//img.uscri.be/pth/f3ecfd7d745a2f9f90f0c57b7f28860b8283f6a0
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,95 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

tristes rêves

De
91 pages
Qu'y a t il de plus complexe que le sentiment amoureux? Le dénominateur commun à ces nouvelles est bien ce sentiment complexe, celui qui pousse chacun de nous à vivre, à espérer, à croire qu'entre le moment de notre naissance et celui de notre mort, quelque chose d'infini peut se produire... Chacune de ces histoires parlent de la souffrance et du bonheur, d'une tranche de vie où des personnes ont ressenti des instants de leur existence avec une intensité folle, avec l'ardeur des amants. La douce folie amoureuse qui fait tourbillonner dans les âmes dans le chaos de l'existence.
Voir plus Voir moins

2 Titre
Tristes rêves

3Titre
Maxime Haja
Tristes rêves

Nouvelles
5Éditions Le Manuscrit























© Éditions Le Manuscrit 2008
www.manuscrit.com

ISBN : 978-2-304-02044-1 (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782304020441 (livre imprimé)
ISBN : 978-2-304-02045-8 (livre numérique)
ISBN 13 : 9782304020458 (livre numérique)

6 8 Tristes rêves
AU VILLAGE
Elle
– Pourquoi, suis-je venue ? Se demanda-t-elle
intérieurement.
Elle était comme ça, elle agissait puis seule-
ment, elle se posait des questions. Depuis tou-
jours, on lui prêtait ce trait de caractère. Ses
amis, ses parents tous ceux qui la connaissaient.
Et elle ne pouvait que le constater. Pourtant elle
était maîtresse de ses actes, elle pouvait changer
la donne si elle le souhaitait. Et puis un doute
qui se mua vite en angoisse la submergea : et si
elle ne contrôlait rien de sa vie, et cela depuis
toujours, enfin depuis dix-neuf ans, avant elle
n’était pas encore née.
– Aujourd’hui je décide pour moi, je ne vais
pas être la Chloé que vous connaissez, murmu-
ra-t-elle.
Elle arborait son air satisfait, fier, provo-
quant, celui que ses ennemis, ceux qui lui ont
un jour cherché des ennuis, ou tout simplement
ceux qui étaient sur son chemin un de ses mau-
vais jours (où tout n’est que combat pour elle),
9