TANGER

De
Publié par

C I T Y Tanger Côte Atlantique Le Rif www.petitfute.com G U I D E Plus de 400 destinations touristiques découvrir en France et dans le monde Plus d’ un million d’adresses sélectionnées des tualités et des vénement en direct de chez vous et du bout du monde www.petitfute.coméàacs © PeskyMonkey Tanger 2015 2016 EDITION Bienvenue Directeurs de collection et auteurs : Dominique AUZIAS et Jean-Paul LABOURDETTE Auteurs : Saliha HADJ-DJILANI, Aurélié LOUCHART, à Tanger !Lilia SADIKI, Jean-Paul LABOURDETTE, Dominique AUZIAS et alter Directeur Editorial : Stéphan SZEREMETA Responsable Editorial Monde : Patrick MARINGE Rédaction Monde : Caroline MICHELOT, Morgane Porte de l’Afrique et de la Méditerranée, puis terrain de plaisir VESLIN, Pierre-Yves SOUCHET pour les amateurs d’exotisme orientalisant, Tanger, avec ses Rédaction France : François TOURNIE, Jeff BUCHE, mystères, ses fumeurs de kif, sa médina, ses guirlandes Perrine GALAZKA d’arômes, ses ombres et ses façades blanches, exerce depuis FABRICATION toujours une puissante fascination sur les aventuriers, les Responsable Studio : Sophie LECHERTIER voyageurs et les artistes. Paul Morand, Beckett, Delacroix, assistée de Romain AUDREN Matisse, Truman Capote, Tennessee Williams, les Rolling Maquette et Montage : Julie BORDES, Élodie CLAVIER, Sandrine MECKING, Delphine PAGANO, Stones, Jane et Paul Bowles ont tous été citoyens de ses Laurie PILLOIS collines insouciantes.
Publié le : mercredi 15 octobre 2014
Lecture(s) : 82
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
EAN13 : 9782746984998
Nombre de pages : 244
Prix de location à la page : 0,0064€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

C
I
T
Y

Tanger
Côte Atlantique Le Rif
www.petitfute.com
G
U
I
D
EPlus de 400 destinations touristiques
découvrir en France et dans le monde
Plus d’ un million d’adresses
sélectionnées
des tualités et
des vénement
en direct de
chez vous
et du bout
du monde
www.petitfute.coméàacs
© PeskyMonkeyTanger
2015
2016EDITION Bienvenue
Directeurs de collection et auteurs :
Dominique AUZIAS et Jean-Paul LABOURDETTE
Auteurs : Saliha HADJ-DJILANI, Aurélié LOUCHART, à Tanger !Lilia SADIKI, Jean-Paul LABOURDETTE,
Dominique AUZIAS et alter
Directeur Editorial : Stéphan SZEREMETA
Responsable Editorial Monde : Patrick MARINGE
Rédaction Monde : Caroline MICHELOT, Morgane Porte de l’Afrique et de la Méditerranée, puis terrain de plaisir
VESLIN, Pierre-Yves SOUCHET pour les amateurs d’exotisme orientalisant, Tanger, avec ses
Rédaction France : François TOURNIE, Jeff BUCHE, mystères, ses fumeurs de kif, sa médina, ses guirlandes Perrine GALAZKA
d’arômes, ses ombres et ses façades blanches, exerce depuis
FABRICATION toujours une puissante fascination sur les aventuriers, les
Responsable Studio : Sophie LECHERTIER voyageurs et les artistes. Paul Morand, Beckett, Delacroix,
assistée de Romain AUDREN Matisse, Truman Capote, Tennessee Williams, les Rolling Maquette et Montage : Julie BORDES, Élodie
CLAVIER, Sandrine MECKING, Delphine PAGANO, Stones, Jane et Paul Bowles ont tous été citoyens de ses
Laurie PILLOIS collines insouciantes. Et Tanger n’a cessé de les inspirer. Il
Iconographie et Cartographie : Audrey LALOY faut dire que « Tanger sait recevoir. Le climat est mauvais pour
WEB ET NUMERIQUE le cœur mais bon pour les passions. On raconte beaucoup de
Directeur technique : Lionel CAZAUMAYOU choses, aucune importance, tout est vrai. La mémoire de la
Chef de projet et développeurs : Jean-Marc perfection d’autrefois est partout, dans les parcs d’eucalyptus, REYMUND assisté de Florian FAZER, Anthony GUYOT,
dans les jardins des palais du Marshan où les fontaines sont Cédric MAILLOUX
muettes mais où les fleurs des arbres ressemblent à des
DIRECTION COMMERCIALE papillons, dans les ruelles joyeuses de la casbah. Certains
Responsable Régies locales : Michel GRANSEIGNE Tangérois ont pourtant du vague à l’âme. Ils regrettent le bon Adjoint : Victor CORREIA
Relation Clientèle : Vimla MEETTOO temps, la zone internationale… Naturellement, ils se trompent.
Ce n’est pas le vieux Tanger qu’ils pleurent devant un Martini
REGIE NATIONALE : chez Porte ou au bar du Minzah. C’est leur jeunesse. » (Daniel Responsable Régie Nationale : Aurélien
Rondeau, Tanger). Et si Tanger est si touchante, c’est parce MILTENBERGER assisté de Sandra RUFFIEUX
Chefs de Publicité : Caroline AUBRY, Perrine que le temps semble s’y être arrêté, quelque part dans les
DE CARNE MARCEIN, Caroline GENTELET, Sacha années 1950, malgré son dynamisme économique grandis-GOURAND, Florian MEYBERGER, Stéphanie MORRIS,
sant. Ecrire le guide d’une ville comme Tanger, ténébreuse Caroline PREAU, Carla ZUNIGA
et lumineuse, demande donc une attention particulière car
REGIE INTERNATIONALE : cette ville c’est avant tout un feeling, une atmosphère et c’est
Directrice : Karine VIROT assistée de Elise CADIOU
justement son côté indéfinissable qui la rend si attachante.Chefs de Publicité : Romain COLLYER, Camille
ESMIEU, Guillaume LABOUREUR
L’équipe de rédactionDIFFUSION ET PROMOTION
Directrice des Ventes : Bénédicte MOULET
assistée d’Aissatou DIOP et Alicia FILANKEMBO REMERCIEMENTS. Je tiens à remercier Zakia Abou-Ibrahimi Responsable des ventes : Jean-Pierre GHEZ
et Karine Fauvet de la Coupe de l’Info pour leurs précieux assisté de Nathalie GONCALVES
Relations Presse-Partenariats : Jean-Mary contacts au Maroc, Khalid Karaoui de France 24 pour ses
MARCHAL nombreux contacts à Tanger dont le très serviable Smaïl
Gharti, Fouzia Bencherki pour son accueil chaleureux dans ADMINISTRATION
Président : Jean-Paul LABOURDETTE sa sublime maison de Cabo Negro et sa visite guidée de
Directeur Administratif et Financier : la région, Houda Ben Said pour ce séjour inoubliable à
Gérard BRODIN Restinga et Chefchaouen, et, bien sûr, Aurèle Andrews Directrice des Ressources Humaines :
Dina BOURDEAU assistée de Sandra MORAIS Benmejdoub un talentueux photographe grâce à qui j’ai pu
Responsable informatique : Pascal LE GOFF découvrir Tanger « à la locale » ! Merci à mon amie Anne
Responsable Comptabilité : Valérie DECOTTIGNIES Remy de nous avoir mis en contact. Merci enfin à Nabil assisté de Jeannine DEMIRDJIAN, Oumy DIOUF,
Christelle MANEBARD Djellit, journaliste à France Football, pour ses explications
Recouvrement : Fabien BONNAN sur le foot marocain.
assisté de Sandra BRIJLALL
Standard : Jehanne AOUMEUR

PETIT FUTE TANGER 2015-2016
Petit Futé a été fondé par Dominique AUZIAS.
Il est édité par Les Nouvelles Editions de l’Université
18, rue des Volontaires - 75015 Paris.
& 01 53 69 70 00 - Fax 01 42 73 15 24
Internet : www.petitfute.com
SAS au capital de 1 000 000 E - RC PARIS B 309
769 966
Couverture : Femmes jebalas en costume
traditionnel, souk de Ksar-es-Sghir
© Thierry Lauzun / Iconotec
Impression : LEONCE DEPREZ - 62620 Ruitz
Dépôt légal : 10/11/2014
ISBN : 9782746978171

Pour nous contacter par email, indiquez le nom
de famille en minuscule suivi de @petitfute.com
Pour le courrier des lecteurs : info@petitfute.comSommaire
Cap Spartel et la périphérie ................106 INVITATION
Médina et casbah ..............................107
AU VOYAGE Sortir ...................................................107
Les plus de Tanger ..................................9 Cafés - bars .....................................107
Fiche technique ....................................11 Clubs et discothèques ........................110
Idées de séjour .....................................13 Spectacles .........................................112
À voir – À faire ....................................113
Visites guidées ...................................113 DÉCOUVERTE
Médina et casbah ..............................114Tanger en 20 mots-clés ........................18
Grand Socco ......................................121Survol de Tanger ...................................23
Ville nouvelle 122Géographie ..........................................23
Cap Spartel et la périphérie ................124Climat ..................................................24
Balades ...............................................126Environnement – écologie ....................24
Shopping .............................................132Faune et flore .......................................25
Sports et Loisirs ..................................138Histoire 26
Politique et économie ...........................31
Population et langues 35 LES ENVIRONS Mode de vie ...........................................38
Arts et culture .......................................44 DE TANGER
Festivités ...............................................59
Au sud de Tanger ................................144
Cuisine locale........................................61
Asilah ..............................................144
Jeux, loisirs et sports ...........................64
Larache ..........................................152
Enfants du pays ....................................66
La côte de Tanger à Tétouan ..............155
Ksar Seghir .....................................155
TANGER Ceuta 157
Quartiers ...............................................80 Marina Smir ....................................164
M’Diq ..............................................165Médina et casbah ................................81
Grand Socco ........................................81 Martil 166
Ville nouvelle 82 Tétouan ..........................................166
Cap Spartel et la périphérie ..................84 Oued Laou ......................................176
Se déplacer ...........................................85 L'intérieur des terres ..........................176
L’arrivée ...............................................85 Chefchaouen ...................................176
En ville .................................................88 Parc national de Talassemtane ........186
Pratique 89 Parc naturel de Bouhachem ............188
Se loger 92
Médina et casbah ................................93
Grand Socco ........................................96 ORGANISER
Ville nouvelle 96 SON SÉJOUR
Cap Spartel et la périphérie ..................99
Pense futé ...........................................190Se restaurer 100
S’informer 204Médina et casbah ..............................100
Comment partir ? ................................211Grand Socco ......................................101
Rester ..................................................223Pause gourmande 101
Ville nouvelle 103 Index ...................................................2265
Porte traditionnelle de la médina de Tanger.
© Thierry Lauzun – Iconotec




e
i
l
e
a
n
v
A
u
ee

dd
n
a
l
l
RRuuee BBaagghhddaadd
o
H
AAvveennuuee YYoouusssseeff IIbbnn TTaacchhaaffiinn
t

a
l

e
d

e
u
RR
RRuuee BBnnoouu AAll KKaattiirr
A
d
RRue Habtue Habtii
v
e
I
e

n
u
H
ee
a

rr

dd
oo
ee

uu
RRuuee SSaannaaaa
FF
ee ss
nn


RR
.
aa
R. Oued
Iafenna
A
R. Ouedd
Kabirr
v
cc
.
i

R
RRuuee BBeerrkkaannee
R. Oued
Aliiaane


Rue Sidii MMoohhaammeedd Ben AbdellahAbdellah



P
hh
r
u
. H
é
r
i
ttiiee
rr
aarriibbTTaa
rr
ee
eebbaa
JJ
RRuuee
uu
oo
bb
AA


R
..

RR
LLiibbaannaaii
I
DD
I

RRuuee AAnnttaakkii
RRuuee IIbbnn AAttttiiyyaa

dd
BB

RR

oo
uuee
aa
AA
MM
ii
uu
ll
vv
yy
nn
..
HHii
aa

hh
ii
cchhaa
tt
AA
mm
aa
tt

ll
WW
oo


ll
uu
AA
RRuuee AAll FFiirraazzddaaqq

h
rr
aa
oo
ii
hh


bb
Rue Siiddii MMoohhaamm
c
ss
a
e
RRuuee IIbbnn JJaarroouunn
a
nn
J
R
d
aa
l
RRuuee KKenendi
ss

ss


aa
HH
R


n

B
aa
A
u
bb
e
o
RoRou annii

d
t
K
r
v
e
u
aa
o
ss
ee
bb
K

n
nn
o

aa

uu

tt
hh


ee
r
RuRue
A


eenn
ggaa
tt

nn
A
o
M

b
a
l

e
a


d
E
d
h

Rue Sala
.

A
e
R
l
l
H
a
h


e
e
d
cc
u
n
e
tt
v
A
h
ee
a
D
-
d
AAvv.. GGhhaazzaallii AAvv.. IImmaamm
AAssssiillii
uu
eRue Ou
vv
rr

u
AAcchhaaaarrii


RRuuee TTaarriikk
RRuuee FFaarraabbii
FF
a
r
a
j
aa

aammeedd VVII
.. MMoohhBBdd
a
d
RR.. MMooututaannaabbii
R
i
RRuuee MMoohha ammmmeedd VV
Bd. Pasteurr
RRuuee MMoohahammm meedd VV
ee
b
n

ee
AA
ss
ss
aa
dd

rr
e

Rue e LLaaffaayyeettttee


aa


uu
ll
assssH
k
aa
ll

dd
ii

nnbb
aayy aa
tt mm
ïï
AA
aa


A
RR.. AAbboouu AAllaaaa AAll MMaaaarrii


aa




ll
l
BB
rr








ll
EE


A


rr

Tan
t
rr
an

CC
y
ee
nn

RRuuee
aa
o
RR
oo
RR
c

HH
ll
uu

aa
uu

DD
FF
rr
uu
g


aa

.
u
II
a
ee
ee
ee II
i

q

uu
e
e
u

nn
nn
aa
HH
RR
aa
aa ssss

l
m
b
Rue Finiki
I
yine

a

e
i
.
yy
B
R


BBdd.. Mly Mly YYoouusssseeff
ed
bb
e
m
Ru

ii

v
ll


nn
e
R.. BBiillaall
K
u
iiaa
R
kk
I
AAvveennuuee AAnnffaa
hh
l
yy
bb
AA
ee
RRuuee Ibn Ibn TToouummaarrtt
aa
a
AA

m
bb


AA
vv
II
ee
nn
A
uu
ii
ll
mm
ee
AA
b
aa
bb
mm
ii
II
JJaa
M
bbnn
rrii
TTaaiimmyyaa
rr

II
AA
nn
rr
aa

R
.

I
bb
Al

H

RR
assan Ad-d
n
akhil
nn
II

a
uu bb
m
ee II
s
vv
Détroit de Gibr altar altar
Plage Sidi Bouknadel
6
Tombeau des Phéniciens
Tanger Hôpital Kortobi
Borj N’am Bab Bhar PoPo rtrt de de TT anger anger
Borj Dar Borj Dar
Borj KASBAH al-Baroud al-Baroud
Ben Amar Musée de Bab Haha
la kasbah
Bab
Marshan
Ex. Maison
Barbara Hutton
Borj Borj
Salam Salam
MEDINA MEDINA Borj Borj
Hajoui Hajoui
Bab Bab Bab
Jdida Marsa Marsa
Église s 0 100 m de l’Immaculée Bab Bab Centre italien Conception dar Dbagh dar Dbagh Grande
Mosquée
Hôpital italienHôpital italien Bab Bab
FeFendak ndak
ZrZraa aa
LégationLégationPlace 9 Place 9 AvAvril ril
américaméricainaineeCimetière Cimetière GrGrand Socco and Socco
Catholique Jardins Mosquée
Cimetière de la Mendoubia Sidi Bouabid Borj
Sidi Bouarrakia Mosquée des Irlandais Saint
Bouarrakia Andrew’s Baie de Baie de TT anger anger Church Musée
d’art contemporain
Galerie Galerie
DelacroixDelacroix
Iglesia SagradoIglesia Sagrado
Corazon
Terrasse des
Cathédrale Paresseux
Information Mosquée
touristique Mohammed V Place
de France
Synagogue
Ensemble artisanaltisanal
Plage de Plage de TTanger anger
Hôpital
Place Oued
El Makhazen
Place Place
El OumameEl Oumame
Église Église
TTaxiaxi
Gare routière Gare routière
Sahat Sahat
Moulay Moulay
AbdelazizAbdelaziz
Place Place
26 août 26 août
Place Place
Jamia ArJamia Arabia abia
Mosquée syrienneMosquée syrienne
av


a
m
rr
. I
..
H

dd
RR
ee
e
aa

AA
R
ll
nn
u
ii
uu
RR

m
uu
ee

MM

uu

n
dd
uu
u
n


ee
MM
oo
ee
aa
xx
ii
qq

uu
ee

RRuuee LLallallaa FFaattiimmaa ZZaahhrraeae
rr

ii

dd
BB

l
z


u

r
i
a
s
RRuuee iibbnn HH
ee

s
u
nnaa uuoonnssaaHH
ee
uu
o
a
RR
a
vv
e

a
Rue Cadi Ayad
b

RRue Hafidid Ben Abdelbar Av. Biirr Anzarane
ii nn
ii
u
ssss

oo
in
RR
u

..
o
g
AAvveennuu
RR
ee KKaaddii AAyyaadd
t
k
r
AA
b
e
r
e
H
Z
u
n
Ruee
dd
v
ee

ll
aa


MM
a
aa
A
rr
hh

A
cc
H
i B
G
d
o
i
S

u
o
a
RRuuee AAllllaall
n
e
b
o
AAvv.. HHaarriirrii
i
N
n
d

B
hh

u
e


nn
II
uu
b
oo
dd
ïï
RR
AA
aa
ZZ
i

vv

nn
bb
b
bb
ee
b
ii
a

uu
ee
H
nnuuee
IIddrriissss

R
uu
.
v
u
ee
kk
nn
A
.
n

M
RR
A
ee
I


e

AAvv.. ddee llaa RRééssiissttaannccee

n
h

o
a
B
ll
ll
VV
ee

AA
u
dd
a
bb
s
R
s
AA

e
nn
ee
BB
ee
w
MM
rr
tt
ss
u
ee
ii

R
yy
Avenue Salam
ss
oo
Rue SSeennhhaajjaa
a
Rue Gibraltar

RR
..

R
II
ee
bb
AA
nn
aa
aa
Rue abou Daoud DDaahhaahhiirrii
dd
rr



aa

hh
ii
u
rr
dd
aa
KK

cc
ee
ee
uu
RR
RRuuee RRkkaaina
AA


tt
dd
ee
ll
uu
tt
RR
ee
e
YYaassssiinnee
R
ll
u
gg
e
n

dd
uu
nn

PP
oo
rr
tt

uu
mm
gg
uuoo
aall
rrrr

aa
AA
JJnnbb
II
..RR

’’
dd
aa
ii

ee
u
mm
e
n
ii

JJ
R
Rue Poioisson
dd

u

kk
Rue Ma
aa
TT
R

ee
uu
oo
RR
RRuuee SSaaïïddiiaa
i
i
uu

yy

bb
d’’

eeAA rr
rreenn ttggllee

aa
e
u
ii

R
nnssoouurr DDaahhbbi

M
h
rr
AAvveennuuee BBeeeetthhoovveenn
a
l
l
e
a
AAvveennuuee AAbboouu BBaakkrr RRaazzii
d
s
M
u

a
R
aa
R
e
RR.. HHaa
ffff
a
uu
n
h
e
v
RR
A u
RRuuee ababddeellllaahh BBeenn
a
Rue GGuutteennbbeerrgg
t
a
AAvv.. OOmmaarr IIbbnn

e
RRuue Ou Ouchak
m
u

aa
bb

uu
dd
R. Imam
Touri

bb

ii
AA
ee
GG
dd


nn

ii
ee
kk
nn
FF
FF


R
hh
ee
aa
gg
ss
.
de
RR.. PPrr.. MMllyy Abdeellaahh



ll
aa

L
L
u
u
r
r
U
i
i

e
u
R
b
b
e
e
r
r
t
t
é
é







e
e
i
i
l
l
e
e
a
a
n
n
v
v
A
A
u
u
ee

dd
nn
aa
ll
ll
RRuuee Baghdad
oo
HH
Aveennuuee YYoouusssef Ibn Tachafin
tt

aa
ll

ee
dd

ee
uu
RR
RRuuee BBnnoouu AAl Katir
AA
dd
Rue HabtRue Habtii
vv
ee
II
ee

nn
uu
HH
ee
aa

rr

dd
oo
ee

uu
Rue Sanaa
FF
ee ss
nn


RR
..
aa
RR.. OOuueedd
IIaaffeennnnaa
AA
RR.. OOuueedd
KKaabbiirr
vv
cc
..
ii

RR
Rue Berkane
RR.. OOuueedd
AAlliaiannee


RRuuee SSiiddii MMoohhaammeedd BBeenn AbdellahAbdellah



PP
hh
rr
uu
.. HH
éé
rr
ii
ttii
ee
rr
arriibTa
r
ee
eba
J
Rue
u
o
b
A


RR
..

RR
Libanai
II
DD
II

RRuue Antaki
RRuuee IIbn Attiya

dd
BB

R

oo
ue
aa
AA
M
ii
uu
l
vv
y
nn
..
HHii
aa

hh
ii
cchhaa
tt
AA
mm
aa
tt

ll
WW
oo


ll
uu
AA
Rue Al FFiirraazzddaaqq

hh
rr
aa
oo
ii
hh


bb
RRuuee SSiiddii MMoohhaamm
cc
s
aa
ee
RRuuee IIbbnn Jaroun
aa
nn
JJ
RR
dd
aa
ll
RRuuee KKenenddii
ss

ss


aa
HH
RR


nn

BB
aa
AA
uu
bb
ee
oo
RoRouu aannii

dd
tt
KK
rr
vv
ee
uu
aa
oo
ss
ee
bb
KK

nn
nn
oo

aa

uu

tt
hh


ee
rr
RRuuee
AA


eenn
ggaa
tt

nn
AA
oo
MM

bb
aa
ll

ee
aa


dd
EE
dd
hh

RRuuee SSaallaa
..

AA
ee
RR
ll
ll
HH
aa
hh


ee
ee
dd
cc
uu
nn
ee
tt
vv
AA
hh
ee
aa
DD
--
dd
AAvv.. GGhhaazzaallii Av. Imam
Assili
uu
eeRRuuee OOuu
vv
rr

uu
AAcchhaaaarrii


RRuuee TTaarriikk
RRuuee Farabii
FF
aa
rr
aa
jj
aa

amed VI
. MohBd
aa
dd
RR.. MMooututaannaabbii
RR
ii
Rue Mohha ammed V
BBdd.. PPaasstteeuurr
Rue Mohahammm med V
ee
bb
nn

ee
AA
ss
ss
aa
dd

rr
ee

RRuue e LLaaffaayyeettttee


aa


uu
ll
aassssHH
kk
aa
ll

dd
ii

nnbb
aayy aa
tt mm
ïï
AA
aa


AA
R. Abou Alaa Al Maari


aa




ll
ll
BB
rr








ll
EE


AA


rr

TTaann
tt
rr
aann

CC
yy
ee
nn

RRuuee
aa
oo
R
ooRR
cc

HH
ll
uu

a
u

DD
FF
r
uu
gg


aa

..
uu
II
aa
ee
e
IIee
ii

qq

uu ee
ee
uu

nn
nn
a
HH
RR
aa
aa ssss

ll
mm
bb
RRuuee FFiinniikkii
II
nneeyyii

aa

ee
ii
..
y
BB
RR


BBdd.. Mly Mly YYoouusssseeff
eedd
bb
ee
mm
RRuu

ii

vv
ll


nn
ee
RR.. BBiillaall
KK
uu
iiaa
RR
kk
II
AAvveennuuee AAnnffaa
hh
ll
y
bb
AA
ee
RRuuee Ibn Ibn TToouummaarrtt
aa
aa
AA

mm
bb


A
v
I
e
n
AA
u
i
ll
m
e
A
bb
a
b
m
i
I
Ja
MM
bn
ri
Taimya
r

I
AA
n
rr
aa

RR
..

II
b
AAll

HH

RR
ssaaaass nn AAdd--dd
nn
aakkhhiill
nn
II

aa
uu bb
mm
ee II
ss
vv
Détroit de GibrDétroit de Gibr altar altar
Plage Sidi Bouknadel Plage Sidi Bouknadel
7
ToTombeau des Phéniciens mbeau des Phéniciens
Hôpital Hôpital KoKortrtobi obi
Borj N’am Borj N’am Bab Bhar Bab Bhar PoPo rtrt de de TT anger
Borj Dar Borj Dar
Borj Borj KKASBAH ASBAH al-Baroud al-Baroud
Ben Amar Ben Amar Musée de Musée de Bab Haha Bab Haha
la kla kasbah asbah
Bab Bab
Marshan Marshan
ExEx. . MaisonMaison
Barbara Hutton Barbara Hutton
Borj Borj
Salam Salam
MEDINA MEDINA Borj Borj
Hajoui Hajoui
Bab Bab Bab Bab
Jdida Jdida Marsa Marsa
Église Église
ss 0 100 m de l’Immaculée de l’Immaculée Bab Bab Centre italienCentre italien ConceptionConception dar Dbagh dar Dbagh Grande Grande
Mosquée Mosquée
Hôpital italienHôpital italien Bab Bab
FeFendak ndak
ZrZraa aa
LégationLégationPlace 9 Place 9 AvAvril ril
américaméricainaineeCimetière Cimetière GrGrand Socco and Socco
CatholiqueCatholique Jardins Jardins Mosquée Mosquée
Cimetière Cimetière de la Mendoubia de la Mendoubia Sidi Bouabid Sidi Bouabid Borj Borj
Sidi BouarrSidi Bouarrakiaakia Mosquée Mosquée des Irlandais des Irlandais Saint Saint
BouarrBouarrakiaakia AndrAndrewew’s’s Baie de T anger ChurchChurch Musée Musée
d’ard’art contemporaint contemporain
Galerie Galerie
DelacroixDelacroix
Iglesia SagradoIglesia Sagrado
Corazon Corazon
TeTerrasse des rrasse des
Cathédrale Cathédrale PaParesseux resseux
InformationInformation MosquéeMosquée
touristiquetouristique Mohammed Mohammed VV Place Place
de de FrFrance ance
SSynagogueynagogue
Ensemble arEnsemble artisanaltisanal
Plage de TTanger anger
Hôpital Hôpital
Place OuedPlace Oued
El Makhazen El Makhazen
Place Place
El Oumame
Église Église
Taxi
Gare routière
Sahat Sahat
Moulay Moulay
AbdelazizAbdelaziz
Place Place
26 août 26 août
Place Place
Jamia ArJamia Arabia abia
Mosquée syrienne
aavv


aa
mm
rr
II..
..
HH

dd
RR
ee
ee
aa

AA

RR
ll
nn
uu
ii
uu
RR

mm
uu
ee

M

uu

nn
dd
uu
uu
nn


ee
MM
oo
ee
a
xx
ii
qq

uu
ee

RRuuee LLallallaa FFaattiimmaa ZZaahhrraeae
r

i

dd
BB

ll
zz


uu


rr
ii
aa
ss
RRuuee iibbnn HH
ee

ss
uu
nnaa uunnoossaaHH
ee
uu
oo
aa
RR
aa
vv
ee

aa
RRuuee CCaaddii AAyyaadd
bb

RRuuee HHaaffidid BBeenn AAbbddeellbbaarr AAvv.. BBiirr AAnnzzaarraannee
in
i
uu
sss

oo
iinn
RR
uu

..
oo
gg
AAvveennuu
RR
ee KKaaddii AAyyaadd
tt
kk
rr
AA
bb
ee
rr
ee
HH
ZZ
uu
nn
RRuuee
dd
vv
ee

ll
aa


MM
aa
aa
AA
rr
h

AA
cc
HH
ii BB
GG
dd
oo
ii
SS

uu
oo
aa
RRuuee AAllllaall
nn
ee
bb
oo
Av. Hariri
ii
NN
nn
dd

BB
hh

uu
ee


nn
I
uu
bb
oo
dd
ïï
R
A
aa
ZZ
ii

v

nn
b
bb
bb
e
bb
ii
aa

u
ee
HH
nue
Idriss

RR
uu
..
vv
uu
ee
k
n
AA
..
nn

MM
RR
AA
e
II


ee

AAvv.. ddee llaa Résistance

nn
hh

oo
aa
BB
ll
ll
VV
ee

A
uu
dd
aa
bb
ss
RR
ss
AA

ee
nn
ee
BB
ee
ww
M
rr
tt
s
uu
ee
i

RR
y
AAvveennuuee SSaallaamm
s
o
RRuuee SSeennhhaajjaa
aa
RRuuee GGiibbrraallttaarr

RR
..

RR
II
ee
bb
AA
nn
a
a
RRuuee aabboouu DDaaoouudd DDaahhaahhiirrii
d
rr



a

h
ii
uu
rr
dd
aa
KK

c
ee
ee
uu
RR
RRuuee RRkkaaiinnaa
A


tt
d
e
ll
u
t
RR
ee
ee
Yassine
RR
ll
uu
gg
ee
nn

dd
uu
nn

PP
oo
rr
tt

uu
m
gg
uo
aall
rr

a
AA
Jnb
I
.R

’’
dd
a
ii

ee
uu
m
ee
nn
ii

J
RR
RRuuee PPoioissssoonn
dd

uu

kk
RRuuee MMaa
aa
TT
RR

ee
uu
o
R
Rue Saïïddiiaa
ii
ii
u

yy

b
dd’’

eeAA rr
rreenn ttggllee

a
ee
uu
i

RR
nnssoouurr DDaahhbbii

MM
hh
r
Avenue Beetthhoovveenn
aa
ll
ll
ee
aa
Avenuee AAbboouu BBaakr Razi
dd
ss
MM
uu

aa
RR
aa
RR
ee
RR.. HHaa
ffff
aa
uu
nn
hh
ee
vv
RR
AA uu
RRuuee aabbddeelllah Ben
aa
RRuuee GGuutteennbbeerrgg
tt
aa
AAvv.. OOmmar Ibn

ee
RRuuee Ou Oucchhaakk
mm
uu

aa
bb

uu
dd
RR.. IImmaamm
TToouurrii

bb

ii
AA
ee
GG
dd


nn

ii
ee
kk
nn
FF
FF


RR
hh
ee
aa
gg
ss
..
ddee
RR.. PPrr.. MMllyy AAbbddeellaahh



ll
aa

L
L
u
u
r
r
U
U
i
i


e
e
u
u
R
R
b
b
e
e
r
r
t
t
é
é

8
Le légendaire accueil marocain. Habitations d'inspiration hispanique, Tanger.
Marché à Tanger.
Fontaine à Chefchaouen.
© HUGO CANABI – ICONOTEC © AUTHOR’S IMAGE © AUTHOR'S IMAGE
© THIERRY LAUZUN - ICONOTECINVITATION AU VOYAGE
Les plus
de Tanger
Tanger, l’espoir du Maroc Tolérance et complicité
Aujourd’hui, Tanger porte les espoirs du Presque par tradition, l’étranger est ici le
Maroc, un pays en mouvement et ambitieux. bienvenu. Très vite, la complicité
s’installe, les plaisanteries fusent, le sourire Tanger, c’est le Maroc qui combat ses maux,
le Maroc du renouveau et de la modernisation, éclaire le visage. Le passé cosmopolite de
Tanger renforce l’hospitalité légendaire des symbole d’un mal-être aujourd’hui guéri.
Marocains, pour peu que le visiteur soit lui Tanger, l’unique, la fidèle, veut désormais
aussi ouvert et respectueux.nous convaincre que le royaume chérifien a
changé tout en ayant su garder son attrait et
Foyer d’une culture son mystère. Tanger, porte géographique et
internationaleculturelle d’un Etat à la recherche de l’état de
grâce… Apprécié par le jeune roi du Maroc, Grâce à sa position géographique, au
croiTanger a vu son budget multiplié par huit sement de deux mers et de deux continents,
depuis 2000. Forte de ses zones franches Tanger est au carrefour de nombreuses
très prometteuses, son nouveau port et sa influences, qu’elles soient culturelles,
politiques ou religieuses. « Pendant des années, capacité touristique, la ville est l’exemple
vivant d’un Maroc en marche. il y avait toujours eu un paquebot qui chauffait
à New-York en partance pour Tanger. Ils
Modernité et authenticité l’avaient tous pris : Paul et Jane Bowles,
Tanger est une ville où la sérénité de la Truman Capote, Gore Vidal, Jack Kerouac, Bill
Méditerranée s’allie avec l’agitation de Burroughs, Brion Gysin, Tennessee Williams.
l’Atlantique, le connu avec l’inconnu, l’étroi- Le premier à faire la ligne New-York-Tanger
tesse avec l’immensité, la proximité avec le fut Paul Bowles. Venu pour un été, il est resté
mystère… Tout en se modernisant, Tanger a toute une vie. » Et c’est avec une évidente
su garder son authenticité, avec une médina nostalgie que Daniel Rondeau évoque cette
fidèle au charme d’autrefois, une des plus période de l’immédiat après-guerre à Tanger,
belles casbahs du Maroc et des secrets à quand « les marchands, les mangeurs de feu,
tous les coins de rues.A Tanger, chaque pierre les trafiquants de pierres précieuses et les
à son histoire. Tanger est aussi une ville qui banquiers sont indiens ou pakistanais, les
ne sait pas dormir. Son cœur est constam- antiquaires et les maçons sont espagnols, les
ment agité et vivant, et c’est surtout cela viveurs et les pâtissiers viennent de France,
qui a toujours séduit de nombreux artistes, les aristocrates, les espions et les gangsters
cinéastes, peintres et écrivains. Ce dynamisme du Royaume-Uni, les écrivains pour la plupart
suscite et attire maintes activités culturelles des Etats-Unis » …
et sociales.
Une destination sûre
Diversité des paysages Le Maroc est une destination de plus en plus
Tanger réserve à ses visiteurs des paysages prisée par les touristes en général et les
époustouflants. Rien en effet ne manque à francophones en particulier. Les attentats
la « Perle du Nord », tout semble coopérer à de Casablanca en mars et avril 2007 n’ont
l’harmonie générale : les choses s’imbriquent, eu qu’un impact ponctuel sur l’engouement
s’emboîtent et se complètent parfaitement. La des voyageurs, et les autorités marocaines
générosité des gestes, la grâce des habitants, ont fait beaucoup d’efforts pour sécuriser et
la beauté des visages, comme si les Tangérois encadrer le tourisme dans le pays. Si, comme
se devaient d’habiter au mieux une terre tout pays, le Maroc a ses dangers, il reste une
aussi belle. destination relativement sûre.10 Phare du Cap Spartel.
© AUTHOR'S IMAGE

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi