L'élégance du hérisson

274 lecture(s)

Résumé de L'élégance du hérisson de Muriel Barbery. Notre fiche de résumé sur L'élégance du hérisson de Muriel Barbery a été rédigée par un professeur de français.

lire la suite replier

Lecture en ligne sur YouScribe + Téléchargement

Document sans verrou DRM Adobe

Formats disponibles

Formats disponibles

 pdf  Pour lire ce fichier PDF, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Reader®. Télécharger ce logiciel.

Commenter Intégrer Stats et infos du document Retour en haut de page
fichesdelecture
publié par

s'abonner

Vous aimerez aussi

L'élégance du hérisson

L'élégance du hérisson

de le-nouvel-observateur

L'élégance du hérisson L'élégance du hérisson, livre payant

L'élégance du hérisson

de fichesdelecture

L'appel de la forêt L'appel de la forêt , livre payant

L'appel de la forêt

de fichesdelecture

Un coeur simple Un coeur simple , livre payant

Un coeur simple

de fichesdelecture

L'île au trésor L'île au trésor , livre payant

L'île au trésor

de fichesdelecture

précédent
suivant
Les âmes du purgatoire Prosper Mérimée
 Les âmes du purgatoire est une nouvelle de Prosper Mérimée publiée dans la revue des deux mondes le 15 août 1834, elle est ensuite republiée dans les grandes nouvelles en 1842. Cette nouvelle est un e version distincte du mythe de Don Juan, l’ auteur se réfère au personnage de don Juan de Maraña.  Mérimée débute son œuvre par une présentation dans laquelle le narrateur, qui s’ inspire de références savantes telle que Cicéron déclare qu'il va nous raconter une des histoires à l'origine de la légende de Don Juan. Il justifie son choix en nous avouant qu’ il a choisi par « goût »celle du Don Juan qui finit bien. Il semble s'appuyer sur un personnage historique : Don Juan de Maraña et non Don Juan Tenorio, à l'origine des oeuvres de Molière et de Mozart. Cette nouvelle de Mérimée nous présente pour la première fois dans la littérature la version du Don Juan repenti, illuminé par la grâce inspiré de Don Juan Tenorio : « J'ai tâché de faire à chaque don Juan la part qui lui revient dans leur fonds commun de méchancetés et de crime. Faute de meilleure méthode, je me suis appliqué à ne conter de don Juan de Marafia, mon héros, que des aventures qui n'appartinssent pas par droit de prescription à don Juan de Tenorio, si connu parmi nous par les chefs-d'œuvre de Molière et de Mozart ».  Résumé  A son retour de la guerre contre les Maurisques, le comte don Carlos de Maraña se maria et eut des filles, il désespérait d’ avoir un fils. C’ es t alors que Don Juan naquit, il voulut en faire homme brave, comme lui tandis que sa mère rêve d’ un fils pieu.  Don Juan, enfant est très gâté : « Don Juan, ce fils tant désiré, et le héros de cette véridique histoire, fut gâté par son père et par sa mère, comme devait l'être l'unique héritier d'un grand nom et d'une grande fortune. Tout enfant, il était maître à peu près absolu de ses actions, et dans le palais de son père personne n'aurait eu la hardiesse de le contrarier ». Il fut marqué dès son plus jeune âge par un tableau de Moralès : « Il y avait dans l'oratoire de la comtesse de Marafia un tableau dans le style dur et sec de Moralès, qui représentait les tourments du purgatoire. Tous les genres de supplices dont le peintre avait pu s'aviser s'y trouvaient représentés avec tant d'exactitude, que le tortionnaire de l'Inquisition n'y aurait rien trouvé à reprendre ». A dix huit ans, Don Juan, doué pour la religion et les armes mais beaucoup moins pour le latin, fut envoyé par son père à l’ université de Salamanque. Avant son départ son père lui rappelle : « Souviens-toi que le bien le plus précieux d'un gentilhomme, c'est son honneur; et ton honneur, c'est celui des Marafia. Périsse le dernier rejeton de notre maison plutôt qu'une tache soit faite à son honneur ». Dès son arrivée i l fit la connaissance d’ un étudiant

L'extrait de cette publication vous a plu ?

Ajoutez-la votre panier pour la lire dans son intégralité !

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.