Partition complète, Madame Cartouche, Opéra comique en trois actes

De
Publié par

Retrouvez la partition de morceau Madame Cartouche partition complète, opéras comiques, fruit du travail de Vasseur, Léon. La partition de musique romantique dédiée aux instruments suivants: chœur, orchestre, solistes vocaux
Cette partition enchaine différents mouvements: 3 Acts et est classée dans les genres
  • opéras comiques
  • Stage travaux
  • opéras
  • pour voix, chœur mixte, orchestre
  • partitions pour voix
  • partitions chœur mixte
  • partitions pour orchestre
  • pour voix et chœur avec orchestre
  • langue française

Redécouvrez en même temps une sélection de musique pour chœur, orchestre, solistes vocaux sur YouScribe, dans la catégorie Partitions de musique romantique.
Edition: Paris: Enoch, Frères & Costallat, n. d. [1886]. Plate E. F. & C. 1202.
Libbretiste: William Busnach (1832-1907)Pierre Decourcelle (1857-1926)
Dédicace: A mon Ami Henri Michau
Publié le : lundi 20 février 2012
Lecture(s) : 32
Licence : Libre de droits
Nombre de pages : 195
Prix de location à la page : 0,0000€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

CartoucheI
ActesOpepa Comique en 5
Tapoles deMM

7f///mtamPimDE
deMusiijue^'^^m
VasseurLéon i\
Paptilion Piano 4 Chant ^I
lauteurÈ Tiedmie par
Ppixnet;12^
pmmm§
PARIS
Fpepes^C0STALLftîEditeijps,27,, ItaliensBoul'des
droits ùtiitim, ilaudition, trêàctm, de représentation etd'jrrsn^emieeseré/ff//s de
S''PétepsboijpgPoup la^ussiS.UMimiUMelerrPé^éoulok ir2,7^^^^^^/z^ c^-/€^^/^^-
cM^/^ém/r//tm^////^-
-\ JY/JJ^//YWl^'
1036498,
MADAME CARTOUCHE
(Jl'KKA-COMlOl K EN 7, \(. TKS
fois à (\iris, sur l.' Th.'âlre «ii's l'olies-Dranialiques, le Octobre 188H.llcpi-e'seiid' pouL- h première 19
Cliff (i'dr.hfsirf.D. THIBAULT.
Prrsonnagcs:Pcrsoiinngeti: Artistes: Aïtistcs:
(;!USULli-.>10NrRAZON. Aiiiot't f.lY.SylvilIC M-'." M'.'
hki:keu. nicv.Olympe .ii'ANr.'H Gi'ippardin
Bretèclip.. >r.' vaitiiiku. Le Courrier UKlllcr.i.La _
cobin.Grégoire Léveillé _ miiwiKi..
Pour tiiiite In musi<|iie, t;i mise rn seeiie, !e JroiJ ile represenlalicins,
s'iulresser à MM. F.NdCFl l'T' fir (POSTAI, I.AT, Kdileurs-proprirlaires, Iihk p.iys.poui-
1'.' Afte: Le CafV du ;ithéàlro Mnr,tHrj;is
2"! Paris, liu LinnAfte: à Hâtol d'Arj^i'iil 3? Acic: Chez firi[)[)ai-ili'n.
CATALOGUE DES MOliCEAUX.
V'f"-
OUVERTURE
ACTE I.
1.'.p^rfons /et: préxents f/nf/furxCHCEUR DE BOUQUETIERES ET DE LAQUAIS. Xma:
Cf Hfst pa.i un garçnn (Olvmpel •2il.COUPLETS méchant
Rrelèche) Je st/i.i jjînx nnh/e que Ir roi (\.;\ _ 2fi.
Cfrti' plaide "0.COUPLETS Olympe a de quoi me ((^re'izeire)
"ti.
. CHŒUR, SCENE Hôtesse! sert-ez-noiis du liri
LEGENDE soir quand ii la brune on r.ouche (Sylvine)le 'i'<.
DUO De tous ces radeaux, ne reu.T garder ( S\ Ivine, Anicel)je K-.
OUETTO-BOUFFE quoi, mon cher Monsieur Grégoire I.m lirelèrhe)F.h\ ((ïreRoire, 71.
FINAL Assei'. plus de riolon 75.
ACTE IL
ENTR ACTE Çt-)
^CHCEUR Demander la Gaietle '.t'i.
COUPLETS On dit que la température (fïn'jçnire^ 10(1.
10. RONDEAU Ah! que! singulier voyage (Svivinel M".
11. CHŒUR DES INVITES devoirAu qui nous appelle 11.-..
12. CHŒUR DES BANDITS Tous francs lurons IIH
COUPLETS DE PIGEON VOLE... Eh quoi! ce mot vous ej'farouche ri.a Bre(;.,he, Ch.eiin. lii;.
.
li. Puisqi:e tu mas rendu Sylvim Anieel)(
In FINAL Sur notre machine ronde loi;.
ACTE III.
ENTR-ACTE i,-i.
CHŒUR ET AIR La la la la la la 151.
SEXTUOR Kcoute hien mon camarade .(Sylv: Olvnipe, A?iire(, La lire); (îrip.lGréfr;
IH. DUETTO DU ROSSIGNOL Pans ce vert bocage (h.vlviue, La lin lèehe). LSI).
. .
19. DUETTO-BOUFFE Je suis maître Sandaraque
. (.Ariicet. riregoire)
20, COUPLET FINAL Sous qui dans mainte aventure liretèche,I.a Sylvine, Chieiir) 191,
FVopriele pour Inus pays, loiis droils il\im)ition, île represonlMlioiu, el de<l':ii r.inpienieni liadiidion, ies,.rv".-,
(Depose selon les (raile's iiiîrriu'l i(.naiiT)
B.iurioii Gr. E. I, a- i:, i:;.')-j. lli/prtTmp,r r —
OlIVEKTifRE.
Moderato. M :» -t.^^:tf=±: ^^^ m ^
PIA^(>. ./:/
^
^^=P=^ ^ ^^^m
• Il i
I
rr t* -^- «-- #—fe -1^-=-o
l 'L r ¥=F=T=f=±±: ^ És
r=^m"
C\
^'
•s-
fe
^?-F-m ^s i ^W
Allegro.
f:
-#v ^^
' *' ***:* ^ *r ^ l^ Sf^r ^'Z0/7
'—^ -t I r
C\
t^.
4=-
T^—
•/ff r r^ '-g^^4 ^ :*=^^ ^
» •^f* » g
( #S=*=^^ ^#1^^ ^m
H«*^t^
^—^ •- *— »
*
f ^
f ri 7~^g^ =^t?—
-i^
.*
«'••*
-SJS: ^?5=t±
^ S^^rg^ m S
T)r
E. p. C. 1-202.frr
^f r ^
i i i* *r
:
"
( w » » ».y.i, — SI< <— "^m F
1P 1/
i^ -^^
I
->
!
^^ si' M M f ^^ ^^
(>
*f ëA^ £
Ali. niod'.'
<•,.H- liOi.K. K.rit. Lento. a Tempo.
'
^^ '_^^ 3^i=ai
N *
\ »-
m
E. F. a- 0.1-202.— 1 ^ , \ —
~" ^ S'± ^\ —^
i^ "—-1 ~\—^. \IZ^ ^ ,—^^-V
r^^
~ji S_j_^»v—
1 K •• 4.> ^ \ *. V-;.' •.> N ^h^=^ ^—--* -# '
1
' ^^' .i ' : ^^ mk=^
b*c
*- ^-' '*^> : * *•? V^

^;» I w -
I I *
5 #, 3f=z5:^^
1 1^^^^"^ ^ X-:^^
I
±z±^
-#-
-*~^-g-
-*- * *-1 z— v-r—#-^
-^ —0-
y.
•#•*
i;.K. K ii- liDi— — . ^

' ^A-i^^jji» ^^
^'
ti
^m ^
^ ^Ua I^^EË^--
:^-t^^=*=
1-t— i
I g» r ! ||ti.*r^ i-e** —-—-C 1^1 1-
I 1 > -t—^ ;î=^9
poco
S* «- tt-g- -le -e-^ * * g^t t t l l^ »^f ^—r '0—» r -^ 0~^): » i0
' 'i* I* g * P
^— P
*-#-
r :^^=r=^ g -^ ^?=^^
' ed-Jy^ "CJ"
i
il
p
( g^ *^ #
V >
•> «^ SÎSS
-t^
i Sf jf g I j 2* i« |«=jg:«=^=i=«:
E. K 0. 1-202.&ê^£
t: M.
r=^^
nrl* * mz^ f
'^ff=^r[f, rfi rr'r'\J^;r>^
I /?-:'^: û^iuii: j\
1 ^^i^<j-^^ ^1 ^^k^^ cj^
2*- ;= t Ile
Èi m
#--#-—
^^rfr^
;Sr^rff=j^'-. ^TClt^Oi .r^r^çV^l ?fr g"^^^p' £>
-
r -^r » r\ i^^f
•f » -# ':*— * î^rJL^M^.
e £:^:>^>''Ilj
r\
-
1 r gf r -^^=^^~i^=rI
v—~v
»•K. K 0. 1202.AIN'trio.
* '=~ -0- -E\,0^t *fF=F ; -^^-gf-^tï 'jT '0
r=7^i
r^A
- -^^• -# «
^ï5==RP ^^ u /
-arn»^# j » 3ac
'* '^^^^ I* ^ a !* ^E* ^ - ^ •-TX^
'^^^
t> ^ 7 7 -^-^ir
:=-^'Tir-^ n^
* f»,!'*: A5: f A ^
•# • #
'» •.0 —
>> • "0 '0''0 ^^' 7 7 '0 ir.i* ^
i*i
** 14***^ ''A 7Î:41 5 * M.m 4ii * * -*
*— ^)^' =-^ ^-tti§=^
^7.
^p- • p :fàm-
7^-^^-^ r L if^^
~>-0' -0 -0-
*-*^ *^*
''i •/ •? 7 7^KP
Aiulaiitiiio
E K. a- C liOi.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.