Vers l'orient compliqué

De
Publié par

Au départ de ce petit livre, une question toute simple : pourquoi les Américains sont-ils allés en Irak ? Ou plutôt : pour quelles vraies raisons étant entendu que tous les motifs invoqués (armes de destruction massive, etc ) apparaissent, depuis longtemps, bien caducs ? ?Pour Antoine Sfeir, l'affaire est claire : les Américains ont déclenché cette guerre afin de briser les nations arabes et de hâter l'avènement d'une multitude de micro-états fondés sur des communautés (schiite, kurde, maronite, alaouite, chrétienne, sunnite ). On l'observe déjà avec la tripartition de fait de l'Irak ; on le constate également avec le Liban et demain, la Syrie. Cette stratégie affaiblir le monde arabe, l'émietter, face à la puissance israélienne serait, d'après les théoriciens de Washington, la seule façon de sécuriser l'approvisionnement pétrolier des Etats-Unis. Mais, si tel est le constat, le chemin a été long pour y parvenir. D'où l'intérêt majeur de ce livre extraordinairement pédagogique : raconter (brièvement) la genèse séculaire des enjeux dans cette région cruciale. De la naissance d'Israël à celle du Parti Baas, de la pensée des « Néo-cons » à la stratégie anglaise, puis américaine, du nationalisme nasserien à l'Iran des mollahs, tout est ici résumé, éclairé,analysé de telle sorte que le profane peut enfin comprendre ce qui se mijote dans cette partie du monde. Un ouvrage limpide et fort utile. Une démonstration qui s'adresse aux spécialistes aussi bien qu'au simple curieux qui ne comprend pas toujours ce qu'on lui raconte à la télévision ou dans les journaux. ?
Publié le : mercredi 18 octobre 2006
Lecture(s) : 34
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246716891
Nombre de pages : 196
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Au départ de ce petit livre, une question toute simple : pourquoi les Américains sont-ils allés en Irak ? Ou plutôt : pour quelles vraies raisons étant entendu que tous les motifs invoqués (armes de destruction massive, etc ) apparaissent, depuis longtemps, bien caducs ? ?Pour Antoine Sfeir, l'affaire est claire : les Américains ont déclenché cette guerre afin de briser les nations arabes et de hâter l'avènement d'une multitude de micro-états fondés sur des communautés (schiite, kurde, maronite, alaouite, chrétienne, sunnite ). On l'observe déjà avec la tripartition de fait de l'Irak ; on le constate également avec le Liban et demain, la Syrie. Cette stratégie affaiblir le monde arabe, l'émietter, face à la puissance israélienne serait, d'après les théoriciens de Washington, la seule façon de sécuriser l'approvisionnement pétrolier des Etats-Unis. Mais, si tel est le constat, le chemin a été long pour y parvenir. D'où l'intérêt majeur de ce livre extraordinairement pédagogique : raconter (brièvement) la genèse séculaire des enjeux dans cette région cruciale. De la naissance d'Israël à celle du Parti Baas, de la pensée des « Néo-cons » à la stratégie anglaise, puis américaine, du nationalisme nasserien à l'Iran des mollahs, tout est ici résumé, éclairé,analysé de telle sorte que le profane peut enfin comprendre ce qui se mijote dans cette partie du monde. Un ouvrage limpide et fort utile. Une démonstration qui s'adresse aux spécialistes aussi bien qu'au simple curieux qui ne comprend pas toujours ce qu'on lui raconte à la télévision ou dans les journaux. ?
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.