Les Églises de Jordanie et leurs mosaïques

De
Publié par

Ce volume contient les actes d’un petit colloque qui s’était tenu à Lyon en février 1989 autour de l’exposition « Mosaïques byzantines de Jordanie » conçue par le père M. Piccirillo, devenu le génie tutélaire des antiquités chrétiennes de Jordanie, avec le concours des autorités jordaniennes et mise en place en France par J. Lasfargues et F. Leyge au musée de la Civilisation gallo-romaine. La première version de cette exposition avait été présentée à Rome en 1986 au lendemain de la mémorable découverte à Umm er-Rasas d’un groupe de deux églises dont les mosaïques presque intactes illustraient la virtuosité des mosaïstes de l’«école de Madaba». Celle de Lyon coïncidait pratiquement avec la parution d’un livre du père Piccirillo sur les églises de la région de Madaba. Il nous avait semblé nécessaire de compléter les cérémonies officielles et l’écho qu’elles avaient rencontré dans la presse par une réflexion en cercle plus restreint, autour de M. Piccirillo, des principaux spécialistes français intéressés par la discipline et les sites de Jordanie. Cette initiative a prouvé son utilité puisqu’une cinquantaine de spécialistes, venus parfois de loin, et plusieurs dizaines d’étudiants ont participé aux séances de travail et contribué aux discussions animées que suscitaient ces découvertes parfois surprenantes. La réunion avait été présidée par le regretté Ernest Will, ancien directeur de l’Institut français d’archéologie du Proche-Orient, et organisée par Noël Duval - qui avait coordonné, avec  François Leyge, la traduction française du catalogue de l’exposition - avec la participation de Jean-Pierre Sodini, professeur à l’université de Paris I, et la coopération de l’équipe française de la mosaïque antique (centre Henri-Stern). Dès cette époque, à la demande d’Ernest Will, l’Institut français d’archéologie du Proche-Orient s’était engagé à publier les actes. En effet, il lui avait semblé que les contributions présentant l’environnement ou abordant les différents problèmes d’interprétation constituaient un ensemble cohérent qui n’existait pas en français en dehors du catalogue de l’exposition (auquel avaient d’ailleurs participé plusieurs des spécialistes présents), nécessairement moins approfondi. Les circonstances politiques ou financières n’ont pas voulu que ce projet se réalise  immédiatement. Quand, sous l’impulsion du nouveau directeur, Jean-Marie Dentzer, le projet a été repris en 1996 par le service de publication de l’IFAPO, nous nous sommes interrogés sur la pertinence d’une publication tardive de textes qui dataient, sauf exceptions, de 1990. Une relecture sans complaisance nous a paru mériter une réponse positive car les contributions, même de circonstance, n’avaient pas perdu de leur actualité et certaines synthèses restaient sans équivalent, même dans d’autres langues. Nous avons cependant soumis à nouveau leurs textes aux auteurs et des références ont été ajoutées. Par contre, les discussions qui reflétaient un état passé de la réflexion commune ont été supprimées. Les auteurs sont le P. Piccirillo pour l’architecture, N. Duval pour les installations liturgiques, J. Balty pour la mosaïque, P.-L. Gatier et J.-P. Caillet pour l’épigraphie, J.-P. Sodini pour la sculpture architecturale. Des aspects ponctuels ont été traités ou des sites contemporains dans la région ont été présentés par M. Blanchard-Lemée, J. Bujard, P. Canivet, P. Carlier et F. Morin, A. Desreumaux et J.-B. Humbert, N. Duval, E. et F. Villeneuve.


Publié le : mercredi 1 janvier 2003
Lecture(s) : 214
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782351592977
Nombre de pages : 358
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les Églises de Jordanie et leurs mosaïques
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi