Formation intensive de deux ans en journalisme scientifique

Publié par

Formation intensive de deux ans en journalisme scientifique La Fédération mondiale des journalistes scientifiques (WFSJ) offre une formation intensive de deux ans en journalisme scientifique pour les journalistes d’Afrique et du monde arabe.

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 152
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Formation intensive de deux ans en journalisme scientifique
La Fédération mondiale des journalistes scientifiques (W FSJ) offre une formation intensive de deux ans en
journalisme scientifique pour les journalistes d’Afrique et du monde arabe. La formation se déroule en français, en
anglais et en arabe.
De septembre 2010 à Septembre 2012, les participants devront relever le défi exigeant d’un parcours de
tutorat, de
mentorat, de formation, de compagnonnage, de reportages et d’enquêtes scientifiques.
Les candidats doivent avoir au moins trois ans d'expérience en journalisme et être actuellement en fonction dans un
organe francophone intéressé par les questions scientifiques. De plus, ils doivent obtenir une recommandation de leur
Rédacteur en chef ou celui de l'organe dans lequel ils publient leurs travaux (dans le cas des journalistes
indépendants/pigistes).
La date limite d'inscription est fixée au 24 avril 2010.
Pour participer:
http://www.wfsj.org/sjcoop/page.php?id=207
Chaque groupe de quatre mentorés sera jumelé à un journaliste scientifique chevronné qui les aidera, pendant deux
ans, à améliorer leurs aptitudes fondamentales en journalisme scientifique en leur fournissant des commentaires sur
leurs productions scientifiques.
Le mentorat sera réalisé essentiellement par des moyens électroniques (par Internet et téléphone), mais les mentors
et mentorés se rencontreront quatre fois au cours des deux années de la formation. Pendant les rencontres dites de
face-à-face,
les mentorés recevront une formation intensive en journalisme d'enquête dans un large éventail de
thèmes scientifiques. Les participants seront ensuite tenus de produire des reportages de fond en partenariat avec
des collègues d'autres pays.
Les mentorés du groupe francophone seront soutenus par une équipe de journalistes scientifiques d’expérience:
Gervais Mbarga
, coordonnateur du groupe, est également professeur de journalisme à l’université de
Moncton au Nouveau Brunswick.
.
Sophie Coisne
, mentor, est Rédactrice en Chef Adjointe du magazine
«
La Recherche
» à Paris, France.
Armand Faye
, mentor. Il est rédacteur en chef du bulletin trimestriel du Conseil Ouest et Centre Africain
pour la recherche et le développement agricole (CORAF / WECARD) à Dakar, Sénégal.
Patrice Golberg
, mentor, est également journaliste principal, rédacteur en chef, présentateur et producteur
responsable du département sciences de la RTBF – Télévision publique belge.
Théodore Kouadio
, mentor, est également
journaliste à la rédaction Internet du Groupe Fraternité Matin au
Côte d’Ivoire.
Dominique Leglu,
mentor, est également Rédactrice en chef du magazine «
Sciences et Avenir
» à Paris
France.
Pour plus d’information à propos de la formation:
http://www.wfsj.org/news/news.php?id=196
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.