PDF - 112.7 ko - LA FRANCE DANS LA PRESSE PALESTINIENNE

De
Publié par

PDF - 112.7 ko - LA FRANCE DANS LA PRESSE PALESTINIENNE

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 73
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
ConsulatGénéraldeFranceà Jérusalemwww.consulfrance-jerusalem.org Service de Presse
LA FRANCE DANS LA PRESSE PALESTINIENNE Mardi 16 novembre 2010
Al Quds Wattan News Site de l’initiative nationale - page 14 -(Agence de presse)palestinienneLe ministre français des Affaires étrangères accorde à Moustapha Barghouti la plus haute distinction française le jour de la fête de l’indépendance de la Palestine
Photo publiée par l’agence de presse Wattan Le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a décoré le député médecin Moustapha Barghouti, secrétaire général de l’initiative nationale palestinienne, de la plus haute distinction française, la Légion d’honneur. Cette décoration porte une valeur symbolique car elle survient le jour de la fête de l’indépendance de la Palestine. La décoration a eu lieu à Paris au ministère des Affaires étrangères en présence du ministre et de plusieurs hauts responsables français ainsi que de plusieurs représentants de l’Ambassade de Palestine en France. Bernard Kouchner salue Moustapha Barghouthi Dans un discours prononcé à cette occasion, Bernard Kouchner a salué le travail humanitaire qu’a mené Moustapha Barghouti durant 30 ans. Il a rappelé que son amitié avec le médecin palestinien a commencé 25 ans auparavant lorsqu’ils ont collaboré dans le cadre humanitaire avant de se rencontrer de nouveau dans le domaine politique. Le ministre français a explicité les raisons qui ont poussé la France à accorder les insignes de la Légion d’honneur à Moustapha Barghouti. Parmi ces raisons, son travail dans le domaine de la santé, son parcours de résistant pour la liberté et l’indépendance de la Palestine et son rôle pionnier dans l’établissement de l’initiative nationale palestinienne en faveur de la liberté, d’une paix juste, de la démocratie et de la justice sociale, un mouvement qu’il a fondé avec d’autres personnalités palestiniennes comme Haydar Abdel-Shafi, Ibrahim Al-Daqqaq et Edward Saïd. Bernard Kouchner a rappelé que Moustapha Barghouti avait terminé deuxième lors des dernières élections présidentielles et qu’il avait été élu député pour représenter son mouvement au Conseil Législatif Palestinien. Moustapha Barghouti remercie la France  Une fois décoré,Moustapha Barghouti a prononcé un discours dans lequel il a exprimé sa joie de recevoir cette distinction de la France, pays de la liberté et de l’égalité. Pour lui, cette distinction est celle du peuple palestinien et de sa résistance et constitue un signe de solidarité avec lui. Pour Moustapha Barghouti, le choix du jour de sa décoration, qui coïncide avec la fête de l’indépendance de la Palestine, montre qu’il est temps que l’occupation se termine et d’établir l’Etat de Palestine sur les frontières de 1967 avec Jérusalem comme capitale. «Nous avons été amis durant 25 ans et vous avez accompagné notre lutte durant toutes ces années. Aujourd’hui, je vais emporter avec moi ces insignes en Palestine et à Jérusalem afin qu’ils se transforment en une pierre de plus dans le pont d’amitié exceptionnel qui lie Palestiniens et Français» a-t-il ajouté en s’adressant à Bernard Kouchner, avant de rappeler comment la France avait ouvert les portes de son centre culturel aux festivités de Jérusalem, Capitale culturelle du monde arabe, lorsque ces activités furent interdites par les Israéliens.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.