Apprendre à bien interroger les moteurs de recherche

De
Publié par

Pratiques
L’ACQUISITION DE COMPÉTENCES DOCUMENTAIRES DU B2i
Apprendre
à bien interroger
les moteurs
de recherche
a recherche d’informations
Michel NARCY – Médialog
est l’usage le plus fréquent
Remerciements aux membres du GREID INFODOC de l’académie de Créteil Ld’Internet chez les adolescents,
comme le révèle une enquête de
l’IFOP réalisée pour le compte de laLa pratique spontanée d’un moteur de recherche comme Google,
Délégation interministérielle à la
telle qu’elle est pratiquée par les élèves, n’est pas une garantie Famille sur « l’appropriation familiale
(2)de l’internet » . 90% des adolescentsd’efficacité. Ce n’est pas parce que l’on obtient des références que
de 12 à 17 ans déclarent que c’est
l’on dispose d’une information pertinente. Le tri et la sélection l’activité qu’ils pratiquent le plus
souvent, la consultation ou l’envoi desont toujours indispensables, mais ces opérations sont grandement
courriers électroniques venant en
facilitées si l’on a au préalable correctement formulé sa requête. deuxième position (avec 83% de
(1) réponses). Dans le même temps, ilsUn nouveau module de PARDI vise cet objectif. Il favorise un
sont 93% à déclarer que le lieu où ils
apprentissage progressif de l’écriture d’équations de recherche et utilisent Internet le plus souvent est la
maison. Le collège ou le lycée n’estde leur traduction à la fois dans BCDI et dans Google. Son utilisa-
donc pas, pour nos élèves, l’endroit où
tion dans différents contextes (cours, TP, travail en ...
Publié le : lundi 2 mai 2011
Lecture(s) : 109
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
MÉDIALOG
N°65 — MARS 2008
Pratiques
12
La pratique spontanée d’un moteur de recherche comme
Google
,
telle qu’elle est pratiquée par les élèves, n’est pas une garantie
d’efficacité. Ce n’est pas parce que l’on obtient des références que
l’on dispose d’une information pertinente. Le tri et la sélection
sont toujours indispensables, mais ces opérations sont grandement
facilitées si l’on a au préalable correctement formulé sa requête.
Un nouveau module de
PARDI
(1)
vise cet objectif. Il favorise un
apprentissage progressif de l’écriture d’équations de recherche et
de leur traduction à la fois dans
BCDI
et dans
Google
. Son utilisa-
tion dans différents contextes (cours, TP, travail en autonomie…)
peut faciliter l’acquisition, voire la validation, des compétences du
B2i relatives à la recherche d’informations.
L’ACQUISITION DE COMPÉTENCES DOCUMENTAIRES DU B2i
a recherche d’informations
est l’usage le plus fréquent
d’Internet chez les adolescents,
comme le révèle une enquête de
l’IFOP réalisée pour le compte de la
Délégation interministérielle à la
Famille sur « l’appropriation familiale
de l’internet »
(2)
. 90% des adolescents
de 12 à 17 ans déclarent que c’est
l’activité qu’ils pratiquent le plus
souvent, la consultation ou l’envoi de
courriers électroniques venant en
deuxième position (avec 83% de
réponses). Dans le même temps, ils
sont 93% à déclarer que le lieu où ils
utilisent Internet le plus souvent est la
maison. Le collège ou le lycée n’est
donc pas, pour nos élèves, l’endroit où
ils pratiquent le plus la recherche d’in-
formations sur Internet.
Il doit néanmoins rester le lieu privi-
légié pour les préparer à devenir des
Michel NARCY –
Médialog
Remerciements aux membres du GREID INFODOC de l’académie de Créteil
Apprendre
à
bien interroger
les
moteurs
de recherche
L
(1) Ce nouveau module,
Écrire une équation de
recherche
, sera disponible en téléchargement
gratuit, à la fin du mois de mars 2008 sur :
www.ac-creteil.fr/pointdoc/doc/html
(2) http://www.travail.gouv.fr/espaces/famille-
enfance/grands-dossiers/sondages-enquetes-
sur-famille/les-usages-internet-5590.html
MÉDIALOG
N°65 — MARS 2008
13
Pratiques
usagers autonomes et responsables
d’Internet, car il serait illusoire de
penser que la pratique spontanée d’un
moteur de recherche (comme ils le
font trop souvent) suffit pour être
efficace et pertinent dans ses
recherches.
Formuler correctement ses requêtes est
une étape essentielle. Bien menée, elle
facilite les étapes ultérieures de la
recherche et en particulier celle fonda-
mentale, mais tellement complexe pour
des élèves, de l’évaluation et de la vali-
dation de l’information
(3)
. Car lors-
qu’on a évité les références ou les
documents hors-sujet, il est bien plus
facile de faire le tri…
Conscient des difficultés que les
documentalistes et leurs collègues des
disciplines rencontrent pour, faute de
temps suffisant, former leurs élèves à
l’interrogation
des
banques
de
données et des moteurs de recherche
sur Internet, et répondre ainsi aux
premiers items du domaine 4 du B2i,
le GREID Infodoc de l’académie de
Créteil a développé un nouveau
module du logiciel
PARDI
consacré à
l’apprentissage des équations de
recherche
(4)
.
Une batterie d’exercices
Avec ce nouveau module l’objectif du
GREID est, comme avec les autres
modules de
PARDI
, de mettre à la
disposition des enseignants un logiciel
d’une grande simplicité d’utilisation
pour leur permettre de disposer à la
fois d’un support de cours (lorsqu’on
l’utilise par exemple avec un dispositif
de vidéoprojection) et d’un outil péda-
gogique permettant le travail des élèves
en autonomie, dans le cadre d’un
parcours libre d’entraînement, de
découverte ou de remédiation.
Avec
Écrire une équation de recherche
,
il s’agit de faire acquérir aux élèves et,
éventuellement d’évaluer, les compé-
tences du Domaine 4 « S’informer, se
Ci-dessus les feuilles de position du B2i collège
et du B2i lycée relatives au domaine 4
« S’informer, se documenter ». Les items que
l’utilisation de
PARDI
permet d’acquérir et,
éventuellement, de valider ont été cochés.
Selon les activités menées ensuite par les
élèves, il est possible de valider l’item L4.1 du
B2i lycée.
documenter » présentes dans les items
C4.1 et C4.3 du B2i collège ainsi que
dans les items L4.1 et L4.2 du B2i lycée
(voir les feuilles de position ci-dessus).
Le logiciel propose un ensemble de
cinquante
exercices
de
plusieurs
niveaux de difficulté qui permettent à
l’élève, à partir d’un sujet de recherche
donné, d’écrire l’équation correspon-
dante à l’aide des opérateurs logiques
ET, OU, SAUF (en recourant, si néces-
saire, aux parenthèses), d’une façon
totalement indépendante de la syntaxe
d’un quelconque moteur de recherche.
L’élève est ensuite invité à formuler sa
requête dans le logiciel documentaire
BCDI
(en
Recherche thématique
) et
dans
Google
, utilisé en mode de
recherche avancée
. À l’issue de son
parcours, il peut consulter son bilan et
évaluer ainsi ses forces et ses faiblesses.
Ce bilan peut être imprimé et remis à
l’enseignant qui pourra l’utiliser pour,
par exemple, remplir à la demande de
l’élève sa feuille de position B2i.
B2i Collège
B2i Lycée
(3) Sur cette question de la validation des
sources, voir « Chasser le dahu au bahut » in
Médialog
n°60 : www.ac-creteil.fr/medialog/
ARCHIVE60/dahu60.pdf
(4) Trois modules de
PARDI
sont actuellement
disponibles :
Lire une notice pour accéder au
document, Comprendre une cote, Comprendre
un thésaurus.
www.ac-creteil.fr/pointdoc/doc.html
MÉDIALOG
N°65 — MARS 2008
14
Un apprentissage progressif
Dans chaque exercice, on demande aux
élèves de choisir des mots-clés dans
une liste prédéfinie et de les combiner
avec les bons opérateurs pour formuler
une requête. Dans un deuxième temps,
ils peuvent « traduire » celle-ci dans le
formulaire de
Recherche thématique
de
BCDI
et dans celui de la
Recherche
avancée
de
Google
.
Ainsi, selon les choix des enseignants ou
le souhait des élèves (lorsque ceux-ci
utilisent
PARDI
en libre-service), l’ap-
prentissage peut être progressif et ciblé
sur l’un ou l’autre des items du B2i : on
Pratiques
L’aide du logiciel présente à l’élève comment il
doit écrire ses équations de recherche dans le
formulaire de saisie qui lui est proposé, formu-
laire que l’on qualifiera de « générique », car il
est indépendant d’un quelconque moteur de
recherche. Les équations qu’il devra écrire
contiennent au plus trois termes (et donc deux
opérateurs).
Dans chaque exercice, il doit choisir les mots-clés
dans une liste déroulante qui reprend les termes
présents dans le sujet (ici, alimentaire – chaîne
– chaîne alimentaire – requin). Pour bien
« détacher » cette écriture « générique » de
UN APPRENTISSAGE INTERACTIF DE L’ÉCRITURE
MÉDIALOG
N°65 — MARS 2008
15
peut, par exemple, ne viser que la capa-
cité à « rechercher des références à
l’aide du logiciel documentaire » (item
C4.1 du B2i collège) ou bien se consa-
crer à l’utilisation des fonctions avan-
cées des outils de recherche sur Internet
(item L4.2 du B2i lycée).
De la même façon, en sélectionnant
les exercices selon leur degré de diffi-
culté, l’enseignant peut définir le
travail qu’il entend mener sur l’utili-
sation
des
opérateurs
logiques,
l’adapter au niveau de ses élèves et
procéder ainsi par étapes. Dans un
premier temps, on limite les écritures
à la combinaison de deux mots-clés
Pratiques
toute syntaxe, les expressions ne sont pas
proposées entre guillemets.
Lorsque l’élève a validé son équation, le
logiciel lui propose de l’écrire dans
BCDI
et
dans
Google
.
Le niveau de difficulté de l’exercice est
symbolisé par des étoiles (une étoile = très
facile ; deux étoiles = facile ; trois étoiles =
difficile ; quatre étoiles = très difficile).
Les écritures qui demandent de combiner
deux mots-clés avec l’opérateur ET sont
affectés d’une seule étoile. Celles qui recou-
rent à une expression exacte (Le requin
dans la chaîne alimentaire) se voient attri-
buer deux étoiles. Lorsqu’il s’agit d’utiliser
trois termes et les opérateurs ET et OU (et
donc des parenthèses), l’exercice se voit
attribuer trois ou quatre étoiles selon la
difficulté à choisir les bons mots-clés.
Lorsque l’élève a terminé ses exercices, il
peut consulter son bilan qui fournit des indi-
cations de score (taux de réussite, nombre
d’équations écrites correctement) et donne
la liste des exercices qu’il a faits. Ce bilan,
qui peut être imprimé, permet à l’ensei-
gnant de suivre le parcours de l’élève et de
pouvoir apprécier ses capacités à écrire une
équation de recherche de façon générale ou,
plus spécifiquement, dans
BCDI
et dans
Google
.
DES ÉQUATIONS DE RECHERCHE…
MÉDIALOG
N°65 — MARS 2008
16
et d’un seul des trois
opérateurs ainsi
qu’à l’utilisation des expressions
exactes. Dans un deuxième temps, on
aborde l’écriture d’équations plus
complexes nécessitant trois mots-clés
et deux opérateurs différents et donc
la mise entre parenthèses de certains
éléments.
Passer à de « vraies » recherches
À l’issue de la répétition d’exercices
menée sur
PARDI
, les élèves auront
acquis une certaine familiarité avec
l’écriture d’équations de recherche et
seront en mesure de transférer les
compétences acquises dans de « vraies »
Dans
BCDI
, il s’agit d’utiliser la recherche théma-
tique à l’aide du formulaire de recherche
avancée.
Les mots-clés proposés sont limités à ceux qui
ont été utilisés dans l’écriture « générique »
précédente (ici, chaîne alimentaire et requin).
Dans certains exercices, quand l’équation le
justifie, le logiciel invite l’élève à utiliser la
troncature.
Lorsque la requête nécessite d’utiliser l’opéra-
teur OU, l’écran de
PARDI
simule celui de
BCDI
et l’élève doit cliquer sur le + (plus) pour faire
apparaître le OU et le deuxième membre de
l’équation. Il valide ses choix en cliquant sur le
bouton
Rechercher
. Il peut à tout moment
effacer son équation à l’aide du bouton
Effacer
.
… DANS LE LOGICIEL DOCUMENTAIRE
BCDI
Pratiques
MÉDIALOG
N°65 — MARS 2008
17
Pratiques
autres fonctions de recherche avancée
comme la recherche par domaine, par
date ou par type de fichiers… En lycée
particulièrement, on pourra les inviter à
utiliser la syntaxe de
Google
pour
formuler leurs requêtes directement
dans la fenêtre principale du moteur. Et
l’on pourra également répondre à l’item
recherches. Sur
BCDI
, il conviendra
d’insister sur les différences qui existent
entre la recherche thématique et la
recherche par thésaurus. Il sera alors
nécessaire de les entraîner à transformer
les mots-clés de leur sujet en descripteurs
de
Motbis
. Sur
Google
, on complètera
leurs connaissances par l’utilisation des
L4.1 « Je sais utiliser les bases docu-
mentaires à ma disposition » en les
mettant en mesure de transférer leurs
capacités à écrire une équation de
recherche dans des activités menées sur
des encyclopédies électroniques ou des
archives de presse comme
Alternatives
économiques
par exemple.
Comme dans
BCDI
, les mots-clés qui lui sont
proposés sont ceux qui ont été retenus lors
de l’écriture « générique ». Dans certains
exercices, en comparant la liste proposée
avec celle qui figure dans
BCDI
, l’élève
pourra constater l’absence de troncature
dans
Google
.
Un bouton
Effacer
(qui n’existe pas dans la
recherche avancée de
Google
) a été ajouté
dans l’écran correspondant de
PARDI
pour
permettre à l’élève de se corriger s’il le
souhaite.
Dans
Google
, il s’agit d’utiliser le formu-
laire de recherche avancée. La diversité des
exercices permet à l’élève d’apprendre à
distinguer les différents champs du formu-
laire (dans l’exemple
un requin dans la
chaîne alimentaire
, il doit utiliser le champ
Expression exacte
).
ET DANS LE MOTEUR DE RECHERCHE
GOOGLE
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.