Jeux de coopération Un terrain pour deux Guerre et paix Les mots ...

Publié par

Jeux de coopération Un terrain pour deux Guerre et paix Les mots ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 140
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
activitésSensibilisationLa construction européenne
37 EPS ÉDUCATION CIVIQUE Jeux de coopération Les jeux de coopération permettent de mettre en scène, à l’école primaire, certains des ressorts de l’union : former un cercle, partager un même espace, se passer une balle… sont autant de façons d’exprimer par des gestes et des actions une volonté de partager, mettre en commun, s'unir. La définition de règles préalables, la nécessité de les respecter, la recherche d’un arbitrage pour résoudre les conflits de façon pacifique sont quelques-uns des thèmes que l’on pourra aborder au travers de ces jeux qui relèvent de l’expression corporelle ou plus largement de l’EPS.Trois exemples empruntés au programme international Linguapax d’éducation pour la paix et le développement développé sous la responsabilité de l’Unesco viennent illustrer cette démarche que chaque enseignant pourra adapter en fonction de ses nécessités. "Avec l’activité « l’effet domino », les élèves forment un chaîne. Le premier élève annoncera deux caractéristiques : « je suis un garçon et j’aime la musique ». Un élève-garçon viendra alors le rejoindre sur sa gauche et un élève aimant la musique, sur sa droite. Chacun de ces deux élèves annoncera à son tour un trait le caractérisant et la chaîne se formera progressivement. "« Ouvrir le cercle » : un groupe d’élèves forme un cercle en se donnant la main. Dans un premier temps, le jeu consiste à empêcher les autres élèves d’entrer dans le cercle ; il convient donc de le rendre aussi hermétique que possible en se serrant les uns contre les autres. Dans un deuxième temps, l’enseignant demande que le cercle se relâche pour permettre aux autres d’y pénétrer. C’est alors le moment de réfléchir aux comportements d’ouverture et de tolérance de l’autre. "« Les chaises musicales » permettent de travailler sur les valeurs du partage, les règles traditionnelles du jeu étant modifiées. Chaque fois que la musique s’arrête, une chaise est retirée mais tous les joueurs restent en jeu. Il faut donc se serrer pour que tous puissent s’asseoir sur la même chaise au terme du jeu. 39 HISTOIRE FRANÇAIS Guerre et paix "Les deux guerres mondiales mettant aux prises la France avec l’Allemagne sont à l’origine du processus de construction européenne. De nombreuses œuvres sont l’illustration de l’absurdité de la guerre (Richter, Remarque, Barbusse, Giraudoux, Céline…) Rechercher les dates des grands conflits. " Retrouver les traces des guerres dans les monuments de sa " ville ou de sa région. Enquêter auprès de témoins directs des événements " (famille, associations d’anciens combattants...). Rechercher dans la littérature ou le cinéma différentes " représentations des horreurs de la guerre. "En septembre 1984 àVerdun le président Mitterrand et le chancelier Kohl se donnèrent la main. En quoi ce geste est-il symbolique ? " Quels sont les autres protagonistes de cette réconciliation ? " Que signifie l’axe franco-allemand ? " 24
38 ÉDUCATION CIVIQUE HISTOIRE Un terrain pour deux Le travail sur le processus de prise de décision et ses diffé-rentes étapes pourra être extrapolé à l’Union européenne à partir d’un problème concret : deux groupes d’élèves refu-sent de partager le terrain de basket, conflit entre deux groupes pour la gestion du foyer ou d’un local socioculturel de quartier, etc. La classe se scindera en deux groupes et procédera à : "L’exposé des arguments contradictoires. "L’analyse des risques que comporte la situation. "La désignation d’un médiateur. "La recherche de solutions de compromis. "La prise d’une décision s’imposant aux deux groupes.
40 FRANÇAIS GÉOGRAPHIE Les mots de l’union L’union peut être pratiquée au quotidien en réfléchissant sur des situations concrètes de la vie quotidienne qui participent à l’échange ou à la mise en commun, ou en les mettant en scène. "Quels sont les synonymes des mots « unique » et « union » ? Qu’y a-t-il d’unique dans notre vie quotidienne ? "Imaginez dans une autre école ou un autre collège la vie d'élèves de votre âge. Qu'avez-vous en commun ? Qu'appren-nent-ils, à quoi jouent-ils ? Imaginez des situations aux-quelles ils sont confrontés, jouez-les en petits groupes pour le reste de la classe. "Renseignez-vous sur la (ou des) ville(s) avec lesquelles votre ville est jumelée. Où sont-elles situées sur la carte ? Quelles sont les conséquences du jumelage ? Qu’attendez-vous des échanges qui se nouent avec l'autre ville ?
activitésInitiationLa construction européenne
41 ARTS PLASTIQUES TECHNOLOGIE Jeu de construction Le processus d’union européenne emprunte souvent au voca-bulaire de la construction. La métaphore architecturale sert de point de départ à une activité fondée sur la représentation graphique de l’Union européenne. "Distinguer les piliers (les pays fondateurs), les ajouts (élargissement), les fondations (les principes), les architectes (les hommes politiques). "Partir des ponts et des portes qui figurent sur les billets euros. L’élève pourra mettre en relation les ponts et les portes reproduits sur les billets avec les techniques architecturales utilisées au cours des siècles en Europe. "Quels autres symboles pourrait-on imaginer pour représenter l’architecture de l’Union européenne ?
43 HISTOIRE ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES Le 9 mai Imaginer que les élèves sont chargés de l’organisation du pro-gramme de la journée de l’Europe. L’implication de l’ensemble de l’établissement peut être un des objectifs de l’activité. Chaque classe pourrait ainsi se transformer en un atelier dédié à l’un des pays de l’Union et dans lequel se pratiqueraient des activités manuelles en rapport avec les traditions du pays concerné. "Illustration par voie d’affiches de la teneur du discours prononcé par Robert Schuman le 9 mai 1950. "Confection de drapeaux de l’Union européenne et sélection de musiques. "Réalisation d’un document audiovisuel (diaporama, vidéo) destiné aux autres élèves de l’école et expliquant la signification de ce jour. "Tables rondes et conférences animées par les élèves sur la naissance de l’Union européenne. "Exposition de jeux traditionnels européens. "Concours culinaire ou déguisements européens.
42 ARTS PLASTIQUES GÉOMÉTRIE ÉDUCATION CIVIQUE Images, signes et sigles En partant du logo de l’euro et de la symbolique européenne (cercle étoilé) : "Travailler sur la reproduction des signes qui apparaissent sur les billets : quelles sont les formes géométriques qui font partie du " drapeau de l'UE ? quelle est la signification du logo de l’euro ? " quelle peut être la signification symbolique des 12 étoiles ? " recherche sur les couleurs : pourquoi le choix du bleu " pour le drapeau européen ? de quel bleu s’agit-il ? (réponse :reflex blue) quelle est la couleur la plus répandue dans l’ensemble des 15 drapeaux européens ? (réponse : le rouge) quels sont les autres pays ou entités géographiques qui " utilisent les étoiles comme signe distinctif ? "Élargir la réflexion dans les directions suivantes (analyse à mener à partir d’un inventaire de divers logos et symboles faits par les élèves) : quelle différence y a-t-il entre un logo et un symbole ? " quelle est la fonction du logo et celle du symbole ? "
44 HISTOIRE FRANÇAIS ÉCONOMIE MATHÉMATIQUES ARTS PLASTIQUES Les capitales de l’Europe Bruxelles, Luxembourg, Strasbourg sont les trois villes qui abritent le siège d’une ou plusieurs institutions européennes. La classe devra organiser un voyage couvrant ces trois villes à la manière d’une agence professionnelle. Les tâches à réaliser sont : "Confection de l’itinéraire en indiquant les principales villes traversées pour rejoindre ces capitales européennes depuis sa ville d’origine. "Sélection des moyens de transport et tarification (en euros) du voyage. "Choix de l’hébergement et des menus gastronomiques. "Description des principaux musées et autres sites culturels dans chaque ville et édition d’un dépliant de présentation du voyage incluant des photographies et un programme journalier des visites.
"Analyse des institutions européennes qui feront l’objet d’une visite.
"Prise de contact avec un établissement scolaire de l’une de ces villes (correspondance écrite ou par Internet).
25
activitésApprofondissementLa construction européenne
45 FRANÇAIS ÉDUCATION CIVIQUE ÉCONOMIE « C’est la faute à l’Europe » "Proposer un travail de débat (écrit ou oral) sur le rôle des moyens d’information (presse, télévision, Internet...) dans l’expression des sentiments anti-européens à l’occasion, par exemple, de crises agricoles ou de manifestations de certains groupements professionnels. Les concepts de souveraineté nationale et d’ingérence dans les affaires intérieures sont au cœur de ces oppositions : réunir des articles ou des informations liés à cette " question ; dresser une liste des principaux griefs portés à l’encontre " de l’Union européenne puis les classer par catégories ; exposer les arguments des partisans de l’Europe. " "Constituer un dossier sur un thème spécifique comme l’euro, les quotas de production, le dépeuplement des régions rurales ou la circulation des produits agricoles d’un pays à un autre… L’analyse se fera d’un point de vue économique, politique et social. Un débat en classe pourra naître à partir des différents arguments exposés.
47 GÉOGRAPHIE FRANÇAIS EXPRESSION ORALE Les grandstraités "On inscrira sur une carte d'Europe les villes qui ont vu la signature des grands traités établissant la Communauté puis l'Union européenne. On marquera ensuite sur cette carte le siège des grandes institutions européennes. "Dans cet extrait du traité de Maastricht, des lettres ou des mots entiers sont remplacés par des signes. Reconstituer le texte et débattre de son contenu. «L'U%Δ&%se donne pour objectifs : de promouvoir un progrèsßÇ&%&miqueet social équilibré et durable, notam-ment par la création d'un espace sans frontières intérieures, par le renforcement de la cohésion économique et sociale et par l'établissement d'une Union économique et#&%ß¿πΔcomportant, à terme, une#&%%πΔßunique, conformément aux dispositions du présent traité ; d'affirmer son identité sur la scène internationale, notamment par la mise en œuvre d'une politique étrangère et de sécurité commune, y compris la définition à terme d'une politique de{߶ß%§ßcommune, qui pourrait conduire, le moment venu, à une{߶ß%§ß commune ; de renforcer la protection des droits et des intérêts des ressortissants de ses États membres par l'instaura-tion d'une citoyenneté de l'Union... » (%=n;Δ=i;&=o;ß=e;Ç=c;#=m;¿=t;π=a;+=r;{=d ; ¶=f;§=s) 26
46 HISTOIRE FRANÇAIS ANGLAIS Des hommes remarquables Quels sont les grands « Européens » qui ont contribué à la naissance et au développement de l'Union européenne ? Dresser une galerie de portraits en réunissant des biographies détaillées et illustrées. "Faire traduire et commenter des extraits d’articles relatifs à l’Europe. Ex. : « The European Union is the real political masterpiece of the 20th century. It is, of course, like all works of art, the consequence of sustained efforts on the part of individuals. These were Jean Monnet, a French brandy merchant accusto-med from his youth to the idea of internationally marketing a great product ; Konrad Adenauer, a German Lord Mayor before he became Federal Chancellor, and therefore aware of the interrelation between national and local politics ; Robert Schuman, a Foreign Minister of France who had been brought up in Metz, which, though now firmly French, was part of Germany during his childhood ; and Alcide De Gasperi, an Italian with a background similar to Schuman’s, for he came from a territory which was Austrian before 1914. » (Time Magazine: « One of the few remarkable men that dreamed of a more united, peaceful Europe and made their vision a reality. » )
48 HISTOIRE ÉDUCATIONCIVIQUE ÉCONOMIE FRANÇAIS Visite au Parlement L’établissement cherchera à participer à l’un des deux programmes communautaires de visite du Parlement européen. Elle devra soumettre sa candidature et remplir les différents critères pour que cette visite devienne réalité. "La première option est le programme Euroécole, afin que les écoles, collèges et lycées puissent organiser un voyage à Strasbourg qui inclut la visite du Parlement européen. Il faudra présenter un travail collectif réalisé dans l’établissement et traitant d’un thème européen. Les élèves choisiront ce thème, en discuteront en classe et rédigeront une contribution commune. "La deuxième option proposée est de porter à l’attention duParlement des jeunesun thème d’intérêt européen. Ce projet devra être suffisamment élaboré pour pouvoir être soutenu et défendu devant ce parlement qui réunit des jeunes de tous les pays européens, eux aussi chargés d’exposer leurs projets. Les thèmes choisis devront refléter réellement les préoccupations des jeunes et non épouser celles des adultes.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.