Les faux monnayeurs

De
Publié par

Résumé des Faux monnayeurs d'André Gide. Notre fiche de résumé sur Les faux monnayeurs a été rédigée par un professeur de français.

Publié le : mercredi 22 juin 2011
Lecture(s) : 555
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat


Les faux monnayeurs
Gide

A. Résumé de l’œuvre.
L’histoire, assez compliquée, nous dévoile dans toute leur diversité les faits et gestes d’un
petit groupe de garçons, collégiens ou étudiants. Bernard Profitendieu, fils d’un haut
magistrat découvre qu’il n’est pas le fils de ce dernier, qu’il n’est que le fruit d’une faute de
sa mère, jalousement tenue secrète. C’est assez pour qu’il se révolte. Son ami Olivier
Molinier, subit tout autant que lui l’attirance de l’aventure, mais, étant timoré, il espère aide
et conseil de son oncle Edouard, lequel est écrivain et lui manifeste un certain intérêt. Olivier
a un frère aîné, Vincent, un médecin de grand avenir, mais pusillanime et ambitieux, qui ne
songe pour le quart d’heure, qu’à se débarrasser de l’amour de Laura Vedel-Azaïs, une jeune
femme rencontrée dans un sanatorium et dont il est las. Il aura ainsi toute latitude pour
courtiser Lady Lilian Griffith, créature fort élégante et des plus perverses. Par l’intermédiaire
de son frère Vincent, Olivier a fait la connaissance du Comte de Passavant, homme de lettres
vulgaire et de mœurs douteuses. Celui-ci est en train de fonder une revue et veut avoir, en
plus de l’avis de jeunes gens, leur contribution effective. Enfin, Georges, le dernier frère
d’Olivier, qui fréquente l’école Vedel-Azaïs, passe encore pour un gamin, mais n’en mène pas
moins une vie secrète.
B. Résumé de la période.
L’œuvre retrace l’histoire et l’évolution d’un groupe d’étudiants. Les principaux personnages
sont Bernard Profitendieu, Olivier Molinier et Vincent Molinier.
Le contexte de l’œuvre se situe après « l’Affaire Dreyfus », sur une période qui s’étend de
1899 à 1918, d’où une structure ébranlée du roman. Au début du XXème siècle, les jeunes
gens écrivent de plus en plus, ils s’intéressent à la politique, c’est l’apparition de la
philosophie moderne. Gide est lui aussi très touché par le mal du siècle. Le livre évoque les
problèmes de l’adolescence, représentatifs du siècle. On y retrouve les sentiments de
confusion avec le personnage d’Olivier, le désir d’aventure avec Bernard, ainsi que la
mélancolie avec Arnaud. L’image de l’écrivain du XXème siècle est bien présente avec le
conflit du réel et du romanesque. On constate les prémices de l’absurde (théâtre) ainsi
qu’une remise en question de Dieu. Il aborde également le problème du mariage arrangé où
l’on ne se marie pas par amour, ce qui entraîne l’adultère et l’émancipation de la femme.
1
© Tous droits réservés – http://www.fichesdeleture.com

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

L'appel de la forêt L'appel de la forêt , livre payant

L'appel de la forêt

de fichesdelecture

Un coeur simple Un coeur simple , livre payant

Un coeur simple

de fichesdelecture

Les Bonnes Les Bonnes , livre payant

Les Bonnes

de fichesdelecture

suivant