Notice Projecteur Cineversum Cine VERSUM 50

De
Publié par

Notice utilisateur, mode d'emploi du modèle 'Cine VERSUM 50' de marque 'Cineversum'

Publié le : samedi 28 mai 2011
Lecture(s) : 114
Tags :
Nombre de pages : 31
Voir plus Voir moins
17012003
BARCOPROJECTION
CINEVERSUM SY
R9001870 R9005010 R9841020
STEM
NOTICE D INSTRUCTIONS
R5976490F/01
Barco nv Home Cinema Noordlaan 5, B-8520 Kuurne Tél.: +32 56.36.84.30 Fax: +32 56.36.88.62 E-mail: salesassistantht.bci@barco.com Rendez nous visite sur le web: www.homecinema.barco.com
Imprimé en Belgique
Copyright © Tous droits réservés. Aucune partie du présent document ne peut être copiée, reproduite ou traduite. Le document ne peut être emma-gasiné, enregistré dans ou transmis à un système de recherche sans l’accord écrit préalable de BARCO.
Modifications
Le manuel est fourni tel quel, sans aucune garantie d’aucune sorte, ni expresse ni implicite, renonçant à toutes garanties comprenant de manière non exclusive, les garanties de commercialisation du produit pour un usage particulier. Ce manuel peut ëtre modifié à tout moment en vue de corrections ou d’améliorations apportées aux produits et/ou aux logiciels. Cette documentation peut comporter des inexactitudes techniques ou des erreurs de frappe. Ces informations font périodiquement l’objet de modifications ; ces dernières étant reprises dans de mises àjour de la présente documentation.
Marques
Les noms commerciaux ainsi que les noms de produit figurant dans la présente notice d’utilisation peuvent être des marques, déposées ou non, ou droits d’auteur de leur détenteur respectif. Tous les noms de marque et les noms de produit présents dans ce document ne sont donnés qu’à titre d’exemple bien entendu il ne s’agit pas d’une approbation par Barco ni d’une promotion de ces produits ou de leur fabricant.
Federal Communication Commission (La réglementation FCC) Cet appareil, ayant été soumis aux essais exigés, a été déclaré conforme à la norme définissant les appareils numériques de la Classe A, dans le cadre de la réglementation FCC (Part 15 notamment). Ce règlement a pour but d’établir des normes visant à protéger les installations mises en exploitation commerciale, contre toute perturbation majeure des signaux radio et télévision. Cet équipement produit et consomme une énergie radioélectrique. Aussi, des interférences de réception peuvent se produire, si l’appareil n’est pas installé et utilisé conformément aux règles définies par Barco. Si l’appareil est à l’origine des interférences, procédez comme suit pour y remédier. Instructions pour l’utilisateur : Si l’appareil est à l’origine des interférences, procédez comme suit pour y remédier.  Tournez l’antenne de votre radio ou téléviseur jusqu’à disparition des parasites.  Déplacez l’appareil à un endroit suffisamment éloigné de votre radio/téléviseur.  Branchez votre radio/téléviseur sur un circuit (une ligne) différent(e) de celui du projecteur, les deux circuits étant dotés de fusibles différents.  Vissez les connecteurs au châssis de l’appareil à l’aide de vis.
Conformément à la FCC (alinéa 15) et à la directive européenne EN 55022, l appareil doit être raccordé au moyen de câbles blindés.
Garantie et compensation
Barco donne une garantie de parfait achèvement dans le respect des clauses de garantie prévues par la loi. Lors de la réception, le contenu des emballages doit être soigneusement contrôlé et toute détérioration doit entraîner un examen particulier des produits. En cas de dommages, réaliser immédiatement un constat détaillé qui sera remis par écrit à Barco. La date du transfert de risques marque le début de la période de garantie ; en présence de systèmes spéciaux et de logiciels : la date de mise en service, au plus tard 30 jours après le transfert de risques. En cas de réclamation fondée, Barco peut s’engager à réparer ou à remplacer de tels dommages à sa propre discrétion dans un délai approprié. S’il est impossible de réparer ou de remplacer la marchandise défectueuse, l’acquéreur est en droit de demander une diminution du prix d’achat, voire l’annulation du contrat (la rédhibition). L’acheteur ne saurait faire valoir d’autres prétentions, notamment à indemnisation de dommages directs ou indirects et de dommages imputables au fonctionnement de logiciel ainsi qu’à tout autre service offert par Barco faisant partie du système ou non, à la condition qu’il ne soit pas établi que les dégradations proviennent d’absence intentionnelle de qualités promises par écrit ou que Barco a commis une faute grave. Lorsque l’acquéreur ou toute personne tierce apporte des modifications aux marchandises fournies par Barco ou qu’il (elle) effectue des réparations sur celles-ci, ou lorsque les marchandises sont rendues impropres à l’usage auquel on les destine, et principalement en cas de mise en service ou d’utilisation non conformes, ou lorsque après le transfert de risques ces fournitures sont soumises à des conditions qui ne sont pas indiquées dans le contrat, toutes les garanties applicables deviendront nulles. Sont exclues de la garantie les erreurs système imputables à des programmes ou à des circuits électroniques spécifiques fournis par l’acheteur, tels que des interfaces. Pas couverts non plus : l’usure normale ainsi que l’entretien normal. Le client est tenu de se conformer aux conditions ambiantes ainsi qu’aux prescriptions d’entretien et de maintenance contenues dans cette notice.
TABLE DES MATIÈRES
Table
des matières
1. PRESCRIPTIONS DE SÉCURITÉ. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 1.1 Instructions générales de sécurité. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 1.2 Prescriptions de sécurité relatives aux modules . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 1.2.1 Cine VERSUM 80 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 1.2.2 Cine VERSUM 50 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 1.2.3 Cine VERSUM Master . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
2. CONFIGURATION SYSTÈME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 2.1 La solution de distribution vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 2.2 Vue d’ensemble du système. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
3. APERCU DES COMMANDES OPÉRATEUR . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 3.1 Cine VERSUM Master . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 3.2 Cine VERSUM 80 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 3.3 Cine VERSUM 50 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 3.4 Télécommande. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 3.5 Comment se servir de la télécommande ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 3.5.1 Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 3.5.2 Mise en place des piles dans la télécommande. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 3.5.3 Visualisation des commandes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
4. MISE EN SERVICE ET MISE HORS SERVICE DU SYSTÈME CINE VERSUM. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 4.1 Brève introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 4.2 Lors de la première mise en service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 4.3 Passage du mode d’exploitation à la mise en veille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 4.3.1 Passage du mode d’exploitation à la mise en veille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 4.3.2 Passage de la mise en veille au mode d’exploitation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 4.4 Passage de la mise en veille à la mise en veille économique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 4.4.1 Passage de la mise en veille à la mise en veille économique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 4.4.2 Passage de la mise en veille économique à la mise en veille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 4.5 Mise à l’arrêt complet du système et retour au mode d’exploitation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 4.5.1 Mise hors service du système depuis le mode d’exploitation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 4.6 Mise en marche du système depuis le mode hors service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
5. Sélection directe d une source . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 5.1 Depuis le mode veille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 5.2 Retour vers la mise en veille. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
6. RÉGLAGE IMAGE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 6.1 Réglage de la luminosité. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 6.2 Réglage du contraste . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 6.3 Réglage de la netteté de l’image (des détails) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 6.4 Réglage de la saturation (chromatique) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 6.5 Réglage de la teinte. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
Index. .
. . .
R5976490F
.
. . . .
. . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CINE VERSUM
SYSTEM
17012003
. . . . .
. . . . .
. . . . .
. . . . .
. . . . .
. . .
. . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
1
Table des matières
2
R5976490F
CINE VERSUM SYSTEM 17012003
1. PRESCRIPTIONS DE SÉCURITÉ
1.1
1.2
Sommaire
 Instructions générales de sécurité  Prescriptions de sécurité relatives aux modules
1. PRESCRIPTIONS DE SÉCURITÉ
La présente notice d instructions est destinée à l utilisateur et/ou l opérateur du système de distribution vidéo ’ ’ ’ numérique mis en œuvre. Toute intervention sur le câblage ou toute intervention de maintenance sur les modules installés ne doivent être réalisées que par un intervenant qualifié et expérimenté qui est informé des dangers auxquels il ou toute tierce personne pourrait être exposé et qui, face à un risque potentiel ou avéré, prend les mesures de précaution nécessaires.
Instructions générales de sécurité
Foudre
Afin de procurer une protection plus importante de ce système de distribution vidéo lors d’un orage ou en cas d’arrêt prolongé ou d’inactivité prolongée, il est indispensable de débrancher l’appareil et de débrancher l’alimentation sur le secteur. Cela évitera un éventuel endommagement des modules, provoqué par un coup de foudre et les surtensions dans les lignes électriques.
Introduction d objet ou de liquide
Ne jamais introduire d’objet quel qu’il soit dans une des ouvertures des modules, étant donné que celui-ci pourrait en effet entrer en contact avec des parties soumises à une haute tension électrique et, de ce fait, produire un court-circuit qui entraînerait des flammes et des risques d’électrocution. Ne jamais renverser de liquide sur cet appareil.
Opérations de maintenance
Ne jamais chercher à faire des opérations de maintenance soi-même, car l’ouverture de capots comporte un risque d’électrocution et d’autres dangers. Toute réparation doit être confiée à un personnel qualifié.
Défauts nécessitant une réparation
Débrancher les modules de l’alimentation secteur et confier toutes les opérations de dépannage à un technicien professionnel dans les cas suivants.  Sil la fiche du câble d’alimentation secteur ou le câble même est endommagé.  En cas de renversement de liquide ou en cas d’introduction d’objets dans les modules.  En cas d’exposition des modules à l’eau ou à la pluie.  Lorsqu’une baisse sensible des performances se manifeste, cela indique qu’il y a lieu de faire vérifier l’état du produit.
Prescriptions de sécurité relatives aux modules
Sommaire
 Cine VERSUM 80  Cine VERSUM 50  Cine VERSUM Master
1.2.1 Cine VERSUM 80 Lors du refroidissement Après extinction du projecteur, le ventilateur intégré ne se coupera complètement qu’au bout de 1 minute environ. En fonctionnement normal, débrancher le projecteur en servant que de la fonction de mise à l’arrêt du Master ou de la télécommande. Attendre l’arrêt complet du ventilateur avant de débrancher le projecteur par le bouton d’alimentation. EN UTILISATION NORMALE, IL FAUT FAIRE ATTENTION DE NE JAMAIS DÉBRANCHER LE PROJECTEUR EN DÉBRANCHANT L’ALIMENTATION SUR LE SECTEUR. À DÉFAUT DE RESPECTER CETTE INDICATION, IL Y AURAIT RISQUE DE VOIR LA VIE DE LA LAMPE SE RACCOURCIR TRÈS RAPIDEMENT.
R5976490F CINE VERSUM SYSTEM 17012003
3
1. PRESCRIPTIONS DE SÉCURITÉ
Fentes et ouvertures
Les fentes et ouvertures du boîtier et des côtés sont conçues pour assurer une ventilation correcte ; pour garantir un fonctionnement optimal du produit et le protéger d’une éventuelle surchauffe, ces fentes et ouvertures ne doivent pas être couvertes ou obstruées.
Protection contre le rayonnement ultraviolet
AVIS IMPORTANT : NE PAS REGARDER DIRECTEMENT LE FLUX LUMINEUX À HAUTE INTENSITÉ. La lampe intégrée à ce produit est une source intense de lumière et une source importante de chaleur. L’une des composantes de la lumière émise par la lampe est de la lumière ultraviolette.
1.2.2 Cine VERSUM 50
Ambiance lumineuse
Dans des conditions d’éclairage intense, le fait d’agir sur l’intensité de l’écran ne se traduit pas forcément par une meilleure netteté de l’image. Il est important de garder à l’esprit qu’avec les réglages d’intensité poussés au maximum, on pourrait raccourcir la durée de vie du système cinéma chez soi.
Prévenir la formation de condensation
L’hiver, la « condensation » apparaît comme l’une des sources majeures de problèmes. Les écarts importants de température peuvent entraîner des risques de condensations de vapeur d’eau à l’intérieur de l’appareil, ce qui a pour conséquence de provoquer une baisse sensible des performances. S’il y a condensation, mettre l’appareil hors tension et attendre environ une heure avant de le rallumer. Une bonne chose à faire, c’est de veiller à ce que la température de la pièce n’augmente que progressivement.
1.2.3 Cine VERSUM Master
4
Détérioration de l appareil
Si le filtre à air n’est pas nettoyé ou remplacé régulièrement, il est possible que’à l’intérieur de l’appareil le flux d’air soit interrompu, générant donc un suréchauffement. La surchauffe peut avoir mis le Master à l’arrêt pendant son fonctionnement.
R5976490F CINE VERSUM SYSTEM 17012003
2. CONFIGURATION SYSTÈME
2.1
2.2
Sommaire
 La solution de distribution vidéo  Vue d’ensemble du système
La solution de distribution vidéo
La révolution Cine VERSUM
2. CONFIGURATION SYSTÈME
Merci de nous témoigner votre confiance par l’achat d’un système Cine VERSUM signé Barco. Vous voilà aux portes de l’univers de la projection. Le Cine VERSUM de BARCO Home Theatre est une toute nouvelle approche en matière de Cinéma Chez Soi. BARCO a com-plètement repensé le fonctionnement d’un système cinéma chez soi, et ce de la source jusqu’à l’image ! Nous sommes tout fier d’avoir répondu aux attentes de tout un chacun en sortant la toute première solution de Cinéma Chez Soi non compromettante. Chaque module faisant partie intégrante du système représente une solution à part entière tout à fait transparente. La gamme Cine VERSUM, c’est beaucoup plus qu’une palette de nouveaux produits : il s’agit notamment d’une plate-forme évolutive pleinement compatible avec les normes à venir. Que convient-il d entendre par modulaire, évolutif, sans compromis ? Prenons l’exemple du monde audio : dans le bas de gamme du marché, la commutation audio, le traitement ainsi que l’amplification sont intégrés dans un seul appareil. Prenant tout en charge, cet appareil est donc, forcément, une solution tout-en-un de compromis. Par contre, dans le haut de gamme, chaque fonction se voit attribuée un module dédié.  Un préampli ou un processeur AV  Plusieurs amplificateurs de puissance dédiés à chaque canal audio ou un seul amplificateur multi-canaux.  Une liaison numérique reliant l’ampli au préampli assurant ainsi une parfaite transmission de signaux. Avec son système Cine VERSUM, Barco Home Theater apporte à la vidéo haut de gamme la qualité connue du monde audio pendant bien des années : une vraie solution modulaire, offrant une qualité vidéo exceptionnelle.
Vue d ensemble du système
Gestion des sources
Le système Cine VERSUM permet une gestion aisée en tout confort des sources. Étant donné que le montage du Master du Cine VERSUM peut se faire tout près des sources, les pertes de signal se voient réduites au maximum. Au terme du traitement tout numérique du signal, le câble à large bande passante assure une distribution sans compromis.
Image 2-1 Connexion des sources Connectique écran
Le concept de connexion par un seul câble permet la configuration en chaîne de plusieurs écrans mis en cascade à la suite les uns des autres. De ce fait, le Master d’un système Cine VERSUM permet le pilotage d’un ensemble de jusqu’à 32 projecteurs (Cine VERSUM 80) et écrans plasma (Cine VERSUM 50).
R5976490F CINE VERSUM SYSTEM 17012003
5
2. CONFIGURATION SYSTÈME
6
Image 2-2 Connectique écran
R5976490F
CINE VERSUM SYSTEM 17012003
3. APERCU DES COMMANDES OPÉRATEUR
3. APERCU DES COMMANDES
3.1
Sommaire
 Cine VERSUM Master  Cine VERSUM 80  Cine VERSUM 50  Télécommande  Comment se servir de la télécommande ?
Cine VERSUM Master
Vue de face
OPÉRATEUR
Le système Cine VERSUM Master a les commandes suivantes situées en façade :
Image 3-1 Vue de face du Cine VERSUM Master Description fonctionnelle des commandes Repère Fonction
1
2
3
4
5
6
Tableau 3-1
Indicateur LED de réception infrarouge
Récepteur infrarouge
LED veille
Interrupteur Marche/Arrêt
Écran LCD
Rotatif de sélection et de validation
3.2 Cine VERSUM 80
Vue de dessus
Brève description S’éclaire en feu fixe à la réception d’un signal infrarouge valide envoyé par la télécommande. Diode réceptrice récupérant les signaux infrarouges issus de la télécommande après action sur une touche. Voyant en feu clignotant lors du passage du Cine VERSUM Master en mode veille ou en mode d’économie d’énergie.
(voir MISE EN SERVICE ET MISE HORS SERVICE DU SYSTÈME CINE VERSUM, page 15) Cet écran est dédié à l’indication de l’état du Cine VERSUM Master et permet de naviguer entre les différents menus. Ce bouton rotatif permet de naviguer entre les différents menus.
Le Cine VERSUM 80 a les commandes suivantes situées sur les dessus :
R5976490F CINE VERSUM SYSTEM 17012003
7
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.