Une nouvelle vision de la fidélisation

De
Publié par

L’élasticité du taux de nourriture : une nouvelle mesure pour déterminer le ROI de la fidélisation


Thierry Vallaud

Dans cet ouvrage, l’auteur démontre que l’élasticité du taux de nourriture est l’élément qui permet de déterminer la rentabilité de la fidélisation. En effet sur des consommateurs actuels, au-delà de maintenir leur consommation à la marque, le seul moyen pour celle-ci d’accroitre son CA grâce à la fidélisation, est de « capter des consommations » à la concurrence.

Cette captation est limitée, car le consommateur n’aime pas modifier fondamentalement sa consommation pour diverses raisons que l’auteur explicite.

Si l’écart type du taux de nourriture est limité, on peut donc l’observer et le prévoir. L’auteur le démontre en mettant en compétition plusieurs techniques de modélisation au niveau agrégé de la marque, ou au niveau individuel du consommateur, en le faisant sur un gros jeu de données (big data) de 6 marchés d’un panel scénarisé.

L’enjeu du bornage de cette élasticité est stratégique, car elle détermine plus précisément les cibles à fidéliser et la rentabilité même de tout programme de fidélisation.

Le livre s’adresse à tous les praticiens, chercheurs qui veulent déterminer plus précisément la rentabilité de la fidélisation.


Publié le : mardi 1 janvier 2013
Lecture(s) : 2
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9789999987370
Nombre de pages : 99
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Résumé
Dans ce nouveau travail, il s’agit de montrer que le taux de captation est basé sur l’élasticité du taux de nourriture. À partir d’une analyse de la littérature et de plusieurs modélisations sur des données de panel scannérisées, l’auteur démontre, sur plusieurs marchés, que l’élasticité du taux de nourriture est contrainte et prévisible.
C’est en tenant compte de cet écart limité, qu’une marque peut estimer le taux de captation ainsi que la rentabilité de la fidélisation et le potentiel client.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.