Banon-DSK : qui de l'un ou de l'autre est le plus médiatique ?

De
Publié par

Certains reprochent à Tristane Banon de médiatiser l'affaire alors qu'en dehors des réseaux féministes qui luttent contre les violences faites aux femmes, les associations de lute contre la pédophilie liée aux églises et hormis les quelques apparitions télé ou radio pour s'expliquer et justifier sa démarche, il n'y a pas d'utilisation falsifiée d'une réalité qui chercherait à attirer les caméras ailleurs qu'en face d'une attitude bestiale qu'aurait DSK à l'égard de certaines femmes. C'est le personnage DSK qui par sa position entraîne l'intérêt médiatique vers lui, enchaînant les individus concernés par ses "affaires" dans le flot des titres à scandale à ses côtés. Partout nous voyons fleurir des blogs dans la matrice médiatique, de Libération au Nouvel Obs' en passant par Le Point et L'Express où s'expriment souvent pour DSK des défenseurs aveugles qui d'un léger "faits imaginaires" permettraient d'oublier et de passer sous silence certaines réalités qui elles, en sont bien des réalités : la déstabilisation, le suivi analytique… Tiens, en a-t-il un lui de suivi analytique DSK ? Et son retours triomphant de New-York n'a-t-il pas le visage de la réhabilitation d'un homme déchu qui se cherche un nouveau visage ?...
Publié le : samedi 12 novembre 2011
Lecture(s) : 176
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.