Zone mentale !

De
Publié par

Depuis la fin du 16ème siècle, la science a su nous expliquer le monde physique et a réussi à créer des machines qui calquent nos logiques de raisonnement. Mais, la copie et la reproduction de l’intelligence humaine semblent progresser lentement, l'interprétation simple et accessible des comportements des éléments ultimes de la matière n’existe pas, le modèle d’explication globale de l’univers, ébauché il y a trente ans, se construit difficilement. S’agit-il d’une simple difficulté passagère ou d’une faille dans les « principes fondateurs » de la science ? Une faille tellement dérangeante que personne n’a voulu la voir ? C’est à cette question que le présent essai cherche un élément de réponse !
Publié le : lundi 13 juin 2011
Lecture(s) : 68
EAN13 : 9782748154429
Nombre de pages : 117
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

ZONE MENTALE !
Gérard Paquot
ZONE MENTALE !
Les limites de l'objet




ESSAI











Le Manuscrit
www.manuscrit.com












Éditions Le Manuscrit
20, rue des Petits Champs
75002 Paris
Téléphone : 01 48 07 50 00
Télécopie : 01 48 07 50 10
www.manuscrit.com
contact@manuscrit.com

© Éditions Le Manuscrit, 2005
ISBN : 2-7481-5443-6 (fichier numérique)
ISBN : 2-7481-5442-8 (livre imprimé) ZONE MENTALE !










8 GERARD PAQUOT


Sommaire





1.Introduction 11
2 Un symptôme : la faute de Zénon 17
3 Une cause : genèse d’une rupture 27
4 Une conséquence : l’incomplétude 43
5. Une proposition : l'immatérialité 79
6. Conclusion 101

9 ZONE MENTALE !

10 GERARD PAQUOT

1.INTRODUCTION


1.1 Contexte : le cercle des savants disparus

De temps à autre, un vent d’intelligence souffle sur le
monde ! Selon le lieu et l’époque où ce phénomène se
produit, il génère des génies reconnus, des esprits
oubliés ou des martyrs. Le premier cas rappelle à
l’humanité qu’elle est une espèce pensante et lui permet
d’accéder à une vision du monde dont elle ne
soupçonnait même pas l’existence ; les autres sont des
rendez-vous manqués avec l’esprit. Cela arrive !
Dire cela, c’est se souvenir que de grands
« penseurs » nous ont éclairés ! Dans l’histoire de notre
science occidentale, le nom qui vient instinctivement à
l’esprit est celui d’Albert Einstein.
Mais Einstein est mort en 1955 et le temps se fait
long !
Dans la grisaille intellectuelle qui nous entoure,
quelques lueurs falotes nous permettent de deviner que
la pensée n’est pas tout à fait éteinte. Mais il faut avoir
une bonne dose de confiance en l’Homme pour garder
l’espoir. Ce que nous voyons, ce que nous vivons c’est
une société où la science a perdu ses certitudes et a cédé
la place à une technologie envahissante. Pour nous
consoler, les religions nous resservent une soupe mal
réchauffée de dogmes millénaires auxquels elles n’ont
changé que quelques virgules. Les grandes utopies, les
lendemains radieux ont disparus. Il reste les sectes aux
philosophies vides et aux comptes en banque pleins.
Rien de bien réjouissant !

11

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.