Partition , Verset (G major), L’Office Catholique, Op.148, Lefébure-Wély, Louis James Alfred par Louis James Alfred Lefébure-Wély

De
Publié par

Découvrez les partitions de morceau L’Office Catholique, Op. 148 , Verset (G major), Versets, fruit du travail de Lefébure-Wély, Louis James Alfred , 148. Cette partition de musique romantique écrite pour les instruments suivants: orgue, harmonium
La partition propose une sélection de mouvements: 120 et est classifiée dans les genres partitions pour harmonium, Intradas, Fanfares, Versets, préludes, Communions, Marches, pour orgue, religieux travaux, offertoires, pour harmonium, pour 1 musicien, funebre marches, Benedictus, partitions pour orgue, Postludes, funebre music, Masses
Visualisez de la même façon une sélection de musique pour orgue, harmonium sur YouScribe, dans la catégorie Partitions de musique romantique.
Rédacteur: Pierre Gouin - Contact
Edition: Montréal: Les Éditions Outremontaises, 2008
Dédicace: Hommage à Monseigneur de la Bouillerie, évêque de Carcassonne
Publié le : mercredi 15 février 2012
Lecture(s) : 53
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale
Nombre de pages : 1
Prix de location à la page : 0,0000€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

12
L’Office Catholique Op. 148
re - 1 Livraison -
Montres, Bourdons, Flûtes 10. Verset Louis J.-A. Lefébure-Wély
de 8' et 16', et Nasard (1817-1869)
Allegrettoœ# Œ œ œ bœ œbœ œ. .6 œ ˙ ˙ œ œ œbœœ #œ nœ œ œ œœ œ œœ #œ& 4 ˙ ˙ œ œ ˙ ˙œ ˙. . . . .b˙. ˙.p˙ œ ˙. . . . .#˙ n˙ œ ˙˙ œ ˙. . . . . . .# ˙ n ˙ ˙ ˙ b˙˙. . . ˙.? # 6 ˙ n ˙ œ œœ4
5 # œ œ œœ œ Œœ œ œ œœ œ ˙ Œ Œ œœ œ œ& ˙ œ œ œ #˙ ˙ ˙ œœ œ œ. œ œ œ ˙ œ ˙œ ˙ œ .œ œœ ˙
Œ Œ œ œœ ˙.œ˙. œ ˙.? # nœœ œ œ˙ #œ œ ˙œ œ œ .œ œ Œ Œœ#œ
9 œ œ .# Œ œ nœ n˙œ ˙. ˙.œ œ#œ nœ . . #œ nœ˙ ˙ œ œœ ˙ ˙ œ œ œ. .& #œ #œœ˙ œ œ. #œ œœnœ˙ œ˙ ˙ œ ˙. . . .˙ #œ. . œ . ˙. b˙.˙ ˙ œ ˙. . #œ .? # ˙ n˙ ˙.
13 œ# Œ˙ ˙. .œ ˙ ˙ œœ œ ˙ ˙. œœ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ& œ œ œ œ œ ˙nœ nœ #œ ˙. .œœœ œ œnœ œ nœ œ nœœ œ œ œ œ œœ œ œ œ ˙.˙ œ œ˙ ˙. . .˙˙. .? # n˙ ˙. . ˙.
17 # œ œ bœ . . œ bœ œ˙ ˙ œ œ œ bœœ #œ nœ œ œ œœ œ œœ #œ& ˙ œ œ ˙ ˙. œ ˙. . .b˙ ˙. .. . œ . ˙.#˙ n˙ œ ˙. . œ . ˙. . .# ˙ n ˙ ˙ ˙ b˙˙ ˙. . . .? # ˙ n ˙ œ œœ
21 U# œ œœ œœ œ œ œœ œ ˙œ œ œ . . .& ˙ œ œ œ#˙ ˙ ˙ w w w. œ œ œœ œ œ ˙ œ ˙œ ˙ œ ˙. . .œ œ Ó ˙œ ˙ . w.
Œ Œ œ œ˙. œ ˙. w. w.? # nœœ œ œ ˙. .˙ #œ œ ˙ Œ Œ wœ œ œ ˙. .œ œ ˙œ . .#œ wu
© Les Éditions Outremontaises, 2008

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.