rapport de Marcel Bichat (CES) sur les enseignements ...

Publié par

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE
AVIS ET RAPPORTS DU
CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL








L'ENSEIGNEMENT


DES DISCIPLINES


ARTISTIQUES À


L'ÉCOLE










2004
Rapport présenté par
M. Jean-Marcel Bichat

Année 2004. - N°4 NOR : C.E.S. X00004003V Mercredi 18 février 2004


MANDATURE 1999-2004

Séance des 10 et 11 février 2004

L'ENSEIGNEMENT DES DISCIPLINES
ARTISTIQUES À L'ÉCOLE

Avis du Conseil économique et social
sur le rapport présenté par M. Jean-Marcel Bichat
au nom de la section du cadre de vie


(Question dont le Conseil économique et social a été saisi par décision de son bureau en date du 26 novembre 2002 en
application de l'article 3 de l'ordonnance n° 58-1360 du 29 décembre 1958
modifiée portant loi organique relative au Conseil économique et social)
III
SOMMAIRE
AVIS adopté par le Conseil économique et social au
cours de sa séance du mercredi 11 février 2004 .......... 1
Première partie Texte adopté le 11 février 2004 ......... 3
INTRODUCTION...............................................................................................5
CHAPITRE I CONSTAT...................................................................................7
I - LE POIDS DE L’HISTOIRE...................................................................7
II - SITUATION ACTUELLE DE L’ÉDUCATION ARTISTIQUE À
L’ÉCOLE............................................................................................8
CHAPITRE ...
Voir plus Voir moins
RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS ET RAPPORTS DU CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL L'ENSEIGNEMENT DES DISCIPLINES ARTISTIQUES À L'ÉCOLE 2004 Rapport présenté par M. Jean-Marcel Bichat Année 2004. - N°4 NOR : C.E.S. X00004003V Mercredi 18 février 2004 MANDATURE 1999-2004 Séance des 10 et 11 février 2004 L'ENSEIGNEMENT DES DISCIPLINES ARTISTIQUES À L'ÉCOLE Avis du Conseil économique et social sur le rapport présenté par M. Jean-Marcel Bichat au nom de la section du cadre de vie (Question dont le Conseil économique et social a été saisi par décision de son bureau en date du 26 novembre 2002 en application de l'article 3 de l'ordonnance n° 58-1360 du 29 décembre 1958 modifiée portant loi organique relative au Conseil économique et social) III SOMMAIRE AVIS adopté par le Conseil économique et social au cours de sa séance du mercredi 11 février 2004 .......... 1 Première partie Texte adopté le 11 février 2004 ......... 3 INTRODUCTION...............................................................................................5 CHAPITRE I CONSTAT...................................................................................7 I - LE POIDS DE L’HISTOIRE...................................................................7 II - SITUATION ACTUELLE DE L’ÉDUCATION ARTISTIQUE À L’ÉCOLE............................................................................................8 CHAPITRE II LES PROPOSITIONS ............................................................11 I - CONFORTER L’ENSEIGNEMENT DES DISCIPLINES ARTISTIQUES À L’ÉCOLE..........................................................11 A - L’ÉCOLE PRIMAIRE.......................................................................11 1. Conforter l’éveil artistique à l’école maternelle .............................11 2. Développer l’éducation artistique à l’école élémentaire.................12 3. Créer une fonction de conseillers pédagogiques-maîtres des arts...15 4. Développer l’aménagement des horaires........................................15 B - AU COLLÈGE...................................................................................16 1. Elargir le champ des disciplines artistiques et rationaliser leur enseignement .................................................................................16 2. Généraliser des ateliers de pratique artistique et d’action culturelle ........................................................................................16 3. Inscrire les disciplines artistiques parmi les épreuves du brevet des collèges....................................................................................17 C - AU LYCÉE18 1. Etendre au lycée le dispositif préconisé pour le collège .................18 2. Inscrire les disciplines artistiques parmi les épreuves du baccalauréat ...................................................................................18 3. Diversifier les filières d’accès à l’enseignement des disciplines artistiques.......................................................................................19 D - L’ENSEIGNEMENT AGRICOLE....................................................19 II - ENCOURAGER LES PARTENARIATS ...........................................20 A - DÉVELOPPER UNE NOUVELLE DYNAMIQUE DANS LA COLLABORATION AVEC LES COLLECTIVITÉS LOCALES OU TERRITORIALES ......................................................................20 IV B - ASSOCIER L’ENVIRONNEMENT CULTUREL AUX MISSIONS DE L’ÉCOLE .................................................................21 1. Permettre aux jeunes de bénéficier de l’offre culturelle .................21 2. Aider les parents à faibles revenus à accompagner leurs jeunes enfants............................................................................................22 3. Mettre en place des chèques-culture...............................................22 4. Encourager le développement d’une politique tarifaire des lieux de culture subventionnés pour les jeunes .......................................23 5. Encourager l’implication du secteur privé......................................23 6. Valoriser les réserves des musées...................................................24 7. Associer les institutions culturelles et audiovisuelles subventionnées à l’action éducative...............................................24 C - ORGANISER CHAQUE ANNÉE UNE MANIFESTATION ARTISTIQUE PAR ÉTABLISSEMENT SCOLAIRE ......................25 CONCLUSION..................................................................................................27 Deuxième partie Déclaration des groupes.................. 29 ANNEXE A L’AVIS..........................................................................................51 SCRUTIN............................................................................................................51 RAPPORT présenté au nom de la section du cadre de vie par M. Jean-Marcel Bichat, rapporteur ........... 1 INTRODUCTION...............................................................................................5 CHAPITRE I HISTORIQUE.............................................................................7 I - LES DISCIPLINES ARTISTIQUES OBLIGATOIRES DANS LES PROGRAMMES SCOLAIRES................................................7 A - LES DÉBUTS DE L’ÉCOLE EN FRANCE .......................................7 1. Du dessin aux arts plastiques..........................................................10 2. Histoire de l’enseignement de la musique à l’école........................13 B - LE CAS DE LA VILLE DE PARIS ..................................................18 1. L’enseignement du dessin par la ville de Paris...............................18 2. L’enseignement musical dans les écoles primaires de la ville de Paris ...............................................................................................19 3. Le corps des professeurs de la ville de Paris ..................................20 II - L’OUVERTURE DE L’ÉCOLE SUR LE MONDE : SENSIBILISATION AUX EXPRESSIONS ARTISTIQUES ......21 A - UNE HISTOIRE MINISTÉRIELLE MOUVEMENTÉE..................21 1. Une « coupure tragique et institutionnalisée » entre deux ministères.......................................................................................21 V 2. Les débuts du rapprochement entre les deux ministères.................23 B - UNE DIVISION DÉFINITIVEMENT DÉPASSÉE ? .......................26 1. Le partenariat entre les deux ministères à partir de 1983 ...............26 2. Du partenariat à la fusion des deux ministères (1988 à 1993)........29 3. Les enseignements artistiques à l’épreuve des dernières alternances (depuis 1993)...............................................................31 III - LA DÉCENTRALISATION ET LES INITIATIVES LOCALES ..33 A - LES COLLECTIVITÉS LOCALES ET TERRITORIALES ............33 B - QUELQUES EXPÉRIENCES AU CARACTÈRE NOVATEUR.....36 1. Une ville précurseur : Clermont-Ferrand........................................36 2. Le contrat éducatif local de Fontenay-aux-Roses...........................38 3. Epinal : présentation d’une expérience particulièrement originale .........................................................................................41 4. Des expériences originales et ambitieuses dans de petites villes....44 IV - LE MONDE ASSOCIATIF, UN RÔLE PRÉCURSEUR ET UNE IMPLICATION PERMANENTE ET INDISPENSABLE ..47 A - L’ENRACINEMENT DANS L’ÉDUCATION POPULAIRE..........47 B - LE DÉVELOPPEMENT DE LA MOUVANCE ASSOCIATIVE DEPUIS LE DÉBUT DES ANNÉES 1980........................................48 C - UNE ACTION DYNAMIQUE..........................................................49 CHAPITRE II PANORAMA DE L’ÉDUCATION ARTISTIQUE EN EUROPE .................................................................................51 I - LES ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES DANS LE SYSTÈME ÉDUCATIF .......................................................................................51 A - LE CHAMP PLUS OU MOINS VASTE DES ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES ................................................51 B - DISPOSITIONS POUR L’ENSEIGNEMENT DES ARTS ..............53 1. L’autonomie relative des établissements scolaires .........................53 2. La mise en œuvre des programmes obligatoires.............................54 C - DES PROGRAMMES SCOLAIRES RICHES ET DIVERS ............56 1. L’enseignement des disciplines artistiques comme fin en soi ........57 2. L’éducation artistique : un billard à trois bandes ?.........................60 II - UN ÉLARGISSEMENT DES PERSPECTIVES................................63 A - LA PARTICIPATION DES ARTISTES À L’ENSEIGNEMENT....63 1. Des niveaux d’implication variables ..............................................64 2. Le financement des interventions ...................................................67 VI B - LES ACTIVITÉS ARTISTIQUES HORS PROGRAMME SCOLAIRE ........................................................................................69 1. Les activités extra-cursus dans l’Union européenne.......................69 2. Bref regard sur l’offre de quelques pays du Conseil de l’Europe...70 III - UNE ILLUSTRATION PARTICULIÈRE : L’ENSEIGNEMENT DE LA MUSIQUE ......................................71 A - L’ORGANISATION DE LA SCOLARITÉ72 1. Le système éducatif ........................................................................72 2. Le déroulement de la scolarité........................................................73 B - UN ENSEIGNEMENT PARTAGÉ...................................................74 1. La musique à l’école.......................................................................74 2. L’enseignement spécialisé..............................................................75 C - QUELS ENSEIGNEMENTS POUR QUEL MODÈLE ? .................76 1. Une information insuffisante..........................................................76 2. Le Danemark : un exemple à suivre ? ............................................77 CHAPITRE III LA SITUATION ACTUELLE EN FRANCE .....................81 I - LES ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES OBLIGATOIRES ...........81 A - L’ÉCOLE MATERNELLE ...............................................................81 1. Le regard et le geste........................................................................81 2. La voix et l’écoute ..........................................................................83 B - L’ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE ..............................................................84 1. Les arts visuels ...............................................................................85 2. L’éducation musicale......................................................................86 3. La formation à l’éducation artistique des professeurs des écoles ...87 C - LE COLLÈGE....................................................................................88 1. Les arts plastiques...........................................................................88 2. L’éducation musicale90 3. Formation des professeurs d’arts plastiques et d’éducation musicale .........................................................................................91 D - LE LYCÉE91 E - LA SPÉCIFICITÉ ET EXPÉRIENCE DE L’« ÉDUCATION SOCIOCULTURELLE » (ESC) DANS L’ENSEIGNEMENT AGRICOLE : UN « LABORATOIRE » DE L’ÉDUCATION ARTISTIQUE ....................................................................................91 II - LES DISPOSITIFS SPÉCIFIQUES ....................................................94 A - L’AMÉNAGEMENT DES HORAIRES ...........................................94 1. Les CHAM .....................................................................................94 2. Les établissements à horaires aménagés.........................................95 VII B - LES ATELIERS ARTISTIQUES ......................................................96 C - LES CLASSES CULTURELLES : CLASSES D’INITIATION ARTISTIQUE ET CLASSES DU PATRIMOINE ............................97 D - LES OPÉRATIONS LIÉES AU CINÉMA .......................................98 1. Ecole et cinéma...............................................................................99 2. Collège au cinéma ..........................................................................99 3. Lycéens au cinéma .......................................................................100 III - ENTRE LES PROJETS TRANSVERSAUX ET LES DISPOSITIFS COMPLÉMENTAIRES : LES CLASSES À PAC..................................................................................................101 A - PRÉSENTATION DU DISPOSITIF...............................................101 1. Les classes à projet artistique et culturel à l’école........................103 2. Les classestique et culturel au collège .....................103 3. Les classes à projet artistique et culturel au lycée professionnel..105 B - L’IMPLICATION DES COLLECTIVITÉS LOCALES .................107 CHAPITRE IV BILAN CRITIQUE..............................................................111 I - LES ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES OBLIGATOIRES : « TRISTE RÉALITÉ »....................................................................111 A - L’ÉCOLE PRIMAIRE.....................................................................113 B - LE COLLÈGE..................................................................................117 C - LE LYCÉE.......................................................................................118 D - L’ÉDUCATION MUSICALE, EST-ELLE POSSIBLE À L’ÉCOLE ? ......................................................................................119 1. La musique : un art exigeant.........................................................119 2. L’école primaire ...........................................................................119 3. Le collège .....................................................................................121 II - LES DISPOSITIFS SPÉCIFIQUES ET LES CLASSES À PAC....122 A - DES DISPOSITIFS PEU LISIBLES ET INSUFFISAMMENT PARTAGÉS122 1. La complexité ...............................................................................122 2. L’inégalité ....................................................................................123 B - LE BILAN DES CHAM ..................................................................124 1. Un dispositif déjà ancien mais peu répandu .................................124 2. Quel coût pour quelle demande ? .................................................125 C - LES CLASSES À PAC....................................................................127 1. Un premier bilan lors du colloque de Dijon de mars 2002...........127 2. Un manque d’évaluation...............................................................128 VIII 3. Une réponse à des besoins non satisfaits ......................................128 4. La pérennité aléatoire d’un plan de cinq ans ................................132 5. L’avenir et le développement des classes à PAC .........................132 III - L’APPORT DES ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES ................133 CONCLUSION................................................................................................137 ANNEXES........................................................................................................139 Annexe 1 : Quelques actions exemplaires menées par des associations ...........141 Annexe 2 : Shéma du système éducatif français ...............................................155 Annexe 3 : Ecoles et classes - évolution............................................................157 Annexe 4 : Evolution du nombre de classes (France métropolitaine) ...............159 1 Annexe 5 : Evolution du nombre moyen d’élèves par classes (France métropolitaine...............................................................................161 Annexe 6 : Collèges et lycées - évolution par type d’établissement..................163 Annexe 6 (Suite)................................................................................................164 Annexe 7 : L’éducation socioculturelle dans l’enseignement agricole - quelques exemples de réalisations ...............................................................165 Annexe 8 : La répartition des CHAM dans les régions .....................................167 Annexe 9 : Quelques exemples d’Ateliers artistiques dans l’académie de Toulouse (année 2003 2004) ........................................................169 Annexe 10 : Les classes du patrimoine .............................................................171 Annexe 10 (Suite)..............................................................................................180 Annexe 11 : Liste nationale des films établie par le CNC (année 2003-2004)..181 Annexe 12 : Présentation de quelques projets de classes à PAC.......................183 Annexe 12 (Suite)186 Annexe 13 : Liste des personnes rencontrées par le rapporteur ........................191 LISTE DES RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES.................................193 TABLE DES SIGLES .....................................................................................195 LISTE DES ILLUSTRATIONS.....................................................................197
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.