Alsace 2016 Carnet Petit Futé (avec cartes, photos + avis des lecteurs)

De
Publié par

Le carnet de voyage sur l’Alsace a un format très pratique et une nouvelle maquette faisant la part belle aux photos. Destiné à tous les voyageurs qui partent en courts séjours et recherchent un guide complet au meilleur prix sur l’Alsace. Il propose surtout des informations culturelles et de découverte : l’essentiel et plus ! Il est le compagnon idéal pour comprendre l’Alsace et profiter au mieux de son séjour. Vous y retrouverez tous les bons plans pour optimiser votre séjour. Idéal pour le voyageur indépendant mais aussi le voyageur en groupe.
Publié le : mercredi 6 janvier 2016
Lecture(s) : 84
Tags :
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
EAN13 : 9782746999800
Nombre de pages : 148
Prix de location à la page : 0,0022€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

LE GUIDE QUI VA
À L’ESSENTIEL
Alsace
CARNET DE VOYAGE
WWW.PETITFUTE.COMEDITION
Directeurs de collection et auteurs :
Dominique AUZIAS et Jean-Paul LABOURDETTE
Auteurs : Elodie CABRERA, Martine PAVIA, BienvenueMarie Catherine ACH, Emilie JAFRATE, Kévin BERTRAND,
Hervé WEILL, Bernadette JAEG, Marine ORENGA, Virginie
PRUVOT, Pascale LETRETE, Franck MARINE, Jean-Paul
LABOURDETTE, Dominique AUZIAS et alter en Alsace !Directeur Editorial : Stéphan SZEREMETA
Rédaction France : François TOURNIE, Perrine
GALAZKA, Talatah FAVREAU, Bénédicte PETIT
Rédaction Monde : Patrick MARINGE, Caroline MICHELOT,
Morgane VESLIN, Pierre-Yves SOUCHET, Leena BRISACQ
FABRICATION
Responsable Studio : Sophie LECHERTIER aire une liste des éléments incontournables à voir et à
assistée de Romain AUDREN
Maquette et Montage : Julie BORDES, Élodie CLAVIER, faire en Alsace relève du véritable défi car chaque ville
Sandrine MECKING, Delphine PAGANO, Laurie PILLOIS Fet chaque village, chaque site naturel et chaque site Iconographie et Cartographie : Audrey LALOY
WEB ET NUMERIQUE patrimonial contribue à former un tout qui fait de ce lieu une
Directeur Web : Louis GENEAU de LAMARLIERE destination exceptionnelle, entre rieds, terrains marécageux, Directeur technique : Lionel CAZAUMAYOU
Chef de projet et développeurs : Jean-Marc forêts de peupliers ou de chênes, églises et cathédrales de
REYMUND, Cédric MAILLOUX, Florian FAZER
et Anthony GUYOT style roman et gothique… L’Alsace est aussi constituée de
Community Manager : Cyprien de CANSON sols différents où la nature et l’eau sont omniprésentes sans
DIRECTION COMMERCIALE
oublier sa gastronomie qui fait de cette terre une région de Directrice des Régies : Caroline CHOLLET
Responsable Régies locales : Michel GRANSEIGNE traditions. Ce guide est un condensé de l’essentiel à amener Relation Clientèle : Vimla MEETTOO et Sandra RUFFIEUX
Chefs de Publicité Régie nationale : Caroline AUBRY, partout avec soi grâce à son format souple et léger. La partie
François BRIANCON-MARJOLLET, Perrine DE CARNE
MARCEIN, Caroline GENTELET, Florian MEYBERGER, « Découverte » est une introduction au voyage, brossant un
Caroline PREAU portrait rapide mais complet du territoire alsacien. La partie
REGIE INTERNATIONALE :
« De lieux en lieux » vous donne les clés de la découverte Chefs de PublicitJean-Maré : c FARAGUET, Guillaume
LABOUREUR assistés d’Elisa MORLAND à travers une série de recommandations d’établissements
DIFFUSION ET PROMOTION ou de sites. Enfin, « Organiser votre séjour » fournit les Directeur des Ventes : Bénédicte MOULET
assistée d’Aissatou DIOP et Alicia FILANKEMBO conseils pratiques indispensables pour préparer et profiter
Responsable des ventes : Jean-Pierre GHEZ
assisté de Nathalie GONCALVES au mieux de votre séjour. Bref, un véritable condensé de
Relations Presse-Partenariats : Jean-Mary MARCHAL territoire en poche !
ADMINISTRATION
Président : Jean-Paul LABOURDETTE
Directeur Administratif et Financier : Gérard BRODIN
Directrice des Ressources Humaines : Elodie Cabrera
Dina BOURDEAU assistée de Sandra MORAIS
Responsable informatique : Pascal LE GOFF
Responsable ComptabilitVé : alérie DECOTTIGNIES
assistée de Jeannine DEMIRDJIAN, Oumy DIOUF,
Christelle MANEBARD
Recouvrement : Fabien BONNAN
assisté de Sandra BRIJLALL
Standard : Jehanne AOUMEUR
n CARNET DE VOYAGE
ALSACE n
Le Petit Futé a été fondé par Dominique Auzias.
Il est édité par Les Nouvelles Editions de l’Université
18, rue des Volontaires - 75015 Paris.
& 01 53 69 70 00 - Fax 01 42 73 15 24
Internet : www.petitfute.com
SAS au capital de 1 000 000 € - RC PARIS B 309 769 966
Couverture : © OT Colmar
Impression : Imprimerie de Champagne – 52200 Langres
Dépôt légal : décembre 2015
ISBN : 9782746995901
Pour nous contacter par email, indiquez le nom
de famille en minuscule suivi de @petitfute.com
Pour le courrier des lecteurs : info@petitfute.com
IMPRIMÉ EN FRANCE
Achevé d’imprimer en décembre 2015Sommaire
Patrimoine et traditions ........ 22Découverte
Patrimoine architectural ..................... 22Bas-Rhin ............................................... 8
Traditions et modes de vie................... 24Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg 8
La Petite France ................................... 9 Les vins d’Alsace ............... 27
Château du Haut-Kœnigsbourg ......... 10
Un terroir d’exception .......................... 27
Obernai ............................................. 10
Les sept cépages d’Alsace .................... 27
Haut-Rhin ........................................... 11
Les vendanges ..................................... 27
Colmar .............................................. 11
La route des vins d’Alsace .................... 28Neuf-Brisach ..................................... 11
Les trois appellations Parc de Wesserling ............................ 12
d’origine contrôlée .............................. 28Cité de l’automobile –
Collection Schlumpf ........................... 12 L’Alsace gourmande ............ 40
Cité du train de Mulhouse .................. 13 Spécialités locales ............................... 40
Nature ....................... 14 Produits du terroir 43
Géographie ......................................... 14 Alcools et spiritueux ............................ 48
Climat ............................................... 14
Sports et loisirs ................ 50
Relief ................................................. 14
Activités de plein air ............................ 50
Faune et flore ...................................... 17
Dans les airs ........................................ 52Faune ................................................ 17
Sports d’hiver ...................................... 52Flore .................................................. 17
Sports à sensation ............................... 53Parcs et réserves naturelles ................ 17
Économie ..................... 18 De lieux en lieux
Industries ............................................ 18
Bas-Rhin ......................56
Histoir .......................e 19 Strasbourg .......................................... 56
Antiquité ............................................. 19 Geispolsheim ...................................... 72
Moyen Âge .......................................... 19 Illkirch-Graffenstaden ......................... 72
De la Renaissance à la Révolution ....... 19 Ostwald ............................................... 73
eDe la Révolution au XXI siècle ............. 20 Reichstett ............................................ 73
De nos jours ........................................ 21 T ruchtersheim ..................................... 73Mommenheim .................................... 74 Muttersholtz ....................................... 96
Haguenau ........................................... 74
Haut-Rhin .................... 97
Bischwiller .......................................... 75
Sainte-Marie-aux-Mines ..................... 97
Offendorf ............................................ 76
Eguisheim ........................................... 98
Sessenheim ......................................... 77
Husseren-les-Châteaux ..................... 100
Soufflenheim ...................................... 78
Ribeauvillé ........................................ 100
Brumath .............................................. 78
Bergheim .......................................... 105
W issembourg 79
Riquewihr ......................................... 105
Hunspach ............................................ 80
Hunawihr 106
Lembach ............................................. 81
Wintzenheim .................................... 107
Obersteinbach et Niedersteinbach ...... 82
Kientzheim ........................................ 107
Merkwiller-Pechelbronn ..................... 83
O rbey ................................................ 108
Wingen-sur-Moder ............................. 83
Munster ............................................ 109
Niederbronn-les-Bains ........................ 84
Gunsbach .......................................... 110
Saverne ............................................... 85
Colmar .............................................. 110
Hochfelden.......................................... 86
Neuf-Brisach ..................................... 118
Mutzig ................................................ 86
Ensisheim 118
Schirmeck ........................................... 87
F essenheim ....................................... 119
Marlenheim ........................................ 87
Guebwiller ........................................ 119
Molsheim ............................................ 88
Soultz ................................................ 120
Obernai ............................................... 88
Thann 121
Klingenthal ......................................... 90
Mulhouse .......................................... 121
Barr ..................................................... 90
Ottmarsheim ..................................... 129
Andlau ................................................ 90
Altkirch ............................................. 129
Epfig.................................................... 90
Dambach-la-Ville ................................ 91
Pense futéBlienschwiller ..................................... 92
Se rendre en Alsace. . . . . . . . . . . 132Scherwiller .......................................... 93
Circuler en Alsace ............ 133Kintzheim ........................................... 94
Erstein ................................................. 95 S’informer sur l’Alsace ........ 135
Sélestat ............................................... 96 Inde x ....................... 139Rhin
D218
D416
D 34
D1061
D424
D421
D1062
D426
Lauter
D3
A4
D41
Vers Metz
Vers Metz
D 28
Vers Sarreguemines
Vers Nancy
D 919
D7
D1004
D
919
Wissembourg
Obersteinbach Niedersteinbach
Dambach
Lembach Lauterbourg
Seebach
Niederbronn-
Hunspach
MerkwillerSarralbe
les-Bains
Pechelbronn Autoroute
Wœrth
Soultz
Herbitzheim Nationale 4 voies
Seltz
Reichshoffen Nationale
Betschdorf
Sarre-Union
Départementale
Moselle
Forêt d’Haguenau
Ingwiller
Préfecture
la Petite-Pierre
Drulingen Soufflenheim
Sous-préfecture
D9
Ville, village
Eschwiller
Bas-Rhin
Bouxwiller Haguenau
Drusenheim Sortie d’autoroute
Bischwiller
Aéroport
Hochfelden
Brumath Forêt domaniale
Saverne
Marmoutier
la Wantzenau
Truchtersheim
Wasselonne
Wangenbourg Marlenheim
STRASBOURG
Alsace
Molsheim
Oberhaslach
A352
Mutzig
Meurthe-etRosheim
Moselle
Obernai
Schirmeck
Mont.
Erstein
Ste-Odile
Barr
le
Hohwald
Benfeld
Bourg-Bruche
Villé
Rhinau
Saales
Ste-MarieSélestat
aux-Mines
Kintzheim
Haut-
Kœnigsbourg
V
ers S
t-Dié-des-V
osges
V
ers E
pinal
Canal de la
M
a
r
ne au Rhin
D3
D1063
N59
D1420
I
l
l
V
ers
Karlsr
uhe
D1340
A35
A35
e
n
h
i
n

c
h
D263
S
a
u
r
R
r
D468
r
e
D1083

BA35
D201
6
N66
D424
D 466
Vers Zürich
D415
D483
Vers St-Dié, Nancy
N66
Vers Fribourg
Vers Fribourg
Vers Epinal
D415
D430
Vers Fribourg
D419
D463
Kœnigsbourg
Bergheim
Ribeauvillé
Illhaeusern Marckolsheim
Riquewihr
ALLEMAGNE
Kaysersberg
Lapoutroie
Vosges Orbey
les Trois
Epis
COLMAR
Turckheim
Eguisheim
Munster
Neuf-Brisach
HautRouffach
Rhin
Guebwiller
Fessenheim
le Markstein
Forêt de
Soultz
St-Amarin la Harth
Ensisheim
Chalampé
Cernay
Ottmarsheim
Thann
MULHOUSE
Masevaux
Habsheim
SUISSE
Kembs
Sierentz
HauteDannemarie
Altkirch
Saône
St-Louis
Hirsingue
BASEL
Ferrette
0 25 km
Alsace
Reproduction interdite
Jean-Baptiste Nény
Février 2012
D
4
D419
1
D473
7
V
ers Gérar
dmer
A36
D27
D166
V
ers Belfor
t
N66
D432
i
R
h
n


e
c
a
s
l
A
'
d

l
a
n
a
C

d
n
a
r
G
D83La Route des Crêtes.
© S. NICOLAS – ICONOTECSOMMAIRE
DÉCDÉCOUVEROUVERTETECarte d’identité
w Population : 1 869 627 habitants. w Préfecture – sous-préfecture  S: trasbourg
Préfecture du Bas-Rhin ; Colmar Préfecture w Démographie : la croissance de la
populadu Haut-Rhin.tion alsacienne est en progression, notamment
w Nombre de communes : 904 communes dans le Bas-Rhin du fait des échanges
migra(164 villes – 740 villages).toires.
w Départements composant la région : w Densité  : Si elle est la plus petite des
Bas-Rhin, Haut-Rhin.régions françaises avec ses deux
départements (Bas-Rhin et Haut-Rhin), c’est aussi w Point culminant  le G: rand Ballon (1424 m
l’une des plus densément peuplées avec environ d’altitude).
2219 habitants par km . w Cours d’eau principal  L’eau est par:
ticulièw Superficie  8 : 280 km² soit 1,5 % du terri- rement abondante en Alsace avec ses nombreux
toire français. cours d’eau : Rhin, Ill et affluents.
Les immanquables
détailler ici toutes ses richesses. Citons tout Bas-Rhin de même la rosace, les tympans, les vitraux
ede la nef dont les plus anciens datent du XIII
siècle, le pilier des anges, la chaire de style
Cathédrale Notre-Dame gothique tardif et le buffet d’orgue orné de
curieux personnages. L’horloge astronomique de Strasbourg (1547) mérite que l’on s’y attarde. Phénomène
Construite à l’emplacement d’une ancienne étrange découvert en 1974 : à chaque équinoxe
basilique rhénane de 1015 détruite par un et à heure précise, si le temps le permet, un
incendie dont on peut voir les vestiges dans rayon de soleil traverse un vitrail et illumine en
la crypte, la réalisation de Notre Dame s’étala vert le Christ ornant la chaire. Autant les édifices
sur trois siècles entre 1176 et 1439. La flèche romans séduisent par la pureté de leurs lignes
culminant à 142 m donne toute sa beauté et autant le gothique, caractérisé ici de
« flamsa cohérence à ce chef-d’œuvre de grès rose boyant », impressionne par sa complexité
archidont Victor Hugo dira : « J’ai vu Chartres, j’ai tecturale et l’impression de verticalité accrue.
vu Anvers. Il me fallait Strasbourg, prodige On peut accéder à la plate-forme qui constitue
du gigantesque et du délicat. » Impossible de la base des six étages de tourelles ajourées qui DÉCOUVERTE
LES IMMANQUABLES 9
Petite France – Strasbourg.
offre un point de vue exceptionnel à 66 m de La Petite France
hauteur. Avec environ plus de 4 millions de Au cœur du Strasbourg classé Patrimoine visiteurs par an, la Cathédrale de Strasbourg est
mondial de l’Unesco, La Petite France est le la deuxième cathédrale la plus visitée de France quartier le plus pittoresque de la vieille ville.
après Notre-Dame de Paris et ses 12 millions de Elle est un condensé de l’Alsace avec ses maisons
visiteurs, bien avant Reims et Chartres. e eà colombages des XVI et XVII siècles, avec ses
canaux et ses ruelles étroites. C’est l’un des n CATHÉDRALE NOTRE-DAME
quartiers les plus anciens de Strasbourg bâti Place de la Cathédrale
au fil de l’Ill. Les pêcheurs, les meuniers et les STRASBOURG
tanneurs vivaient et travaillaient autrefois dans www.cathedrale-strasbourg.fr
ce quartier : les noms des rues en témoignent, Pour faire respecter le lieu de culte, un sens de tandis que les maisons ont gardé les toits pentus visite a été établi ; en semaine entre 9h30 et en escaliers qui abritaient les greniers où l’on
17h30 et les dimanches entre 12h30 et 18h30. faisait sécher les peaux. Arrêtez-vous devant la
Ouvert tous les jours de 7h à 11h20 et de 12h40 à très belle bâtisse des Tanneurs de 1572,
trans19h. Visite libre et gratuite pendant les heures formée en restaurant en 1949. La Petite France
d’ouverture sauf aux heures des offices et de la doit son nom au « mal français », autrement dit
présentation de l’horloge astronomique. Gratuit. « la petite vérole » ou « syphilis » que les soldats
erEntrée dans la cathédrale gratuite. Présentation de François I venaient soigner dans l’hôpital
ede l’horloge astronomique à 12h par un film du quartier au XVI siècle. Continuez la visite
vidéo, défilé des Apôtres à 12h30 : 2 E. (Gratuit jusqu’au musée d’Art moderne et
contempo– 6 ans). Visite des fondations millénaires : 5 E. rain : depuis sa terrasse panoramique, vous
Montée sur la plate-forme : 5 E. Visite guidée aurez une vue d’ensemble exceptionnelle
(s’adresser à l’office de tourisme situé place de sur les ponts couverts et le barrage Vauban
la Cathédrale). construit en 1690.
© S. NICOLAS – ICONOTEC10 LES IMMANQUABLES
Château du Haut-Kœnigsbourg à Orschwiller.
Ouvert toute l’année. Janvier, février, novembre Château du Haut- et décembre : de 9h30 à 12h et de 13h à 16h30.
Kœnigsbourg Mars et octobre : de 9h30 à 17h. Avril, mai et
e septembre : de 9h15 à 17h15. Juin, juillet et Édifié au XII siècle, ce château fut au cœur
août : de 9h15 à 18h. Gratuit jusqu’à 6 ans. des conflits historiques qui agitèrent l’Europe
e Adulte : 9 E. Enfant (de 6 à 17 ans) : 5 E. au cours des siècles. Fortifié au XV siècle, il
Groupe (20 personnes) : 7 E. Gratuit pour les tombe aux mains des Suédois lors de la guerre
personnes handicapées pour l’accès à l’espace de Trente Ans. Assiégé et incendié en 1633, il
reste à l’abandon durant deux siècles et demi. d’interprétation audiovisuel. Chèque Vacances.
L’Alsace étant sous domination allemande Label Tourisme & Handicap. Des supports de
depuis 1871, l’Empereur Guillaume II décide visite et des activités destinées aux personnes
alors de le restaurer pour en faire un musée : handicapées sont proposés toute l’année. Se
le chantier dure de 1900 à 1908. La visite donne renseigner par téléphone ou Internet. Visite
l’occasion d’admirer la riche décoration des logis guidée (audio-guide : 4 E). Restauration.
et le jardin médiéval ainsi que les remarquables Parking gratuit. 6 emplacements de parking
collections d’armes et de meubles. Depuis la réservés aux personnes handicapées.
plate-forme d’artillerie à 800 m d’altitude, la
vue est imprenable sur la plaine d’Alsace, les
ObernaiVosges et la Forêt-Noire.
Obernai est une jolie petite ville située à une
CHÂTEAU DU HAUT- trentaine de kilomètres au sud de Strasbourg
KŒNIGSBOURG qui mérite largement le détour avec ses maisons
Route du Château à colombages, ses toits polychromes et ses
ORSCHWILLER eremparts. Du Moyen Âge au début du XIX  siècle,
& 03 69 33 25 00 Obernai était défendu par une double enceinte
haut-koenigsbourg@bas-rhin.fr fortifiée : une grande partie des 38 tours est onlm d’ailleurs encore là, certaines sont intégrées
© NETFALLS – ISTOCKPHOTODÉCOUVERTE
LES IMMANQUABLES 11
dans les maisons d’habitation. La place du Musée Unterlinden. Une visite s’impose aussi
Marché toujours animée constitue le centre au musée Auguste Bartholdi, aménagé dans
médiéval de la ville : de là, on accède à l’Hôtel la maison natale du sculpteur, auteur de la
de Ville dont la partie la plus ancienne remonte célèbre statue de la Liberté à New York mais
à 1370. Juste à côté, on aperçoit la silhouette également du Lion de Belfort et de la Statue
élancée du beffroi le Kappelturm, vestige de Vercingétorix à Clermont-Ferrand ! Certains
d’une ancienne église réduite à son chœur et rendez-vous culturels sont immanquables à
au clocher depuis sa démolition en 1873. À la l’instar du superbe marché de Noël chaque
Renaissance, la tour carrée est surhaussée de décembre.
deux niveaux formant l’actuel tour-clocher.
n OFFICE DE TOURISME DE COLMARSur la place du Marché, un autre bâtiment
Place Unterlindenétonnant : l’ancienne boucherie dite « Halle
au blé ». Poussez la visite jusqu’au Puits aux COLMAR
& 03 89 20 68 92six Seaux : de style Renaissance, c’est l’un des
plus beaux d’Alsace. En dehors de la ville, entre www.tourisme-colmar.com
Obernai et Boersch, le parc du domaine de la info@tourisme-colmar.com
Léonardsau est une idée de balade. on
Ouvert du 2/01 au 31/03 : de 9h à 12h et de 14h n OFFICE DE TOURISME OBERNAI
à 17h (fermé le dimanche). Du 1/04 au 31/10 : Place du Beffroi
du lundi au samedi de 9h à 18h et le dimanche OBERNAI
de 10h à 13h. Du 1/11 au 19/11 : du lundi au & 03 88 95 64 13
samedi de 9h à 12h et de 14 h à 18h, dimanche http://tourisme-obernai.fr
info@tourisme-obernai.fr de 10 h à 13h. Du 20/11 au 31/12 : du lundi au
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et samedi de 9h à 18h, dimanche de 10h à 13h et
de 14h à 17h. Jours fériés : de 10h à 13h (fermé de 14h à 18h. Ouvert le samedi, dimanche et
erjours fériés de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h. le 1 janvier). Label Tourisme & Handicap.
erFermé les 1 et 11 novembre, le 25 décembre
eret le 1 janvier. Neuf-Brisach
Vue du ciel, Neuf Brisach a la forme d’une
étoile octogonale. Place forte construite au
eHaut-Rhin XVII  siècle par Vauban (sans doute sa réalisation
la plus achevée) à la demande de Louis XIV, elle
est classée depuis juillet 2008 au Patrimoine
mondial de l’Unesco. Bien que la ville fut Colmar
détruite à 80 % pendant la Seconde Guerre Sur l’axe nord-sud de l’Alsace, Colmar est située
mondiale, elle a toutefois conservé ses remparts à mi-chemin entre Strasbourg et Mulhouse. La
avec les portes de Colmar et de Belfort ainsi que ville se visite à pied ou en barque sur les canaux
son plan d’origine composé de rues larges et d’où son surnom de « Petite Venise ». Levez les
rectilignes qui se croisent à angles droits. La yeux vers les maisons à colombages dont les
ville, chef-d’œuvre de géométrie défensive façades croulent sous de superbes géraniums.
avec ses huit tours bastionnées et désormais Parmi les plus belles : celle du Pfister datant du
e vidée de sa garnison – la dernière quitta les XVI siècle, la Maison au cygne ou la Maison
Adolphe, la plus ancienne de Colmar (1350). lieux en 1992 – est un étonnant témoignage,
Après avoir flâné au gré des ruelles du quartier une véritable leçon d’Histoire et d’architecture
des Tanneurs, continuez la promenade jusqu’au en même temps !12 LES IMMANQUABLES
n OFFICE DE TOURISME (forfait musée et jardin : 9,50 E). Enfant (de 11 à
DU PAYS DE BRISACH 18 ans) : 3,50 E (et étudiants). Réduit (handicapés,
6, place d’Armes chômeurs, carte Ircos, Cezam, CE+, abonnement
NEUF-BRISACH jardin…) : 6 E. Label Tourisme & Handicap.
& 03 89 72 56 66 Le musée est adapté aux personnes à difficultés
www.tourisme-paysdebrisach.com motrices (salles d’exposition adaptées, ascenseur,
info@tourisme-paysdebrisach.com sanitaires). Visite guidée. Boutique. Animations.
Basse saison : ouvert du lundi au vendredi de
9h30 à 12h et de 14h à 17h ; le samedi de 10h Cité de l’automobile – à 12h. Haute saison : du lundi au vendredi de
9h30 à 12h30 et de 14h à 18h ; le samedi jusqu´à Collection Schlumpf
17h. Ouvert le dimanche de 9h30 à 12h30 et Avec plus de 400 modèles historiques, de de 14h à 16h de mi juillet à mi août et ouvert 2 prestige ou de course, et 25 000 m de hall d’ex-dimanche matin du 15 juin au 15 septembre. position, la Cité de l’automobile est le plus grand
musée automobile au monde. Gigantesque,
le musée présente près de 450 voitures dans Parc de Wesserling
plusieurs espaces. Passant de l’un à l’autre, Situé dans la vallée de Saint-Amarin au cœur du
vous découvrez des limousines, des cabrio-massif vosgien, ce site est une étape
incontourlets, des berlines, « l’œuf » (un prototype de nable pour les passionnés de jardin. Réaménagé
e Paul Arzens) ou encore la Bugatti Royale ! À au XIX siècle, c’est le plus grand parc inscrit aux
l’origine de ce projet, on trouve l’industriel Monuments historiques en Alsace, labellisé Jardin
Fritz Schlumpf, collectionneur passionné Remarquable depuis 2005. On se promène dans
d’automobiles anciennes qui, afin de mettre les cinq jardins situés en contrebas du château :
à l’abri ses trésors, les gare discrètement dans potager, jardin à la française, parc à l’anglaise,
des entrepôts d’une filature de Mulhouse qu’il essences méditerranéennes et parc rural. Le Parc
a acquise avec son frère Hans en 1956. Dix ans abrite également le Musée textile qui retrace
plus tard, il transforme ces entrepôts en musée.l’histoire de cette ancienne manufacture royale
equi a marqué l’histoire de la vallée aux XVIII et n CITÉ DE L’AUTOMOBILE – MUSÉE eXIX siècles. Installé dans un ancien bâtiment NATIONAL – COLLECTION SCHLUMPFd’impression à la planche datant de 1819, le
15, rue de l’Épéesite présente ainsi les métiers liés à l’industrie
MULHOUSE & 03 89 33 23 23textile au travers d’expositions et d’animations. www.citedelautomobile.com
message@collection-schlumpf.comn PARC DE WESSERLING-
ÉCOMUSÉE TEXTILE on
Rue du Parc Musée est ouvert tous les jours (à l’exeption
HUSSEREN-WESSERLING erdu 25 décembre). Du 1 au 4 janvier : de 10h
& 03 89 38 28 08 à 17h. Du 5 janvier au 6 février : semaine de
www.parc-wesserling.fr 13h à 17h et les week-ends de 10h à 17h. Du
info@parc-wesserling.fr 7 février au 10 avril : de 10h à 17h. Du 11 avril
erau 1 novembre : de 10h à 18h. Du 2 novembre on
De fin mars à début juin et de début octobre au au 31 décembre : de 10h à 17h. Librairie-boutique
fin décembre : du mardi au samedi de 10 à 12h à est ouverte aux horaires du Musée. Gratuit jusqu’à
14h à 18h et dimanches et jours fériés de 10h à 7 ans. Adulte : 11,50 E. Enfant (de 7 à 17 ans) :
18h. De début juin à début octobre : tous les jours 9 E. Visite de la Cité de l’Automobile + Spectacle
de 10h à 18h. Gratuit jusqu’à 6 ans. Adulte : 7 E « En piste !  »  : 14,50 E (tous les week-ends et DÉCOUVERTE
LES IMMANQUABLES 13
L’espace « Course automobile » de la Cité de l’Automobile – Musée national – Collection Schlumpf.
jours fériés d’avril à septembre). Label Tourisme 1844 à nos jours. Toutes les heures, la
loco& Handicap. Accueil enfants (livret jeu enfant 7 à motive à vapeur 232 U1 se met en marche
12 ans). Visite guidée. Restauration. Boutique. pour le plus grand plaisir des petits et des
Animations. Application officielle de la Cité de grands : mise en service en 1949, elle pouvait
l’Automobile disponible sur l’AppStore et Google atteindre 200 km/h. L’espace en plein air de
2Play. Audioguide gratuit en 6 langues. Téléchargez 6 000 m  intitulée le « Panorama ferroviaire »
gratuitement les 80 notices de voitures et le guide accueille des expositions temporaires de
de visite au format MP3. matériels et propose des animations ludiques
autour d’un poste d’aiguillage, d’une plaque
tournante et d’un bâtiment de gare.Cité du train de Mulhouse
Mulhouse, qui fut l’une des capitales françaises n CITÉ DU TRAIN
ede la Révolution industrielle de la fin du XVIII 2, rue Alfred-de-Glehn
eet du début du XIX siècle, réunissait tous les MULHOUSE
atouts pour devenir un pôle muséographique & 03 89 42 83 33
important centré sur les techniques et leur www.citedutrain.com
histoire. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que message@citedutrain.com
la ville ait fait preuve d’une détermination sans ofaille dans l’obtention du musée du Chemin de
erFermé le 25 décembre. Du 1 janvier au 10 avril Fer créé en 1971. En 2005, le musée du Chemin
et du 2 novembre au 31 décembre, ouvert de de fer devient la Cité du train. La
muséograer10h à 17h. Du 11 avril au 1 novembre : de 10h phie est entièrement repensée : « Le Parcours
à 18h. Gratuit jusqu’à 7 ans. Adulte : 11,50 E. spectacle » et « Les Quais de l’Histoire » en
Enfant (de 8 à 17 ans) : 8,50 E. Billet combiné sont les deux principaux espaces d’exposition.
2 à tarif préférentiel pour visiter la Cité du La première halle de 6 000 m  privilégie des
animations ludiques pour raconter la période Train et la Cité de l’Automobile. Restauration
(restaurant ouvert tous les jours de 11h30 à glorieuse du chemin de fer de 1844 à 1960. La
seconde halle vous invite à parcourir 8 quais 15h. Le bar est ouvert tous les jours de 10h à
de gare où 60 matériels retracent l’histoire 17h30). Boutique. Librairie-boutique ouverte
des chemins de fer français et de la SNCF de aux horaires d’ouverture du musée.
© CULTURESPACES – RECOURANature
d’eau, par exemple entre Sélestat et Benfeld-Géographie Rhinau. Espace fragile, les zones du ried sont
aujourd’hui considérées comme des
écosystèmes particuliers abritant une végétation et
Climat une faune atypiques où fleurissent roseaux
et joncs, saules et peupliers. De nombreux w Températures moyennes : le climat
rieds jalonnent ainsi l’espace alsacien mais alsacien est semi-continental d’abri. Les la zone la plus importante nommée « Grand saisons sont bien marquées. Les hivers sont
Ried » comprend les Pays de Benfeld, Erstein, rigoureux : 80 jours de gel par an et 1 °C de Marckolsheim et Rhinau. Il abrite certaines
moyenne en janvier à Strasbourg (-10 °C à variétés de plantes très rares et uniques en
-20 °C en montagne). En été, on étouffe avec France : c’est le cas de l’iris de Sibérie à la fleur
une saison chaude et sèche. Colmar bénéficie violacée. Au sud de Mulhouse, la plaine d’Alsace
d’un microclimat ensoleillé et sec, idéal pour prend le nom de Sundgau, pays du Sud.
la culture de la vigne.
w Cours d’eau et valléesL. es cours d’eau
w Ensoleillement  le Haut-R: hin bénéficie alsaciens forment trois grands réseaux : celui de
d’un ensoleillement plus important que le l’Ill, le plus important, l’ensemble Moder-Zorn
Bas-Rhin. En hiver, la grisaille est de mise. et le réseau de la Sauer. Tous trois se raccordent
Le printemps alsacien est particulièrement au Rhin en aval de Strasbourg qui forme une
lumineux et sec dès le mois d’avril permettant frontière naturelle entre l’Alsace et le
Badenaux cigognes de nicher en Alsace. En été, la Wurtenberg.
durée d’ensoleillement est comparable à des
w Plateaux. Quasiment inaccessible, le site villes du sud de la France.
est couvert d’une forêt de chênes verts très
w Précipitations les pr: écipitations dense. Le plateau des Costières situé sur la
atteignent en moyenne 700 mm par an dans commune de Saint-Martin-de-Crau marque
la plaine avec un maximum en été sous forme la limite sud du massif.
de gros orages. 2 000 mm par an au ballon w Plaines . Entre le piémont sous-vosgien
d’Alsace répartis sur 200 jours. L’enneigement et le Rhin, la plaine d’Alsace présente sur
fréquent des sommets (de fin novembre à une vingtaine de kilomètres de largeur des
mi-mars) permet la pratique du ski. horizons particulièrement paisibles. Elle s’élève
peu au-dessus du lit du Rhin ou des rivières w Vent : les effets de Fœhn sont fréquents
affluentes – 150 m d’altitude – excepté sous la avec le vent d’ouest qui souffle sur les Vosges.
forme d’une terrasse alluviale, essentiellement
entre l’Ill et le Rhin correspondant à un ancien Relief niveau du fleuve.
w Paysages caractéristiques . Le ried est un w Sommets et cols L. e contact entre la
paysage original suivant le tracé du Rhin et des montagne et la plaine se fait par un piémont
rivières, notamment l’Ill : il correspond à des en pente douce appelé «  collines
sousbandes d’alluvions récentes le long des cours vosgiennes ». Mittelbergheim.
© JEAN ISENMANNLe lac du Fischboedle.
© S. NICOLAS – ICONOTECDÉCOUVERTE
NATURE 17
Il s’agit d’une mosaïque de gradins plus ou cigogne ! Des efforts ont été faits avant que
moins soulevés et bien individualisés par le le symbole régional ne disparaisse : ainsi,
cours des nombreuses rivières descendant l’espèce est désormais prospère même si elle
des Vosges. Les versants de ces collines bien est devenue sédentaire. Il n’est pas rare de voir
exposées au soleil du matin et souvent consti- le volatile planer majestueusement au-dessus
tuées de sols calcaires secs portent un des plus du clocher d’un village alsacien ou en plein
célèbres vignobles de France sur plus de 100 km cœur de Strasbourg.
du nord au sud.
w Forêts et bois.L es forêts couvrent les Flore
cônes de déjection des rivières descendant des La flore d’Alsace rassemble environ
Vosges. Elles sont constituées d’un mélange 3 200 espèces : 2 100 espèces indigènes,
de feuillus (chênes, charmes) et de résineux 500 espèces adventices, 200 espèces
natu(pins). La plus grande d’entre elles est celle ralisées et 450 espèces cultivées. Pour plus
de Haguenau située au nord à la frontière d’informations, n’hésitez pas à consulter le
allemande. Dans la partie sud, on trouve celle site de l’Université de Strasbourg qui répertorie
de la Hardt entre Kembs et Colmar, la forêt du toutes ces espèces https://herbier.unistra.fr
Nonnenbruch entre Thann et Mulhouse et celle
qui recouvre en partie le Sundgau, paysage Parcs et réserves champêtre légèrement vallonné appelé le
Jura alsacien. naturelles
L’Alsace compte sur son territoire deux parcs
naturels.
Faune et lore w Les Vosges du Nord. À cheval sur l’Alsace
et la Lorraine, le Parc régional naturel des
Vosges du Nord couvre plus de 130 000 ha
2– 1 300 km  – compris dans un territoire Faune
formé du triangle de Wissembourg, Saverne
w Mammifères. Le grand nombre de et Volmunster. Plus de la moitié est couverte
cirques glaciaires dans les hautes chaumes par la forêt dominée par les feuillus. Son point
qui rappellent certains paysages alpins en culminant est le Grand Wintersberg à 581 m
fait le domaine d’élection du chamois : son d’altitude. Le parc des Vosges du Nord compte
introduction en Alsace au milieu des années 2 600 km d’itinéraires pédestres, équestres,
cinquante a été un succès puisque sa population VTT et cyclotouristes ainsi que de nombreux
est désormais importante comptabilisant plus sites culturels et historiques.
de 200 individus. Les forêts vosgiennes abritent
w Les ballons des Hautes-Vosges L. e terri-biches, cerfs, sangliers et renards en grande toire du Parc naturel régional des ballons des
quantité. Emblématique de la région, le grand Vosges couvre près de la moitié sud du massif hamster d’Alsace a presque disparu de France : soit trois régions (Lorraine, Franche-Comté et
ce petit rongeur d’environ 30 cm est aujourd’hui Alsace) et quatre départements (Haut-Rhin,
inscrit sur la liste rouge de la faune menacée Haute-Saône, Vosges et Territoire de Belfort).
sur le sol français. Près des trois-quarts de son territoire est occupé
w Oiseaux. On doit mentionner ici un par la forêt. Son point culminant est aussi celui
habitant des forêts en voie de disparition : des Vosges : le Grand Ballon qui culmine à
il s’agit du coq de bruyère. Enfin, il y a la 1 424 m d’altitude.Économie
d’épice (à Gertwiller). L’écomusée d’Alsace Industries d’Ungersheim rassemble à lui seul un large
éventail des outils et des savoir-faire d’autrefois L’Alsace possède un patrimoine scientifique, en démonstration, du charron au tonnelier, en technique et industriel important et bien mis passant par le forgeron, le cordonnier et le en valeur. Il est d’abord lié aux activités « arti- potier. Un peu plus spécialisés, le musée de esanales » antérieures au XIX  siècle : moulins, l’instrumentation optique à Biesheim, la maison scieries ou mines d’argent, comme celles de des Energies à Fessenheim. Vous voulez tout
Sainte-Marie-aux-Mines (www.valdargent. connaître sur les communications et La Poste ?
com). Pour découvrir les moulins on peut se Il faut en visiter le musée implanté à Riquewihr. reporter au site de la Nef des Sciences qui La révolution industrielle n’est pas en reste. La propose plusieurs « routes des moulins » fabrication du papier peint et l’industrie textile à suivre en Alsace. De nombreux musées sont mis à l’honneur à Rixheim (musée du papier mettent en valeur les pratiques artisanales peint la Commanderie), à Mulhouse (musée de ou préindustrielles d’antan. Ainsi les métiers l’Impression sur étoffe) et à Wesserling.
du bois (à Mulhbach-sur-Munster, Labaroche, Sans oublier l’exploitation passée du pétrole
Ranrupt) de la poterie (à Betschdorf), du vin (musée français du Pétrole à Pechelbronn).
(à Kientzheim, Ribeauvillé), des eaux-de-vie Celle de la potasse aux alentours de Mulhouse,
(à Lapoutroie) ou de la bière (à Cronenbourg, récemment arrêtée, permet de s’immerger dans
Hochfelden, Schiltigheim). Ainsi la fabrication de gigantesques bâtiments encore debout grâce
du pain (maison du Pain à Sélestat) ou du pain au conseil général du Haut-Rhin, de côtoyer
d’anciens mineurs et de découvrir leur métier
(http://carreau-rodolphe.com). L’automobile et
le train sont bien entendu les fers de lance de
ce patrimoine avec le célèbre musée national
de l’Automobile, collection Schlumpf et la
Cité du Train, tous deux à Mulhouse, ville qui
abrite également « EDF Electropolis », consacré
à l’aventure de l’électricité. Et à côté de cela, tout
ce qui concerne le vivant remplit de nombreux
bâtiments et jardins. À voir notamment, le
superbe Jardin botanique et zoologique de
Mulhouse, le Jardin botanique de Strasbourg,
le parc-aquarium les Naïades à Otrott. Et aussi le
Muséum d’histoire naturelle et ethnographique
de Colmar ainsi que le Musée zoologique de
Strasbourg. À découvrir, le monde des papillons
à Hunawihr et celui des insectes au vivarium
du Moulin à Lautenbach. Le panorama serait
incomplet si on ne mentionnait pas le Vaisseau
à Strasbourg, espace spécialisé dans les
expériences et la découverte ludique de la science.
Poterie de Bestchdorf.
© S. NICOLAS – ICONOTECDÉCOUVERTE
Histoire
reçoit le titre de Landgau (comte) d’Alsace. En Antiquité 1354, dix villes alsaciennes (Colmar, Mulhouse,
Turckheim, Munster, Kaysersberg, Sélestat, L’Alsace ne fait pas exception à l’extension
Obernai, Rosheim, Haguenau et Wissembourg) romaine en Europe. En 58 avant J.-C., César
obtiennent de l’Empereur Charles IV l’autorisa-chasse Arioviste de la région qui représente
tion de former une alliance appelée la Décapole. déjà un intérêt stratégique et économique
Malgré les malheurs et les difficultés frappant majeur. Les axes de communication déjà très
l’Europe à la fin du Moyen Âge, les villes développées en font un carrefour primordial et
profitent du développement des échanges prospère dans le commerce européen, tandis
par l’axe rhénan entre les Flandres et l’Italie que la romanisation culturelle s’opère aisément. du Nord. Venu de Mayence, c’est à Strasbourg eDès le III siècle, le limès romain – cette muraille
que Johannes Gutenberg s’installe pour se livrer destinée à protéger l’Empire des invasions à des recherches qui aboutissent vers 1438 à
barbares – ne peut toutefois pas empêcher l’invention de l’imprimerie.l’incursion fréquente des Alamans qui prennent
epossession de l’Alsace à l’aube du V siècle.
De la Renaissance
Moyen Âge à la Révolution
e ew IX -XI  siècles : l’héritage carolingien.
ew L’air de la réforme A. u début du XVI  siècle, En l’an 800, Charlemagne est à la tête d’un
les nouvelles « libertés » des villes alsaciennes vaste empire dont l’Alsace fait partie. À partir
de la Décapole favorisent le développement des de la mort de Charlemagne en 814, et durant activités artisanales et des échanges. Grâce à trente ans, la région connaîtra de grands
l’invention de l’imprimerie, les idées nouvelles troubles. En 843, le traité de Verdun règle des humanistes commencent à circuler. Sur provisoirement le partage de l’Empire caro- le plan religieux Martin Bucer, un disciple de
lingien entre les petits-fils de Charlemagne : Luther, entreprend une action réformatrice
l’Alsace est alors incluse dans la Lotharingie. à Strasbourg dès les années 1523-1524.
Mais en 870, avec le traité de Mersen, elle échoit Progressivement, ce désir de réformes gagne
à Louis le Germanique, nouvel Empereur. Dès les campagnes.
lors, les destinées de l’Alsace seront liées à
e w La guerre des rustauds. En 1524-1525, des celles de l’Allemagne jusqu’au XVII  siècle. Le
milliers de paysans alsaciens, les « soldats du eXI  siècle s’exprime notamment en Alsace par Christ », vont participer à un soulèvement des la construction ou la reconstruction d’églises.
campagnes (saccage de couvents, de châteaux
e ew XII -XV  siècles : l’Alsace, centre de la et de villages). En représailles, les armées de
civilisation rhénane L’Alsac. e est rattachée au métier des Princes extermineront ces bandes
Saint Empire romain germanique. Une famille de inorganisées. Cependant, les idées de la réforme
petits seigneurs d’origine suisse, les Habsbourg, religieuse subsistent. 20 HISTOIRE
De 1539 à 1541, Jean Calvin, un théologien industrie textile mécanisée va se
dévelaïc français, organise à Strasbourg la première lopper dans les vallées vosgiennes et dans la
église protestante française. Dans l’ensemble, plaine de Mulhouse. Pendant cette période,
Strasbourg n’est encore qu’un centre d’industries la haute Alsace au sud sous la domination
des Habsbourg demeurera catholique – sauf alimentaires et un lieu de transbordement de
Mulhouse – et sera à l’origine de la contre- marchandises.
eréforme au XVII  siècle.
L’Alsace devient w La guerre de Trente Ans et ses
conséquences : l’Alsace française Dur. ant la guerre Reichsland 1870-1918
de trente ans (1618-1648), l’Alsace est dévastée w La guerre de 1870-1871 et l’annexion. et perd le tiers de sa population. Par les traités de En juillet 1870, la France déclare la guerre à la Westphalie (1648) qui mettent provisoirement
Prusse. Mal préparées et mal conduites, les fin au conflit, la France annexe une grande troupes impériales sont défaites : Napoléon III partie des possessions impériales en Alsace. capitule. L’armistice est signé à Versailles le La ville de Strasbourg est annexée en 1681. 18 janvier 1871. La France perd l’Alsace (moins Par le traité de Ryswick (Hollande) en 1697, le
Belfort) et une partie de la Lorraine avec Metz. Rhin devient officiellement la frontière entre La terre alsacienne passe alors d’un empire la France et l’Empire. français à un empire germanique.
w Mulhouse : un destin « à part ». Toute w L’Alsace, terre impérialEen. 1 911, les l’Alsace est française… sauf Mulhouse qui revendications de l’autonomisme alsacien
a connu un destin particulier et qui ne sera semblent satisfaites par une constitution qui officiellement rattachée à la France qu’en 1798. accorde au Reichsland un Parlement provincial à
deux chambres siégeant à Strasbourg. Pendant
cette période, l’Alsace participe à la très forte
croissance économique de l’Allemagne. Dès De la Révolution
ele début du XX  siècle, l’un des plus grands
e gisements de potasse au monde est découvert au XXI siècle et exploité près de Mulhouse. Strasbourg,
bombardée en 1870, est reconstruite dans un
style monumental et classique.Le siècle des révolutions :
1789-1870 L’Alsace lors de la Première
w La Révolution française et le premier Guerre mondiale – 1914-1918
Empire (1789-1815). Cette période favorise L’Allemagne de Guillaume II déclare la guerre
l’intégration complète de la province à la nation à la France le 3 août 1914. Mais ce n’est
française. Sur le plan administratif, la généralité qu’en novembre 1918, après l’armistice, que
d’Alsace est divisée en deux départements les troupes françaises pourront pénétrer en
en 1790 : le Bas-Rhin au nord avec comme Alsace et à Strasbourg dans l’enthousiasme
chef-lieu Strasbourg et le Haut-Rhin au sud populaire. Par le traité de Versailles de 1919,
dont le chef-lieu est Colmar. l’Alsace et le nord de la Lorraine redeviennent
w La première révolution industrielle officiellemen t français dans les limites de ses
e(1815-1870). Au XIX   siècle, la grande deux départements d’avant 1871.
Retrouvez l'index général en fin de guide

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.