locale. Il nous emmène également à la découverte d'une démocratie bien vivante des siècles avant que la Révolution française ne l'instaure en moins bien : les Escartons de Briançon. Il nous fait enfin découvrir les grandes caractéristiques d'Aoste, du Valais et de régions de hauts sommets où se côtoient richesses et beautés.
Voir plus Voir moins
Raymond Terra
TRANSALPINS,
NOS COUSINS AUDELÀ DES CRÊTES
Transalpins, nos cousins au-delà des crêtes
Raymond Terra Transalpins, nos cousins au-delà des crêtes Tourisme, géographie, histoire, descriptions suite à des voyages, interviews et documents originaux exceptionnels
Du même auteur: *L'Ouzbek, Publibook *Le bouclier de papier, Publibook *Une vie chez les nonnes, Publibook *Le romanche : quatrième langue des Suisses, Annales de Géographie (CNRS) À paraître : *La maison de la rue d'Aurec, roman *Un bistro au bout du quai, nouvelles, histoires d'aujourd'hui Collaboration technique : Marianne Quiquandon touche-et-plume@wanadoo.fr © L'HARMATTAN, 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01227-8 EAN : 9782343012278
En préambule
Cousins, voisins ?
Trois états, la France, l'Italie, la Suisse, vivent et prospèrent autour des Alpes. Donc, ça et là, flottent trois drapeaux différents et il y a trois capitales. Militaires et policiers ne sont pas habillés de la même façon et les langues officielles varient, les monnaies aussi, mais c'est selon. Quant aux législations, point n'est besoin de souligner les différences !
Dans les Alpes, la montagne est une société culturelle homogène qui ne rencontre pas ses limites sur les crêtes ou les cols, ces points de frontière entre états. Les vraies limites se situent entre la montagne et la plaine. La cassure voulue par les nations soucieuses d'objectifs stratégiques, décidée sur le terrain sans tenir compte des autochtones, fait de ces derniers les victimes de ces partages. L'exemple le plus parlant est celui des vallées française de Chamonix, italienne d'Aoste, suisse du Bas Valais. Depuis des lustres l'on y parlait la même langue : le français, bien que le passage de la chaîne fut longtemps incroyablement difficile !
Tout au long de ces pages, nous nous attacherons à dévoiler maintes ressemblances, de part et d'autres des frontières d'état.
7
Une Occitanie en Italie
L'Occitanie prend fin de manière nette à l'ouest de la France. C'est la barrière des rivages atlantiques. Il n'en va pas de même à l'est. La frontière du chaînon alpin ne faisant pas barrage, la langue d'oc est parlée, sinon comprise, par une grande partie de quelques cent cinquante mille habitants vivant dans quatorze vallées piémontaises proches de la France et à Turin. Elle est reconnue par la loi depuis 1999 en Italie.
Mais, où sont les vraies limites de l'Occitanie ? Ces vallées s'achèvent aux abords des petites villes aux passés historiques ou stratégiques certains. Allant du nord au sud, la première découverte est le Haut-Valsusa, la Haute Doire Ripaire affluent du Pô, au sud de la ville de Suse. Le tunnel du Fréjus débouche dans ce paysage. Pignerol, où fut séquestré durant quelques annéesl'homme au masque de fer, commande l'accès aux vallées Chisone, Germanasca et Pellice. Délaissant la province de Turin pour celle de Coni (Cuneo), l'on va à la rencontre des dix autres vallées : Pô et Varaita aux abords de Saluzzo seront les premières. Débouchant près de Cuneo, affluents ou sous-affluents du Pô ont creusé au fil des siècles dans la montagne les lits de six d'entre elle : Maïra, Grana, Stura, Gesso, Vermenagna et Pesio. En Monrégalèse, pays de Mondovi – la patrie de l'écrivain Max Gallo – l'on accède aux deux dernières vallées occitanes que sont Ellero et Corsaglia.
Fontane est le point le plus oriental du périmètre occitan italien, Briga-Alta en est la commune la plus méridionale. A l'opposé, Rochemolle, dominant la voie rapide accédant au Fréjus, en est le bourg situé le plus au nord.
En Calabre où des Occitans, victimes des persécutions religieuses e e aux XIV et XVsiècles, se réfugièrent, l'on parle encore un bon occitan hérité des origines. Il s'agit de Guardia-Piemontèse, province de Cosenza. D'autres noyaux occitans existent à Faeto dans les Pouilles à Celle S, Vito, province de Foggia, dans les montagnes de la province Impéria et haute vallée de Tanaro...
9