Analyse et cartographie de la végétation dans les communes rurales de Beni Chiker et de Boudinar - Maroc

181 lecture(s)

Analyse descriptive et cartographie de la végétation dans les communes rurales de Beni Chiker et de Boudinar, localisées sur le littoral méditerranéen oriental du Maroc

lire la suite replier

Commenter Intégrer Stats et infos du document Retour en haut de page
a_khattabi
publié par

s'abonner

Vous aimerez aussi

Analyse et cartographie de la végétation dans les communes rurales de Béni Chiker et de Boudinar Amini Taoufik, Mustapha Ezzahiri et Abdellatif Khattabi Introduction: Résultats: Les communes rurales de Boudinar et Béni Chiker présentent uneLa végétation est un excellent bio-indicateur d ’u n certain flore riche et variée, avec des espèces endémiques, rares etnombre de paramètres de l’ e nvir o nne me nt, tels que la salinité et menacées. 34 taxons ont été identifiés lors d ’u ne compagnel’hu mid ité du sol, mais aussi du climat. d ’é c ha ntil lo nna ge (33 relevés) réalisée pendant le mois deLes communes rurales de Béni Chiker et Boudinar présentent Décembre 2007, représentant 24 familles.une végétation diversifiée, qui se caractérise par des écosystèmes spécifiques, tels que les zones humides et les dunes Les données obtenues ont été traitées par l’AF C (analyse maritimes. Ces écosystèmes sont parfois négativement affectés globale+analyse partielle), pour définir les groupements par l’a c tio n anthropique et sont sensibles aux effets de la végétaux et les groupes écologiques (groupes d ’e spè c e s à variabilité et des changements climatiques. L ’o bjet de travail est affinités sociologiques) individualisés au sein des formations de décrire et cartographier les différents groupements végétales Ce traitement a été réalisé en deuxvégétaux au niveau des deux étapes:communes rurales, Béni Chiker et • Élaboration d ’u ne liste exhaustiveBoudinar. des espèces rencontrées sur le terrain ; Méthodologie: •construction d’ u n tableau de contingence floristique : c ’ e st une 1- Typologie des habitats: matrice à double entrées où les Pour étudier et cartographier la espèces sont disposées en colonne végétation, nous avons adopté la et les relevés en lignes. A typologie utilisée par MedWet l’inte r se c tio n, se trouve l’i nd ic e de (Farinha et al., 1996). Elle est basée sur présence-absence qui prend la valeur la prise en compte de facteurs 1 en cas de présence et la valeur 0 en physiques tels que la salinité, le pH du cas d ’a bse nc e. C ’e st l’ ind ic e le plus utilisé pour l’id e ntific at i o n des sol, la fréquence et la durée de submersion marine. Cependant, associations végétales et qui la nomenclature typologique attribuée à chaque unité de présente aussi l’a va nta g e de la végétation inventoriée correspond à la végétation dominante simplicité. dans celle-ci. Dans les communes de Boudinar et Béni Chiker, le seul système 2- Inventaire et cartographie des groupements végétaux : d ’ha bit at humide est représenté par les eaux courantes, en plus L ’inv e nta ir e et la cartographie des groupements végétaux se de quelques lacs artificiels temporaires. sont déroulés en plusieurs étapes:  analyse bibliographique et collecte des données préliminaires;  repérage du territoire d ’é tu d e;  prospection de terrain;  traitement de l’in fo r matio n;  numérisation et structuration des données;  validation finale des résultats. Les espèces les plus répandues dans ces zones sont : Asphodelus Pour connaître les différents groupements végétaux à microcarpus, Cistus heterophyllus, Cistus salviifolius, Genista cartographier, chaque unité de végétation homogène identifiée hirsuta, Launaea arborescens, Pistacia lentiscus et Stipa à partir des photos aériennes en termes de physionomie, de tenacissima. structure et de composition floristique, a fait l’o bjet d ’u n ou de La richesse spécifique des relevés varie entre 3 et 11 espèces. Les plusieurs relevés phytosociologiques en utilisant la méthode zones limitrophes aux torrents de moyenne altitude sont les plus sigmatiste de Braun-Blanque selon la procédure des coefficients riches (8 à 11 espèces), ainsi que les embouchures des oueds. d ’a bo nd an c e-dominance. L ’a n aly se globale de la végétation (AFC) a montré qu ’il y a une très grande variabilité floristique avec un fort taux d ’e nd é misme dans les communes rurales de Boudinar et Béni Chiker (7 groupes de végétation). Certaines espèces ont une répartition restreinte et n’e xis te nt qu ’a u niveau de ces sites (Limonium gummiferum, Rhodalsine senneniana, …). Analyse globale Analyse partielle Les groupements Boudinar individualisés sont: Beni Chiker G1 : Groupement à Frankenia corymbosa et Limonium gummiferum. G2 : Groupement à Phragmites communis. G3 : Groupement à Pistacia lentiscus et Stipa tenacissima. G4 : Groupement à Pistacia lentiscus et Cistus G5 : Groupement à Chamaecytisus albidus, Inula crithmoides et Salsola webbi. G6 : Groupement à Tetraclinis articulata et Genista hirsuta. G7 : Groupement à Pistacia lentiscus et Tetraclinis articulata. www.accma-maroc.com
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.