Partition complète (original clefs), Canzon Duodecima 'La Alle' a 4

De
Publié par

Redécouvrez la partition de morceau Canzon Duodecima 'La Alle' a 4 partition complète (original clefs), fruit du travail de Lappi, Pietro. Cette partition baroque célèbre dédiée aux instruments tels que:
  • Instruments SATB et basso continuo

La partition enchaine plusieurs mouvements et une subtile association d'instruments.
Visualisez dans le même temps tout une collection de musique pour Instruments SATB et basso continuo sur YouScribe, dans la rubrique Partitions de musique baroque.
Rédacteur: Jens Egeberg
Edition: Jens Egeberg
Publié le : jeudi 8 mars 2012
Lecture(s) : 38
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 6
Prix de location à la page : 0,0000€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

PIETRO LAPPI
(c.1575 - 1630)
Canzon Duodecima, à 4
for 4 instruments with Basso Generale
typeset by Jens Egeberg
after:
Canzoni per Sonare con ogni sorte di Stromenti. A Quattro, Cinque, & Otto.
Con il suo Basso generale per l’Organo.
Nuovamente raccolte da diversi Eccellentissimi Musici, & date in luce.
Libro Primo
(In Venetia. Appresso Alessandro Raverij. 1608)
Score
(g, c and F clefs)Canzon Duodecima, "La Alle", à 4.
(Canzoni per Sonare con ogni sorte di stromenti. Libro Primo. Venetia, A. Rauerij, 1608) Pietro Lappi
( c.1575 - 1630 )
œ œ œbC œ œ œ œ ˙ œœ œ œ œ œ œ œ œ œCANTO (g2) .& œ œ œ œ œ œ œ ˙œ œ œJ
œ œ œ œ ˙œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œB C „ œ œb œALTO (c2)
B C „ „ ∑ œ œb œTENORE (c3) œ
? C „ „ „BASSO (F3) b
BASSO GENERALE œ œ œ œœ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œbC œ œ œ B œ œ œ œœ œ œ œ œper l'Organo & œ œ œœ
(g2, c2, c3, F3)
4 œœ œ œ œ œ .b Ó ∑ „ œ œ œ œ˙ œ œ œ œ œ œ& œ œ œ œœ œ œ
˙ œ œ œœ œ œ œœ œ œ œ œB œ ˙ „ „ œ œb œ
j œ œœ œœ œB œ œ œb œ œ . œ ˙ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙œ œ œ œ
? œ œ œ œ ˙ ˙œ œ œ œ œ œ∑ œ œ œ œ œ Ó „œ œb œ
œ œœ œœ œœ œ œ ˙B œ ?œ œ œ œ ˙ ˙ œb œ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œœ œ œ œœ œ
8 œ œ œ œœ œ œ œ œœ œ œ œ ˙œ œ ˙ œœ ˙ ˙ œ œ œb œ nœ nœ Ó Œœ œ& œœ œœ œ œ œ ˙œ œ œœ œ œ ˙œ œ œœ œ œ œ œ ˙œ œ œ. œ.B œ Œ œ ˙ œb nœJ J
. œ œnœ ˙ œœ ˙ œ . œB ˙ ˙ ∑ ∑b œ œ nœ˙ œ œ
œ ˙œ œ œ œ? œ œ œ œœ œ œ œ œ œ∑ œ œ œ Œ ˙ Ó ∑œ ˙b
œ œ œb œ œ ˙ œ ˙œ œ œ œ œ œ? œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œœ œ œ ˙ Bœ ˙
12 ˙ ˙œ œ œœ œœ œ w w œb ˙ œ œ œ Ó Œ œ œœ œ ˙&
œ˙ œ ˙ œ œœ œ œ œ ˙ . œ œ ˙œ œ œ ˙ œ œœ œ œ œ œœ œœB Œ J ∑b
œ œ œ œ. œœ œ ˙ œœ œ œ œ ˙ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ. œB œ œ Œ œ œb œ J
œ œ œ ˙ œœ œ œ œ œ œ.œ œ œ œ ˙œ œ ˙? œ ˙ ˙„ J Œb
œb œ œ œ ˙ œœ œ œ œ œ œ œ.œ œ œ œ œ ˙œ œ œ œ œ ˙œ œ œ ? œ ˙ ˙œ œ œB œ œ Jœ
2Publ. at Werner Icking Music Archive, http://icking-music-archive.org/16 œœ œœ œ ˙œ œ ˙ œ œœ ˙. œ œ ˙b „ ∑ œ nœ nœ&
œ œ œœ œ œ œ œœ œ ˙. œ ˙ . œ œœ œ œ œ ˙ œ œ ˙ ˙œ œ œ œœB Ó Œ œb J
œœ œ œ wœ œ œ ˙œ œ œ œ œ œ œ œ˙ œ œ œ ˙ ˙B œ ˙ Ó œ Œb œ
œœ œ œ œ ˙ œœ œ nœ nœ œ œœ œ ˙ œ œœ œ œ ˙ w? œ œ∑ Ó Œb
˙ œ œœ œ œ œ œ ˙b œ œ œ nœ œ œœ œ ˙ œ œœ œ œ ˙? œ B œ ?œ œ œ wœ
20 œœ œ œœ œ œœ œœ œw œ œ œ œb ∑ Ó œ œ ˙ Óœ œ ˙& œ œœ œœ œ œœ œ œœ œ œ œ œœ œ œ ˙ œ œ œ œœ œ œ œ œ œœ œ œ œ . œB Ó œ Ó œ œb œ J
˙œ œ.B w Ó œ œ œ œ œ ˙ Ób œ œ œ œ œœ œ ˙ œ œ œœ ˙œ œ
œ? œ œ œœ œ∑ Ó œ œ „› œb w
œœ œ ˙b œ œ œœ œ œœ œ ˙? œ œ œ œ œœ œœ œ B› œ w
24 œœ œ œ˙ œ œ jœ œ œœ œ ˙b Ó ∑ œ œ œ œ ∑œ œ œ.& œ œ œœ œ.œ œ Jœ ˙œ nœœ ˙ ˙œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ. .œ œ œœ œ œ.B Ó ∑ œ œb J ˙ JJ
œ œ ˙ œ œœ œœ w œB œ œ œ ∑ Ó Œ œb œ œ œ œœ œ œ œœ œœ œ œœ œ˙ œ˙ œœ ˙? œ œ œ ˙ ˙œ œ œ∑ œ œ œ Óœ œ.b ˙
œ œb œ œ˙ œ˙ œœ ˙?œ œ œ ˙ ˙ œœ œ œ œB œ œ œ œ œœ œ . œœ ˙
28 œ œ .œ ˙ ˙œ œ ˙œ œ˙ ˙ œb Ó Œ Ó ∑ œ œœ œ œ& œ œ œœ œ œw œ w œ œ œœ œ œ œœ œ œ œœ œ œ œœ œ œ œœ œ œ œB Ó Œ œ Œ œ œ œb œ œ
œ œœ wœ œ œœ œ œ œ œ œœ . œ œ œ œ œB œ œ Ó œ œ œb œ ˙ œ œ œ˙ œ œ œœ œJ .œ œ ˙ œœ œ œ œœ œ œ œ œ œœ ˙ œ œ œ œ? ˙ œ œ ˙ œ œ œœ œ bœJ Ó œ œ˙ œb
œ œ. œœ œ ˙ œb œ œ œ œœ œ œ œ œ œœ ˙ œ œ œ œ? ˙ œ œ ˙ œ œ œœ œ bœJ œ œ˙ œ
3Publ. at Werner Icking Music Archive, http://icking-music-archive.org/32 j œ œœ j œ œ œb œ œ œ Œ œ œ Ó Œœ œ œ œ œ œ ˙& œ œ œ œ œ˙ œ œ œ ˙œ œ œœ
œ ˙ œ œœ œ b˙ œ bœœ œ œ ˙ œ œ œB œ ˙ œ ˙ œ œ œ ∑b œ œœ ˙
œ œB Ó ˙ œ œ ∑ Ó Œ œ œb œ œ œ œ œ œ œœ ˙ œ œ ˙ œ œœ œœ
j œ? œ w œ œœ bœ œ.œ Ó Œ œ œ œ ∑ Ó Œ œœ œ œ œ œb œ œ˙ bœœ œ œœ œ œb œ œj œœ œ? œ œ ?œ w œ œ. œ œ bœ œœ B œ œ œ œœ œ œ œ œœ œ˙
36 œ œ œœ œ œœ œ œœ œ œ œ w œ œ œb œ œ œ Œ nœ nœ ∑ œ œ œœ œ œ œ œ& ˙ œ œœJ Jœ ˙ ˙ ˙ œ œ.œ œ ˙ œ œ ˙ œœ œ . œ œ œœ œ œ œ œ ˙œ œ œB œb JJ
œ œ œœ œ œ ˙ œ.œ œ œ œ œ œœ œ œ œ.B ∑ Œ œ œ œ œb œœ ˙œ œ J œ˙ Jœ œœ œ œ ˙nœ œ œœ œ œœ ˙ . œ? œ œ ˙bœ œ Ó ∑œ œ œb œ
œ œ œœ œ œ ˙ œb nœ œ œ œœ œ œ ˙œ ˙ . œ œ? œ œ ˙bœ œœ œ œœ
40b œ ˙ œ Ó ∑ „œ œ œ œ œ œ ˙.& œ œ œ œ œ ˙œ œJ
œ œ œ œ ˙ ˙œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œB œ œ œ ˙ „b œ
jB Ó ∑ ∑ œ œ œb œ œ œ . œ ˙ œœ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ˙ œ œ œ
? œ œ œ œœ œ œ œ„ „ ∑ œ œ œ œ œœ œb œ
œ œ œb œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ? ˙ B œ œ ? œ œ œ œ œœ œ œ œ œœ œ œ œ œœ œœ
44 œ œœœœœ œ œ œ œ œ ˙ ˙.b œ œ œ œ œ nœ nœ Óœ œ œ œ œ œ œ œ& œ œ œ œ œœ œ œ œœ œ
œœ œ œ ˙œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ.B „ œ œ œ Œb œ J
œ œ .œ œ nœ ˙œ œ œ ˙ œB œ œ ˙b œ œ œ œ nœœ œ œ œ ˙ œœ ˙ ˙ œ
œœ œ œ œ? ˙ ˙ œ œ œœ œ œ œ œ œÓ „ ∑ œ œ œœb
œ œœ œœ œb œ œ œœ œ ˙ œ˙ œ œ œ œ? ˙ ˙ œ œ œ œœ œ œ œ œ œœ œ œœ
4Publ. at Werner Icking Music Archive, http://icking-music-archive.org/48 œ œœ œ œ œ ˙ ˙œ œ œ ˙ œ œ œœ œ ˙ œ œ œœ œ œ œ œb Œ ˙ œ œ œœ œ& œœ ˙ œ ˙œ œ ˙ œœ œ œ œœ œ œœ œ œ œ œ˙ œ œœ. œB œ ˙ œ Œb nœJ œ œ œ œ. œœ œ ˙ œœ œ œ œ œ œœ œ œ œ. œ œ œ œB ˙ ∑ ∑ œ œb œœ
œ œ œœ œ œ˙ œ œ œœ œ? œ œœ œŒ ˙ Ó ∑ „˙b
œ œ œ œ œ œb œ œ œ œ˙ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ? œ œ œ œ œ ? œœ œ œ œ œ œ˙ B œ œ˙ œ
52 œœ œœ œœ œw w œ œb Ó Œ œ œ „ ∑˙&
œ œœ œ œ œœ œ ˙ . œ œ ˙ œ œ ˙. œ˙ œ œ œ œ œ œ ˙œ œ œ œœB J ∑ Ób
œœ œ œ˙ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ œ œœ œ ˙ œ œ œ.B Œ œ œ œ ˙ Ó œb œJ œ˙ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ nœ nœ.œ ˙ œ œ ˙ œ˙ œ œ œ? ˙ ˙ œJ Œ ∑b
œ ˙ œ˙ œ œ œ œ œ œb . œ œ œ œ œ œ nœ nœœ ˙ œ œ ˙ œ˙ œ œ œ? ˙ ˙ œJ
56 Uœœ œ˙ œ œ˙ œ œ œ œ˙. œ œ ˙ ˙. œ œ wb œ nœ nœ œœ ›.& Jœ œ Uœ œ ˙ œ œ œ œ.œ œ ˙ ˙ œ œœ œ ˙. ›œ ˙ œ ˙œ œ œB Œ œ œb J Uw œ ˙ ˙œ œ œ œ œ˙ ˙B Œ œ Œ œb œ œ ˙ w˙ ›˙ œ œ œ Uœ˙ w? œ œ œ œÓ Œ Œ œ˙ ›b œ ›œ U˙b œ œ œœ œ˙ w? B œ ? œ œ œ œ œ œ˙ ›œ ›
5Publ. at Werner Icking Music Archive, http://icking-music-archive.org/ je © X 2010Critical notes
Pietro Lappi: Canzon Duodecima “La Alle”, à 4
No errors found in the original
For original bar lines in the Basso Generale, see the facsimile

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.