15ème circonscription du Nord-Législatives 2012-F.HOSTALIER-M.OSTOJSKI-UMP

De
Publié par

Pour mieux connaître vos candidats :La Flandre dynamiqueQuestions à Françoise HOSTALIER, Q6 : Au cours de ce mandat, quelle a été votre plus belle réussite ?ème J’ai été rapporteur pour avis de la loi sur le Service Civique et jeactuel député de la 15 circonscription :me suis beaucoup impliquée pour en assurer la promotion.Je crois à cette idée de permettre aux jeunes de notre pays deQ1 : Estimez-vous avoir rempli ledonner un peu de temps pour les autres. La France leur apportecontrat que vos électeurs vous avaientl’instruction et la formation, la sécurité et la santé… il est normalconfié en 2007 ?qu’ils s’engagent en retour.Oui, et même bien au-delà !J’ai aussi contribué à sauver les buralistes français en faisantTous les engagements pris ont étéadopter un amendement de suppression de l’adaptation d’unetenus (y compris la reconstruction dudirective européenne qui libéralisait le transport du tabac en Europe.célèbre Pont de Thiennes !) et j’aiJe ne suis pas pour la consommation de tabac mais je suis poursoutenu et permis la réalisation dele maintien des commerces de proximité, dont les buralistes. Monnombreux dossiers qui n’étaient pasaction prouve aussi que l’on peut lutter contre les technocratesprévus au départ. J’ai soutenu sanseuropéens lorsqu’ils dénaturent le sens de l’Europe qui ne doitfaille le gouvernement de Françoispas être une passoire ouverte à tous vents!
Publié le : vendredi 18 mai 2012
Lecture(s) : 357
Licence : Tous droits réservés
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Michel OSTOJSKI
Françoise HOSTALIER
Candidat suppléant
Candidate
La Flandre dynamique
Madame, Monsieur,
Vous m’aviez fait l’honneur de m’élire votre député en 2007 et je sollicite à nouveau votre confiance.
Au niveau national, vous le savez, les trois crises successives qui se sont abattues sur l’Europe et sur la France, dès
2008, n’ont pas permis de mener à bien toutes les réformes qui étaient nécessaires. Mais beaucoup a été fait !
Les bases de la modernisation de notre pays sont lancées ; il faut continuer dans ce sens et nous nous y
engageons.
Au niveau de notre circonscription, j’ai été très active et très présente à vos côtés et surtout auprès de vos élus
locaux pour défendre vos intérêts et les dossiers de notre secteur.
Si vous me renouvelez votre confiance, avec Michel OSTOJSKI, nous mettrons toute notre énergie et nos
compétences au service unique du mandat que vous nous donnerez.
Nous serons vos représentants à temps plein et sans cumul de mandat.
Nous serons à vos côtés
Dynamiques, Disponibles et Déterminés.
Michel OSTOJSKI
Françoise HOSTALIER
Candidat suppléant
Candidate
Questions à Françoise HOSTALIER,
actuel député de la 15
ème
circonscription :
Q1 : Estimez-vous avoir rempli le
contrat que vos électeurs vous avaient
confié en 2007 ?
Oui, et même bien au-delà !
Tous les engagements pris ont été
tenus (y compris la reconstruction du
célèbre Pont de Thiennes !) et j’ai
soutenu et permis la réalisation de
nombreux dossiers qui n’étaient pas
prévus au départ. J’ai soutenu sans
faille le gouvernement de François
Fillon qui a eu le courage d’engager les réformes indispensables
pour assurer l’avenir de notre pays et celui de nos enfants. Ce fut
difficile, mais c’était indispensable; chacun le sait.
Q2 : Vous sollicitez un second mandat, quelles sont vos
motivations ?
Servir mon pays, lui apporter mon énergie et mes compétences.
Servir notre territoire en défendant les dossiers et les projets qui
me paraissent importants et utiles. C’est en pensant à l’avenir de
mes 6 petits enfants (qui ont entre 5ans et 3mois) que je m’engage
dans l’action politique.
Q3 : Vous êtes membre de l’UMP ; est-ce important d’être
membre d’un groupe politique ?
Pour moi c’est essentiel. L’engagement politique consiste
à défendre des valeurs et un projet de société. Les partis
minoritaires veulent la proportionnelle pour justement avoir un
groupe à l’Assemblée Nationale. Je ne comprends pas que l’on
se réclame indépendant pour une élection législative qui est une
élection politique. On peut être candidat sans étiquette pour des
élections locales, pas pour une élection nationale.
Q4 : On vous reproche votre engagement en Afghanistan.
Oui, j’ai entendu pas mal de critiques à ce sujet et je crois que les
personnes qui les émettent ne connaissent pas bien la situation.
Je suis impliquée en Afghanistan depuis 1997 ; à cette époque
c’était pour soutenir les femmes contre les Tâliban. Aujourd’hui,
je suis reconnue au niveau international comme experte pour ce
pays et le Président de la République m’avait confié une mission
parlementaire pour préparer la transition et rédiger le Traité
d’amitié et de coopération qui a été signé le 27 janvier 2012 à
Paris. Je suis membre d’un collectif d’associations qui contribuent
à construire des écoles et des centres de soins dans ce pays. Je
préfère aider les Afghans à vivre en paix chez eux plutôt que les
voir errer dans les rues de Calais ou de Steenvoorde. Par ailleurs,
il me semble important de soutenir nos militaires qui font un
travail exemplaire, au péril de leur vie, pour garantir la paix et
lutter contre le terrorisme dans beaucoup de parties du monde.
Q5 : Quelles seront vos priorités si vous êtes réélue ?
L’emploi et tout ce qui peut y contribuer : adapter la formation
des jeunes, aider la reconversion des personnes au chômage,
faciliter la mobilité, soutenir la création d’entreprises, simplifier
les procédures.
Autre priorité, l’aménagement du territoire, notamment du
territoire rural. J’ai fait partie du groupe Droite Rurale et nous
avons remis au Premier Ministre un important rapport qui donne
des propositions pour simplifier les normes et adapter les lois au
monde rural. J’ai travaillé sur le sujet de l’égalité des chances et
je compte bien poursuivre ce travail.
Q6 : Au cours de ce mandat, quelle a été votre plus belle réussite ?
J’ai été rapporteur pour avis de la loi sur le Service Civique et je
me suis beaucoup impliquée pour en assurer la promotion.
Je crois à cette idée de permettre aux jeunes de notre pays de
donner un peu de temps pour les autres. La France leur apporte
l’instruction et la formation, la sécurité et la santé… il est normal
qu’ils s’engagent en retour.
J’ai aussi contribué à sauver les buralistes français en faisant
adopter un amendement de suppression de l’adaptation d’une
directive européenne qui libéralisait le transport du tabac en Europe.
Je ne suis pas pour la consommation de tabac mais je suis pour
le maintien des commerces de proximité, dont les buralistes. Mon
action prouve aussi que l’on peut lutter contre les technocrates
européens lorsqu’ils dénaturent le sens de l’Europe qui ne doit
pas être une passoire ouverte à tous vents!
Questions à Michel OSTOJSKI, candidat suppléant
Q1 : Pourquoi êtes-vous candidat aux
côtés de Françoise HOSTALIER ?
J'ai accepté d'être le suppléant de
Françoise HOSTALIER tout d’abord
parce qu’elle est une femme et une
femme courageuse et engagée.
La parité est pour moi, un élément
incontournable pour une véritable
démocratie. Elle a un excellent bilan
en circonscription; elle s’est battue
pour faire aboutir plusieurs dossiers
importants et elle a fait un travail remarquable à l’Assemblée
Nationale où elle est classée parmi les députés les plus actifs.
Il faut qu’elle puisse continuer!
Q2 : Comment envisagez-vous votre rôle de suppléant ?
Je serai un suppléant fidèle, disponible et désintéressé.
J’apporterai à Françoise HOSTALIER toutes mes compétences
et mon énergie pour l’aider dans son mandat de député. Nous
créerons des groupes thématiques ouverts à toutes les personnes
de bonne volonté et j’animerai la circonscription en associant les
élus aux dossiers locaux et nationaux.
C’est par cette méthode qu’en 1994 Françoise HOSTALIER avait
créé le chèque emploi service !
Q3 : Avez-vous une ambition politique ?
Résidant en Flandre depuis plus de 35 ans, j’ai découvert ce
territoire et les gens qui le font vivre. J’aime notre Flandre pour
la beauté de ses paysages, sa qualité de vie. J’aime ses habitants
pour leur courage, pour les valeurs qui les animent. Je souhaite
m’investir localement lors des prochaines échéances pour mettre
mon énergie et mes compétences au service de nos concitoyens.
Q4 : D’où vous vient cette motivation ?
Né dans le Douaisis, je suis fils et petit-fils de mineurs de fond.
Je dois ce que je suis aujourd'hui aux valeurs de courage, de
ténacité, d'honnêteté et de respect de l'autre transmises par mes
parents. Je le dois aussi à la France qui m'a donné ma chance.
Je le dois enfin à mon travail et ma volonté. Ma motivation est
construite à partir de tout cela. Je veux donner à la France un peu
de ce qu’elle m’a donné.
Pour nous rencontrer, pour nous contacter :
Rencontres de terrain, amicales et populaires
Tout au long de cette campagne, nous allons vers vous avec des rencontres en plein air de 18h à 20h à :
Sercus (15 mai), Godewarsvelde (16 mai), Cassel (21 mai), Bailleul (22 mai), Nieppe (23 mai), Winnezeele
(24 mai), Caëstre (29 mai), Noordpeene (30 mai), Hazebrouck (31 mai), Strazeele (1er juin), Arnèke (2 juin),
La Gorgue (4 juin) et Thiennes (6 juin).
Ainsi que sur les différents marchés.
Contacts : BP 97 ; 59 850 NIEPPE. Tél : 06 80 14 09 45
E-mail : legislatives2012@circo5915.org - site : www.laflandredynamique.org
Elections législatives, 10 et 17 juin 2012, 15
ème
circonscription du Nord
Candidats de l’Union pour un Mouvement Populaire et des partis associés
Pour mieux connaître vos candidats :
Pour une Flandre dynamique !
Votez dès le premier tour pour une députée compétente
et totalement disponible à votre service !
Votez
Françoise HOSTALIER et Michel OSTOJSKI
Ne pas jeter sur la voie publique - RC 91 B 708
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.