Réussir sans le Bac

De
Publié par

Le bac, on parle bien souvent des élèves qui le réussissent : près de 86 % en 2011, et on le présente généralement comme un tremplin vers les études supérieures. Ceux qu’on oublie bien souvent, ce sont ceux qui échouent au bac. Une situation parfois difficile, qu’on peut ressentir comme un échec personnel. Se différencient plusieurs profils : ceux qui font juste face à une erreur de parcours, et l’auront certainement l’année suivante, et ceux qui, au fond d’eux, ne se sentent pas faits pour le Bac, et ont du mal à s’épanouir dans le cursus qu’ils suivent. Face à une société qui voit le bac comme un point incontournable, la situation peut être très difficile à vivre pour ces élèves. Cette fiche pratique s’adresse essentiellement à eux et à leurs parents, et tend à prouver que même en France, la réussite est possible sans le baccalauréat !
Publié le : mardi 12 juillet 2011
Lecture(s) : 729
Nombre de pages : 10
Voir plus Voir moins
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.