L'hebdo des socialistes - Sur le terrain, pour convaincre - n° 558

De
Publié par

Campagne régionale Outil militantEN ALSAcE Et EN Lorr AiNE t r Act ALLoc Atio N SoLiDArité cri SEPage 3 Page 4 Sur le terrain, pour convaincreJean-Pierre Masseret (à gauche) et Martine Jean-Paul Huchon, Dominique Lefebvre N°558 Meeting d’Elbeuf le 2 février Aubry au futur Centre Pompidou de Metz et Robert Hue à CergyDU 13 AU 19 Févri Er 2010Sur le terrain. Voilà notre feuille de route de des crimes odieux. Plutôt que d’affronter leurs 1,5€ campagne. Nous avons choisi nos têtes de listes, propres responsabilités gouvernementales face nos candidates et candidats, depuis longtemps. au besoin légitime de sûreté et de tranquillité 10, rue de Solférino 75333 Paris Cedex 07 Les bilans des régions socialistes ont été largement de nos concitoyens. Tél. : 01 45 56 77 92 – Fax : 01 45 56 76 33diffusés. Nos projets de région pour les prochaines Sur le terrain, sur les marchés, lors des portes-hebdo@parti-socialiste.frannées ont été élaborés et rendus publics. Partout à-portes, dans les quartiers populaires, dans les Dir Ect EUr DE LA ré DActio N David Assouline • ré DActric E sur les territoires, nous sommes déployés pour campagnes, nous poursuivons humblement EN chEF Ariane Gil (78 61) • rencontrer, discuter, convaincre. Nous savons où notre travail d’explication en parlant des vrais ré DActric E EN chEF iNtérim Stéphanie Platat (78 61) • ré DActio N Bruno nous allons, nous savons pourquoi. À droite, les problèmes que nos régions doivent affronter : Tranchant ...
Publié le : lundi 12 décembre 2011
Lecture(s) : 66
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
N°558 DU 13 AU 19 FévrEr 2010 1,5€
10, rue de Solférino 75333 Paris Cedex 07 Tél. : 01 45 56 77 92 – ax : 01 45 56 76 33 edoarisoialise.fr DrEctEUr DE LA réDActoN aid ssouline •réDActrcE EN chEF riane il 7 61 • réDActrcE EN chEF Ntérm Séanie Plaa 7 61 •réDActoN runo Tranan 77 33 • Photo Pilie raneaud 76 00 • mAqUEttE loren Canon 79 44 • FLAShAGE Et mPrESSoN P 94 Sainandé • N° DE commSSoN PArtArE  0114P11223 • SSN 12776772 “’edo des soialises” es édié ar Solfé Couniaion, iré à 16 325 exelaires
apagne régionale EN ALSAcE Et EN Lorr ANE age 3
util ilitant trAct ALLocAtoN SoLDArté crSE age 
Sur le terrain, pour convaincre
eanierre Maeret à gauce et Martine eanaul ucon, Doiniue efebvre Meeting d’Elbeuf le 2 février ubr au futur entre opidou de Met et obert ue à erg Sur le terrain. Voilà notre feuille de route de des crimes odieu. Plutôt ue d’affronter leurs campagne. Nous avons choisi nos têtes de listes, propres responsabilités gouvernementales face nos candidates et candidats, depuis longtemps. au besoin légitime de sûreté et de tranuillité Les bilans des régions socialistes ont été largement de nos concitoens. diffusés. Nos projets de région pour les prochaines Sur le terrain, sur les marchés, lors des portes années ont été élaborés et rendus publics. Partout àportes, dans les uartiers populaires, dans les sur les territoires, nous sommes déploés pour campagnes, nous poursuivons humblement rencontrer, discuter, convaincre. Nous savons où notre travail d’eplication en parlant des vrais nous allons, nous savons pouruoi. À droite, les problèmes ue nos régions doivent affronter  listes viennent d’être bouclées dans la confusion, emploi, transport, environnement, recherche et conspuées par le onseil National de l’P. Nicolas développement économiue, logement, éducation, Saro ui devait être le chef de campagne, culture et santé. La rance a besoin de régions ui a fait annuler ses meetings et s’est désengagé protègent, des boucliers sociau, mais aussi des devant des millions de téléspectateurs sur , régions ui innovent et investissent dans l’avenir.  ministres sont sur les listes mais ne s’en vantent À droite, le seul vrai projet régional est de plus, les logos de l’P disparaissent des tracts et dissoudre les régions, de recentraliser tout ce ui des affiches, les programmes et les propositions peut l’être, au détriment du service public de sont bâclés. t ils ressortent sans cesse les mêmes proimité, de la démocratie locale et de l’efficacité. ficelles, d’abord l’immigration, avant la déroute À nous de faire en sorte ue chaue électrice du débat sur l’identité nationale, puis la sécurité, et électeur soit convaincu de l’enjeu instrumentalisant de façon toujours aussi cniue des  et  mars.
L’AGENDA 15 février uB ourgogne : François Patriat Appel des élus Bourguignons pour la « défense de la démocratie locale, des services publics et contre le projet de recentralisation » à âteauinon devant la mairie à .
Du 13 au 16 février u égionales  éplacement de artine Aubr à a éunion sur le tème du développement économiue et social ultramarin
22 février  u égionales  éplacement de artine Aubr à eims en ampagneArdenne, sur le tème de la politiue industrielle
Fin février  uP rojet es  ateliers de la onvention nationale « nouveau modèle de développement rendent » leur rapport
Retrouvez l’agenda sur parti-socialiste.fr
L’i  i enoît aon,50210 utice a our dappel dien a décidé dannuler le peine de prion avec uri prononcée contre le i ouvrier de luine ontinental. e peine ont été tranforée en aende. « ette déciion eprie la volonté du tribunal de ne pa aouter une peine pénale à la peine ociale provouée par de licencieent nobreu et inute » a déclaré enoît aon, téoin de la défene lor du procè en appel. i  Ni S aurent Fabiu,0210 eponabilité  oe va le ontrer « un rapport de la our de copte, le gouverneent SaroFillon, êe avant la crie, porte une reponabilité écraante dan le décit du pa. n va utilier le décit pour ipoer un coup de aue terrible au Françai dè aprè le régionale ». laude artolone80210 onte
« l et tep ue le gouverneent pae la arce arrière, inon cet letrêe droite ui va paer la arce avant. u initère de la onte, un initre a ené une politiue ui a enacé le enfant dan le école, nou a aené à renvoer de gen dan de pa en guerre, a enacé de citoen françai avec le délit de olidarité. l et franceent tep uon oublie le plu rapideent poible M.eon », a déclaré le député de SeineSaintDeni, alor ue e tenait le éinaire gouverneental ur lidentité nationale. 
LE chFFrE DE LA SEmANE 35 
L’ActU DU bUrEAU NAtoNAL
oi andi 25, décecpatpi odne  et inuiétude in ans après la loi sur le handicap de , et alors ue le président de la épubliue avait promis en juin  ue son application serait une priorité, le Parti socialiste dénonce des retards et des reculs dans la prise en charge du handicap.« Les personnes en situation de handicap qui ne sont pas en capacité de travailler vivent dans une situation matérielle et financière très précaire, ce qui renforce les complications pour trouver un logement et un emploi,a rappelé le ureau National, l’eneu de la scolarisation en milieu ordinaire pose encore de nomreu prolèmes, notamment à cause du manque de formation des enseignants ous souhaitons la création de métiers de l’accompagnement de vie, qualifiés
’est le nombre de personnes ui, en  heures, ont visionné la parodie d’une publicité oogle réalisée par notre éuipe eb. Le clip mis en ligne sur le site du Parti liste les loupés du sarosme depuis . l se termine par un appel lancé par le PS « Il est temPS de changer ». uÀ visionner sur parti-socialiste.fr
et reconnus » spéculatives. L’article attaues’est un combat  contre la politiue du moins  du traité de Lisbonne disant social ue le PS entend stipule ainsi ue« lorsqu’un mener sur le sujet,« au moment État memre connaît des difficultés où le gouvernement semle eclure le ou une menace sérieuse de graves handicap du déat sur le e difficultés,risque » en raison de catastrophes naturelles ou d’évènements pon ugr elete politiue eceptionnels échappant à son urocontrôle, le onseil, sur proposition La rèce, l’spagne et lede la ommission, peut accorder, sous Portugal sont les ciblescertaines conditions, une assistance d’attaues spéculativesfinancière de l’nion à l’État très violentes, déclenchéesmemre concerné ». es moens par des opérateurs financiers d’intervention eistent, le Parti et bancaires, ui risuent de socialiste demande ue les déstabiliser l’ensemble de la pas européens affichent leur one euro.« ace au attaquessolidarité« en proposant un plan spéculatives, la one euro doit faire de soutien à la rèce lors du sommet preuve de cohésion, de solidarité et etraordinaire de l’nion autour de volonté politique »a déclaré lede la gouvernance économique, le Parti socialiste réuni en ureau février », sous peine de National. L’nion européenne voir la one euro tout et la one euro disposent entière entraînée dans une d’instruments légau spirale spéculative au pour soutenir les victimes des conséuences désastreuses.
LA vE DU PArt LAvaE DcUtPArutalité de rencontre et  débat ui rtent la vie ilitante e MS pour l’eploi affe, bévue et boulette Le S a présenté ses  propositions en conclusion râce à la veille de nombreu militants du débat national sur l’emploi des jeunes, lancé et smpathisants de gauche, nous avons pu réaliser le  décembre dernier. Le  février, au local de une carte des couacs de campagne de la droite. campagne de eanPaul uchon, ils étaient plus deuP our continuer à enrichir cette carte, rendez-vous  à participer à l’événement. e la formation àsur parti-socialiste.fr l’insertion durable, en passant par la lutte contre les discriminations et les nouveau droits pour les jeunes salariés, rien n’a été laissé au hasard. uP our en savoir plus : jeunes-socialistes.fr et perspectives2012.fr Du côté du ab n an après sa création, le Laboratoire des idées renforce ses éuipes. Son Président, hristian Paul, a ainsi invité dans l’éuipe d’animation du Lab, arlise Lebranchu, aniel oldberg et mmanuel aurel. L’année  sera particulièrement dense pour le Laboratoire des idées avec au menu le pilotage de la trentaine de groupes ui le compose et une réfleion sur le projet socialiste.
AU PArLEmENt e ocialite à l’offenive En direct dea l’ebléeérécedtn ngagement sans pgroesin el eséds legeuresnct  edsetiav réLEenS édniarteacatd odptué dSaénsnlaa tnuit À la veille des élections, lade l’État »du  au  février, en première droite ressort sa vieille recette Les députés débattront, le lecture, le deuième volet de sécuritaire. n témoigne  mars, d’une proposition la réforme des collectivités l’eamen, en première lecture, de loi socialiste visant à ui prévoit, notamment, du projet de loi d’orientation instituer la présence effective la création des conseillers et de programmation pour d’un avocat dès le début de territoriau . L’P et la la performance de sécurité la gardeàvue, a annoncé majorité des centristes ont intérieure Loppsi .« n dépitruno Le ou, porteparole voté pour, le PS, le groupe des annonces triomphalistes du communistes et SPdu groupe. Leuel a décidé, ministre de l’Intérieur, la politique de auche et le S  à Partià l’unanimité, de retenir la du chiffre à laquelle sont astreintes majorité P  ont voté contre.proposition de loi d’ndré les forces de l’ordre n’otient aucun appelons ue les  sontVallini visant à garantir à résultat tangile, notamment facetoute personne placée en appelés à remplacer, en , à la progression des violences faitesgardeàvue, le droit de faire les conseillers générau et au personnes » régionau. l’objet d’une e tete immédiatement, a dénoncé le« est confus, groupe socialiste. n écho, audition en étant assistéetordu et dangereu,résume la députée des euSèvres, d’un avocat. La proposition eanPierre Sueur.Il suscite de elphine atho, a fustigé« unde loi sera débattue au coursnomreuses craintes, de nomreu proet fourretout et décousu sansde la journée d’initiativesoupçons avec la recentralisation moens, sans orientation, sansparlementaire du groupe Sdu pas » programmation, qui passe à côtésocialistes et apparentés.
cAmPAGNE réGoNALE À l’Et, toute  Martine ubr a effectué on preier déplaceent de capagne en lace et en orraine, placé ou le tèe de l’eploi et de la culture. Ça a commencé par une coupure de ga et mploi en lsace, culture en Lorraine, artine des salaires paés avec retard. n arrêt de la ubr a ensuite visité le futur entre Pompidou production en décembre à rester dans un bureau et, décentralisation du musée parisien de m en mai , inaugurée, le seul espace chauffé, puis en janvier« une opportunité de une autorisation de rester che soi. atiha estdéveloppement etraordinaire »atelle commenté. salariée che ontinental iscuit, blonde de La région dirigée par eanPierre asseret a  ans, dont di huit passés à faire des gâteau investi  millions d’euros dans ce projet ui roulés pour le uatre heures des enfants. lle se monte à  millions d’euros et investira tous n’a pas touché sa prime de treiième mois, une les ans  millions pour son fonctionnement. Le vingtaine de salariés attendent encore leur salaire onseil général a versé  millions d’euros, les  de décembre. atiha est une des rencontres de communes de et étropole,  millions. L’tat, artine ubr lors de son déplacement alsacien lui, a porté son effort à …  millions.« ans cette de mardi matin. Placée sous le signe de l’emploi,campagne, nous allons confronter le ilan de la gauche en cette étape régionale a donné la parole à dessi ans et celui de la droite en huit ans de responsailités » salariés en bagarre contre des plans sociau, a affirmé eanPierre asseret, ui affrontera des délocalisations masuées, des fourberies de uatre parlementaires têtes de listes.« Il faut que crise.« Il n’ a plus d’humanité dans ce as monde » les rançais comprennent qu’avoir une région à gauche et epliue oseph, mineur retraité,« Il n’ a plus » une région à droite ce n’est pas la même chose, a conclu aucun interlocuteur pour négocier sinon les S »artine ubr. n effet, au même moment, dénonce ntoine de mer rance caravanes. Nicolas Saro était en visite dans le Loirether. « ous ne ouleverserons pas la situation le  mars,lors ue la Première secrétaire du PS parlait leur a répondu acues igot, tête de liste, maissécurisation des parcours professionnels avec des nous construirons une feuille de route pour structurersalariés, Nicolas Saro parlait football à des sous l’économie alsacienne » de l’aéronautiue.atiha cherchait un soutien, traitants l’eposé de artine ubr sur la sécurisation des parcours professionnels, déjà en application dans uatre régions de gauche, l’a convaincue,« Larganisme ui compense financièrement les carences gauche c’est le social, la droite, le dialogue de sourds »de l’emploeur auprès du salarié.
L’i  i
eanMarc rault,90210 laie « a plupart de eure annoncée relèvent du iniu républicain et ne angent pa de pain. erettrontelle de referer le plaie ua ouverte ce débat ur lidentité nationale e nen ui pa ûr ». arle Déir,90210 Défouleent « prè pluieur oi de défouleent, le reier initre a tout ipleent décidé darrêter le frai et de ettre un coup darrêt au débat dÉric eon ui ont donné lieu à de érapage indigne». 
ritope abadéli, 90210 obilie « a nouvelle oiion européenne, préidée par le conervateur oé Manuel arroo, a été invetie par la aorité conervatrice au arleent européen. ette oiion era faible et ipuiante, doinée par liobilie ur la fore et le libéralie ur le fond ». Gi Pi 90210 griculture «e dicour prononcé  par le préident de la épubliue dan le oireter et afigeant. rè al à laie ur un uet uil ne aîtrie pa, il et livré à un nuéro dautoutication or uet ».
 R E   E ER E  E R  E P PRPE
En 2010, ce sont près d’un million de chômeurs ui vont arriver en fin de droits Parmi eu, 00 000 personnes vont se retrouver du jour au lendemain sans aucune allocation ou aide ans la solidarité de leurs amilles, c’est l’eclusion ui les attend ’est inacceptable
E EREE E PRE P  ERE E  R E E ’REE E  
e S propoela ise en place iédiate d’une allocation eceptionnelle : l’llocation Solidarité rie S.
u’etce ue c’et  oncrèteent, cette aide perettra d’alloner de si ois les indenités chôae de ceu ui arrivent en fin de droit, pour ne pas ajouter l’elusion à la crise.
oent la ettre en œuvre  e P va déposer une proposition de loi à l’sselée nationale. ous appelons solennelleent l’P et la ajorité à la voter avec nous pour répondre à l’urence sociale.
vec uel financeent 
u a aisse de la  dans la restauration ui n’a eu aucun effet sur les pri et su l’eploi coûte plus dedeu illiard d’euro caue année à l’État. u e pauet fiscal, avec son faeu ouclier, coûte15 illiard d’euro par an. u es eonérations de cotisations sociales, dont eaucoup n’ont pas d’effet sur l’eploi,’élèvent à , illiard d’euro. ’ ’E P E ’, ’E E ’E à 00 000 PERE E ER ’E   E  PR ’ E à  ,  RER à REER ’E
es marges de manœuvres eistent bel et bien  ’ P et le ouvernement ont les éléments pour choisir et décider ’ils ont encore le choi de avoriser les privilégiés, comme ils ont ait le choi de sauver les banues et d’abandonner les P E dans la crise, les rançais jugeront
Pour proposer, débattre et agir, rejoignez le Parti socialiste rJe souhaite prendre contact avec les socialisteso ................................... .............................................. rJe désire adhérer au Parti socialistePréno ................................................................ ............ rJe verse……………………euros pour soutenir l’action du P chèue à l’ordre de P elon les dispositions de la loi du  janvier 1, ces soes seront souises à réduction d’ipôt. À renvoer au Parti socialiste, 10 rue de olférino  Paris ede 0 contactparti-socialiste.fr – parti-socialiste.fr
eail................................................................................  él .................................................................................... dresse  ........ .................................................................... code postal  ....................................................................... ille.................................................................................  .