La Mauvaise Herbe vol.9 no.1 - LLAAA MMAAAUUUVVVAAAIIISSSEEE ...

De
Publié par

La Mauvaise Herbe vol.9 no.1 - LLAAA MMAAAUUUVVVAAAIIISSSEEE ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 96
Nombre de pages : 16
Voir plus Voir moins
LA  MAUVAISE Celle  qui  s accroch E e  a H ux E p R av B es  
vol  9   no  1
L A M AUVAISE H ERBE éMdaitrediu r1s3  daev rpilr:e oscsce uqpuaotitiodni ednun sei (èEgSe IdEeA )l' àU nAitohnè ndeess Vol.9  no.1  Printemps  2010 Si vous voulez communiquer avec nous : mauvaiseherbe@riseup.net Des lQe useilèqguee sd ed el'uUxn icoennt dper séodnitneeusr so dnte  opcrceuspsée  mquaortdiid ideannnse l 'da'pArtèhsè nmeidsi, copies pdf (format livret) sont disponibles. Le zine est aussi téléchargeable au  es http://libere-terre.ning.com/forum/topics/le-zine-mauvaise-herbe en réponse aux flots de merde journalisto-policière que la presse a Liens locaux urs. Les médias blié les et régionaux: http:// C co O b B p P -mtl.ath.cx A-Vert A-Primitivisme rnéopmasn deut  pcheost odse rdneiesr sp ejrosonnes arrêtées aovnat nnt otmaêmmme eqnut ep lua police Librairie L'Insoumise Against Prison chhtot-pp:r/i/amnitairvicshimsem.bel-ovgesrtp-oatn.caor-m pnreé ss'eennt acnht alregse , croelmapyaagnnt omnso t cpoomurm em oct olueps aabclecsu sdaeti ocnhsa dqeu el' Éatcatti oent 2035 St-Laurent, Montréal http://againstprison.word-press.com DIRA Bibliothèque libertaire 1 + 1 = salade? mentionnée. Une banderole a été accrochée sur la façade: "Zéro 2035 St-Laurent, Montréal Liens htwtpo:r/d/pmraedsse.icnoeamrth. tLoilbéerratén cpeo puro luer la érvéoplrteéss siinocnu ldp'Éétsat". dira@riseup.net Internationaux : s r Libère Terre Anarchie verte http: C // e c t e t t e t  e s s e e ma i in e e .free.fr La solidarité est notre arme http://libere-terre.ning.comhttp://anarchieverte.ch40s.netman Trad. www.occupiedlondon.org/blog/ Libre et Autonome L'Endehors Infokiosques.net Libre-et-autonome Quotidien anarchiste en ligne http://infokiosques.net @riseup.com http://endehors.org Ravage Éditions Anarkhia Non fides httpb:l//orgasvpaogte-editions. www.anarkhia.org www.non-fides.fr .com Projet AccompagnementGreen Anarchy    AnaDrecshiyr:e AAJromuerndal of Solidarité Colombie wwww.greenanarchy.org   h  t t p://www.a  narchymag.org http://www.pasc.caAnti-Politics / Quiver distro Les jardins de la résistanc h e ttp://www.anti-politics.netht P tp a :/ g / h p e a r g e h t e e r  e t t u et tt ut o to. http://www.cooplesjardinsdela-resistance.com A Corps Perdu blogspot.com h //www.ac Aliments d'ici ttp: orpsperdu.net http://jepermaculture. Insurgent Desi forumactif.com http://www.insurge sire.org.uk La pointe libertaire http://www.lapointelibertaire.org Terra Selvag Gruppo ecologista i Centre Social Autogéré http://www.inform http://www.centresocial autogere.org Au-delà de la c http://anticivilisat Journal de rue La Galère fort.com Works by Layla Graine de fli http://layla.miltsov.org/homhettp://grainedefli press.com
se  Herbe  est  un  anarchiste rant  pour  la volution  indivi -uelle,  sociale  et cologique  afin e  mettre  un erme  à  notre ivilisation.  Le e  est  diffusé cipalement  à ntréal  et  est  tiré 00  exemplaires r  numéro .
Athènes : communiqué de l'occupation de polytechnique suite aux arrestations Communiqué de l'occupation de l'école polytechnique d'Athènes : " Aujourd'hui Samedi 10 avril 2010 la police a arrété 6 person-nes accusées de participation à une organisation terroriste (ndt : "lutte révolutionnaire"). En période de "crise économique" où le gouvernement tente de ramas-ser les morceaux avec l'aide financière européenne, il essaie de promouvoir à travers les médias l'éradication du soi-disant "terro-risme intérieur" dans le but de réprimer le mécontentement popu-laire. Dans la soirée du 10 Avril nous avons occupé l'école polytech-nique et dimanche 11 nous appelons à une assemblée ouverte à 14h00 pour discuter de la repression étatique et de la "terreur spec-taculaire" qui font partie des pratiques neo-dictatoriales de la police LE TERRORISME DE L'ETAT ET DES MEDIAS NE PASSERA PAS Occupation de l'école polytechniques d'Athènes le 10/04/2010 Indy Paris
quisitions, à Exarchia et Petralona, alors que les flics étaient encore à l'intérieur à la recherche d' "éléments de preuve". De légers affron-tements ont eu lieu avec les forces anti-émeute durant les rassem-blements. Aujourd'hui (dimanche), les nouvelles sur l'arrestation des compagnons et sur les perquisitions à leur domicile par les flics ont fait les gros titres de la presse et des médias grecs...tandis qu'au
fait les gros titres de la presse et des médias grecs...tandis qu'au même moment, le gouvernement grec acceptait un prêt du FMI. Sur les accusations visant les 6 compagnons arrêtés à Athènes. Selon les médias les accusations contre les 6 personnes arrêtées sont: - participation à une organisation terroriste, - tentative d'homicide en réunion, - fourniture, fabrication et possession de matériel incendiaire/explo-sif, le tout en réunion, - participation à une attaque explosive et dans une tentative d'explo-sion, auxquelles s'ajoutent quatre faits spécifiques: - Dégradations produites par explosion - possession illégale d'armes à feu Tous les faits sont mis sur le compte de l'organisation Lutte Révolutionnaire, dont des actions remontant à 2003. Actuellement les 6 compagnons se trouvent à Evelpidon (Tribunal d'Athènes), tandis qu'à l'extérieur se tient un rassemblement en solidarité. Deux compagnons solidaires ont été arrêtés pour résistance et outrage à l'autorité publique. Les flics anti-émeute auraient fait de nombreuses charges pour disperser le rassemblement. Traduit de l'italien, informa-azione, Lun, 12/04/2010. **************************************************************************** Lundi 12 avril: chasse à l'anarchiste dans Exarchia, 70 arrestations Lundi 12 avril dans la soirée, c'est la chasse à l'anarchiste qui s'est déchaînée dans Exarchia. Plus de 70 personnes ont été arrêtées et conduites au quartier général de la police d'Athènes. Plus de 200 compagnon-nes ont manifesté devant le quartier géné-ral de la police d'Athènes pour exiger leur libération. Après quelques heures au poste, les 70 personnes ont été relâchées mardi matin sans charge à leur encontre. Indy Athènes.
De lisolement social sur la toile, cest genial ! .Je dois vous avouer avoir été elles une incidence sur les rap-assez surprise de recevoir dans ports sociaux ? Poser la question ma boîte courriel un gentil mes- c'est y répondre... Je ne crois pas sage de la liste de diffusion du à la neutralité technique, qui Salon du livre anarchiste de suppose que les technologies Montréal où était écrit à la toute sont " neutres " et que seules fin les différents moyens to stay leurs applications seraient bon-in touch avec ce fameux salon, nes ou mauvaises. Réduire la entre autre via leur site web, réflexion uniquement à la ques-Facebook et Twitter. tion de l'usage la dépolitise.   Twitter is a rich sourc tantl Après avoir pensé "Mais updated information. It's ee oafs iyn tso stayy pourquoi pas MySpace n incred wid ?", je me suis dit que je updated on a ibly e variety pouvais bien partager of topics. Jo@inB tooodkfaayir Aannda rfMolTlLo. wavec d'autres les frag-ments de questionnements Après tout, les technologies sont éparts qui sont surgis alors. Et faites pour nous simplifier la cela sans aucune prétention tâche, nous permettre d'être parce que ce ne sera pas une plus efficace, nous libérer du réflexion structurée et une ana- temps de loisirs,... Pourtant, lyse béton mais plutôt des brides elles accaparent l'attention et informes qui veulent seulement prennent une place centrale susciter la réflexion - tout en pour la concentration. Les tech-extrapolant bien loin de mon nologies mobilisent dans un point de départ! sens précis, permettent à certai-nes capacités humaines de se Les " réseaux sociaux " sont vrai- développer et en rendent d'au-ment un phénomène particulier tres désuètes. L'appareillage de ces technologies qu'on technologique organise les appelle technologies de l'infor- manières de travailler, de se mation. Est-ce de simples outils déplacer et de communiquer. Et qu'on peut s'approprier ou ont- les manières de penser ?
entre le tra-vail et le b a r b e c u e , entre la d e r n i è r e sortie ciné-le prochain 'email reçu  se trouve ile d'autres ants et inu- les autres. Sommes-nous capable de L'anarchie c'est fin mai ? Parfait, penser d'autres formes de je vais avoir le temps de faire relations sociales ? plein de choses en attendant... Les anarchistes font partie du Et les manières de militer ?  Inscrivez-vous sur Facebook pour Facebook assure seulement communiquer avec Salon du Livre une quantité de personnes Anarchiste de Montreal  avec lesquelles un pseudo contact s'établie. Mais, qu'en paysage, ellils utilisent les mêmes est-il du rapport à l'information techniques de promotion pour et de la qualité de l'engagement attirer le public. L'anarchie est ? Un phénomène de masse une idée comme une autre, mar-éphémère, un engouement pas- ginale souvent, mais d'actualité sager, " ah oui, c'est cool, je me parfois. Alors, quel est l'objectif ? connecte "... C'est facile et c'est Que les médias en parlent pour la surtout confortable. L'enjeu de légitimer ou avoir le plus grand l'utilisation de ces technologies nombre d'ami.e.s sur facebook est pour le moment (im)posé en pour montrer que ça ne concerne termes d'avantages, de simpli- pas qu'une minorité ? Est-ce que cité, de confort, mais leur usage le Salon du livre anarchiste va est éminament politique, car augmenter dans l'algorythme de elles parachèvent le mode pertinence de Google s'il a plein social dans lequel nous vivons. d'ami.e.s Facebook ? Dans cet univers, un événement Je me fais l'image d'un paquet comme le Salon du livre anar- d'anarchistes qui sautille dans chiste n'est qu'une date de plus une masse indéfinie... Qui sau-à l'agenda, à faire coïncider tera le plus haut ? Qui attirera
ACTIONDIRECTE CONTRELESFLICS 14 mars 2010 - Une douzaine de chars de flics et un poste de police ont été vandalisés dans la nuit du 13 au 14 mars dans le quartier de St-Henri à Montréal lors d'un court raid (dix minutes) mené par une vingtaine d'in-dividus cagoulés. Les flics ont retrouvés des voitures bosselées, des pneus éven-trés et des ordinateurs brisés les attendaient. Les vitres des voitures et du poste ont été fracassées. Sur le mur, deux ins-criptions ont été tracées " Fuck the police " et " All cops are bastards ". Les suspects se sont présentés dix minutes après minuit derrière le poste de police, fermé durant la nuit. Armés de bâtons, de couteaux et de pierres, ils n'ont épargné aucune des 11 voitures qui étaient garées avant de disparaître dans la nuit aussi rapidement qu'ils étaient arrivés. Les dégâts sont évalués sommairement à quelques dizaines de milliers de dollars. Mise  à  jour  et  détails  sur les  arrestations  en  Grèce Samedi 10 avril, 6 compagnons grecs sont accusés d'appartenir à une organisation terroriste, que les flics dénomment "Lutte Révolutionnaire". Des informations "filtrées" de la police semblent indiquer que les soi-disant "Unités Anti-terroristes" sont à la recherche de dix autres personnes pour les arrêter. Dimanche soir, 500 compagnons ont participé à une assemblée ouverte à l'École Polytechnique, occu-pée en réaction aux arrestations, afin de réfléchir à des actions immédiates de solidarité. Auparavant dans la journée, deux ras-semblements se sont tenus devant les maisons qui ont subi les per-
sont des ennemis et ne méritent aucune clémence. Les partis et gouvernements léninistes tiennent le record de brutalité et de répres-sion contre les ennemis perçus -surtout les anarchistes. L'anarchisme n'est aucune forme d'étatisme Ce que toutes ces différentes for-mes de républicanisme ont en commun est la conviction que l'État peut et doit contrôler ses citoyens. La trajectoire gauchiste du libéralisme, en passant par la social-démocratie, jusqu'au léni-nisme est un continuum de gou-vernement de plus en plus intrusif. Les principes de ces formes d'éta-tisme ne varient que légèrement, et elles ont beaucoup plus en commun l'une avec l'autre que l'anarchisme a avec n'importe quelle d'entre elles. Les gauchis-tes comptent sur la législation et la représentation, les anarchistes, en adhérant au principe d'action directe, sont les adversaires objectifs du libéralisme, de la social-démocratie et du léninisme - et les gauchistes le savent. Si les anarchistes oublient (ou pire encore, ne savent même pas) quels sont leurs principes, c'est bien trop facile pour nous d'être aspirés dans des alliances mani-pulatrices dans lesquelles ces principes ne jouent absolument aucun rôle. En ne connaissant et n'utilisant pas les principes anar-chistes, nous ne pouvons pas reconnaître les tactiques et métho-des authentiquement anarchistes,
pour que quand les non-anarchis-tes adoptent des méthodes anar-chistes (comme les groupes d'affi-nité et les conseils de délégués), beaucoup d'anarchistes deviennent confus. Ils croient que les libéraux ou les socialistes se sont transfor-més en quasi-anarchistes à cause de l'utilisation d'outils familiers. Cependant, les gauchistes utilisent ces tactiques parce qu'ils fonction-nent bien, non pas parce que les gauchistes sont subitement deve-nus des promoteurs d'antiétatisme. Les anarchistes, étant les plus grands perdants de l'histoire, doi-vent aborder les oppositions non-anarchistes avec suspicion, non pas avec de la solidarité; nous devons regarder au-delà de la forme, en refusant d'être trompés par des tactiques semblant familiè-res. Les anarchistes doivent connaître, se rappeler et maintenir des principes anarchistes. De cette position de force, nous pouvons alors décider quand, entre autres, entrer dans des alliances à court terme avec ceux qui aimeraient mieux nous voir disparaître.
l'attention sur soi ? L'attention Pourquoi alors clamer l'anarchie du " public ", qui par internet se ? Est-ce que cette surabondance trouve dans l'anonymat, où de canaux d'expression accessi-n'importe qui peut se compro- bles ne légitime pas ce système, mettre à joindre une commu- l'État et le capitalisme ? nauté virtuelle sans que ça ait d'impact réel sur sa vie. Et là, je n'entame même pas la Comme si l'occupation du ter- réflexion sur la sécurité... Vous ritoire virtuel devenait plus connaissez " la culture du don " ? important que le territoire phy- Celle dans laquelle on donne nos sique. informations personnelles à tous vents sur internet. C'est du vrai Et si c'est maintenant possible don de soi, ça... Parce que c'est si d'afficher partout anarchie, s'il plaisant de se sentir important y a tant de moyens de diffusion quand on a quelque chose à dire et d'information, si on a la sur le web: ma page, mon blogue, liberté de dire tout, partout, mon wiki, mon twitter,... même sur le babillard de la toile omniprésente, alors c'est tellement beau la démocratie !
Émeute dans une prison du Nouveau-Brunswick 9 janvier 2010 - Une émeute a éclaté feu aux prisons au Centre correctionnel régional de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. Un groupe de seize détenus s'est barri-cadé dans une unité du centre de détention, causant d'importants dégâts. L'émeute a commencé tôt en matinée, suite à la mise sur pied de la barricade. L'unité où ils étaient a aus-sitôt été fermée. Au moment des inci-solidarité active dents, 153 personnes se trouvaient à l'intérieur du centre de détention. Les détenus impliqués dans les événements ont été transférés dans d'autres secteurs de la prison ou dans d'autres prisons.
idnauq sad el snl-iamodéatcr,tiea sphère politi- soce detrêmexrésolilastnd eu sneé s urdeetmee leil segrperulp as sgis-s létantésen
Clôturer  nous -m êmes Pour les gens modernes, la nature n'existe pas, elle est ce que nous latifs qui statueront de meilleures décidons arbitrairement d'organiser. L'âge de la vra D i a e v i i m d i  t W at a i t o s n o . n -lois qui seront renforcées par de I l y a une couple d'années, une femvimvaente entre les corps dans le monde. De meilleurs flics. Nuchanulth de la côte ouest a demanlad éc oàntemplation silencieuse à la réalisa-L'anarchisme n'est pas une certains d'entre nous si nous pourrt ion sou à la prise d'une vie, elle est entière forme extrême de la social-écrire d'un œil critique sur les parcso, u enelle n'est plus, elle est une commu-démocratie considérant la perte de titre et d'accnèasu tàé de libertés. L'idée de parcs est Le champ de la social-démocratie son terrain ancestral par l'établisse m iesnatnthropique. En percevant les interac--de ces nouveaux venus. Le printempst idoenrs humaines avec le monde organique nc'eelsuti  pdaus  livbraéirmaliesnt si ldif féprreinnct ipdael nier, un article donnant un fond histocrioqmueme nécessairement destructifs, cela me; e aux parcs d'Yosemite, de Banff et de sSutepipnose que l'animal humain individuel et aspect qui a différencié les deux Valley parmi d'autres a été publié dasness  lbeesoins sont une sorte de cancer de la était un engagement au socia-Oyestercatch n e . r 5. peau sur le corps de la planète et voient lisme (se référant à la propriété de la même façon la société industrielle "collective" de la terre et de la pro-D ans cet article, Ruby Dunstan du pecuopmleme le résultat de l'évolution naturelle, duction, mais en réalité elle se Nl'akapamux a été cité en disant que ;  "Mon Papa avait l'habitude de dire : "uNCno euccsi assavéovnids etnotu sd qe ued élan ipglruepmaertn td eds ei nstoeir.-rpéértfaoètpirrqeiu éteàé)   lpaaru i vpliréeoeup) .r diTéuot éuc taeppfuiotbialslii,q sdumeee,p  u(il.isae est notre garde-manger". Nous savaioctnisons humaines avec la Terre et de l'un tout sur les plantes et les animaux, qeunavnedrs l'autre est, en ce moment, prescrite tleo ums illieeus  dseosc iaaunxn-édeés 60, presque les cueillir, quand les chasser. Mais pcaerr -l'existence du travail salarié, ce que le abandon é mocrates ont tains écologistes hbolsaen cas  ésteé mdbéleclnatr épee gnosuevrernement nomme, de manière révéla-faveur den c e ceqtu 'ilesn gaapgpeellmeennt t uneen qéuei osi queulvqaugee ,c personne n'est permtruiiscn e à, les ressources humaines. "De la économie mixte. Les sociaux-lr'ingtérni esuar parce que c'est si fragile. fDoorcec, de travail sur le marché, de la chair à démocrates estiment aussi qu'ils ca n on sur le champ de bataille …" comme iplse uotn-tê tmis uutnoeu rc ldô'teuurxe- amuêtomuers .d"e celadi, soaiut le poète. Évolution naturelle? En tdraannss pol'rÉtetantt,  las evuoll onl'tÉét adtu  spoecuipalle-re a mettant la nature dans de petites ou gran-démocrate a enco lus de pou-U n ami indigène me dit qu'il appelle "d ems aci-ages, il devient acceptable de trans-voir de contrôle qruee  pl'État libéral son " ce que nous appelons " région fsoarum-er le reste du territoire en des waste-va e ". A lands banlieusards ou industriels. Ces natgure ubplipcaremment, le premier ppaayrscages synthétiques ne sont pas plus classique. Les sociaux-démocra-légiféré pen 18 6a4u  pmaro lned per (éYsiodseenmt itaem) éapr ircéotapiéinces ou favorables à une culture tcdehasan nss goentum ene nngtsaÉ gtpaéatsc  iafiuqpxau rtelasec mteitqe lunétegasia rdueex; Abraham Lincoln. Un parc est un enhdruomitaine en bonne santé, qu'à d'autres comme les libéraux, ils voient la "où l'homme lui-même est un visiteuo r  gqauniismes vivants. npea sr eêsttree  pdiassp."o sCéo àm vmoeir  j'laeis  tcehnodsaensc eà  S àti r a n -eous acceptons que la nature mise en ls'éolleutcitoion n à del' injmuesitlilceeu rsv,e neat nt pldues vers les yeux d'un président, une évcalaugae- nte le soit pas parce que nous accep-sages, représentants. tion critique du concept et de la prattoiqnsu eêre mis en cage? "Le monde ne n'es s une de parcs nature vient naturellement.npio luar rsaoitc ipaabsil itaév osiir  aétttée nrteinvdeum sei nitn hcoanbittraôlbélee,, fLo'ranmaer cexhtirsêmmee  de létn inpisame L a nature ne peut jamais être un spqeuctea -lorsque chacun aurait été accordé la Dans la sphère économique, le cle, un musée, un stationnement our léninisme es a lus quelques espèces. Elle est une relaA p tiruootnrteecmtieonnt  didt,e  noluas  apvroonpsr iléatisés é pleri tveérer.a"in t la forme l p
que, il se rapproche plus du répu-blicanisme conservateur. Les léni-nistes ne perdent de temps avec aucune sorte de propriété privée; l'État possède et contrôle toute la production (et la plupart des autres champs de l'activité sociale). Le principe de centra-lisme démocratique limite le nom-bre de personnes ayant le pouvoir de prise de décision à un petit groupe. Les différents dérivés du léninisme (de la variété infinie de trotskysme jusqu'au stalinisme et au maoïsme) ont tous comme but un État fortement centralisé et bureaucratique. Les buts du léni-nisme sont l'expropriation de la propriété privée, la prise de pou-voir de l'État et le triomphe global éventuel de leur idéologie. Tactiquement, les léninistes ne se soucient pas si leurs méthodes sont compatissantes ou déplai-santes. Les léninistes veulent gagner et c'est tout ce qui compte pour eux; tout ceux et celles qui se tiennent debout devant eux
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.