Commentaire La Peste, Albert Camus

638 lecture(s)

Commentaire composé sur Le bain de l'amitié, extrait de La Peste de Camus. Cette analyse sur Le Bain de l'amitié de Camus (La Peste) a été rédigée par un professeur de français.

lire la suite replier

Achetez cette publication

Lecture en ligne + Téléchargement
Format(s) PDF - DOC
sans DRM
  • Lecture en ligne + Téléchargement
  • Format(s) PDF - DOC
  • sans DRM
Commenter Intégrer Stats et infos du document Retour en haut de page
fichesdelecture
publié par

suivre

Vous aimerez aussi

L'appel de la forêt L'appel de la forêt , livre payant

L'appel de la forêt

de fichesdelecture

Un coeur simple Un coeur simple , livre payant

Un coeur simple

de fichesdelecture

L'île au trésor L'île au trésor , livre payant

L'île au trésor

de fichesdelecture

suivant
Camus, La PesteScène du bain de l’amitié 
I. Une scène de communion avec la naturea. Le cadreb. Une scène sensuelleII. Une scène de communion entre les deux hommesa. Un instant d’apaisementb. Deux nageurs au même rythmeIII. Le retour à la réalité
 L’œuvre de Camus pourrait s’ordonner autour de deux pôles: l’absurde, dont l’œuvrereprésentative resteL’Étranger(1942), et la révolte, avecLa Peste(1947), mouvement depensée d’après lequel il existe une valeur qui donne à l’action son sens et ses limites: lanature humaine. Le texte que nous avons à étudier est extrait de la quatrième partie deLaPeste. Nous avons assisté à la lente évolution dramatique du fléau de la peste, grâce à lachronique de l’épidémie tenue par le héros, le docteur Rieux. Ce texte se situe au momentoù l’épidémie de peste est entrée dans une phase de régression. L’œuvre peut être dite,jusque là, étouffante. La peste obsède les esprits, tue; mais cet extrait relate un momentd’apaisement, après la mort de l‘enfant, un moment où la peste semble oubliée: au nom del’amitié, Tarrou propose à Rieux de prendre un bain de mer. Il s’agit d’un appel de la vie, d’unretour à la vie pour ces deux personnages qui ne cessent de lutter contre l’horreur del’épidémie.          Lecture. Nous nous demanderons donc dans quelle mesure l’union de ces deux hommes dansl’élément marin constitue un moment d’apaisement dans la lutte contre le Mal mais aussi unhymne à la vie. Dans un premier temps, nous verrons qu’il s’agit d’une scène de communionavec la nature; dans un deuxième temps, nous étudierons la communion entre les deuxhommes; enfin, dans une dernière partie, nous étudierons le retour à la réalité.
1© Tous droits réservés – http://www.fichesdelecture.com info@fichesdelecture.com

L'extrait de cette publication vous a plu ?

Ajoutez-la votre panier pour la lire dans son intégralité !

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.