Fiche contre le racisme et les discriminations 08-09

De
Publié par

Fiche contre le racisme et les discriminations 08-09

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 84
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
LESCHEMINSDELACITOYENNETÉ
Sept étapes, un engagement avec les clubs UNESCO  2008-2009
Les chemins de la citoyenneté des Clubs UNESCO - 4b/7 : 21 mars, Journée internationale contre le racisme.
21 mars, Journée internationale contre le racisme.
Eleanor, René, revenez, ils sont devenus fous… ère  La1 «Conférence Mondialecontre le racisme» organiséeen 1978 par l’ONU avait mis l’accent sur la dénonciation de l’apartheid.La seconde, en 1983,insistait sur la condamnation des idéologiesfondées sur l’exclusion raciale ou ethnique, comme le nazisme et le fascisme, rajoutait les discriminations contre les femmes, le besoin urgent de protéger les droits des réfugiés, des immigrants et des travailleurs migrants. ème  La3 ,en 2001, tenue à Durban en Afrique du Sud, juste après la fin de l’apartheid, prévoyait de «lutter contre l’ignorance et les préjugés, parce que la plupart des gens conviennent que l’on ne naît pas raciste mais qu’on le devient». Comprendre pourquoi «Durban I» s’est terminée dans la confusion totale des principes, déviée par les déclarations de certaines ONG qui l’avaient accompagnée sera un travail nécessaire. De même que comprendre pourquoi l’ONU, ayant remplacé sa «Commission des Droits de l’Homme», accusée de graves dérapages, par un « Conseil des Droits de l’Homme» n’a pu éviter des dérives similaires. ème  Lapréparation de la 4Conférence, dite Durban II, qui se tiendraà Genève enconfirmeavril 2009 largement le risque: toute parole critique envers la religion ou l'intégrisme serait assimilée à une forme de racisme.Cette affirmation, si elle est acceptée, est une catastrophe pour les Droits de l’homme, une régression désastreuse, une perversion des valeurs humanistes, un abandon de celles et ceux qui luttent au nom de ces droits. Affirmer les valeursde la laïcité n’est pas du racisme : c’est lerespectde la liberté de conscience de chacun. Critiquer le portde la burqa, affirmer l’égalitédes femmes et des hommes n’estpas du racisme: c’est le respect de l’article premier de la Déclaration Universelle des Droits de l’homme, tel qu’il a été ratifié en 1948, tel que René Cassin et EleanorRoosevelt l’ont porté à la conscience de l’humanité.
Semaines d’éducation contre le racisme pour s’informer et agir ensemble. Le racisme joue sur la peur et la méconnaissance.
Lutter contre le racisme et toutes les formes de discriminations, c’est: encourager l’esprit critique et cultiver la tolérance, encourager la résistance face aux injustices, promouvoir les règles du « vivre-ensemble », participer à la vie de la cité, promouvoir la diversité humaine et culturelle comme une richesse pour tout le monde. http://semaines.cidem.org
Toutes (ou presque toutes) les associations françaises de lutte contre le racisme en un seul clic ! www.unitedagainstracism.org/pages/dbase.htm
Ce manuel, Repères Junior, est un point de départ pour les éducateurs prêts à s'occuper de la formation aux droits de l'Homme d'enfants de 7 à 13 ans. 42 activités pratiques poussent les enfants à reconnaître les problèmes de droits de l'Homme dans leur propre environnement. Ces activités aident au développement de leur esprit critique.
Accédez aux ressources du Conseil de l’Europe par le site du SCEREN : www.cndp.fr/Actualites
Fédération Française des Clubs UNESCO – 173, rue de Charenton 75012 Paris – www.clubs-unesco.org Tél. : 01 42 58 68 06 – Courriel : contact@clubs-unesco.org
En provenance de l’UNESCO L’UNESCO contribue à la lutte contre le racisme et la discrimination par le biais de la recherche, de divers instruments normatifs, de programmes et de projets opérationnels. Parmi les thèmes qu’elle a identifiés comme prioritaires, notons : la mobilisation des leaders d'opinion et des décideurs politiques ; multiculturelles.la préservation de la diversité dans les sociétés multiethniques et Dans ce sens, la Coalition internationale des villes contre le racisme est une initiative qui vise à établir un réseau des villes intéressées par l'échange d'expériences afin d'améliorer leurs politiques de lutte contre le racisme, la discrimination, la xénophobie et l’exclusion. Au niveau européen, depuis son lancement le 10 décembre 2004, plus de 80 municipalités de 17 pays ont rejoint cette initiative et souscrit auPlan d’action en 10 points.En France, 10 villes ont rejoint la Coalition européenne qui tiendra son Congrès à Toulouse à l’automne 2009. Les clubs UNESCO sont invités à proposer à leur municipalité d’adhérer à la Coalition Européenne des villes contre le racisme. La FFCU relaie cette initiative en partenariat avec la Commission Française pour l’UNESCO.
 Leprojet « Voix des jeunes contre le racisme » s’inscrit dans le cadre d’un accord signé entre le FC Barcelone et l’UNESCO afin de promouvoir la tolérance, le respect mutuel et la solidarité à travers le sport.
A savoir ...
« Voix des jeunes contre le racisme »
 Cinqjeunes représentants de trois villes européennes (Botkyrka, Erlangen, Nuremberg), membres de la Coalition européenne des villes contre le racisme et les discriminations (ECCAR), ont présenté, le 6 novembre 2008, au Parlement européen, une série de recommandations pour prévenir et réagir face aux phénomènes racistes qui se manifestent dans le cadre de la pratique sportive.
Histoire et mémoires des immigrations Deux DVD édités par leCRDP de l’Académie de Créteil(30 €).Le 1errappelle l e sg r a n d s événements qui ont marqué deux siècles d’immigration en France. Le 2d s’intéresse aux combats à mener contre le racisme et la xénophobie, particulièrement dans le 5ème film de 30 mn « Pour en finir avec le racisme », avec un rappel historique, une analyse du présent et des mécanismes du racisme, la peur et la haine du « différent ». www.sceren.com/enseignement secondaire/histoire
Pour découvrir d’autres pistes, allez visiter par ex : le sitede la Fondation Lilian Thuram... http://www.thuram.org le site du « mag » No ghetto... http://www.noghetto.org
La Maison de la Négritude et des Droits de l’Homme 70290 Champagney 03 84 23 25 45 www.maisondelanegritude.org
La lutte contre le racisme a commencé à Champagney dès 1789. Cette année-là, les habitants de ce modeste village de Haute-Saône ont demandé dans l’article 29 de leur cahier de doléances l’abolition de l’esclavage des Noirs au roi Louis XVI. Depuis 1971, leurs descendants œuvrent au sein de la Maison de la Négritude à la promotion de ce geste courageux. Ce lieu de mémoire évoque l’histoire de l’esclavage des Noirs, le long chemin ayant conduit à son abolition et les combats restant à mener contre le racisme, l’esclavage moderne et pour les Droits de l’Homme. Pour plus de renseignementsnegritude.cpy70@wanadoo.fr
Fédération Française des Clubs UNESCO – 173, rue de Charenton 75012 Paris – www.clubs-unesco.org Tél. : 01 42 58 68 06 – Courriel : contact@clubs-unesco.org
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.