//img.uscri.be/pth/3d69e76cbdbb363cc9e4c3dbaae655d76ed8fc13
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Téhéran

De
258 pages
En dépit des engagements maintes fois pris par les autorités, Téhéran est l'une des villes les plus polluées au monde, malgré l'atout considérable que représente la proximité de la montagne. Mais la ville souffre d'une incohérence des processus d'application des politiques annoncées. La fragmentation politique, l'étouffante centralisation du régime en sont les causes. Le salut ne peut passer que par une gouvernance urbaine à l'échelle de la région et par un partenariat avec la société civile.
Voir plus Voir moins
TÉHÉRANL’air et les eaux d’une mégapole
Ali GHARAKHANI
Préface de Philippe HAERINGER
18/12/2014 16:35:53
TÈHÈRAN L’âî É Éŝ ÉâûX ’ûÉ âôÉ
COLLECTION L’IRAN EN TRANSITION
Dirigée par Ata Ayati
Issa Safa,Le séparé, récit d’un nomade d’Iran, 2014. LeylaFouladvind,Les mots et les enjeux.Le défi des romancières iraniennes.Préface de Farhad Khosrokhavar, 2014. Homanategh,Les Français en Perse. Les écoles religieuses et séculières (1837-1921). Préface de Francis Richard. Traduit du persan en français par Alain Chaoulli et Atieh Asgharzadeh, 2014. Jalalalaviniaen collaboration avec ThérèseMarini,Tâhereh lève le voile. Vie et œuvre de Tâhereh, la pure (1817-1852), poétesse, pionnière du mouvement féministe en Iran du e XIX siècle. Préface de Farzaneh Milani/Postface de Foad Saberan, 2014. Naderaghakhani,Les « gens de l’air », « jeux » de guérison dans le sud de l’Iran. Une étude d’anthropologie psychanalytique.Préface d’Olivier Douville, 2014. MichelMakinsky(dir.),L’économie réelle de l’Iran, au-delà des chiffres, 2014. EmmaPeiaMbari,Éclat de vie. Histoires persanes, 2014. e Foadsabéran,siècleNader Chah ou la folie au pouvoir dans l’Iran du XVIII . Préface de Francis Richard, Postface d’Alain Désoulières, 2013. RezaMaMdouhi,L’Iran et le commerce mondial. Préface d’Azadeh Kian, 2013. Alainbrunet,Rakhshan Bani Etemad. Une pasionaria iranienne,2013. MohsenMottaghi,La pensée chiite contemporaine à l’épreuve de la Révolution iranienne.Préface de Farhad Khosrokhavar, 2012. Alain Chaoulli,L’avènement des jeunes bassidji de la République islamique d’Iran. Une étude psychosociologique. Préface de Farhad Khosrokhavar, 2012. Djamchidassadi (dir.),La rente en République islamique d’Iran : les mésaventures d’une économie confisquée, 2012. AlainChaoulli,Les Juifs d’Iran à travers leurs musiciens. Préface de Pierre Lafrance, 2012. MichelMakinsky (dir.)L’Iran et les grands acteurs régionaux et globaux. Perceptions et postures stratégiques réciproques. BijanChalaMkariPour,L’univers mental des Iraniens : approche sociologique des proverbes et des maximes persans. Préface de Claude Javeau, 2012. Mélissalevaillant,La politique étrangère de l’Inde envers l’Iran. Entre politique de responsabilité et autonomie stratégique (1993-2010). Préface de Bertrand Badie, 2012. Davidrigoulet-roze,L’Iran pluriel. Regards géopolitiques. Préface de François Géré, 2011. M. A.oraizi,L’Iran : un puzzle ?, 2010. e Hassan Pirouzdjou,siècleL’Iran, au début du XVI . Préface Francis Richard, 2010. Djamchidassadi,L’Iran sous la présidence de Mahmoud Ahmadinejad. Bilan et perspectives, 2009.
Aî Gharakhani
TÈHÈRAN L’âî É Éŝ ÉâûX ’ûÉ âôÉ
PâçÉ É PîîÉ HâÉîÉ
© ’Harmaan,  -, rue de ’Écoe Poyecnîque ;  Parîs p://www.îbraîrîearmaan.com dîfusîon.armaan@wanadoo.r armaan@wanadoo.r ïSBN : ---- EAN : 
Sommaire
Remerciements ....................................................................................... 7
Préface : La troposphère à l’encan.................................................. 9
ïntroduction : Une ville en question.............................................
Chapitre ï : La congestion .................................................................
Chapitre ïï : Déchets et rejets.........................................................
Chapitre ïïï : Troubles et bruits ...................................................
Chapitre ïV : Jeux d’acteurs............................................................
Conclusion générale : Un besoin de cohérence........................
Sources bibliographiques................................................................239
Liste des sigles .................................................................................... 
Table des matières ............................................................................ 
… derrière les mers il y a une ville il faut construire un bateau…
Sorab Seperî, poèe îranîen (-)
Chapitre
Remerciements
Ce ouvrage es exraî d’une èse d’Aménagemen de ’espace e urbanîsme souenue e  maî  à ’Unîversîé Parîs Oues Nanerre a Déense sous e îre « ’înserîon du concep de déveoppemen durabe dans es poîîques urbaînes à Tééran », èse dîrîgée par Pîîppe Haerînger dans e cadre de ’écoe docorae Economîe-Organîsaîons-Socîéé. e jury éaî composé, oure mon dîreceur de èse, de Djama Aarî, Bernard Hourcade, Erîc Huybrecs, Marîe adîer-Fouadî, sous a présîdence de Gabrîe Wackermann. Ma recerce n’a pas éé un ravaî soîaîre. Grâce à ’équîpe « Orîens Urbaîns » réunîe dans es années  par Pîîppe Haerînger, je us en conac avec des amîs docorans venus de nombreux pays proces ou oînaîns e ravaîan sur es mégapoes es pus dîverses. C’es aussî à Parîs e à a régîon ïe-de-France, mîe oîs exporés avec ’équîpe Orîens Urbaîns, que j’eus ’occasîon de conroner mon expérîence îranîenne. Quan au passage de a èse au îvre, î n’auraî pu se aîre sans ’engagemen édîorîa d’Aa Ayaî, a reecure de Nader Vaabî e Monîque Joufroy, e, encore une oîs, au souîen de Pîîppe Haerînger quî veîa noammen à a ormuaîon de a abe des maîères de ’ouvrage. Je n’oubîe pas non pus qu’à ’orîgîne de cee avenure unîversîaîre, c’es Mamoud Taeganî quî m’înroduîsî à Nanerre, pus précîsémen dans e aboraoîre de Géograpîe Urbaîne aors dîrîgé par Guy Burge.
Aî Gâââî ocobre 2014
7
8
téhéran:lairetleseauxdunemégapole
préfaCe
PréfaceLa troposphère à l’encan
. C’es en ’an  qu’î me u donné de séjourner e d’exporer Tééran, en son cœur e dans son împrobabe pérîpérîe. J’avaîs ou de suîe éé rappé par une ogîque urbaîne caquée sur cee des eaux quî descenden de ’Ebourz, cee cane majesueuse quî se dresse en oîe de ond au nord de a vîe. e canevas du quadrîaère înîîa comme de ses proongemens es commandé par des rues e avenues racées par es ruîsseaux de a monagne. Ces orrens ne s’efacen pas au proI de a voîrîe, îs ’accompagnen, comme îs accompagnen es arbres quî ombragen ’aspae. Ces arbres eux-mêmes paraîssen îssus de a naure d’avan a vîe. Ce ne son pas des arbres d’aîgnemen, maîs une suîe de bouques aéaoîres surgîssan des eaux vîves. Voîà du moîns ’une des premîères îmages de séducîon quî me resen de ces jours, rop cours, où j’aaîs aîre mes empees quoîdîennes en enjamban, au cœur de a vîe, es eaux de a monagne. Cea se passaî non oîn de ’unîversîé d’où avaî émergé, en 1978, une composane de a révouîon. E c’es au ravers des efes de cee-cî que j’aaîs bîenô ener une ecure de a mégapoe. Ouî, une mégapoe quî, de oue évîdence, ne pouvaî pus se canonner à cee aîance orîgînee enre a vîe e es dons d’un sîe. Pouran, împîcîemen, a Révouîon avaî prîs ace de cee aîance. Socîae avan d’êre îsamîque, ee vouu en efe înverser a réparîîon des rîces e des pauvres dans ’espace urbaîn. Or, où pensez-vous que es rîces s’éaîen regroupés ? Commen îgnorer que es eaux son pus caîres au sorîr de a monagne qu’au sorîr de a vîe ? E commen reser însensîbe à a égèreé de ’aîr près des sources quand un vîaîn « smog » éoufe es aubourgs bas, îndusrîeux, e orrîdes en éé ? a Révouîon s’es donc mîse en devoîr d’însaer es casses aborîeuses, à eur our, sous e cîe radîeux du au-pîémon !
. Cee uopîe resa une uopîe, maîs eu ou de même un commencemen de réaîsaîon. E puîsque, à ’écee d’une mégapoe, ou canîer, même înacevé, prend grande ampeur, e paysage urbaîn s’en rouva boueversé. Au îeu de progresser seuemen vers a paîne, en ace d’uîe, un nouve abîa popuaîre s’empara des sîes ragmenés e ravînés des erres aues. à où de rîces demeures s’éaîen – du emps des cas – accommodées d’un reîe dîicîe, es coopéraîves îmmobîîères
9