L'hebdo des socialistes - Austérité : la double peine - n° 573

De
Publié par

Focus Outil militantVotre mobili Satio N t ract : retraite, poUr leS territoire S aUStérité, po UVoir D'achatPage 2 Page 4Austérité : la double peineLa politique d’austérité annoncée par le mettre à contribution les hauts revenus, les gros gouvernement est injuste et irresponsable. patrimoines et les grands profits alors qu’ils ont N°573 Injuste, car elle va lourdement peser sur les bénéficié de multiples cadeaux fiscaux depuis 2002. DU 29 mai aU 4 jUiN dépenses sociales, sur les services publics, Nicolas Sarkozy refuse de changer de politique, 1,5€ notamment locaux, et sur le soutien à l’activité malgré l’urgence. Il l’a dit à ses amis du Fouquet’s économique. Cela veut dire moins de moyens pour et du Bristol : ils peuvent dormir tranquille sur les 10, rue de Solférino 75333 Paris Cedex 07 l’éducation, pour la sécurité, pour la santé, pour la milliards qu’ils ont accumulés !Tél. : 01 45 56 77 92 – Fax : 01 47 05 27 70 recherche, etc. La politique du gouvernement aboutit donc à hebdo@parti-socialiste.fr C’est irresponsable, parce que cette politique faire payer la facture de la crise à ceux qui n’en Directe Ur De la réDactio N et Directe Ur pénalise l’avenir. Elle va fragiliser la reprise en sont pas responsables et à épargner tous ceux qui De le pUblicatio N • David Assouline• réDactrice e N chef Stéphanie Platat contribuant à affaiblir encore la consommation, ont bénéficié pendant des années des excès du (78 61) • photo Philippe Grangeaud qui est le ...
Publié le : lundi 12 décembre 2011
Lecture(s) : 43
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
N°573 DU 29 mai aU 4 jUiN 1,5€
10, rue de Solférino 75333 Paris Cedex 07 Tél. : 01 45 56 77 92 – ax : 01 47 05 27 70 edoarisoialise.fr DirecteUr De la réDactioN et DirecteUr De le pUblicatioN aid ssouline réDactrice eN chef Séanie Plaa 7 61 • photo Pilie raneaud 76 00 • maqUette loren Canon 79 44 •flaShaGe et impreSSioN P 94 Sainandé • N De commiSSioN paritaire : ° 0114P11223 • iSSN 12776772 “’edo des soialises” es édié ar Solfé Couniaion, iré à 24 300 exelaires
Focus Votre mobiliSatioN poUr leS territoireS Page 2
Outil militant tract : retraite aUStérité poUVoir Dachat Page 4
Austérité : la double peine
La politique d’austérité annoncée par le gouvernement est injuste et irresponsable. Injuste, car elle va lourdement peser sur les dépenses sociales, sur les services publics, notamment locaux, et sur le soutien à l’activité économique. Cela veut dire moins de moyens pour l’éducation, pour la sécurité, pour la santé, pour la recerce, etc. C’est irresponsable, parce que cette politique pénalise l’avenir. lle va ragiliser la reprise en contribuant à aaiblir encore la consommation, qui est le principal moteur de la croissance dans notre pays. ien entendu, il aut être rigoureux dans la gestion des finances publiques. ais rigueur ne veut pas dire austérité. ous avons montré lorsque nous étions aux responsabilités entre  et  que l’on pouvait paraitement réduire les déficits et augmenter les prestations ournies aux rançais. ujourd’ui, des économies sont possibles dans de nombreux domaines. ais surtout, il aut
l’aGeNDa
29 mai uC onvention nationale Convention nationale " Pour un nouveau modèle de développement économique, social et écologique "  .
3 juin  uR etraites Première des "rencontres pour la retraite universelle et personnalisée" à Tours à 19h. uivront a Rochelle le  uin, Rouen le  uin, Toulouse le  uin, arseille le 1 uin.
mettre à contribution les auts revenus, les gros patrimoines et les grands profits alors qu’ils ont bénéficié de multiples cadeaux fiscaux depuis . icolas aroy reuse de canger de politique, malgré l’urgence. Il l’a dit à ses amis du ouquet’s et du ristol : ils peuvent dormir tranquille sur les milliards qu’ils ont accumulés  La politique du gouvernement aboutit donc à aire payer la acture de la crise à ceux qui n’en sont pas responsables et à épargner tous ceux qui ont bénéficié pendant des années des excès du capitalisme financier. C’est une proonde injustice. La politique des gouvernements de droite à travers l’urope vise à sauver ce système qui marce sur la tête alors qu’il audrait au contraire y mettre fin et inventer enfin un nouveau modèle. C’est ce à quoi nous travaillons, notamment samedi  mai lors de notre Convention sur le nouveau modèle de développement économique social et écologique. ene nombreux pour débattre de cet enjeu décisi.
8 juin  uC onseil national Préparation à la Convention rénovation du  uillet.
14 juin  u orum des dées ouvelles perspectives pour notre agriculture. Rendevous à Clun aôneetoire. Renseignements et inscription sur orumdesideesparti socialiste.r, Tél.  1    11.
Retrouvez l’agenda sur parti-socialiste.fr
l’
icel apin25 éficit « a proposition de icolas aro dinscrire dans la onstitution rançaise une règle de limitation du décit public à uelue cose de surréaliste est 
décit ue la France a connu depuis  ans ui se eut aujourdui dans les mots le cantre dun retour à léuilibre Audelà du débat constitutionnel icolas aro prépare une France sans croissance au cômage toujours en ausse et dont  les décits continueront à se creuser » 
uillaume acela25 Politiue industrielle « a France a perdu 20 000 emplois entre la mi2008 et la mi2009 a situation est grae : notre pas est menacé de ne plus être une puissance industrielle à la ois perormante innoante et raonnante Face à ce constat durgence industrielle le gouernement aroFillon reste passi ette absence de ision est un éritable boulet attacé au pieds de notre économie dans un contete de concurrence entre lurope et les autres régionscontinents mais aussi dans une période de compétition intraeuropéenne raiée » 
le chiffre De la SemaiNe 10 millions
l’actU DU bUreaU NatioNal
C’est le nombre de tracts spécial retraites qui ont été envoyés aux édérations cette semaine et qui ont été distribués lors de la mobilisation interproessionnelle du  mai et durant tout le eeend. lors que le gouvernement reste volontairement flou sur son projet, ce tract détaille précisément les propositions du parti sur les retraites.
obilisationdu interproessionnelle du noiopi rseseamntctearp sad  ouvernement neaux services publics nationaux 2 maipoe  ruruiéd lreidninepslbas, condit eeralcnrel  arcéicsed st  tole mencaux paracés el  leg seddércs its dellcotiecivét solacel.sL e éuni en ureau nationalet elle représentera un coup de bambouarti socialiste salue« la mobilisation le  mai, le arti socialistesocial sans précédent ». de quatre syndicats de postiers pour a réafirmé son soutien à la Concernant les retraites, ladénoncer l’entêtement du ouvernement maniestation interproessionnelle droite a confirmé sa volonté deà privatiser La oste ». du  mai et a appelé à la aire reculer l’âge du départ et Le arti socialiste demande qu’une mobilisation aux côtés des d’allonger la durée de cotisation, autre politique économique syndicats organisateurs lors de aisant endosser aux salariés tous permette de relancer la croissance cette journée de lutte contre la les eorts.« C’est à la fois inuste etet de créer des emplois en politique du gouvernement eninefficace »a commenté le . Le supprimant notamment les matière demploi, de salaires, de gouvernement s’apprête à revenir, avantages fiscaux. Il soutient donc service public, de pouvoir dacat contre l’avis de tous les syndicats, cette mobilisation, qui est« un et de retraites. sur l’âge légal de départ à  ans,premier mouvement indispensable « Alors que s’annonce un planqui est une garantie pour ceuxpour s’opposer à la volonté de la d’austérité sans précédent, les Françaisqui ont atteint leur durée dedroite de pénaliser les salariés face au doivent dire clairement qu’ils ne veulentcotisation, une protection pourconséquences de la crise financière »et pas payer seuls la facture d’une crise a appelé à une large participationles salariés usés par le travail et dont ils ne sont pas les responsables. côtés des syndicats.une liberté de coix pour tous aux« Cette C’est une remise en cause massive desles rançais.« nacceptable »pourournée du  mai est un moment services publics et de la protectionle parti.indispensable pour refuser la politique sociale qui s’annonce, ainsi qu’unLa journée de mobilisationd’austérité et de réression sociale du coup dur porté au pouvoir d’achat desinterproessionnelle permettraouvernement et défendre les retraites » Français,a afirmé le , La politique conclu le . ade réafirmer notre attacement
la Vie DU parti laVaie DcUtparutialité des éénements ui rtment la ie militante
ecentralisation on ne désarme pas  Étranglement financier, recul de la parité, usion cacée des départements et des régions, la contre réorme territoriale préparée par le gouvernement menace les territoires et les services publics locaux. es initiatives ont été menées sur tout le territoire. armi elles, celle des militants de la édération du ord, accompagnés de ernard oman, illes argneaux, lain Caceux, Cristian ataille et ominique aert. Ils étaient, le  mai, devant la réecture, à Lille, pour dénoncer les conséquences pour la région des textes gouvernementaux. La édé  organise caque lundi un tour de garde contre la casse dans lÉducation nationale. n ,  postes ont été supprimés, en , ils seront . Contre l’aspyxie des collectivités, la mairie de alaiseau a envoyé à ses   administrés une carte postale « territoires en danger » à renvoyer au ministre de l’Intérieur, les cartes sont disponibles dans les points d’accueil municipaux. ous aussi, anime la mobilisation pour la déense des territoires et aites nous part de vos initiatives  uR etrouvez le kit de campagne sur defendonsnosterritoires.fr
rouer sa place en ille Les  poursuivent leurs débats nationaux « erspectives  » en abordant la politique urbaine sous le tème « là où j’abite, là où je vis ». près la région ônelpes et l’ude, Laurianne eniaud, présidente du , se rendra à ennes, le  mai, pour étudier les temps de la ville, et les solutions trouvées pour que les ennais trouvent leur place dans leur ville. Clicysousois ait également partie du programme, sur la question de la politique urbaine dans les quartiers de relégation sociale, ainsi qu’vry, sur la construction d’une ville nouvelle. e nombreuses rencontres sont parallèlement prévues, avec des géograpes, des arcitectes, des économistes, des associations comme l’nion nationale pour l’abitat des jeunes, des  C, éseau action climat, des politiques secrétaires nationaux, et des élus. Les édés ont jusqu’au  juin pour déposer leurs contributions au débat. Le  juin, la Convention nationale « Là où j’abite, là où je vis » donnera naissance à des propositions. uC ontribuez au débat sur perspectives2012.fr
focUS
AGRICULTURE Forums des idées cest parti  e premier tème abordé sera lagriculture le 14 juin en aôneetoire L’agriculture et ses nouvelles perspectives sera discussion sera menée par ean iard, sociologue, le premier tème de la série de orums des lain erger, représentant le ministère de idées organisés par le arti socialiste. Ce premier l’griculture et eanarie illardeau, juriste. orum se tiendra à Cluny, en aôneetLoire, le La deuxième table ronde, présidée par ilippe  juin et permettra notamment à erminal artin, président du Conseil général du ers et eiro, ecrétaire national à la ruralité et à la mer, ecrétaire national adjoint à l’environnement, de présenter, au nom du parti, notre projet pour posera la question de l’avenir de notre l’agriculture. L’écrivain ri rsenna présidera agriculture, en compagnie des représentants la première table ronde, intitulée « L’agriculture des principaux syndicats d’agriculteurs. artine dans la société, les demandes, les enjeux », la ubry conclura les débats.
arlemeNt s socialistes à l’oensie irect de quil allait aire ce plan, mais Lenjeu de cette conérence sembléequé l i nelaalp ti sa ted daigqiusas aiinllel.e  Il se ed liatétiat éputés socialistes ont aire comme cela, a résumé le trouver  milliards deuros ntré leurs questions au député, alors que les tatsnis en trois ans et de ramener le rnement sur les principales et la uisse ont réalisé un gain décit public rançais à  en es dinquiétude des de  et de  avec leurs . Il est de  aujourdui. La ais, à savoir : la politique interventions, la rance sest solution annoncée par icolas trielle, le soutien aux contentée dun petit . Il y a un aroy accumule compression ues et les retraites. manque à gagner pour lÉtat de des dépenses sociales, aspyxie is , la rance a perdu  à  milliards deuros. Ce plan des services publics nationaux  emplois industriels. daide aux banques nétait pas et locaux et augmentation des ustrie rançaise est en une bonne aaire pour lÉtat ». impôts. « ne austérité qui  décrocage, par rapport lors que lon soriente de plus étouera la aible croissance emagne par exemple, en plus vers un allongement de la rance » a commenté la explique icel Leait, député du de la durée de cotisation et sénatrice. Le président de la asdeCalais, Il y a un désintérêt un recul de lâge de départ en épublique a également annoncé et un abandon du gouvernement retraite, les députés socialistes, quil souaitait inscrire dans la sur le sujet ». Lannonce de par la voix de arisol ouraine, Constitution lobligation, pour la suppression procaine ont tenu à réafirmer qu’il «n’y caque nouveau gouvernement, dun millier demplois dans avait pas de dogme à protéger à partir de , de se xer un lentreprise leader de la verrerie les plus modestes et laisser objecti de décit public. « n de table, rc International, travailler davantage les autres ». pur acage » a dénoncé icole implantée dans le asdeCalais, C’est l’essence même du plan ricq. Les sénateurs socialistes a ainsi donné l’occasion à retraite des socialistes présenté la ont soutenu les collectivités icel Leait de demander des semaine dernière. territoriales qui ont reusé de explications au gouvernement i à la ce sur sa politique industrielle.n direct du énatpaperrticecd réneocntt eel« , tscié des sap tnon sel lors que le rapport de la Cour icole ricq, sénatrice de eineà être les boucs émissaires des comptes sur le plan de etarne, iceprésidente de dune politique budgétaire sauvegarde de lÉtat durant la la commission des inances, irresponsable et injuste » ont crise vient d’être mis en ligne, a dénoncé, au nom du conclu les sénateurs socialistes. dénonçant un énorme cadeau groupe socialiste du énat, ait aux banques, érôme « lincoérence et lirréalisme des Cauac a tenu à interpeller le mesures annoncées à lissue de la gouvernement sur ce terrain. conérence des décits », « La Cour des comptes a reconnu tenue jeudi dernier. 
   enoît amon255 obilisation « ous appelons toutes celles et tous ceu ui sont attacés à des droits importants notamment la retraite à 0 ans ceu ui ne souaitent pas cotiser daantage de trimestres nous les appelons à se mobiliser e 2 mai est une mobilisation sociale importante parce uon peut encore aire reculer le gouernement» 
ariePierre de la ontrie 25 ibertés en danger « Préoccupé par le nombre et la durée des gardes à ue et de la détention proisoire inuiet des conditions carcérales et de larbitraire laissé à ladministration le omité contre la torture auprès des ations unies dénonce es atteiltnse à la liberté dans notre pas et les dangers portés par la politiue du gouernement e tau de surpopulation carcérale et le nombre éleé de suicides en prison doient nous conduire à repenser la politiue pénitentiaire en redonnant du sens à la peine de prison et en déeloppant notamment les peines alternaties » rigitte ourguignon runo ulliard25 tmes scolaires  « ne réorme dampleur des rtmes scolaires et un déeloppement des actiités sporties et culturelles nécessiteraient un encadrement renorcé un déeloppement et une adaptation des inrastructures une concertation sur les missions et les serices des enseignants e gouernement ui opère des coupes séères dans les eectis des enseignants n est maniestement pas disposé »