Partition Ps.40: Ich harrete des Herren, SWV 137, Becker Psalter, Op.5

De
Publié par

Travaillez la partition de la musique Becker Psalter, Op. 5 Ps. 40: Ich harrete des Herren, SWV 137, psaumes, de Schütz, Heinrich , Op. 5, SWV 097-256. La partition baroque écrite pour les instruments comme:
  • 4 voix et 'basso suivant'

La partition compte une variété de mouvements: 150 et l'on retrouve ce genre de musique répertoriée dans les genres
  • psaumes
  • religieux travaux
  • pour voix, continuo
  • partitions pour voix
  • partitions avec basso continuo
  • pour voix avec continuo
  • langue allemande

Retrouvez de la même façon tout un choix de musique pour 4 voix et 'basso suivant' sur YouScribe, dans la catégorie Partitions de musique baroque.
Rédacteur: Fritz Brodersen
Edition: Fritz Brodersen
Libbretiste: Cornelius Becker (1561-1604)
Publié le : mercredi 15 février 2012
Lecture(s) : 12
Tags :
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Prix de location à la page : 0,0000€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Sopran/Alt
Tenor/Bass
Psalm 40    Ich har- re- tedes Her- ren,da neigt ersich zumir, mein Schrei- enhört er ger- ne,zog mich mit Macht her- für,           
    aus fin- strerGrub ge- ris- sen,er - rettaus tie- femSchlamm,    
      
auf Felsstellt er mein Fü- ße,daß ichg´wiß tre- tenkann.      
D e rH e r rh a tm i rg e g e b e n e i nn e uL i e di nd e nM u n d , v i e ls e i n e rG n a d el e b e n , d e n ´ ns e i n eF u r c h tw i r dk u n d , w o h ld e m ,d e ra l l e z e i t e a u fG o t ts e i nH o f f n u n gs t e l l t , e n t s c h l ä g ts i c hl o s e rL e u t e , d e n e nd i eL ü gg e f ä l l t . H e r rG o t t ,d e i n eG e d a n k e n s i n dg r o ßu n dw u n d e r b a r, de i nG ü t u n dT r e uo h nW a n k e n a nu n sb e w e i s e s tk l a r , d i rm a gs i c hn i e m a n dg l e i c h e n , d e i nW e r ku n z ä h l i gs i n d , n o c hw i l li c hn i c h tv e r s c h w e i g e n d e i nR u h ma u fK i n d e s k i n d .
I c hw i l li ng r o ß e rG ´ m e i n d e p r e d ´ g e nG e r e c h t i g k e i t , d i ed e nG l ä u b ´ g e na l l e i n e g e r e i c h tz u rS e l i g k e i t . G o t t ,d uk e n n s tm e i nG e m ü t e , i c hw ü n s c ha l l e rW e l tH e i l , w o l l t ,d a ßd e i nT r e uu n dG ü t e k ä mj e d e r m a n nz u t e i l . D e n e n ,d i en a c hG o t tf r a g e n , H e i lu n dF r e u dw i d e r f a h r , s i em ü s s e nf r ö h l i c hs a g e n : L o bs e iG o t ti m m e r d a r . I c hb i na r mu n de l e n d e , d e rH e r rd o c hs o r g tf ü rm i c h , e r r e t t ´ ,s c h a f f tH ü l fb e h e n d e , e rw i r dv e r z i e h e nn i c h t .
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.