La Mesure de l'État

De
Publié par

Alors que les statistiques appliquées à la gestion de l'Etat se sont généralisées, elles suscitent aujourd'hui autant de confiance dans leur capacité à « décalquer » la réalité que d'interrogations sur leur caractère illusoire. Par quels processus historiques se sont tissés les liens entre économie, mathématique et administration, au point de rendre légitime cet usage des chiffres d'un point de vue scientifique et politique ?

C'est à cette question que répond le livre d'Eric Brian, maître de conférences à l'E.H.E.S.S. Scientifique et historien de formation, l'auteur parvient à saisir le moment où se conjuguent, en France au XVIIIe siècle, les recherches des mathématiciens et des commis de l'Etat. Il reconstitue la culture mathématique des Lumières en suivant l'itinéraire exemplaire de Condorcet, établit la manière dont les administrateurs concevaient enquêtes et dénombrements, et situe leur rencontre sous l'égide de l'Académie royale des sciences au temps du succès des livres de sciences et d'économie politique. Ces conditions ont rendu possible et durable ce que le XIXe siècle appellera la statistique.

En montrant combien mathématique et réforme administrative se sont mutuellement fécondées, Eric Brian ouvre un important chapitre de l'histoire des sciences inscrites dans leur environnement social et culturel.

Publié le : lundi 18 mai 2015
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226337184
Nombre de pages : 464
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.