Partition Ps.52: Was trotzst denn du, Tyrann, so hoch, SWV 149, Becker Psalter, Op.5

De
Publié par

Redécouvrez la partition de Becker Psalter, Op. 5 Ps. 52: Was trotzst denn du, Tyrann, so hoch, SWV 149, psaumes, fruit du travail de Schütz, Heinrich , Op. 5, SWV 097-256. Cette partition baroque écrite pour les instruments tels que: 4 voix et 'basso suivant'
Cette partition est constituée de différents mouvements: 150 et est classée dans les genres
  • psaumes
  • religieux travaux
  • pour voix, continuo
  • partitions pour voix
  • partitions avec basso continuo
  • pour voix avec continuo
  • langue allemande

Obtenez encore tout une collection de musique pour 4 voix et 'basso suivant' sur YouScribe, dans la rubrique Partitions de musique baroque.
Rédacteur: Fritz Brodersen
Edition: Fritz Brodersen
Libbretiste: Cornelius Becker (1561-1604)
Publié le : mercredi 15 février 2012
Lecture(s) : 31
Tags :
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Prix de location à la page : 0,0000€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Sopran/Alt
Tenor/Bass
Psalm 52
  Was treibst denndu, Ty-rann,so hoch,daß dukannst Schad´nan - rich - ten, der from- meGott le- betja noch,der siehtdein mörd- lichDich- ten,         
so scharfkein Scher- mes- serbe - reit,            
als dei- nefal - sche  
      
Zun - geschneid´t mitLü - genund Ver- leum- den. und Ver- leum- den.     
D uh a s td e rG o t t e s f u r c h tu n dE h r d i c hg a n zb ö s l i c hb e g e b e n ,w a s a n d e r nL e u t e nb r i n g tB e s c h w e r , d a n a c ht u td e i nH e r zs t r e b e n ,s t a t t G u t e sd ud a sB ö s el i e b s td e i ng i f t i g Z u n g eh a r tb e t r ü b tm a n c hf r o m m u n s c h u l d i gH e r z e . D a f ü rw i r dG o t t e sZ o r nu n dR a c hz u s e i n e rZ e i td i c hf i n d e n ,s e i nG r i m m w i r dd i c hm i tU n g e m a c hh i n r e i ß e ni n d e i nS ü n d e n ,d i c ha u s r o t t e nm i t S t u m p fu n dS t i l ,d e i nG ´ d ä c h t n i se r v e r t i l g e nw i l lr e c h ta u sd e mL a n dd e s L e b e n s .
D e rG ´ r e c h t ed e rs o l c h ss c h a u e ta n , f ü r c h tG o t tu n ds p r i c h tm i tL a c h e n : S i e hd a ,i s td a sd e rk ü h n eM a n n ,d e r s i c hs ob ö sk o n n tm a c h e n ?W o l l t n i c h tG o t th a l t e nf ü rs e i nT r o s t , v e r l i e ßs i c ha u fs e i nR e i c h t u mg r o ß u n dt ä tm ä c h t i g e nS c h a d e n . I c hw e r di nG o t t e sH a u s es e i n g l e i c h w i ee i nÖ l b a u mg r ü n e ,d e i n G n a dg i b tT r o s td e mH e r z e nm e i n u n dm a c h tm i c hk e c ku n dk ü h n e ,i c h h a r rd e i n ,d a n kd i re w i g l i c h ,d u m a c h s t ´ sw o h lr e c h t ,v e r d e r b e s t n i c h t s ,d a si s td e rG l ä u b g e nF r e u d e .
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.