Permis à points: une association exige un délai de prescription ...

De
Publié par

Permis à points: une association exige un délai de prescription ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 278
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
11/15 PLACE DE LA BOURSE
75061 PARIS CEDEX 02 - 01 40 41 46 46
17 MARS 10
Quotidien Paris
Surface approx. (cm²) : 281
Page 1/1
AUTOMOBILISTES
2172333200506/GCL/ACR/4
Eléments de recherche : Toutes citations : - 40 MILLIONS D'AUTOMOBILISTES : association de défense des automobilistes -
WWW.40MILLIONSDAUTOMOBILISTES.COM
17/03/2010
0
6
:
0
0
:
00
P
e
r
m
is à
p
o
i
n
t
s: une
a
s
s
o
c
i
a
t
i
on
e
x
i
ge
un
d
é
l
ai
de
p
r
e
s
c
r
i
p
t
i
on pour les pertes de
p
o
i
n
ts
PARIS, 17 mars 2010 (AFP) - L'association 40
m
i
l
l
i
o
ns d'automobilistes, qui vient
d'obtenir de
l
'
E
t
at la restitution de ses 12 points à un
a
u
t
o
m
o
b
i
l
i
s
te qui
a
v
a
it vu son permis
i
n
v
a
l
i
de en 1997
s
a
ns en être informé, réclame
l
'
i
n
s
t
a
u
r
a
t
i
on d'un délai de prescription pour
les pertes de points des permis de conduire.
Cet
a
u
t
o
m
o
b
i
l
i
s
te habitant la région parisienne, conducteur de poids lourds et de
cars, âgé
a
u
j
o
u
r
d
'
h
ui de 51 ans,
a
v
a
it
c
o
m
m
is plusieurs
i
n
f
r
a
c
t
i
o
ns entre 1992 et 1996,
mais
n
'
a
v
a
it
j
a
m
a
is reçu de courrier
l
'
i
n
f
o
r
m
a
nt du retrait de ses points.
II repassait tous les 5 ans ses permis professionnels
j
u
s
q
u
'
en 2009, où il apprend
que son permis est
i
n
v
a
l
i
de depuis 1997, explique Me
J
e
a
n
-
B
a
p
t
i
s
te Le Dall, avocat de
l
'
a
s
s
o
c
i
a
t
i
o
n.
"Nous avons
f
a
it une recours
g
r
a
c
i
e
ux au ministère de l'Intérieur,
f
a
i
s
a
nt
v
a
l
o
ir de
cet homme
n
'
a
v
a
it
j
a
m
a
is été informé de ces retraits de points, et
q
u
'
il
a
v
a
it pu passer
depuis 1997 ses permis professionnels" a expliqué Rémy Josseaume, président de la
c
o
m
m
i
s
s
i
on
j
u
r
i
d
i
q
ue de 40
m
i
l
l
i
o
ns
d
'
a
u
t
o
m
o
b
i
l
i
s
t
e
s.
"Le ministère nous a répondu la
s
e
m
a
i
ne dernière,
s
a
ns donner de motivations à
sa décision, que
l
'
e
n
s
e
m
b
le des points étaient restitués à cet
a
u
t
o
m
o
b
i
l
i
s
t
e. Nous avons donc
décidé de retirer notre plainte auprès du
t
r
i
b
u
n
al
a
d
m
i
n
i
s
t
r
a
t
i
f" a ajouté M.
J
o
s
s
e
a
u
m
e.
"Contrairement à ce qui pratique dans le reste de l'Europe,
l
'
a
d
m
i
n
i
s
t
r
a
t
i
on
f
r
a
n
ç
a
i
se considère qu'un retrait de permis de conduire est une sanction
a
d
m
i
n
i
s
t
r
a
t
i
ve et
pas une sanction pénale, et
q
u
'
il n'y a pas de délai prescription. Si elle considérait
q
u
'
il
s
'
a
g
i
s
s
a
it d'une contravention, le délai de prescription serait de 3 ans" explique Me Le
D
a
l
l.
"La perte de points est en France une peine imprescriptible, au même titre que
le crime contre
l
'
h
u
m
a
n
i
t
é
", ajoute Rémy
J
o
s
s
e
a
u
me qui précise que son
a
s
s
o
c
i
a
t
i
on
demande au législateur "d'instaurer une prescription de 3 années, comme c'est le cas pour
toutes les peines prononcées pour les
c
o
n
t
r
a
v
e
n
t
i
o
n
s
".
j
a
g
/
m
m
/
p
hb
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.