Haiti 2015-2016 Petit Futé (avec cartes, photos + avis des lecteurs)

De
Publié par

Contrairement à ses proches voisines Cuba et la République dominicaine, Haïti n’attire pas les foules. La situation politique instable et les récentes catastrophes naturelles qui ont gravement blessé le pays ont évidemment de quoi décourager le touriste. Mais s’il est un pays mystérieux et fascinant, doté d’une culture inextinguible et forte, de certains des paysages et plages les plus virginaux de la zone, c’est bien Haïti.
On est surpris par la chaleur humaine qui se dégage de cette « perle des Caraïbes » francophone. Ici la vie crie en couleurs, ici le sourire sera votre mot de passe et la curiosité votre plus grand atout. Vous voyagerez dans le temps en découvrant les villes et leur héritage colonial nichées dans une nature encore immaculée. Montagnes escarpées et coulées volcaniques côtoient les rivages harmonieux des longues plages de sable blanc aux eaux cristallines. Les cris des oiseaux exotiques et les rires des enfants en tenues d’écoliers constituent une bande sonore des plus agréable pour partir à la découverte de ce décor atypique. Le Petit Futé est fier d’être le seul éditeur à proposer un guide dédié à cette destination inoubliable.
Publié le : mercredi 17 juin 2015
Lecture(s) : 26
Tags :
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
EAN13 : 9782746995611
Nombre de pages : 244
Prix de location à la page : 0,0075€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

C
O
U
N
T
R
Haïti
www.petitfute.com
Y

G
U
I
D
EPORT-AU-PRINCE
Prenez vos vacances
du bon c0te !
Envolez-vous vers
Port-au-Prince
et découvrez Haïti.
Nous avons jusqu’à
3 vols hebdomadaires
au départ de Paris Orly Sud.
Informations / réservations
*0820 835 835
aircaraibes.com
ou en agence de voyages
* 0,12e / min. Tarif en vigueur susceptible d’être modifié.
Air Caraïbes - Parc d’activités de la Providence - Dothémare - 97139 ABYMES GUADELOUPE (FWI) - www.aircaraibes.com
Société Anonyme à Directoire et Conseil de surveillance au capital social de 31 368 608 e - SITA : PTPDGTX - RCS PTP 414 800 482.EDITION
Directeurs de collection et auteurs :
Dominique AUZIAS et Jean-Paul LABOURDETTE Bienvenue
Auteurs : Martin FOUQUET, Delphine
MILLETPRIFTI, Pierre JARNIGON, Jean-Paul LABOURDETTE,
Dominique AUZIAS et alter en Haïti !Directeur Editorial : Stéphan SZEREMETA
Responsable Editorial Monde : Patrick MARINGE
Rédaction Monde : Caroline MICHELOT,
« Certains de ces touristes ne supportèrent jamais ce Morgane VESLIN, Pierre-Yves SOUCHET,
Leena BRISACQ, Muriel PARENT qu’ils avaient vu, d’autres ont passé ce qui leur restait
Rédaction France : François TOURNIE, Jeff BUCHE, de vie à essayer de comprendre ce qui leur avait coupé
Perrine GALAZKA, Talatah FAVREAU, Maud VILLERET le souffle et cloué l’âme » écrit Yannick Lahens dans son
FABRICATION roman Dans la maison du père. L’écrivaine haïtienne décrit
Responsable Studio : Sophie LECHERTIER là l’émoi des premiers touristes des années 1950 qui ont
assistée de Romain AUDREN
débarqué sur l’île, surnommée « la Perle des Antilles ».Maquette et Montage : Julie BORDES,
Depuis, si Haïti a vécu bien des tourments, de dictatures Élodie CLAVIER, Sandrine MECKING, Delphine
PAGANO, Laurie PILLOIS en cyclones, ses habitants n’en conservent pas moins une
Iconographie et Cartographie : Audrey LALOY soif de vivre à toute épreuve. Quelques années seulement
WEB ET NUMERIQUE après le tremblement de terre de 2010, la capitale affiche
Directeur Web : Louis GENEAU de LAMARLIERE certes toujours quelques stigmates, mais la situation s’est
Directeur technique : Lionel CAZAUMAYOU améliorée et, comme à chaque fois qu’Haïti est frappé par
Chef de projet et développeurs : un mauvais coup du sort, la vie reprend ses droits, vibrante, Jean-Marc REYMUND, Cédric MAILLOUX,
presque palpable, dans les villes et dans les mornes… Florian FAZER et Anthony GUYOT
Au-delà de la pauvreté et des catastrophes humanitaires, Community Manager : Cyprien de CANSON
visiter Haïti, c’est venir à la rencontre de paysages fascinants DIRECTION COMMERCIALE
et d’une population qui rassemble, chaque jour, toutes ses Responsable Régies locales : Michel GRANSEIGNE
Responsable recrutement Régies locales : forces, pour se construire un avenir meilleur.
Victor CORREIA A première vue, la capitale est un guêpier. C’est aussi un
Relation Clientèle : Vimla MEETTOO cœur qui bat. Chaque matin, des enfants aux rubans colorés
et Sandra RUFFIEUX
prennent le chemin de l’école, les marchands s’agitent dans
REGIE NATIONALE
les couloirs brûlants de la ville, pendant que des artistes
Chefs de Publicité : Caroline AUBRY,
de rues exposent à foison des œuvres extraordinaires. Une François BRIANCON-MARJOLLET,
Perrine DE CARNE MARCEIN, Caroline GENTELET, ambiance sonore particulière anime cette ville : klaxons,
Florian MEYBERGER, Caroline PREAU chants de coqs, discussions animées ou voix basses dans
REGIE INTERNATIONALE les arrière-cours. La nuit venue, les corps deviennent
Directrice : Karine VIROT assistée d’Elisa MORLAND électriques et c’est la musique qui mène la danse.
Chefs de Publicité : Jean-Marc FARAGUET, En quittant Port-au-Prince, l’île offre des paysages incom-Guillaume LABOUREUR
parables à la beauté sauvage, encore vierge de tout
DIFFUSION ET PROMOTION
tourisme. Les plages, longues lignes de sable blanc ou Directrice des Ventes : Bénédicte MOULET
courtes virgules noires d’origine volcanique, sont baignées assistée d’Aissatou DIOP, Alicia FILANKEMBO
et Bénédicte PETIT par une eau d’aquarium. Le voyageur fait un bond en
Responsable des ventes : Jean-Pierre GHEZ arrière de deux siècles en arpentant les rues de Jacmel,
assisté de Nathalie GONCALVES du Cap ou Jérémie, villes où l’empreinte coloniale est
Relations Presse-Partenariats : Jean-Mary
bien vivante, vestige d’une époque où Haïti était la plus MARCHAL
prospère de toutes les colonies françaises. Le culte vaudou ADMINISTRATION
fait partie du quotidien de la population qui dépense des Président : Jean-Paul LABOURDETTE
fortunes pour s’accorder les faveurs des Loas, divinités Directeur Administratif et Financier :
Gérard BRODIN vaudou, et qui croit en la possession du corps par un
Directrice des Ressources Humaines : esprit. De l’ambiance fiévreuse de la capitale à la douceur
Dina BOURDEAU assistée de Sandra MORAIS tendre et hospitalière de sa province, Haïti est faite d’un et de Naommi CHOQUET
enchevêtrement de mondes qui touchent au cœur pour y Responsable informatique : Pascal LE GOFF
laisser de lumineux éclats de couleurs.Responsable Comptabilité : Valérie
DECOTTIGNIES assistée de Jeannine DEMIRDJIAN,
Oumy DIOUF, Christelle MANEBARD
Recouvrement : Fabien BONNAN
assisté de Sandra BRIJLALL
Standard : Jehanne AOUMEUR
PETIT FUTE HAITI 2016-2017
Petit Futé a été fondé par Dominique AUZIAS.
Il est édité par Les Nouvelles Editions de l’Université
18, rue des Volontaires - 75015 Paris.
& 01 53 69 70 00 - Fax 01 42 73 15 24
Internet : www.petitfute.com
SAS au capital de 1 000 000 E - RC PARIS B 309 769 966
Couverture : © RAFAELLE CASTERA
Impression : LEONCE DEPREZ - 62620 Ruitz
Dépôt légal : 29/08/2015
ISBN : 9782746989504
Pour nous contacter par email, indiquez le nom
de famille en minuscule suivi de @petitfute.com
Pour le courrier des lecteurs : info@petitfute.comSommaire
INVITATION PORT-AU-PRINCE
AU VOYAGE ET SA RÉGION
Les plus d’Haïti ....................................... 7 Port-au-Prince ......................................76
Fiche technique ......................................9 Quartiers .............................................. 78
Se déplacer .........................................80Idées de séjour .....................................12
Pratique ............................................... 83Comment partir ? .................................. 15
Se loger 85Partir en voyage organisé ..................... 15
Se restaurer 89Partir seul ............................................17
Sortir ...................................................91Séjourner ............................................. 19
À voir – À faire ..................................... 92
Shopping .............................................96
Sports – Détente – Loisirs .................... 96 DÉCOUVERTE
Les environs de Port-au-Prince ...........97
Haïti en 25 mots-clés ............................ 22
Pétionville .........................................97
Survol d’Haïti ........................................27 Croix-des-Bouquets ........................112
Géographie ..........................................27 Boutilliers ........................................ 112
Climat .................................................. 28
Kenscoff113
Environnement – Écologie .................... 29
Furcy ..............................................114
Parcs nationaux ...................................30
Carrefour115
Faune et flore ....................................... 30
Histoire 32
Politique et économie ........................... 43 LE SUD Politique ............................................... 43
Le Sud .................................................118Économie ............................................. 46
Ouest de Port-au-Prince ..................... 118Population et langues ........................... 48
Mariani ...........................................118Mode de vie ........................................... 49
Léogâne .......................................... 119Vie sociale49
Fondwa 119Mœurs et faits de société ..................... 50
Grand-Goâve ................................... 120Religion ...............................................51
Vallue .............................................. 120Arts et culture ....................................... 54
Architecture ......................................... 54 Petit-Goâve ..................................... 121
Sud-Est 123Cinéma ................................................ 55
Jacmel ............................................ 123Littérature ............................................ 56
Lafon134Médias ................................................. 58
Grand-Fond ..................................... 134Musique ............................................... 58
Peinture et arts graphiques .................. 60 La Vallée .........................................135
Bainet ............................................. 135Sculpture ............................................. 61
Marigot ........................................... 136Festivités 62
Cuisine haïtienne .................................. 66 Ti Mouillage ....................................136
Produits caractéristiques ...................... 66 Parc national La Visite ..................... 137
Habitudes alimentaires ........................67 Belle-Anse ......................................138
Recettes ..............................................68 Thiotte ............................................139
Jeux, loisirs et sports ...........................70 Anse-à-Pitre ...................................139
Disciplines nationales ..........................70 Sud .................................................... 139
Activités à faire sur place ..................... 71 Aquin .............................................. 140
Enfants du pays ....................................72 Saint-Louis du Sud .......................... 142Les Cayes .......................................143 Cap-Haïtien ..................................... 184
Camp-Perrin ...................................145 Limonade ........................................ 193
Île-à-Vache .....................................146 Vertières .........................................193
Port-Salut .......................................149 Labadie ........................................... 194
Les-Côteaux....................................152 Milot ...............................................196
Port-à-Piment .................................152 Dondon 198
Pointe de l’Île ..................................153 Saint-Raphaël ................................. 199
Grand’Anse ........................................ 153 Pignon ............................................199
Anse-d’Hainault ..............................153 Nord-Ouest ........................................ 200
Dame-Marie .................................... 153 Saint-Louis du Nord ........................200
Abricots ..........................................154 Port-de-Paix .................................... 201
Anse-du-Clerc ................................. 154 Île de la Tortue ................................203
T rou-Bonbon ................................... 154 Jean-Rabel .....................................204
Jérémie154 Môle Saint-Nicolas .......................... 205
Corail .............................................. 161 Nord-Est ............................................206
Pestel 161 Fort-Liberté ..................................... 206
Parc national de Macaya ................. 161 Caracol ...........................................208
Nippes ............................................... 162 Ouanaminthe ..................................209
Presqu’île des Baradères.................162
Miragoâne.......................................163
PENSE FUTÉ
Pense futé ...........................................212 LE CENTRE
Argent ................................................ 212
Le centre .............................................166 Assurances ........................................ 215
Côte des Arcadins et Artibonite ........... 166 Bagages ............................................216
Cabaret ........................................... 166 Décalage horaire ................................ 218
Arcahaie .........................................168 Électricité, poids et mesures ..............218
Montrouis .......................................170 Formalités, visa et douanes ................ 218
Saint-Marc ...................................... 173 Internet .............................................. 219
Gonaïves ......................................... 174 Jours fériés ........................................ 220
Île de la Gonâve ..............................176 Langues parlées ................................220
L’intérieur des terres .......................... 177 Photo ................................................. 220
Mirebalais ....................................... 177 Quand partir ? .................................... 221
Ville-Bonheur ..................................177 Santé 222
Lascahobas.....................................178 Sécurité et accessibilité .....................226
Hinche ............................................178 Téléphone .......................................... 227
Maissade ........................................180 S’informer ...........................................228
Petite-rivière de l’Artibonite ............. 180 À voir – À lire ..................................... 228
Dessalines ......................................181 Avant son départ ................................ 232
Souvenance .................................... 181 Sur place233
Magazines et émissions ..................... 233
Rester .................................................. 235
LE NORD Être solidaire ...................................... 235
Le Nord ................................................ 184 Investir............................................... 237
Nord ..................................................184 Index ...................................................238C
a
n
a
l


d
u


S
u
d
d






























l
a
n
a
C

e
t
t
o
H


a
l


e
d


f
4
Jean Rabel
Môle
St-Nicolas
20 km
Océan
Atlantique
0 km 15 30 45 60 km
Golfe de la Gonâve
Haïti
Pointe des
Lataniers
Grand Ile de la
Boucan Gonâve
Pointe à
Raquettes
Grande CayemiteJérémie
Dame Presqu'ile
Moron CorailMarie des Baradères
Anse Anse à Veau
Pic Châteaud'Hainault
Souces si MiragoâneChaude
CampLes Anglais Perrin St-Louis AquinChardonnières du Sud
Port-à-Piment
Côteaux
Les
Cayes
Ile-à-Vache
Port-àNanette
s
a
M

t
n
e
V



u
d



e
s
s
a
Pl
'

A
s
r
t
n
i

o
b
C
h
a
i
n
t
e
d

o

e
i

s



M
d

a

s
s

i
f
r

P
d
e
s
M

o
m
o
n
t
a
n
a

N
g
n
t
e

s


N
h
s
o
u
i
r
e
e
s
i

d
i
u


o
x
e

r
t


r
è
c
i
C
r
h
T
a
v
a
i
n
e
i


d
M
e
R

V
s
-

e
a
t

l
l
S
i
ee

è

e
r
d
e
d
d

n

s







a
e
r

n
G


e

i



a
d a



l


h
e
C
n
i
a
h
C

M
a
s
s
i
f

Montagnes du Trou d’eau
d
e

l
a

S
e
l
l
5
Ile de la OcéanTortue
Atlantique
Port-de-Paix St-Louis-du-Nord
MonteLe Borgne
Cristi
Port-
Cap-HaïtienMargot
GrosMorne Limbé Limonade
Pilate Terrier RougeAcul du Nord
Milot Trou du Nord DajabonHilaire GrandeDondon
Rivière Ouanaminthe
Marmelade du Nord
St.RaphaëlGonaïves
St-Michel
de l'Attalaye RestauracionPignon
Dessalines
Petite Rivière
Maissadede l'Artibonite Hinche Pedro
SantanaSt-Marc Fort de la
Crête-à-Pierrot
ThomondeVerrettes
La Cayenne Comendador
Mirebalais Belladère
Saut d'Eau LascahobasVille Bonheur
Arcahaie
Pointe
Baie de Port-Sabe
au-Prince
Plaine du Cul RÉPUBLIQUE de Sac PORT-AU-PRINCE Etang
DOMINICAINESaumâtre
Léogâne
Grand- Pétionville
JimaniGoàve
PetiteGoâve La Visite
Jacmel
Belle-AnseBainet Marigot
Anse-à-Pitres
Pedernales
6
Kayak de mer à Labadie.
© ISTOCKPHOTO.COM/EGDIGITALINVITATION AU VOYAGE
Les plus d’Haïti
des Haïtiens, installés en République domi-Une grande hospitalité
nicaine. Pourquoi ne pas opter pour Haïti aux Certes, Port-au-Prince est une ville fiévreuse
prochaines vacances ?et agitée, et comme dans toutes les capitales,
Les plus belles plages d’Haïti sont encore à le contact n’est pas aussi évident que dans
découvrir, trésors perdus dans l’île oubliée des des villes de plus petite envergure. Si l’on
Caraïbes. Peu développés touristiquement, parvient à ne pas se laisser submerger par
des coins splendides et encore sauvages sont le rythme frénétique de l’agglomération, la
faciles d’accès. D’autres tout aussi beaux rencontre est permise, et même bienvenue.
s’abandonnent à celui qui prend le temps de les Dire bonjour à celui ou celle dont on croise
découvrir. Le voyageur fait l’expérience d’un le regard est une marque de politesse
apprépays rural : dans les campagnes, les ânes, ciable et un sourire échangé peut être le point
les chevaux sont les moyens de transports de départ de passionnantes conversations. S’il
privilégiés, des animaux vivent en liberté, est vrai que la vie n’est pas facile en Haïti, la
autour des ruisseaux chantent les oiseaux.communication et le partage sont sans doute
Dans les villages, les plus reculés, les des valeurs plus valorisées et plus répandues
passages de voitures dans la journée se qu’en occident.
comptent sur les doigts d’une main. Beaucoup A condition d’éviter les sujets qui fâchent,
de baraquements portent encore des toits de principalement la politique, on peut parler
chaume. La beauté crasseuse et surannée des d’à peu près tout, et de bon cœur ! Pour peu
grandes villes comme Le Cap ou Jacmel est que vous tentiez quelques mots en créole,
un voyage aux temps où les colons régnaient l’accueil qu’on vous réservera vous laissera
en maîtres sur l’île.de bons souvenirs.
La côte est bordée par des kilomètres de
Les Caraïbes sauvages plages désertes, faites de sable noir, blanc,
Contrairement à ses proches voisines Cuba gris, jaune ou de galets alors que l’Océan
et la République dominicaine, la république translucide compte ses coraux par milliers.
d’Haïti, n’attire pas les foules. La situation L’une des plus belles plages celle du Môle
politique instable a évidemment de quoi décou- Saint-Nicolas n’a pas changé. Elle était la
rager le touriste qui se tourne vers le package même quand Christophe Colomb a débarqué le
dominicain tout confort ! Et pourtant, à son jour de la Saint-Nicolas. C’est dire si certains
retour, il garde en mémoire la gentillesse coins restent préservés !
Plage des Cayes.
© ISTOCKPHOTO.COM/JAMES748 LES PLUS D’HAÏTI
Jeune fille haïtienne.
A l’intérieur du pays les montagnes sacrées, travaille à ses futures œuvres. L’atmosphère
les cascades, les bassins, les chutes, les est beaucoup plus huppée, le client issu de
sommets escarpés dévoilent la richesse la riche bourgeoisie se renseigne sur le prix,
de cette île qui s’élève à plus de 2 400 m la cote et craque parfois pour une œuvre,
au-dessus de l’Océan. atteignant des prix inimaginables dans la
rue. Ces artistes en vogue exposent dans les
Un pays francophone plus grandes galeries d’art naïf à travers le
Voyager en Haiti, c’est approcher l’exotisme monde. La vente directe d’un de leur tableau
des Caraibes en français ! Le fait que cette en Haïti peut donc constituer une plus-value
partie de l’île soit francophone aide grande- intéressante.
ment les touristes français à tisser des liens Pour les artistes de la rue, les paramètres
auprès de la population locale, à s’exprimer sont différents, avec peu de moyen, ils tentent
dans les boutiques, commerces et adminis- d’imiter les œuvres les plus connues des
trations, et à se faire comprendre en cas artistes dont la cote est la plus importante à
d’urgence. l’étranger. Bon copiste, ils ont pour certains,
Mais le français reste cependant la deuxième un coup de pinceau qui n’a rien à envier à
langue du pays et la grande majorité de la leurs illustres concurrents.
population ne parle que créole, surtout dans La peinture haïtienne est avant tout une
les provinces. Et même si le créole a des peinture colorée représentant des scènes de la
consonances semblables au français, il est vie d’hier et d’aujourd’hui. Dans un style naïf,
assez compliqué de comprendre ou se faire elle présente beaucoup de points communs
comprendre dans cette langue pour un fran- avec la peinture africaine : la simplicité des
cophone. formes, la multitude des couleurs chaude et
gaie étant ses caractéristiques fondamentales.
Une passion pour la peinture Un style que beaucoup apprécient et qui fait la
Les artistes sont légion en Haïti, le long des renommée de l’école haïtienne dans le monde
routes de la capitale, les expositions sont entier. Il faut dire que les artistes haïtiens
permanentes : adossés à un bout de mur, sont des travailleurs acharnés car le talent
des artistes inconnus tentent de vendre leurs seul ne suffit pas pour percer. Souvent, ils
œuvres. A Pétionville la bourgeoise, l’ambiance apprennent auprès d’un maître pour lequel
est différente, c’est là que les artistes les ils réalisent des ébauches, comprenant à ses
plus reconnus de l’île ont leur atelier et leur côtés les différents types de technique qu’ils
point de vente. Bien souvent, un vendeur vous assimilent, avant de s’en défaire et de créer
accueille car le créateur est en voyage ou leur propre style.
© JUANMONINO – ISTOCKPHOTO9Fiche technique
w Budget moyen. Avec un peu plus de Argent
moyen, on accède à un confort qui peut
Monnaie être salutaire : en se restaurant dans des
adresses de charme qui ne soient pas La monnaie haïtienne est la gourde (GD). Le
gastronomiques, en s’accordant quelques dollar haïtien n’existe pas officiellement, mais
activités et excursions (équitation, plongée beaucoup de personnes emploient
l’expressous-marine et sortie en bateau) et en optant sion pour désigner un billet ou une pièce de
5 GD. Ainsi 50 GD correspondent à 10 dollars pour des hôtels confortables, on s’en sort
haïtiens, etc. Un souvenir de l’occupation pour entre 90 US$ et 160 US$ par jour et
par personne.américaine quand 5 gourdes valaient 1 dollar
américain. w Gros budget. Si les finances vous le
permettent, il est possible de passer un séjour Taux de change
de grande qualité en Haïti : en ne se privant de
Le taux de change de la gourde varie
rien, préférant les adresses gastronomiques et beaucoup. En juillet 2015 :
les hôtels de luxe, voyageant en 4x4 climatisé
w 1 US$ = 47,2 GD ; 100 GD = 2 US$. et en s’accordant quelques vols internes pour
w 1 E = 52,4 GD ; 100 GD = 1,90 E. les déplacements, on atteint facilement les
200 US$ par jour et par personne.
Idées de budget
Haïti en brefw Petit budget. Pour qui ne cherche ni la
vitesse ni le confort, il est possible de s’en sortir Le pays
pour pas trop de frais en Haïti, quoique... En
mangeant dans des petites échoppes locales, w Superficie : 27 749 km².
se contentant de visites gratuites ou dans les w Capitale : Port-au-Prince.
musées nationaux, en assurant son transport
w Régime : présidentiel.en tap-tap et en logeant en dortoir ou chez
l’habitant, le voyageur peut s’en sortir pour entre w Président : Michel Martelly, depuis
60 US$ et 80 US$ par jour et par personne. avril 2011.
Bord de mer à Jérémie.
© ROBERT_FORD - ISTOCKPHOTO10 dans les écoles et par une petite partie de la
population).
w Religion : catholique (80 %), protestant,
vaudou.
La population
w Population : 9 996 731 habitants (2014).
w Population à Port-au-Prince : environ
3 millions d’habitants.
w Population de – de 14 ans : 34 % (2014)Drapeau haïtien
w Population de + de 64 : 4,1 % (2014).Le drapeau haïtien est composé de
deux bandes disposées horizon- w Densité : 350,2 hab./km² (2011).
talement : la première est bleue, w Espérance de vie : 63 ans (2014).
la seconde rouge. Les armes de
w Taux de natalité : 22,83 ‰ (2014).la République figurent au centre,
w Taux de mortalité : 7,91 ‰ (2014).entourées d’un palmiste, symbole de
liberté. Le premier drapeau haïtien de w Taux de mortalité infantile : 57 ‰ (2012).
1803 était composé de deux bandes
w Taux d’accès à l’eau potable : 46 % verticales : une bleue et une rouge.
(PNUD).Elles représentaient les noirs et les
mulâtres. Pendant quelques mois le L’économie
bleu fut remplacé par le noir. En 1806,
w PIB : 8 287 millions de dollars (2013).ce fut le retour du bleu et rouge, mais
cette fois avec des bandes horizon- w PIB par habitant : 1 300 US$.
tales. En 1964, sous les Duvalier, w Importations : 2 697 millions de dollars
le noir et le rouge revint en bandes (2013).
verticales. Depuis 1986, le rouge et
w Taux de croissance économique : 3,4 % le bleu ont fait leur retour en bandes
(2013).horizontales. C’est celui-ci qui flotte
sur le pays encore aujourd’hui. Téléphone
w Indicatif : 509.
w Langues officielles : créole (parlée par w Pour téléphoner en Haïti depuis la
l’ensemble de la population) et français (parlée France, composer le 00 509 suivi du numéro
Habitations colorées en bord de route, route nationale Les Cayes.
© DELPHINE MILLET PRIFTI11
Plage des Cayes.
de votre correspondant. Il faut tenir compte à novembre. Cependant, elle est beaucoup
du décalage horaire (6 heures de moins plus supportable le reste du temps. Les
qu’en France) et ne pas oublier que les lignes précipitations varient énormément d’une
téléphoniques sont parfois (mais de moins en région à l’autre et, pour une même région,
moins) en dérangement, même si la sonnerie elles peuvent varier de façon considérable,
semble indiquer que le correspondant est en volume et dans le temps, d’une année à
seulement absent. De plus, pour les petits l’autre. La saison des cyclones s’étend d’août
commerces, les numéros de téléphone ont à novembre.
tendance à changer rapidement.
Saisonnalitéw Pour téléphoner en France depuis Haïti,
Bien que la saison des cyclones s’étende composer le 00 33 suivi du numéro de votre
d’août à novembre, les vacanciers ont correspondant sans le 0 initial.
tendance à se rendre en Haïti de juin à août,
Décalage horaire faisant grimper le prix des billets d’avion. La
meilleure période donc, d’un point de vue - 6 heures par rapport à la France. Quand il
climatique, se situe entre décembre et mai est 20h à Paris, il est 14h à Port-au-Prince.
avec comme point d’orgue, culturel cette
Climat fois, le carnaval, début février. Les vacances
Toute l’année, les températures sont supé- scolaires tombent autour de Noël jusqu’à début
rieures à 20 °C. La chaleur est forte de mai janvier, fin février et fin octobre.
© ISTOCKPHOTO.COM/JAMES74Idées de séjour
ew 6 jour : trajet Jacmel – Port-au-Prince Séjours courts
(environ 2 heures 30). Apprendre à ne rien Haïti a beau être un petit pays en termes de
faire ou comment attraper une « flemmingite » superficie, l’état des routes, très souvent
aiguë, et ce, jusqu’au départ pour la capitale.accidentées, ralentit de façon significative tout
edéplacement. Mieux vaut donc privilégier une w 7 jour : retour en France au départ de
région si vous ne partez qu’une semaine ! Si Port-au-Prince.
jamais vous disposez de plus de temps, il vous
Découverte de la Grand’Ansesuffit de combiner les différents itinéraires
Située tout à l’ouest du pays, la Grand’Anse proposés plus bas.
est la dernière partie du pays encore vraiment
1 semaine dans le Sud-Est : boisée. Les routes sont mauvaises, mais les
écotourisme et baignades paysages le long de la côte offrent un spectacle
sauvage d’une terre encore préservée, d’une Cet itinéraire nécessite un 4x4, mais il a
mer oubliée. Une balade dans la Grand’Anse l’avantage d’éviter les trajets trop longs et
est un dépaysement inoubliable. Les criques permet pourtant d’en voir un maximum sans
succèdent aux plages de galets, de sable fin se presser. Renseignez-vous sur l’état des
blanc ou noir. Cet itinéraire nécessite un 4x4 ou routes avant de partir.
une bonne moto, une 600 cross minimum. erw 1 jour : visite de Port-au-Prince. La zone
Renseignez-vous sur l’état des routes avant du Champ-de-Mars et le musée du Panthéon
de partir et évitez en saison des pluies.national, les galeries d’art de Pétionville, le
er w 1 jour : journée de route entre Port-au-belvédère de Boutilliers. Passage obligé à
Prince et Hôtel La Cayenne (près des Cayes). l’Oloffson, dans le quartier de Pacot, pour
Repos autour d’un cocktail, bercé par les un rhum sour en fin d’après-midi après un
flots caribéens.plongeon dans la piscine de l’hôtel Montana
de Pétionville, et sa vue imprenable sur toute ew 2 jour : trajet Hotel La Cayenne – Pestel.
la ville. Baignades, excursion aux Cayemites, selon
ew 2 jour : le deuxième jour départ pour les l’humeur et les exigences des pêcheurs.
hauteurs et un peu de fraîcheur, loin de la ew 3 jour : trajet Pestel – Jérémie (environ
poussière asphyxiante de la capitale. Séjour 2 heures). Visite de la grande ville de l’Anse ;
au Ranch Montcel de Kenscoff, balade, sortie les vieilles maisons marchandes sont ici très
équestre. nombreuses et la grande rue est un vrai
ew 3 jour : le troisième jour, on continue à voyage dans le temps. Déjeuner chez Patou
monter en direction d’une région dépaysante et dégustation de frites. Baignade à
l’Anseaux allures de Suisse haïtienne. Séjour à d’Azur, la perle aux portes de la ville, eaux
l’Auberge de la Visite, balade dans le Parc translucides, et sable fin pour digérer. Le
national. soir, dîner au Cap-Sud pour vous imprégner
e de l’ambiance de Jérémie.w 4 jour : Auberge de la Visite – Cyvadier
eBeach Hôtel (près de Jacmel). Quatrième w 4 jour : trajet Jérémie – Anse du Clerc
jour, on quitte la montagne à cheval. Arrivée (environ 1 heure 30). Une fois à l’Anse
au Cyvadier où un repos et une baignade sont du Clerc, repos sur la plage ou dans les
bien mérités après une si longue descente. Le hamacs, repas sous la choucoune géante
soir, repas de fruits de mer et bonheur gustatif de l’hôtel, excursion au village des Abricots.
au restaurant de la Colline Enchantée à Corail La découverte de l’artisanat des Abricots
Soult (Marigot). est le moment idéal pour faire des cadeaux
e typiques. Le soir, une nuit rythmée par le bruit w 5 jour : excursion à Bassin Bleu pour la
des vagues à L’Anse du clerc, dans l’un des cascade à l’ombre des arbres. Puis direction
hôtels les plus écolos de l’île.Jacmel pour découvrir son vieux marché, sa
ecathédrale, ses vieilles bâtisses et sa plage de w 5 jour : trajet Anse du Clerc – Port-Salut
sable noir. Sur la route de l’hôtel, petite pause via Dame-Marie, Anse-d’Hainault et Tiburon.
dans les galeries d’art. Retour au Cyvadier, Grosse journée de route (de 5 à 6 heures),
nouveau dîner face à la mer. avec des pauses photo, l’arrêt au marché de INVITATION AU VOYAGE
IDÉES DE SÉJOUR 13
l’un des villages, s’il s’y tient, est une bonne
idée. La route est accidentée, vous serez donc
content de vous requinquer le soir dans l’un
des restaurants de Port-Salut, les pieds dans
le sable. Nuit à la cabane.
ew 6 jour : trajet Port-Salut – Pétionville.
L’après-midi, détente dans les galeries d’art
haïtien, pour des achats de dernière minute,
ou pour le plaisir des yeux tout simplement.
ew 7 jour : retour en France.
Séjour long
Excursion de 15 jours :
les trois reines d’Haïti
(Port-auPrince – Cap-Haïtien –Jacmel)
Ces trois villes sont les plus chargées en
histoire. Malgré le tremblement de terre de
2010, leurs architectures témoignent encore à
elles seules du passé d’Haïti. Du Cap la douce
indépendante à Port-au-Prince la chaude, en
passant par Jacmel la calme et Île-à-Vache
l’îlot préservé, découvrez les facettes d’une La cathédrale Saint-Joseph, Fort-Liberté.
île à nulle autre pareille.
er Labadie. Arrivée au petit port, location d’un w 1 jour : visite de Port-au-Prince. La zone
taxi pour la journée afin de rejoindre Labadie. du Champ-de-Mars et le musée du Panthéon
Balade dans le village ou jet-ski à Belly Beach, national, les galeries d’art de Pétionville, le
au choix. Déjeuner à Labadie, chez l’excentrique belvédère de Boutilliers. Passage obligé à
père John ou dans le cadre enchanteur du l’Oloffson, dans le quartier de Pacot, pour un
Norm’s Place. Retour dans un taxi pour le clou rhum sour en fin d’après midi après un plongeon
du spectacle : la plage de Cadras, un endroit dans la piscine de l’hôtel Montana de Pétionville,
de toute beauté, puis retour au Cap. Dîner dans et sa vue imprenable sur toute la ville.
le jardin du Saint-Christophe.ew 2 jour : trajet Port-au-Prince – le Cap. Une
ew 6 jour : farniente à l’hôtel le matin, déjeuner longue, une très longue journée de route ou
au bord de la piscine du Mont Joli le midi. une petite heure d’avion, à vous de voir ! Pour
Puis départ pour les anciennes plantations les automobilistes, halte possible dans un
notamment celle d’Egero. Le soir séance de des hôtels de plage de la côte des Arcadins.
cinéma au Versailles.ew 3 jour : réveil le matin de bonne heure,
ew 7 jour : Cap-Haïtien – Port-au-Prince. car l’après-midi, il fait trop chaud. Visite
Ceux qui prennent l’avion pourront se de la Citadelle La Ferrière et des ruines du
balader l’après-midi dans les galeries d’art Palais Sans-Souci à Milot (Parc national
de Pétionville.historique). Découverte de ces vestiges
eclassés à l’UNESCO afin de mieux appréhender w 8 jour : de Port-au-Prince, direction les
l'histoire du pays. Retour ensuite au Cap, rafraîchissantes hauteurs de Kenscoff pour
déjeuner au jardin de l’Océan en face de la une journée loin de l’agitation de la capitale.
mer. Puis visite de la ville, de sa cathédrale Pourquoi pas un peu d’équitation. De là,
et de son marché. Dîner à Lakay pour prendre organisation, via l’Auberge de la Visite, d’une
la température de la ville. randonnée vers le Sud.
e ew 4 jour : après une bonne nuit, en route pour w 9 jour : première journée de traversée
une journée de farniente à la plage de Cormier, du Parc national de la Visite, nuit en bivouac
déjeuner dans la magnifique salle de restaurant ou en chalet.
edu Cormier, jeux de plages, baignade ou plongée w 10 jour : deuxième journée de marche,
pour passer l’après-midi. Nuit à l’hôtel. arrivée à Jacmel en fin de journée. Visite de
ew 5 jour : Cormier – Labadie – Cadras – Cap- la ville et rhum sour pour décompresser à
Haïtien. Départ tranquille dans la matinée pour l’hôtel Florita.
© IMTCURADO - ISTOCKPHOTO14 IDÉES DE SÉJOUR
ew 11 jour : excursion à Bassin Bleu, admirer site fortifié des Ramiers protégeant
l’impressionnante Citadelle La Ferrière (Parc national l’eau qui se fracasse dans l’eau, au bord de la
historique, près de Milot, classé à l’UNESCO) cascade à l’ombre des arbres. Ensuite retour
Jacmel, son vieux marché, sa cathédrale, ses au Fort Rivière (Saint-Raphaël), on découvre
vieilles bâtisses et sa plage de sable noir. le système défensif proprement haïtien, tandis
Sur la route de l’hôtel petite pause dans les les ouvrages de la baie de Fort-Liberté (Fort
galeries d’art. Nuit à l’hôtel Cyvadier avec La Bouque, Fort Saint-Frédéric, Batterie de
dîner face à la mer. l’Anse, Fort Saint-Joseph) donnent à voir les
constructions coloniales. La baie du Môle ew 12 jour : Jacmel – Belle-Anse – Jacmel.
Saint-Nicolas vaut également le détour.Longue journée de route (4 heures aller-retour)
pour aller se reposer sur la magnifique plage Haïti sportif
déserte de la Belle-Anse. Le soir, dîner et nuit Haïti offre aux amateurs d’activités sportives
au Cyvadier. une belle palette de possibilités : randonnées
ew 13 jour : Jacmel – Port-Salut, 4 heures à pied ou à cheval au cœur des trois parcs
de route. Petit tour à la Cascade Tuyac, puis nationaux, plongée sur la côte des Arcadins,
visite des grottes Marie-Jeanne du côté de surf du côté de Jacmel, kite-surf au Môle
Port-à-Piment, plus vaste excavation des Saint-Nicolas, etc.
Caraïbes. Nuit au Reposoir du Village, repas
Côte sud, de plage en plageface à la mer.
e Au départ de Jacmel, il est possible de longer w 14 jour : direction Les Cayes pour
la côte Sud en passant de plage en plage, embarquer vers Île-à-Vache. Journée farniente
jusqu’aux Cayes : Belle-Anse, Marigot, Ti sur l’île, balades. Nuit à Abaka Bay ou au
Mouillage, La Source, Côtes-de-Fer. Des Cayes Port-Morgan.
jusqu’à Jérémie, c’est un second chapelet
ew 15 jour : retour aux Cayes, puis route vers de magnifiques plages qui se déroule :
PortPort-au-Prince, 3 heures de route. Soirée Salut, Port-à-Piment, Les Anglais, Abricot et
jazz ou compas. Trou Bonbon...
ew 16 jour : fin du voyage.
Découverte du littoral nord
Séjours thématiques La côte Nord est émmaillée de baies et d’une
succession d’anses, criques et caps. Ce
Circuit système défensif haïtien paysage particulier offre un spectacle varié
Les vestiges architecturaux de la période et pittoresque d’une grande beauté. Un bateau
coloniale et de l’indépendance haïtienne sont à voile peut s’avérer très utile pour admirer ces
nombreux sur le territoire. On trouve des forts dentelures naturelles : baie de Chouchou, baie
disséminés un peu partout, sur les littoraux et de Fort-Liberté, baie de l’Acul, toute la côte du
à l’interieur des terres : du parc d’artillerie du Nord de l’Anse à Foleur jusqu’à Cap-Haïtien.
Plage de Jacmel.
© ISTOCKPHOTO.COM/TROPICALPIXSINGAPOREINVITATION AU VOYAGE
Comment partir ?
PARTIR EN VOYAGE ORGANISÉ
Il n’existe actuellement que peu d’agences ou Mexique), s’arrêtent à Labadie. Deux journées
de voyagistes proposant des circuits en Haïti. en mer sont nécessaires pour parcourir tout
l’itinéraire. Comptez de 1 000 à 1 900 E,
Voyagistes sans le billet d’avion.
Labadie est aujourd’hui une zone touristique
Spécialistes privée (Côte Labadee), louée en exclusivité par
Vous trouverez ici les tour-opérateurs spécia- Royal Carribean à l’Etat haïtien. La compagnie
lisés dans votre destination. Ils produisent a totalement aménagé la côte en un véritable
eux-mêmes leurs voyages et sont générale- parc d’attractions, employant 230 Haïtiens.
ment de très bon conseil car ils connaissent Quelques balades sont organisées pour une
la région sur le bout des doigts. À noter que visite à pieds des environs, mais ce sont surtout
leurs tarifs se révèlent souvent un peu plus les plages, les montagnes russes (Dragon’s
élevés que ceux des généralistes. Tail), les trampolines et toboggans de mer, les
jeux de raquettes, les cafés et pubs… qui ont
EVANEOS la cote auprès de ces touristes éphémères.
& 01 84 17 73 35 - www.evaneos.com
Evaneos.com s’adresse à tous les amateurs de Généralistes
voyages en liberté et sur mesure qui veulent Vous trouverez ici les tour-opérateurs dits
maîtriser leur budget et payer le vrai prix de leur « généralistes ». Ils produisent des offres
voyage… sans sacrifier la qualité. Jeunes ou et revendent le plus souvent des produits
seniors, individuels, couples, familles ou copains, packagés par d’autres sur un large panel de
la plate-forme les met en relation avec les agents destinations. S’ils délivrent des conseils moins
locaux pour leur permettre de découvrir un pays pointus que les spécialistes, ils proposent des
à leur rythme, de façon plus ou moins sportive, tarifs généralement plus attractifs.
en bivouac ou en 5 étoiles, toujours selon leurs
goûts personnels, hors des sentiers battus et en PROMOVACANCES
toute sécurité. Evaneos propose donc un séjour & 0 899 860 879
combiné sur mesure d’environ 10 jours entre www.promovacances.com
Haïti et la République dominicaine. Promovacances propose de nombreux séjours
touristiques, des week-ends, ainsi qu’un très
ROYAL CARIBBEAN large choix de billets d’avion à tarifs négociés
e77, Boulevard Haussmann (8 ) sur vols charters et réguliers, des locations,
Paris des hôtels à prix réduits. Également, des
& 0820 20 30 40 - www.royalcaribbean.fr promotions de dernière minute, les bons
La compagnie Royal Caribbean International plans du jour. Informations pratiques pour
(RCI) est le plus grand transporteur maritime préparer son voyage : pays, santé, formalités,
de passagers au monde. Fondée en 1969, elle aéroports, voyagistes, compagnies aériennes.
possède actuellement plus de 21 bateaux
de croisières regroupés par classe. Elle se THOMAS COOK
démarque des autres compagnies grâce à son & 0 826 826 777
offre de services très diversifiée : patinoire, www.thomascook.fr
théâtre aquatique, balcons avec vue sur jardin, Tout un éventail de produits pour composer
vague de surf artificielle... La compagnie son voyage : billets d’avion, location de
sillonne les eaux du monde entier et propose voitures, chambres d’hôtel... Thomas Cook
plus de 160 itinéraires. propose aussi des séjours dans ses
villagesLes Caraïbes sont la spécialité de cette vacances et les « 24 heures de folies » : une
compagnie qui offre un large choix d’une journée de promos exceptionnelles tous les
trentaine de circuits. vendredis. Leurs conseillers vous donneront
Les croisières classiques de 7 nuits vers des conseils utiles sur les diverses prestations
les Caraïbes occidentales (Jamaïque, Haïti, des voyagistes.16 COMMENT PARTIR ?
et internationaux, et les locations de voitures. Réceptifs
Bref tout est possible.
AGENCE CITADELLE w Autre adresse : Complexe Promenade,
35 place du Marron-Inconnu Angle Rues Grégoire et Moise à Pétionville.
PORT-AU-PRINCE horaires : 9h à 13h et 14h à 17h30. Samedis :
& +509 29 40 59 00 / de 10h à 14h.
+509 34 45 59 00 / +509 34 45 59 01
www.agencecitadelle.com Sites comparateurs et enchères
info@agencecitadelle.com Plusieurs sites permettent de comparer les
Ouvert en semaine, du lundi au vendredi de offres de voyages (packages, vols secs, etc.)
8h à 13h et de 14h à 16h30. Le samedi de et d’avoir ainsi un panel des possibilités et
8h30 à 12h30. donc des prix. Ils renvoient ensuite l’internaute
A destination des professionnels comme directement sur le site où est proposée l’offre
des particuliers et groupes, cette agence sélectionnée.
de voyage organise des séjours en Haïti ou
à l’étranger. Sur place, elle propose des EASYVOYAGE
www.easyvoyage.comexcursions à la journée ou de 2-3 jours à
contact@easyvoyage.frtravers le pays, en assurant le transport, le
Le concept d’Easyvoyage.com peut se logement, les visites et les repas. Prise en
résumer en trois mots : s’informer, comparer charge possible dès l’arrivée à l’aéroport
et réserver. Des infos pratiques sur quelque (20 US$ par personne) vers Port-au-Prince
255 destinations en ligne (saisonnalité, visa, et Pétionville. Si vous avez des thèmes de
agenda...) vous permettent de penser plus visite qui vous tiennent particulièrement à
efficacement votre voyage. Après avoir choisi cœur, le personnel de l’agence organisera
votre destination de départ selon votre profil tout pour vous satisfaire : culture, histoire,
(famille, budget...), Easyvoyage.com vous Haïti mystique, safari photos, aventures…
offre la possibilité d’interroger plusieurs sites N’hésitez pas à les contacter lors de la
prépaà la fois concernant les vols, les séjours ou les ration de votre voyage. Représentant des
circuits. Enfin grâce à ce méta-moteur perfor-cartes American Express, cette agence gère
mant, vous pouvez réserver directement sur également les réservations des vols intérieurs
plusieurs bases de réservation (Lastminute,
Go Voyages, Directours... et bien d’autres).
ILLICOTRAVEL
www.illicotravel.com
commercial@illicotravel.com
Illicotravel permet de trouver le meilleur prix
pour organiser vos voyages autour du monde.
Vous y comparerez les billets d’avion, hôtels,
locations de voitures et séjours. Ce site très
simple offre des fonctionnalités très utiles
comme le baromètre des prix pour connaître
les meilleurs prix sur les vols à plus ou moins
8 jours. Le site propose également des filtres
permettant de trouver facilement le produit qui
répond à tous vos souhaits (escales, aéroport
de départ, circuit, voyagiste…).
JETCOST
www.jetcost.com
Jetcost compare les prix des billets d’avion
et trouve le vol le moins cher parmi les offres
et les promotions des compagnies aériennes
régulières et low cost. Le site est également
un comparateur d’hébergements, de loueurs
d’automobiles et de séjours, circuits et
croisières.
Côte de Labadie.
© ISTOCKPHOTO.COM/DIANACOCHRANJOHNSONINVITATION AU VOYAGE
COMMENT PARTIR ? 17
Surbooking, annulation, retard de vol :
obtenez une indemnisation !
AIR-INDEMNITE.COM
www.air-indemnite.com
contact@air-indemnite.com
Des problèmes d’avion (retard de vol, annulation ou surbooking) gâchent le séjour de
millions de vacanciers chaque année. Bonne nouvelle : selon la réglementation, les
voyageurs ont droit jusqu’à 600 € d’indemnité par passager ! Mauvaise nouvelle :
devant la complexité juridique et les lourdeurs administratives, très peu de passagers
parviennent en réalité à se faire indemniser.
w La solution? air-indemnite.com, pionnier et leader français depuis 2007, simplifiera
toutes les démarches en prenant en charge l’intégralité de la procédure. Analyse et
construction du dossier, échanges avec la compagnie, suivi de la procédure, versement
des indemnités : air-indemnite.com s’occupe de tout et obtient gain de cause dans
9 cas sur 1O. Air-indemnite.com se rémunère uniquement par une commission sur
l’indemnité reçue. Si la réclamation n’aboutit pas, rien ne sera donc déboursé !
PARTIR SEUL
vols quotidiens sont proposés vers la Guadeloupe En avion
et la Martinique, 3 vols hebdomadaires vers la Le prix moyen d’un vol de Paris à Port-au-Prince
Guyane, jusqu’à 3 vols par semaine vers Haïti est de 900 E (attention, hors saison les prix
et la République dominicaine et jusqu’à 2 vols grimpent rapidement). A noter que la variation de
par semaine à destination de Saint-Martin. prix dépend de la compagnie empruntée mais,
Cette desserte, assurée en Airbus A330, est surtout, du délai de réservation. Pour obtenir
complétée par l’offre du réseau régional de la des tarifs intéressants, il est indispensable de
compagnie vers toutes ses destinations : Saint-vous y prendre très à l’avance. Pensez à acheter
Martin (Grand Case), Saint-Barthélemy (desserte vos billets six mois avant le départ !
opérée par St Barth Commuter), Sainte-Lucie,
Principales compagnies Haïti et la République dominicaine.
desservant la destination Air Caraïbes relie également la Province et
la Belgique aux Antilles - Guyane au départ
AIR FRANCE d’Orly grâce à TGV AIR.e2, rue Robert Esnault-Pelterie (7 ) Air Caraïbes propose 3 classes de services
Paris & 0892 70 26 54 / 3654 à bord : Soleil (Economique), Caraïbes, www.airfrance.fr
(Premium Economy), Madras (Affaires).Air France effectue des vols fréquents entre
Son programme de fidélité gratuit Préférence Paris-Orly et Port-au-Prince, avec une escale à
permet de cumuler des miles et de bénéficier Pointe-à-Pitre. Comptez 9 heures 30 minimum
d’avantages.de vol sans les escales.
Consultez le site Internet pour les promotions
AIR CARAIBES en cours. Tous les vols sont affichés et le
e4 rue de la Croix-Nivert (15 ) moteur de réservation intégré au site.
Paris & 0820 835 835
www.aircaraibes.com AMERICAN AIRLINES
Vols avec escale entre Paris et Port-au-Prince & 0 826 460 950
jusqu’à 3 fois par semaine. www.americanairlines.fr
Air Caraïbes, compagnie aérienne fran çaise American Airlines propose plusieurs vols
quotirégulière propose ses vols au départ d’Orly Sud diens entre Paris-CDG et Port-au-Prince avec
vers la Guadeloupe (Pointe-à-Pitre), la Martinique une escale à New York ou plusieurs escales
(Fort-de-France), la Guyane (Cayenne), Haïti (Chicago, Miami…). Les escales sont souvent
(Port-au-Prince), Saint-Martin (Juliana) et la longues, le trajet peut donc facilement durer
République dominicaine (Saint-Domingue). 1 à 2 plus de 24 heures.18 COMMENT PARTIR ?
DELTA AIRLINES STRASBOURG
& 0 811 64 00 05 & 03 88 64 67 67
www.strasbourg.aeroport.frfr.delta.com
information@strasbourg.aeroport.frLa compagnie propose plusieurs vols à
destination de Port-au-Prince, via Atlanta, Miami
TOULOUSE-BLAGNACou New-York.
& 0 825 380 000 / 01 70 467 474
www.toulouse.aeroport.frAéroports
Sites comparateurs BEAUVAIS
Certains sites vous aideront à trouver des & 08 92 68 20 66
billets d’avion au meilleur prix. Certains d’entre www.aeroportbeauvais.com
eux comparent les prix des compagnies régu-service.clients@aeroportbeauvais.com
lières et low cost. Vous trouverez des vols
BORDEAUX secs (transport aérien vendu seul, sans autres
& 05 56 34 50 50 prestations) au meilleur prix.
www.bordeaux.aeroport.fr
EASY VOLS
GENÈVE www.easyvols.fr
& +41 22 717 71 11 contact@easyvoyage.fr
www.gva.ch
MOMONDO
LILLE-LESQUIN www.momondo.fr
& 0 891 67 32 10 Comparez les vols et les hôtels les moins
www.lille.aeroport.fr chers avec Momondo, un comparateur de prix
danois qui interroge plusieurs centaines de LYON SAINT-EXUPÉRY
compagnies aériennes. Principal concurrent de & 08 26 80 08 26
Skyscanner, Momondo n’est pas une agence www.lyonaeroports.com
de voyages, mais un moteur de recherche de communication@lyonaeroports.com
billets d’avion principalement : c’est un service
gratuit, aucun billet n’est vendu sur le site. MARSEILLE-PROVENCE
& 0 820 811 414 – 04 42 14 14 14
Location de voitureswww.marseille.aeroport.fr
contact@airportcom.com AVIS
& 0821 230 760 – www.avis.fr MONTPELLIER-MÉDITERRANÉE
Avis est un loueur de voiture. Mais pas & 04 67 20 85 00
seulement ! Au-delà de la seule location www.montpellier.aeroport.fr
de voiture, les agents d’Avis, présents dans rh@montpellier.aeroport.fr
165 pays, conseillent et renseignent sur le choix
MONTRÉAL-TRUDEAU du véhicule, sur les services, les accessoires…
& +1 514 394 7377 De la simple réservation d’une journée à plus
& +1 800 465 1213 d’une semaine, Avis s’engage sur plusieurs
www.admtl.com critères, sans doute les plus importants.
Proposition d’assurance, large choix de
NANTES-ATLANTIQUE véhicules de l’économique au prestige (petites
& 0 892 568 800 citadines, berlines équipée, 4x4, cabriolets,
www.nantes.aeroport.fr minibus, prestige etc…) avec un système de
réservation rapide et efficace. PARIS ORLY
& 39 50 / 0 892 56 39 50 HERTZ
www.aeroportsdeparis.fr & 0 810 347 347 – www.hertz.com
Vous pouvez obtenir différentes réductions PARIS ROISSY – CHARLES-DE-GAULLE
si vous possédez la carte Hertz ou celle & 39 50 / +33 1 70 36 39 50
d’un partenaire Hertz. Le prix de la location www.aeroportsdeparis.fr
comprend un kilométrage illimité, des
assu QUÉBEC – JEAN-LESAGE rances en option ainsi que des frais si vous
& +1 418 640 3300 – +1 877 769 2700 êtes jeune conducteur. Toutes les gammes
www.aeroportdequebec.com de voitures sont représentées.INVITATION AU VOYAGE
COMMENT PARTIR ? 19
SÉJOURNER
Vol Port-au-Prince – Cap Haïtien autour de Se loger
90 US$.Le camping est inconnu. Il reste les hôtels
La toute jeune compagnie aérienne locale et les pensions (guest-houses). On ne peut
Sunrise Airways, qui opère depuis 2013 en que déplorer les tarifs exagérément élevés
Haïti, relie plusieurs fois par semaine Port-pratiqués par la majorité des hôteliers. Mais
au-Prince au Cap-Haïtien, dans les deux comme la plupart des clients travaillent pour
sens. Les avions sont neufs et disposent des organisations internationales qui paient
de 15 sièges maximum. Un moyen rapide sans compter…
et sûr de rallier les deux plus grandes villes Actuellement, le secrétariat d’Etat au tourisme
du pays. La compagnie dessert également cherche à améliorer l’infrastructure
tourisProvidenciales (îles Turques-et-Caïques), tique, en particulier par le biais d’investisseurs
Santo Domingo (République dominicaine) et locaux ou étrangers. A Port-au-Prince, et plus
Santiago de Cuba (Cuba).particulièremenet à Pétionville, vous trouverez
de très belles adresses, dont la qualité de TORTUG’AIR
service et le cadre valent très largement les PORT-AU-PRINCE
adresses européennes. En province, l’héber- & +509 28 12 80 00
gement est souvent plus spartiate mais vous & +509 28 12 80 09
aurez sans doute de très bonnes surprises, www.tortugair.com
à condition de mettre le prix. L’eau courante info@tortugair.com
et l’electricité sont un luxe, renseignez-vous Les tarifs sont variables. Exemple de tarif :
avant de réserver, si cela est important pour à partir de 50 US$ pour Port-au-Prince –
vous. Cap-Haïtien.
Si pendant longtemps Tortug’Air était la Se déplacer compagnie locale la plus utilisée par les
Les infrastructures routières en Haïti s’amé- Haïtiens, l’arrivée de Sunrise Airways en
liorent et de nombreux tronçons principaux 2013 lui a fait de l’ombre. Elle desservait
permettent de traverser le pays sans perdre auparavant toutes les grandes villes du pays,
trop de temps, en 4x4 ou en tap tap. Attention mais à présent elle n’assurre les liaisons
cependant : les conducteurs haïtiens roulent qu’entre Port-au-Prince et le Cap-Haïtien.
vite et sans respecter aucune règle de sécurité.
w Autre adresse : agence de Cap-Haïtien : Les taps taps sont chargés à bloc de
marchan& +509 22 62 94 35.dises et de passagers. Des enfants sautent en
marche ou s’agrippent à l’arrière pour profiter Bateau
de quelques kilomètres en bus. Cela peut
Les naufrages du Neptune – un millier de morts s’avérer dangereux si vous êtes derrière en
en 1991 – et celui de la Fierté Gonaïvienne – voiture. Dès que l’on cherche à rejoindre des
quatre cents morts en septembre 1997 – ont localités plus excentrées, pistes, rivières et
attiré l’attention des médias. Des navires obstacles divers rendent le trajet fastidieux.
parfois en mauvais état, toujours surchargés, L’utilisation des motos taxis peut alors s’avérer
rendent périlleuse la moindre traversée. Cela pratique.
n’empêche pas les Haïtiens de les utiliser
tous les jours. Les habitants de l’île de la Avion
Tortue, de l’Île-à-Vache ou de la Gonaïve Des compagnies privées desservent les villes
y sont contraints, ceux de Jérémie aussi, principales d’Haïti ainsi que les îles alentours.
à moins d’endurer huit heures d’une route Les avions sont souvent anciens et de qualité
pénible pour rallier la capitale.très relative.
Bus SUNRISE AIRWAYS
Aérogare Guy Malary Des compagnies de bus privées relient les
PORT-AU-PRINCE villes principales d’Haïti ou la République
& +509 28 11 22 22 dominicaine. A Port-au-Prince ce sont des
www.sunriseairways.net camionnettes publiques qui relient les
difféinfo@sunriseairways.net rents quartiers entre eux.20 COMMENT PARTIR ?
w Taps-taps. Camionnettes, school buses, w Circulation. Tout un poème ! Conduire
breaks aménagés, etc. Pour quelques gourdes, en Haïti nécessite beaucoup de flegme, des
ils vous emmèneront dans les endroits les réflexes sûrs et un bon coup de Klaxon. Evitez
plus reculés du pays. de rouler de nuit, beaucoup de véhicules n’ont
pas de phares, ce qui rend la conduite très
CARIBE TOURS dangereuse.
Angle rues Clerveaux et Gabart
PÉTIONVILLE Taxi
& +509 37 85 19 46 / +509 22 57 93 79 / En plus des camionnettes, qui ne s’éloignent
+509 25 18 18 06 pas de leur itinéraire, il existe à Port-au-Prince
caribetoursht@yahoo.com des véhicules privés faisant office de taxis
Caribe Tours est une compagnie de transfert collectifs. Ils sont reconnaissables au chiffon
par bus entre la République dominicaine et rouge noué à leur rétroviseur intérieur. Vous
Haiti (Cap-Haïtien et Pétionville). les arrêtez et leur indiquez l’endroit où vous
w Autre adresse : rue A24 à Cap Haitien, souhaitez aller. Si la course leur convient,
& +509 257 9379 - +509 2214422 - vous montez. Si des clients sont déjà assis,
+509 37 85 19 46 le chauffeur les déposera dans l’ordre de
leur prise en charge. Si vous êtes pressé,
Voiture ne montez pas dans une voiture où trois ou
w Routes. Comme dans tout pays monta- quatre personnes ont déjà pris place. Environ
gneux, il n’est pas aisé d’évaluer la durée d’un 5 GD. Plus conventionnels sont les chauffeurs
trajet à partir de la distance en kilomètres. Ici guides. Ils ne chargent qu’un client à la fois
et appliquent des tarifs officiels décidés par la difficulté s’accroît, car il faut aussi
s’inforleur association. Il n’est cependant pas interdit mer de l’état de la route. La majeure partie
du réseau est délabrée. de discuter.
w Essence. Le prix de l’essence tourne autour w Attention, il existe un réseau de taxis
de 2 US$ le gallon, soit 0,50 US$ pour un litre. pirates qui ne possèdent pas de licence.DÉCOUVERTE
JUANMONINO - ISTOCKPHOTOHaïti en
25 mots-clés
Armée Carnaval
Considérée comme un danger pour la démo- C’est le moment fort de l’année qui se déroule
cratie naissante, elle a été dissoute en 1995 et presque tous les dimanches à partir de
l’Epiremplacée par une simple force de police, phanie (6 janvier) et qui trouve son apogée les
incapable de faire face au chaos et aux milices trois jours qui précèdent Mardi gras. Pendant
armées. C’est aujourd’hui la Mission des presque une semaine, le pays ne vit alors plus
Nations Unies pour la stabilisation en Haïti qu’à son rythme. A Port-au-Prince, la zone la
(MINUSTAH) qui est chargée de maintenir plus animée était, avant le séisme de 2010,
l’ordre depuis 2004. Martelly a promis de celle du Champ-de-Mars. Après quelques
réhabiliter l’armée haïtienne, mais, dans les années d’interdiction dans la capitale, le
faits, le chemin semble encore long. carnaval a repris de plus belle. Toutefois,
l’édition de 2015 n’a pas réussi a combler
Bande à pied les attentes des autorités, et les quelques
Groupe qui suit à pied un orchestre durant problèmes de sécurité qui y ont eu lieu ne
le carnaval. Le rhum aidant, l’étranger peut sont pas très encourageants pour l’année
facilement s’intégrer au cortège (après avoir 2016. En province, Jacmel remporte la palme
mis son portefeuille en sécurité) et danser du carnaval le plus coloré et Les Cayes, celle
pendant des heures dans la foule. Après le du plus familial.
carnaval, et jusqu’à Pâques, les bandes de
Cherrara prennent le relais.
Ne croyez pas que, comme Haïti est un pays
Black-out pauvre, la vie y est bon marché. Les prix ont
Dans beaucoup de localités et de quartiers considérablement augmenté durant l’embargo
de Port-au-Prince, l’électricité est rationnée. et depuis 1996, la tendance ne s’est pas
Ceux qui le peuvent se sont équipés de géné- inversée, bien au contraire. Le prix des loyers
ratrices (Delco), d’inverseurs ou de panneaux et des chambres d’hôtel surprend d’autant plus
solaires. Des explosions de joie saluent le le visiteur que le confort n’est pas toujours
retour du courant. au rendez-vous. Haïti souhaitant stimuler le
tourisme, un mieux se fait toutefois sentir dans Brésil les structures hôtelières, mais le coût de la
Tous les quatre ans, durant la Coupe du monde vie demeure assez élevée pour le voyageur.
de football, les Haïtiens épousent la cause
Chez Totobrésilienne. Supporters inconditionnels de
la Seleção, ils revêtent la célèbre tunique Toto, c’est le plus gros loto de l’île, le plus
jaune et décorent les tap-taps des portraits prestigieux. Dans toutes les villes, Toto fait
de Neymar, Oscar, Thiago Silva et consorts. rêver avec ses cagnottes faramineuses. Le
Chaque match joué par le Brésil est une fête créateur de la plus grosse entreprise de jeux
et lorsque ce dernier remporte le trophée, de l’île est certes analphabète, mais il fut le
Port-au-Prince exulte comme si Haïti était premier à développer le concept. Si bien qu’il
champion du monde par procuration. a amassé l’une fortunes les plus colossales
d’Haïti.
Bruit
ChoucouneEn ville, les postes de radio jouent à tue-tête
sans que leurs propriétaires se soucient de Construction de plein air constituée d’une
la gêne qu’ils peuvent occasionner. La nuit, couverture végétale reposant sur de fins
ce sont les poules et autres locataires des poteaux de bois. Elle sert de protection à
basses-cours qui prennent le relais, à Port- des espaces plus ou moins vastes : pistes
au-Prince y compris. On a parfois l’impression de danse, salles de restaurants. Choucoune
que les Haïtiens ont peur du silence. est aussi le nom d’un personnage littéraire DÉCOUVERTE
HAÏTI EN 25 MOTS-CLÉS 23
Choucoune à Ti Mouillage.
célèbre, une jeune fille dont le poète Oswald a aidé à la construction de l’aéroport du
Durand perdit l’amour au profit d’un étranger : Cap, et les accords Petrocaribe initiés par
Yon ti blan vin rivé Hugo Chavez ont permis aux gouvernements
Un petit blanc est arrivé de Préval et de Martelly de bénéficier de
Ti bab rouj, bèl figi woz pétrole à des tarifs avantageux. De même,
Avec sa barbe blonde, son beau visage rose Cuba, pays communiste, fournit depuis une
Mont sou kote, bel chivé… dizaine d’années de l’aide médicale à Haïti.
Sa montre au gousset, ses cheveux soyeux… Malgré tout cela, Martelly continue d’appeler
Malè mwen, li ki la koz ! à ne pas voter pour les « kominis » ni pour
De mon malheur, c’est lui la cause ! des candidats « pov ». L’histoire a la dent
Li trouvé Chouc oun’ joli : dure.
Il a trouvé Choucoune jolie
FootballLi palé franse, Chouc oun remen li
il parlait français, Choucoune l’a donc aimé Sport national, malgré la récente percée du
[…] basket diffusé par les chaînes américaines.
(Rires et Pleurs, traduit par L.-F. Hoffmann) Dans le foot, les Haïtiens célèbrent d’abord
l’esthétique. Un beau geste, à 60 m du but
Communiste (Kominis) adverse, fera lever le stade de Sylvio Castor,
Depuis les années 1960 le mot est presque à Port-au-Prince.
une insulte. En effet, Duvalier, pour plaire L’équipe nationale, surnommée « Les
aux Américains inquiets de la propagation Grenadiers », fait des progrès sur la scène
ede l’idéologie communiste dans les Caraïbes, internationale, parvenant à se hisser au 38
traqua les militants et les accusa de tous rang mondial du classement de la FIFA en
les maux. 2013, une première dans leur histoire. Ceux
Pendant la campagne électorale de 1991, qu’on appelle aussi les « Rouges et Bleus »
Aristide fut souvent traité de kominis. sont entraînés par le français Marc Collat
Récemment, la République Bolivarienne du depuis janvier 2014 et comptent dans leur
Venezuela, qui, si elle n’est pas communiste, rangs le milieu de terrain Fucien Brunel et le
mène une politique de gauche plutôt radicale, défenseur Jean-Jacques Pierre.
WEEK-ENDS ET plus d’informations surCITY TRIP COURTS SÉJOURS
BY LA PETITE COLLECTION QUI MONTE www.petitfute.com
© DELPHINE MILLET PRIFTI24 HAÏTI EN 25 MOTS-CLÉS
Faire – Ne pas faire
Faire
w Venir avec des cadeaux en cas d’invitation à manger par une famille. Cela
permet de tisser des liens plus solides. Eviter les cadeaux trop ostentatoires : des
crayons ou des cahiers pour les enfants, sont par exemple toujours les bienvenus.
w Offrir des livres en français afin de lutter contre la misère scolaire.
w Faire la fête dans des petites discothèques de province, pour constater par
soi-même l’ambiance folle qui y règne le week-end.
w Assister à un rara pour l’expérience unique qu’il procure. Attention éviter les
raras nocturnes, considérés comme maléfiques.
w Aller au cinéma pour voir un film haïtien et s’imprégner par la même occasion
de la culture locale.
Ne pas faire
w Ne jamais voyager de nuit en général, et surtout ne jamais voyager de nuit dans
les transports en commun.
w Ne jamais perdre son calme, garder la tête froide. L’énervement est synonyme
de dédain de la part des blancs. Dans une situation tendue, rester plus calme
encore.
w Ne pas quitter Port-au-Prince à la tombée de la nuit. Les bandits rôdent et se
feront un plaisir de braquer les imprudents. Ne pas traîner dans la zone de Cité soleil,
de Delmas ou des autres bidonvilles de la capitale.
w Ne pas photographier les participants d’une cérémonie de vaudou sans leur accord.
w Ne pas parler de politique avec trop de véhémence. Certaines personnes sont
« fanatiques ».
w Eviter les baisers amoureux en public.
été latinisé pour devenir Hispaniola, terme Goudougoudou
principalement utilisé dans les cartes marines, D’après le quotidien Le Nouvelliste : «
Goudoupour finalement s’incorporer à la langue goudou est le mot utilisé par la majorité de
e française au XVIII siècle. Il est aujourd’hui la population haïtienne, notamment à
Porttoujours employé pour désigner ce territoire au-Prince, pour imiter, désigner, traduire ou
qui enregistre la plus dense population des interpréter le son ou le bruit provoqué par les
Caraïbes.mouvements du séisme du 12 janvier 2010,
suivi de nombre de répliques. C’est, depuis,
Jazzl’onomatopée la plus populaire par laquelle
En Haïti, ce mot désigne un groupe musical. les gens expriment le sentiment de l’effet
Koupé Kloué et Tropicana sont, par exemple, ressenti à l’intérieur des maisons, à l’occasion
les jazz les plus connus du pays. Ce que des secousses. »
nous appelons le jazz n’est pas très populaire
Hispaniola ici, même si quelques musiciens locaux se
produisent de temps à autre dans des bars de Deuxième plus grande île des Antilles après
la capitale. Attention, le jazz haïtien n’est pas à Cuba, le morceau de terre à présent occupé
confondre avec notre jazz occidental, souvent par Haïti à l’ouest et la République dominicaine
les orchestres de jazz sont plus proches de la à l’est a jadis porté le nom d’Hispaniola.
Lorsque Christophe Colomb y jeta l’ancre en soul, voir du rock des années 1960. Ils sont
1492, les paysages lui auraient tant rappelé toujours composés de chœurs gospel et de
les montagnes espagnoles qu’il l’aurait cuivre, voilà pourquoi les Haïtiens les appellent
baptisé La Española. Par la suite le mot a groupe de jazz.DÉCOUVERTE
HAÏTI EN 25 MOTS-CLÉS 25
propos du jeune homme. La même année, la Kidnapping
MINUSTAH a été accusée d’être à l’origine de Haïti a semblé longtemps à l’abri d’une
délinl’épidémie de choléra, causant des milliers de quance que l’on croyait être l’apanage des pays
morts dans le pays. La mauvaise gestion des développés. Depuis quelques années, le pays,
déchets de la base népalaise de Mirabelais au moins dans ce secteur, rattrape son retard
a été incriminée, malgré le démenti de la à grands pas. Aux Etats-Unis, l’expulsion de
MINUSTAH. L’épidémie n’est toujours pas centaines de criminels d’origine haïtienne
éradiquée : on dénombrait, pour les deux n’y est sans doute pas étrangère. Mais il faut
premiers mois de 2015, 72 décès et 7 833 cas aussi, compter avec le savoir-faire local qui
suspects.crée un réel sentiment d’insécurité chez les
Le Conseil de Sécurité de l’ONU a adopté grandes familles fortunées de l’île, principales
le 14 octobre 2014 la Résolution 2180 qui proies des bandits avides de grosses rançons.
prolonge le mandat de la MINUSTAH tout
Laisser grainer en prévoyant de réduire progressivement
les effectifs sur place : 2 370 soldats et L’une des grandes spécialités haïtiennes :
2 601 policiers sont les effectifs maximum à tant que ça fonctionne, ça fonctionne, même
atteindre dans un avenir proche. Les missions si tout est de guingois ! Puis quand ça lâche,
actuelles de la MINUSTAH sont multiples et ça ne fonctionne plus ! Les Haïtiens « laissent
touchent à tous les pans de la vie sociale : grainer » et oublient souvent que le matériel
a une durée de vie limitée ! protection de l’enfance, réduction de la
violence communautaire (unité
correctionMINUSTAH nelle), appui au Parlement, lutte contre le VIH,
La Mission des Nations Unies pour la stabilité promotion des droits de l’Homme, conseil en
en Haïti, la MINUSTAH est actuellement la gestion politique, militaire, justice, affaires
force la plus importante du pays. Déployée civiles, etc.
depuis juin 2004, en janvier 2015 elle comptait
Photographie4 763 Casques bleus et 2 258 policiers civils,
issus d’une trentaine de pays, et coûte Avant de mitrailler l’autochtone, on méditera
500 millions de dollars par an. Sa mission ce poème de Félix Morrisseau-Leroy, extrait
originelle : conforter la stabilité politique du recueil Diacoute :
dans la perspective des élections générales « [… ] Touris, pa pran potre m
de 2005 en garantissant le désarmement, la Touris, m pye atè
Rad mwen tou chiredémobilisation et la réinsertion des groupes
armés. La seconde : sortir Haïti de la crise Malè neg pa gade blan
socio-économique dans laquelle le pays est Men, touris, gade chive m
plongé. Kodak ou pa abitye ak koulèm
En 2010, après le tremblement de terre, sa Kwafè w pa abitye ak chive m
mission s’est étendue au déblaiement des Touris, pa pran potre m
Ou pap konprann poz mwendécombres, à la réparation des routes, à
la sécurisation de la distribution de l’aide Ou pap konprann anyen
humanitaire et des camps de réfugiés. Une Nan zafè m, touris
fois la phase d’urgence passée, la MINUSTAH Gi mi fay ens’
a apporté son soutien logistique et technique Epi, ale fè chimen w touris. »
à l’organisation des élections législatives et « Touriste, ne me photographie pas
présidentielles de 2011. Je vais pieds nus
Mais sur place, bien qu’elle soit présente Mes vêtements sont déchirés
partout, la MINUSTAH n’empêche pas l’insé- Le malheur du Nègre ne regarde pas l’étranger
curité de régner. Son arsenal impressionnant Regarde mes cheveux
est disproportionné face au danger réel, et Ton Kodak n’est pas habitué à ma couleur
essentiellement centralisé sur Port-au-Prince. Le coiffeur ne sait pas y faire avec mes
Suréquipée et arrogante, la MINUSTAH n’est cheveux
pas bien vue des Haïtiens, qui la surnomment Touriste, ne me photographie pas
la Tourista. En 2011, le viol d’un jeune Haïtien Quand je prends la pose, tu ne comprends pas
de 18 ans par cinq soldats uruguayens a abouti Tu ne comprends rien à mes affaires, touriste
à leur condamnation. Une vidéo filmée par un Give me five cents
téléphone portable a étayé et confirmé les Et passe ton chemin, touriste ».26 HAÏTI EN 25 MOTS-CLÉS
pour s’attirer les faveurs de tel ou tel Lwas Police couchée
(ou Loas, esprits). C’est le nom donné par les Haïtiens aux
ralenLors des cérémonies, les individus sont tisseurs de vitesses ou aux dos-d’âne. Sans
possédés et s’identifient pleinement au Loa doute le moyen le plus efficace de limiter la
qui le « chevauche » : il devient un « chwal » vitesse sur les routes.
(cheval). Les vodouisants font référence à
trois panthéons ou famille de Loas : Rada Rara
(esprits généreux et bienveillants), Pétro (plus Festivités populaires essentiellement rurales,
agressifs, associés aux anciens esclaves qui se déroulent entre le mercredi des cendres
créoles) et Gede (associés aux âmes défuntes, et le dimanche de Pâques. Elles sont
organigérant les cimetières). Citons-en quelques-sées par des associations fortement
influenuns : Erzulie Freda, déesse de l’amour ; Papa cées par le vaudou. Les participants peuvent
Legba, gardien des Carrefours qui donne son chanter et danser sur les routes pendant des
autorisation pour engager une cérémonie ; heures, ralentissant ou bloquant la circulation.
La Sirène, femme coquette ne parlant que Il est déconseillé de forcer le passage.
le français ; Agwe, esprit de la mer et époux
Sac passé ? d’Arzulie ; Krabinay, d’un tempérament violent,
il fait fuir les non-initiés ; Baron Samedi et « Mais que s’est-il passé ? » ou « Pourquoi
Grann Brigitte, gardien et gardienne des la situation est-elle ainsi ? » Une expression
cimetières. surtout utilisée dans le nord du pays.
Les prêtres vaudou sont appellés houngan
Séisme (oungan ou hougan) et les prêtresses se
Le 12 janvier 2010, à 16h53, la région de nomment mambo. Lorsque que le houngan use
Port-au-Prince est frappée par un séisme de son pouvoir pour transformer des hommes
d’une magnitude supérieure à 7 sur l’échelle en zombies, on l’appelle bokor ou bòkò. Il n’est
de Richter. Les dégâts immédiats sont gigan- pas rare de croiser des vodouisants dans les
tesques : le Palais National et la Cathédrale campagnes et dans les mornes.
Notre-Dame sont réduits en cendres sur le
Zenglendoschamp, environ 300 000 Haïtiens perdent la vie
et plus d’un million se retrouvent sans-abris. Bandits armés très actifs dans l’aire
métroLa secousse est ressentie jusqu’à Jacmel, dont politaine. Les exégètes distinguent les crimes
les habitants et constructions sont profondé- à motivation politique des crimes purement
ment touchés également. L’état d’urgence est crapuleux. Port-au-Prince n’est plus aussi
décrété pendant un mois et la mécanique de sûr qu’il y a quelques années, mais ce n’est
l’aide humanitaire internationale se met en pas encore Lagos. Eviter quelques points
branle. Le 20 janvier, une nouvelle secousse chauds comme La Saline, Cité Soleil ou encore
d’une magnitude de 6,1 vient en remettre Bel Air.
une couche. Cinq après, le traumatisme est
Zombieencore bien présent, tant pour les Haïtiens que
pour le territoire et les constructions du pays. Mort-vivant. Etat induit par une pratique issue
de la tradition vaudou : un individu, après
Vaudou avoir été plongé dans un état cataleptique
Religion originaire de l’Afrique de l’Ouest, et (arrêt complet des fonctions vitales) par un
plus précisément du Royaume de Dahomey, hougan (prêtre vaudou), via administration
situé dans le sud-ouest de l’actuel Bénin. d’une puissante drogue, puis enterré pendant
Ce culte a été exporté dans les Caraïbes 24 heures maximum (afin d’éviter la mort par
par les esclaves lors du commerce trian- asphyxie), est ensuite ramené à la vie. Le
gulaire pour s’enraciner profondément, à hougan lui administre un antidote qui permet
force de syncrétisme, dans les cultures à l’individu de reprendre le contrôle de son
cubaines, haïtiennes, brésiliennes, ainsi qu’en corps, mais pas de son esprit. En effet, une
Louisiane. drogue hypnotique lui est donnée de manière
Toujours interdit par les autorités coloniales, à le conserver dans un état d’amnésie, le
toujours pratiqué plus ou moins en secret, rendant totalement soumis aux ordres de
le vaudou perdure aujourd’hui, pouvant aller son bourreau. Le « zombie » hante alors les
jusqu’à ruiner ses pratiquants qui n’hésitent vivants. Pratique peu courante mais bien
pas à dépenser leurs menues économies vivante, au Bénin et en Haïti.DÉCOUVERTE
Survol d’Haïti
GÉOGRAPHIE
La république d’Haïti partage avec la 20 % du territoire ; celles du littoral sont
République dominicaine l’île d’Hispaniola étroites et s’élèvent brusquement. Les
(nommée un temps Saint-Domingue), laquelle plaines du Nord (950 km²), de l’Artibonite
est séparée de Cuba et de la Jamaïque par le (1 250 km²), de Cul-de-Sac (620 km²) sont
canal du Vent, et de Porto Rico par le canal les plus importantes, mais ce sont de maigres
de Mona. Haïti n’occupe qu’un tiers de l’île espaces en comparaison des massifs de
2 2(27 770 km sur 76 115 km ). La côte Nord, du moyenne altitude qui, du nord au sud,
comparmôle Saint-Nicolas à Ouanaminthe (175 km), timentent le pays. Les massifs du Nord barrent
est baignée par l’océan Atlantique ; la côte l’accès au Cap-Haïtien. Port-au-Prince est
Sud, des Irois à l’Anse-à-Pitre (290 km), pris en tenaille par la chaîne des Matheux
par la mer des Caraïbes. Entre les deux, et les Montagnes Noires, au nord, et par le
le golfe de la Gonaïve pénètre profondé- massif de la Selle, au sud. Ce dernier, où se
ment. Il donne à Haïti cette forme singulière trouve le point culminant du pays (pic de la
qui n’est pas sans rappeler une mâchoire Selle, 2 680 m), s’étend jusqu’à la frontière
de crocodile. dominicaine, dans la partie Sud-Est, tandis
que le massif de la Hotte isole Jérémie et
Relief la Grand’Anse. Précisons qu’aucun volcan
Cette terre découpée par la mer (1 700 km de n’anime ces montagnes, l’activité sismique se
côtes) est essentiellement montagneuse. Ayti, matérialisant seulement par des tremblements
Quisqueya, signifient en langue indienne haute de terre : destructions de Port-au-Prince en
terre, pays montagneux et l’on rapporte l’his- 1770 et 2010 (et ses environs jusqu’à Jacmel),
etoire d’un marin anglais qui, au XVIII siècle, du Cap et du palais Sans-Souci en 1841.
pour donner une idée au roi George III du
Rivières et lacspays qu’il venait de visiter, chiffonna une
feuille de papier et la déposa sur la table. Le fleuve le plus long d’Haïti est aussi celui
On attribue également à Christophe Colomb d’Hispaniola : l’Artibonite (Río Artibonito en
l’origine du terme Hispaniola : en voyant l’île, espagnol) prend sa source à 1 000 mètres
certains paysages montagneux lui rappelèrent d’altitude à proximité du petit comté de
tant l’Espagne qu’il la nomma « L’Española » Burende en République dominicaine pour
(ensuite latinisé en « Hispaniola »). Les aller se jeter 320 kilomètres plus à l’ouest
plaines, en effet, représentent moins de dans le Golfe de la Gonâve.
Île de la Navasse (Navassa island)
Îlot situé au large de la pointe sud-ouest d’Haïti et dont les Américains revendiquent
la possession. Il est à l’origine d’une polémique entre Port-au-Prince et Washington.
L’histoire remonte à 1857, lorsque l’officier de Marine Peter Duncan, s’appuyant sur
le Guano Island Act (qui stipule que tout citoyen américain a le droit de prendre
possession d’une île contenant du guano, où qu’elle soit sur la planète, du moment
qu’elle est inhabitée) voté par le Congrès américain en 1856, décide d’exploiter les
gisements de guano de la Navasse. De 1865 à 1898, les affaires vont bon train
pour le capitaine, mais Haïti ne l’entend pas de cette oreille et revendique bientôt la
possession de ce morceau de terre. En 2010, les autorités américaines ont réaffirmé
leur volonté de garder la mainmise sur l’îlot, arguant que le lieu est hautement
stratégique pour contrôler le trafic de drogue de la zone Caraïbe, alors qu’Haïti
pourrait en faire un usage commercial (principalement via la pêche) et étendre sa
zone d’influence économique. Pour l’heure, il faut demander une autorisation aux
Etats-Unis pour mettre un pied sur l’île de la Navasse.28 SURVOL D’HAÏTI
D’innombrables affluents viennent épaissir par Plaisance, Pilate puis Port-de-Paix pour
son flot comme le Boucan Carré ou le Fer terminer dans l’Océan Atlantique juste en face
à Cheval, mais c’est le Guayamouc, long de de l’île de la Tortue.
113 kilomètres, qui nourrit le plus allègrement L’Etang Saumâtre, plus grand lac d’Haïti,
l’Artibonite, le rejoignant au niveau de la se trouve à 30 kilomètres de la capitale.
frontière entre République dominicaine et S’étendant sur 170 km² dans la plaine de
Haïti. Lors de la saison des pluies les préci- Cul-de-Sac et frôlant la frontière
dominipitations sont telles que la Rivière Blanche, caine, il est également appelé Lac Azué.
deuxième plus long affluent de l’Artibonite, Ses eaux sombres sont le témoignage
inonde la plaine du Cul-de-Sac, située non géographique d’une époque où la plaine qui
loin de la capitale. La puissance de courant de sépare la frontière dominicaine du Golfe de
l’Artibonite est habilement utilisée et permet la Gonave était encore un bras de mer. La
de tirer 25 % de l’électricité du pays grâce au Rivière Blanche vient diluer un peu de cette
barrage de Péligre (qui a donné naissance en eau située sous le niveau de la mer. Trou
1957 aux 48 km² du lac artificiel de Péligre, Caïman, ou Eau Gallée, est un autre petit
deuxième plus grand du pays). lac composé d’eau salée de 16 km² situé à
Dans l’ouest d’Haïti, les 100 kilomètres de la 7 kilomètre de l’Etang Saumâtre, lui aussi
Rivière Grise trouvent leur origine au Pic de la résidu de l’ancien bras de mer que formait
Selle. Comme la Rivière Blanche, son cours se l’actuelle plaine de Cul-de-Sac.
déploie jusque dans la plaine de Cul-de-Sac C’est dans la région Sud-Est qu’on trouve le
pour finir dans la mer des Caraïbes, et comme deuxième plus grand lac naturel d’Haïti : le
la Rivière Blanche en saison des pluies, lac de Miragoâne se déploie sur 25 km² et
son cours déborde à grands torrents de est composé de larges franges marécageuses
son lit. sur ses parties orientales et occidentales. On
Dans le nord, c’est le fleuve Trois Rivières trouve également d’autres étangs plus petits
qui s’avère être le plus imposant : prenant comme le Lagon aux Bœufs à l’est de
Fortsa source dans les massifs montagneux du Liberté dans le Nord-Est, et le Bassin Bleu non
Nord, l’eau file sur 150 kilomètres en passant loin de Jacmel, aussi petit que somptueux.
CLIMAT
La vigueur du relief a bien sûr une grande (1954), de Flora (1963) ou d’Inès (1966).
influence sur le climat. On note, par exemple, Gordon, une simple tempête tropicale, a fait
un écart moyen de sept degrés entre Port-au- des milliers de victimes dans la région de
Prince et la commune voisine de Kenscoff, les Jacmel en 1995. Le 23 septembre 1998, le
Haïtiens parlant volontiers des terres froides cyclone Georges touche les régions du
Sudet de terres chaudes. Mais l’orientation des Est et du Nord-Ouest de l’île, provoquant la
massifs (SE-NO au Nord, E-O au Sud) joue mort de 147 personnes, 34 blessés graves,
un rôle encore plus important car les vents et 40 disparus. Ivan s’abat sur la péninsule
soufflent le plus souvent du nord-est et, selon sud de l’île le 10 septembre 2004 provoquant
que les versants sont situés au vent ou sous des dégâts matériels dus à des inondations.
le vent, les précipitations peuvent varier de Une semaine plus tard, l’ouragan meurtrier
façon spectaculaire. Jeanne dévaste Haïti, particulièrement la ville
w Précipitations. Le Cap-Haïtien enregistre des Gonaïves, causant plus de 1 500 morts
en moyenne des précipitations trois fois et laissant craindre l’apparition d’épidémies
supérieures à celles de la ville de Plaisance (dysenterie, le paludisme ou la fièvre typhoïde).
située à une trentaine de kilomètres à vol La période de prédilection de ces phénomènes
d’oiseau, mais de l’autre côté de la chaîne du cycloniques s’étend du mois d’août au mois de
Nord. A quoi il faut ajouter l’effet de fœhn : novembre et les pluies qui les accompagnent
le vent hivernal et humide, qui rafraîchit les transforment d’insignifiants ruisseaux en
Capois, ne charrie plus que poussière aux torrents dévastateurs.
abords des Gonaïves. En 2008, les cyclones Hanna, Gustav et Ike
w Les cyclones affectent surtout la partie touchent tour à tour le pays, causant de
méridionale du pays où on les appelle par nombreux dégâts matériels et humains. En
leur prénom. On entend encore parler d’Hazel 2010, c’est l’ouragan Tomas qui meurtrit le DÉCOUVERTE
SURVOL D’HAÏTI 29
Les routes nationales sont parfaitement asphaltées et très animées,
lieux d’échanges et de vie, bords de la Nationale 2.
pays, occasionnant d’importantes précipita- plus tard, c’est au tour de Sandy de faire des
tions, des coulées de boues. Une vingtaine de ravages : environ 80 personnes sont portées
morts ont été dénombrés, et 6 000 familles disparues, et 200 000 personnes se retrouvent
sinistrées. Dans la nuit de 24 au 25 août 2012, sans-abris. Le cyclone a également entraîné la
l’Ouragan Isaac frappe durement l’ouest et le destruction de la majeure partie des récoltes
sud-est d’Haïti faisant 19 morts. Deux mois du sud du pays.
ENVIRONNEMENT – ÉCOLOGIE
On présume que de nombreuses populations facteurs de dégradation écologique, entraînant
de plantes et d’animaux sont en train de notamment une gestion chaotique des déchets.
disparaître à cause de la détérioration des Certaines associations prônent des
aménageécosystèmes, comme la déforestation. Le ments plus efficaces et militent pour des
opéradéboisement se présente comme la cause tions de nettoyage ou de reconstruction. La
fondamentale des catastrophes écologiques « conscience écologique » est à l’ordre du jour.
en Haïti, mettant en danger les espèces de D’ailleurs, on aperçoit ici et là quelques
strucl’île, autant la flore que la faune. « En 1956, tures fonctionnant à l’énergie solaire,
respec20 % de la superficie d’Haïti était couverte tueuses de et intégrées à l’environnement. Mais
en arbres ; en 1978, elle est passée à 9 % ». ces initiatives demeurent très exceptionnelles
C’est l’exploitation des carrières et l’agriculture et sont le fait de personnes ayant les moyens
extensive qui posent problème : elles ont un de s’offrir ce « luxe éco-responsable ». La
rôle social important car elles emploient des priorité reste donc les problèmes
environnemilliers de personnes, mais ces activités mentaux généraux et sanitaires. Mettre un plan
provoquent la destruction des milieux. En effet, d’action drastique grâce à la participation de
l’exploitation accélère le ruissellement des spécialistes écologues, environnementalistes,
eaux, l’accumulation de sédiments et l’érosion paysagistes, agronomes, voilà une solution
des sols. Les agriculteurs se retrouvent obligés cohérente. Pour cela, l’aide financière
d’organide cultiver des terres plus pentues et de faire sations internationales mais aussi de la France
du charbon de bois avec le couvert végétal. et des Etats-Unis serait plus que nécessaire.
La dégradation de l’environnement s’explique Si le tremblement de terre n’a pu que
considonc par une inorganisation spatiale. dérablement ralentir les efforts entrepris par
Egalement, l’urbanisation anarchique et la le gouvernement haïtien, certains voient en
surpopulation, qui se sont très certainement la reconstruction l’occasion de recommencer
accentuées après le séisme de 2010, sont des « en mieux ».
© DELPHINE MILLET PRIFTI30 SURVOL D’HAÏTI
Notons que le 24 février 2015, le Ministère de techniques et les moyens d’actions de l’Etat
l’Environnement a lancé conjointement avec haïtien pour l’aider à agir sur la dégradation
l’Union européenne deux initiatives impor- environnementale et inclure le changement
tantes de sauvegarde de l’environnement. climatique dans ses différentes politiques
Il s’agit du programme d’Appui à la prise sectorielles (agriculture, énergie,
infrastrucen compte du changement climatique dans tures…). Le second, avec une enveloppe
le développement national d’Haïti (AP3C) de 2,8 millions d’euros, vise à améliorer la
et du volet environnement du programme gestion de l’environnement dans la région
binational Haïti-République dominicaine. frontalière avec la République dominicaine.
Le premier, financé à hauteur de 6 millions Des signes plutôt encourageants. Affaire à
d’euros, vise à renforcer les connaissances suivre...
PARCS NATIONAUX
Si les parcs ne sont pas légion en Haïti, et lui offrir, outre des espaces vierges et
ceux qui existent sont fabuleux. Les deux une faune et flore exceptionnelles, tout le
premiers raviront les amateurs de nature confort pour se restaurer et se reposer, dans
et de randonnées (attention, parfois très les meilleures conditions. Sa proximité avec
sportives), tandis que le troisième satisfera Port-au-Prince d’un côté et Jacmel de l’autre
les mordus d’histoire. Ce dernier est sans nul en font une destination facile.
doute un incontournable lors d’une première w Parc national historique. Le site est classé
visite en Haïti. au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Orienté
w Parc national de Macaya. Traverser sur l’histoire et le patrimoine archéologique
le Massif de la Hotte est une expérience du Nord d’Haïti, ce parc est un incontournable
inoubliable. Au sud de Jérémie, presque à pour qui visite le pays. Situé à Milot, à une
l’extrême ouest de l’île, c’est une nature douzaine de kilomètre du Cap-Haïtien, on
extrêmement sauvage qui s’offre au y trouve les ruines du Palais Sans-Soucis,
randonneur. N’atteint pas le Pic de Macaya œuvre du héros de l’indépendance et roi
qui veut ! Et l’expédition doit être préparée Henri Christophe mais aussi et surtout la
avec soin et l’aide d’un guide. gigantesque citadelle La Ferrière, la plus
w Parc national La Visite. Situé au sud de massive des Caraïbes, trônant à 900 mètres
Port-au-Prince et très facilement accessible, d’altitude. Cette dernière recèle une des plus
le parc La Visite, constitué par le massif de la vastes collections de canons au monde ! Un
Selle est idéal pour les randonneurs, mêmes guide ne sera pas de trop pour vous conter
amateurs. Boisé et vallonné, il est cependant histoires et légendes de ce haut lieu de la
organisé de manière à accueillir le marcheur République haïtienne.
FAUNE ET FLORE
serpents epicrathes arboricoles),
chauveFaune souris, petits rongeurs (zagouti), grenouilles
On observe une riche faune à la fois marine, d’Audant qui tiennent sur l’ongle d’un pouce,
aquatique et terrestre qui représente plus de oiseaux et insectes. Il est possible d’observer
2 000 espèces dont 70 % sont endémiques, également les crocodiles d’Amérique et
principalement des reptiles et des insectes, iguanes verts qui font partie des animaux
mais aussi quelques oiseaux comme le tanager sauvages protégés.
L’étang de Miragoâne concentre quant à lui gris couronné ou la buse de Ridgway. Le
une grande variété d’espèces. De même, les crocodile américain, que l’on retrouve sur les
fonds marins présentent une faune diversifiée : berges de l’Etang Saumâtre est également
assez emblématique d’Hispaniola. Le parc dauphins, lamantins, baleines à bosse. En
national de Macaya regroupe une multitude revanche, il n’y a pas de requin, alors que
d’animaux, amphibiens, papillons, reptiles l’on observe davantage les marlins bleus,
(tortues marines et tortues d’eau douce, mérous et barracudas. Il existe également DÉCOUVERTE
et gagner
des guides
SURVOL D’HAÏTI 31
Le mapou
« Il est le géant de la sylve haïtienne, géant bon enfant avec la délicatesse de son
écorce d’une finesse de peau tendre et d’une blancheur d’innocence. (…) Le mapou,
cependant, n’a pas une réputation de tout repos. (…) La légende ne veut-elle pas que
les zombies, les loups-garous, toutes les bêtes fantasmagoriques de l’ombre, tous
les êtres étranges et méchants, toute la malfaisance larvée y élisent leur domicile ?
(…) Les esclaves ont dansé à son ombre, y ont évoqué les esprits éponymes flottant
aux limbes des croyances africaines, y ont manifesté leurs premières aspirations
à la révolte, y ont trouvé un abri, un rempart contre les poursuites assassines.
(…) Honneur soit rendu au mapou pour les services qu’il a rendus à la cause de
l’indépendance ».
w F. Burr-Reynaud, Visages d’arbres et de fruits haïtiens, réédité aux éditions Fardin.
de nombreux crustacés, crabes, langoustes, massif, suscité par la misère et qui fait de
homards et crevettes, des oursins et des chaque arbre un sac de charbon de bois
conques. Sans oublier les coraux qui forment potentiel. En dehors du Nord-Ouest ou des
environs des Gonaïves (Savane désolée), Haïti des reliefs extraordinaires comme des
n’est pourtant pas un pays désertique. Côté cavernes, grottes ou tunnels, et les poissons
fruits, il y a profusion d’espèces : goyaves, multicolores comme le baliste, le
poissonoranges, raisins, mûres, citrons verts, fruits perroquet, le poisson-chirurgien, le
poissonde l’arbre à pain, mangues… En effet, l’iso-papillon, le poisson-volant.
lement de l’île explique une certaine diversité On compte peu d’espèces dangereuses en
de son écosystème des paysages désertiques Haïti : la mygale peut atteindre 18 cm de large,
à la forêt humide. On compte ainsi plus de le scolopendre 30 cm de long ; la
chauve5 000 espèces de plantes dont 36 % sont souris représente un vecteur potentiel de
endémiques.la rage et les moustiques, du paludisme et
Le parc national Macaya concentre des de la dengue.
plantes aux vertus médicinales très prisées
des populations locales, mais aussi des prêtres Flore
vaudou. Voici quelques plantes médicinales Originellement, la végétation est de type
bien connues en Haïti avec leurs pouvoirs tropical caraibéen. La couverture végétale est
spécifiques :inégale. Il existe des endroits préservés – forêt
des pins, parc national La Visite, parc national w Calalou : contre les affections oculaires
et les furoncles.Macaya – mais leur superficie est largement
inférieure à celle des zones déboisées. Le w Dégonflé : contre la flatulence.
vol de Port-au-Prince à Santo Domingo, qui
w Pwa maldjok : contre le mauvais œil et s’effectue à basse altitude, est à cet égard
les brûlures.
éloquent. La densité de la végétation du
w Ail : contre les maux de dent, la nausée, côté dominicain contraste avec la nudité
le stress.des mornes haïtiens.
A la coupe d’espèces nobles au temps de la w Lyann panye : contre l’asthénie, la
colonie a succédé aujourd’hui un déboisement faiblesse.
Une appli futée
pour partager
tous ses
bons plans
© FotoliaHistoire
et ses habitants massacrés, les indigènes L’arrivée des Espagnols
ayant mal supporté leurs exactions. Alors et la fin des Taïnos
commença l’exploitation véritable de l’île,
Lorsque Christophe Colomb débarque qui passait par la soumission complète
près du môle Saint-Nicolas, au mois de des Indiens et leur mise en esclavage. Les
décembre 1492, il est subjugué par les Haïtiens ont conservé un amer souvenir de
autochtones : « Je crois qu’il n’y a pas la cruauté des Espagnols, symbolisée par
meilleures gens, ni meilleure terre, écrit-il l’histoire d’Anacaona, la princesse poétesse,
aux souverains espagnols, ils aiment leurs que Nicolas de Ovando fit pendre après avoir
prochains comme eux-mêmes et leur langue été son invité. En 1607, il restait à peine un
est la plus douce du monde ». La couronne de millier d’Indiens sur une population d’un
demiFrance jette son dévolu sur Haïti. En 1665, million à l’arrivée de Colomb. La soif de l’or
et bien qu’officiellement le pays appartienne attirant les Espagnols dans la partie orientale,
aux Espagnols, elle envoie un gouverneur, el’ouest devint, au cours du XVII siècle, le
Bertrand d’Ogeron. Les boucaniers sont paradis des bœufs et des cochons sauvages.
rejoints par des engagés et des hères de la
métropole. La main-d’œuvre faisant défaut, Colonisation française
Louis XIV accorde aux colons le droit d’acheter Des Français vont profiter de l’aubaine.
des esclaves africains dont le sort peu Aventuriers au long cours, corsaires,
flibusenviable sera réglé par le code noir (1685). En tiers, ils font la chasse aux galions espagnols.
1697, le traité de Ryswick, qui cède la partie Mais entre deux expéditions, ils ont besoin
occidentale de Saint-Domingue à la France, d’un lieu où disposer leur butin et prendre un
entérine un état de fait. Les Taïnos, chers au peu de repos. Ils vont élire domicile sur l’île de
président Chirac, appartiennent au groupe la Tortue et certains d’entre eux prennent pied
des Arawaks qui, au début de notre ère et à sur la côte nord-ouest de Saint-Domingue.
partir du delta de l’Orénoque, essaima dans Ceux-là se livrent bientôt à l’élevage et
fourles Petites Antilles puis dans les Grandes. Il nissent les flibustiers en viandes fumées. On
y supplanta les Ciboneys. En Ayti, les Taïnos les appelle boucaniers, du nom du grill qu’ils
s’installèrent surtout près des côtes. Ceux utilisent (boucan). La mise en valeur de cette
qui vivaient dans la partie occidentale de nouvelle colonie, qui s’avérera la plus prospère
l’île parlaient le Marcorix, un langage que les de toutes, durera plus d’un siècle. L’élevage
interprètes arawaks de Colomb ne compre- et la petite propriété cèdent rapidement la
naient pas, car cette branche avait pris une place à la culture de la canne à sucre, de
certaine distance avec le rameau d’origine. l’indigo et du café (à partir de 1730) ; les
Ils étaient réputés pacifiques, plus en tout plantations de cannes s’étendant sur de
cas que les peuplades de la partie orientale vastes espaces et nécessitant une
mainqui, ayant toujours à craindre les invasions d’œuvre massive, on recourt à l’importation
des Karibs, via Porto Rico, demeuraient sur massive d’esclaves africains. On les divise
le pied de guerre. Ils pratiquaient l’agricul- généralement en trois groupes : les Soudanais
ture (manioc), vivaient dans des villages (Bambaras, Mandingues, etc.), natifs de
(yukatekes) organisés autour d’une place qui la région du Sénégal, les Guinéens (Ibos,
servait, selon l’occasion, de terrain de jeu ou Aradas, etc.) embarqués sur la Côte d’Or,
de lieu de culte. Les cérémonies religieuses entre la Côte d’Ivoire et le Bénin actuels,
s’accompagnaient de chants (areytos) et les Bantous (Congos) originaires d’un vaste
de danses exécutées autour de l’effigie de espace compris entre le Cameroun et l’Angola.
l’un de leurs dieux (zemes). La population, Au cours des années, des distinctions
qui pouvait avoisiner 500 000 habitants, se supplémentaires vont se superposer à ces
répartissait en cinq royaumes gouvernés différences ethniques. Notamment entre les
par des caciques. Colomb édifia un petit fort esclaves créoles nés sur place et les esclaves
non loin de Cap-Haïtien (fort Navidad) où il bossales qui ont vécu en Afrique avant leur
laissa quelques hommes avant de rentrer en déportation ; entre les Nègres domestiques
Espagne. A son retour, il trouva le fort détruit (ou Nègres à talent) vivant dans l’entourage du DÉCOUVERTE
HISTOIRE 33
maître et les Nègres de jardin traités comme pas la colonie. Les Espagnols au nord et au
des bêtes de somme. Pour tenter d’échapper centre, les Anglais à l’ouest, la prennent en
à leur terrible condition, certains s’enfuient étau. Sonthonax, commissaire d’une
répudans les mornes, comme les Nègres marrons. blique en péril, est obligé de pactiser avec les
Quant aux affranchis, qui sont le plus souvent Noirs. Il proclame l’abolition de l’esclavage.
le fruit d’unions illégitimes, ils n’ont jamais les A l’annonce de cette nouvelle, Toussaint
mêmes droits que les colons dont ils doivent Louverture, ancien esclave passé au service
subir les vexations. A la veille de la révolution, de l’Espagne, se rallie à la France. Presque à
ces deux groupes à peu près équivalents en lui tout seul, il va renverser la situation. En six
nombre, environ 30 000 membres chacun, ans (1794-1800), les batailles victorieuses
font face à un demi-million d’esclaves. se multiplient. L’Angleterre finit par céder.
Les rebelles mulâtres du Sud sont matés ;
De la Révolution française la France reconnaissante nomme le nouvel
à l’indépendance (1804) homme fort de Saint-Domingue général de
brigade. Mais l’idylle ne dure pas. Toussaint Les colons avaient souvent eu des velléités
Louverture se fait proclamer gouverneur d’indépendance. En 1776, les Américains leur
général à vie (1799). Bonaparte, qui souhaite avaient montré la voie et quelques
ressortischâtier l’impudent et rétablir l’esclavage, sants de Saint-Domingue avaient participé aux
envoie son beau-frère le général Leclerc, à combats (bataille de Savannah). Hélas, les
premières décisions de l’Assemblée n’allaient la tête d’une expédition comptant dans ses
pas dans le sens espéré : ne voulait-elle rangs de très nombreux soldats polonais.
Toussaint Louverture est capturé par traîtrise, pas accorder des droits civiques aux gens
puis déporté dans le Jura, au fort de Joux, où de couleur libres (mai 1791) ! Les esclaves
il meurt en 1803. L’armée française, orpheline en profitent pour se révolter. A la suite de
de son chef – Leclerc est mort, remplacé par la cérémonie clandestine de Bois Caïman
(août 1791), 50 000 d’entre eux, dans le Rochambeau – et décimée par les fièvres, ne
nord, pillent des centaines d’habitations et peut guère affronter la révolte des troupes
massacrent un millier de Blancs. Le danger noires. Dessalines parachève l’œuvre de
est si grand que colons et affranchis s’allient Toussaint Louverture en remportant la bataille
de Vertières (18 novembre 1803). Quelques pour mater la rébellion. L’ordre revient et l’on
jours plus tard, ses soldats le proclament prédit un régime servile encore plus sévère.
Mais des circonstances extérieures vont gouverneur général à vie, non pas de
Saintfavoriser le sort des esclaves. La France Domingue, mais d’Haïti. Le nouveau peuple
régicide entre en guerre contre l’Angleterre et indépendant adopte l’ancien nom donné par
l’Espagne (mars 1793). Le conflit n’épargne les Taïnos.
Citadelle La Ferrière, édifiée en 1804 pour protéger le pays contre un éventuel retour des Français.
© DLRZ4114 - ISTOCKPHOTO34 Figures historiques
w Anacaona (1464-1503). Fleur d’or fut w Jean-Claude Duvalier (1951-2014). Fils
célébrée pour sa grande beauté et ses dons du dictateur François Duvalier et dictateur
luide poétesse (samba). Epouse du redouté même, celui qu’on nomme Baby Doc aura tenu
cacique de Marien (Caonabo), elle assista Haïti d’une main de fer pendant quinze années,
marquant considérablement la conscience son frère à la tête du royaume de Xaragua
politique des haïtiens : ses méthodes vio-(Léogâne). Elle y reçut avec faste Nicolas de
lentes, son muselage de la presse et de toute Ovando qui, en guise de remerciement, la
opposition et sa manière d’institutionnaliser fit pendre sur une place de Santo Domingo.
la corruption ont, entre autre choses, poussé w Jean-Bertrand Aristide (1953). Ordonné
des milliers de citoyens à s’exiler. Chassé du prêtre dans l’ordre des Salésiens, il s’est
pouvoir en 1986, il est venu grossir les rangs signalé rapidement par son engagement aux
de la diaspora haïtienne établie en France. côtés des plus démunis. Candidat surprise aux
Mais à Cergy-Pontoise et à Aubervilliers, deux élections présidentielles de 1990, il l’a emporté
de ses fiefs, il a préféré la douceur de la Côte facilement à la tête de son célèbre mouvement
d’Azur. En 2013, il rentre au pays après 25 ans Lavalas (pluie torrentielle qui, comme une
d’absence pour « aider son peuple ». Accusé de
avalanche, emporte tout sur son passage). détournements de fonds, d’abus de pouvoir et
Renversé quelques mois plus tard par un de crimes contre l’humanité, il décède d’une
coup d’Etat militaire, il lui a fallu patienter crise cardiaque fin 2014 sans avoir été jugé.
trois ans avant de retourner en Haïti et d’y
w Henri Christophe (1767-1820). Esclave terminer son mandat. Dans l’impossibilité
noir originaire de la Grenade, il fit partie de constitutionnelle d’en briguer un second dans
l’expédition de l’amiral d’Estaing qui apporta la foulée, il a soutenu son ancien Premier
son soutien aux colons américains en lutte ministre, M. Préval, lors des élections de 1995.
avec leur métropole. Nommé général de Réélu en 2001, il ne bénéficie plus du soutien
brigade par Toussaint Louverture, il seconda de la communauté internationale. Celle-ci
ensuite Dessalines pendant la guerre d’indé-comptait naïvement sur lui pour réaliser l’union
pendance. A la mort de celui-ci, il étendit de tous les Haïtiens et combattre la misère.
son pouvoir sur le nord du pays et devint roi Elle doit constater que son ex-champion a
ersous le nom d’Henri I en 1811. Son nom semé la discorde jusque dans son propre
reste attaché à deux monuments célèbres, la camp et que son bilan économique et social
citadelle et le palais Sans-Souci.Henri Ier est n’est pas plus brillant que celui de ses
plus couramment appelé le « roi Christophe ».prédécesseurs.
Fin 2003 et début 2004, à l’heure de la w Jacques Dessalines (1748-1806). Figure
célébration du bicentenaire de l’indépen- emblématique de l’indépendance, il organise
dance, des manifestations, secouent le pays en 1802 le soulèvement de l’armée de
Saintet l’entraînent dans le chaos. Le 29 février Domingue contre les troupes de Napoléon.
2004, Aristide démissionne alors que son En automne 1803, il commanda les troupes
pays a sombré dans la guerre civile et que les indigènes et les mena à la victoire lors de la
forces rebelles sont aux portes de Port-au- bataille de Vertières après l’arrestation de
Prince. Soupçonné de corruption et de crimes Toussaint Louverture. D’abord gouverneur
politiques, il est depuis novembre 2004 sous général à vie puis empereur sous le nom de
erle coup d’un mandat d’arrêt international. Jacques I , il se signala par sa cruauté envers
les Blancs et la haine qu’il suscita dans le sud w François Duvalier (1907-1971). Lorsqu’il
du pays. Il mena aussi une politique économique fut élu président en 1957, personne
ferme fondée sur l’industrie sucrière. Victime n’imaginait que ce petit homme à la voix
d’un complot, il fut assassiné en 1806 par Pétion de fausset, médecin féru d’ethnologie, se
et Christophe au Pont-Rouge.révélerait un dictateur impitoyable. Président
à vie en 1964, il continua de gouverner par w Thomas Alexandre Davy de La Pailleterie,
la terreur en s’appuyant sur la milice des général Dumas. Général d’Empire. Il naquit
tontons macoutes. Celui qu’on appelait à Jérémie en 1762, de l’union de Céssette
aussi « Papa Doc » désigna son fils Jean- Dumas et du marquis de la Pailleterie. Il donna
Claude, « Baby Doc » comme son successeur à son tour naissance à Alexandre, immense
peu de temps avant sa mort. écrivain qu’il est inutile de présenter.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.