Pontonews N°9 / Mai 2006 - Pontonews 9

De
Publié par

Pontonews N°9 / Mai 2006 - Pontonews 9

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 135
Nombre de pages : 34
Voir plus Voir moins
  
   
    !"#$
 
 
 
P. 2 P. 3 P. 6 P. 7
P. 8
P. 9 P. 18 P. 19 P. 19 P. 20 P. 21 P. 23 P. 25
%% Editorial          Actualité : - Dossier C.P.E” - Danger au Moyen Orient ?      Méli-méo : - Décès regrettable... Science : - Fibonacci Vie du lycée: - Dossier Prix Européen des Jeunes Lecteurs - Smart Day - Voyage en Italie - Une semaine à Londres Culture et loisirs : - Critiques littéraires - Musique Sport -- La rubrique dHomo numericus : Protocoles et formats Créations : - Poémes P. 27 - Nouvelle : Augustin P. 28 - Histoire en série : Lépopée capillaire (4e épisode) P. 30 Jeu-concours : Qui est qui ? A gagner : le prochain numéro duPontonews ! P. 33 &De retour de sa période dhibernation, repos bien mérité après la itation de ces dernières semaines, le jeune, frais et dispos, retrouve avec entrain les salles de classe et les joies de la scolarité. Mais comment définir cette espèce en perpétuelle évolution ?Le Pontonewsétant fait par des jeunes pour des jeunes, nous nous proposons de vous exposer quelques-unes de ses caractéristiques :  actuelles irait dans ce sens : vous lobales zoo-phénoménolo se des tendances ique Le jeune est en : une anal a é trouverez dans le dossier CPE une présentation des comportements du jeune en colère, et comment il réa it lorsquon lui vole dans les plumes.  es et les photos du smart da vous Le jeune sait aussi être élé ant : il se décline sous tous les pluma révèleront quelques spécimens intéressants de pingouins.  jeune est studieux : il lui faudra attendre les beaux jours pour rejoindre le rivage, après sêtre Le abreuvé à la source claire du savoir, après sêtre fait les griffes sur divers examens, et après avoir pondu de multiples copies, nourries et bien calibrées. pu séchapper de sa ca e et sévader, randes mi rations, il a Le jeune vo a e : avant lépoque des ph siquement au cours de sorties, ou mentalement à travers la lecture, lécriture, la musique : les rubriques vie du lycée, culture et créations vous permettront de partager laventure. Face à cette constante mutation de son espèce, il reste au jeune un point de repère, quelques pa es de détente dans un monde de brutes :Le Pontonews, dont léquipe vous souhaite une bonne lecture. Perles de profs et perles délèves à savourer au fil des pages...
    ' ( ) ***  Depuis quelques mois dé à, nous assistons ré ulièrement à des événements météorolo iques, écolo iques ou politiques qui nous touchent plus ou moins dans notre quotidien. Il a dabord eu loura an Katrina, puis quelques semaines plus tard la propa ation du virus H5N1 dans toute lEurope et sur les autres continents, entre temps aussi une période rands froids avec des températures chutant usquà –30°C en Polo ne par exemple. Et il a quelques semaines, la France a été noyée dans une affaire qui nous concernait tous. En effet, le premier ministre identique. Prenons tout de même Dominique de Villepin avait annoncé un exemple simple : Strasbour . le 16 janvier 2006 la création dun Tout a commencé le 31 janvier, ce nouveau type de contrat de travail jour-là les premières contestations appelé Contrat Première Embauche ont pris forme. Le 2 février, entre (CPE). Le CPE était un contrat sans 1000 et 1500 personnes ont défilé limitation de durée, à destination le matin dans les rues de des jeunes âgés de 18 à 26 ans. Il Strasbour . Le 7 février une permettait notamment aux manifestation a réuni 2 300 employeurs de se séparer d un personnes. Depuis le début du ' salarié sans avoir à en exprimer le mois de mars dautres mo ens ont motif, pendant une période de deux expériences professionnelles, quenfin été emplo és. Luniversité Marc Bloch ans. Le premier ministre espérait ainsi si un jeune était compétent, le patron a entre autres été partiellement réduire le taux de chômage des naurait aucune raison de le licencier. occupée. Bien que les cours aient pu eunes. Alors que les or anisations de Le débat était lancé et il y avait de être assurés, le résultat final est droite et le patronat étaient plutôt fortes chances quon se trouve dans alarmant – du matériel sérieusement divisés sur le sujet, ce texte a suscité une impasse. Les « anti-CPE » détérioré, des murs ta ués ou une vive opposition parmi les narriveraient sûrement pas à couverts de peinture rou e, bref la organisations de gauche et un nombre convaincre tous les « pro-CPE » des quasi totalité des salles doit être important détudiants et de lycéens. dangers engendrés par ce texte, quant rénovée. Dautres blocus de l cées ou Suite à lannonce du CPE des aux « pro-CPE » il leur serait de facs ont été mis en place dans manifestations ont été organisées impossible de changer lopinion des toute la France, à Paris même la dans toute la France. deux tiers des Français favorables au vénérable université de la Sorbonne a On pouvait comprendre la retrait du contrat daprès certains été occupée, on a or anisé des peur des jeunes face à ce sondages. journées « l cée mort » et les changement. On entendait tous les Cependant laffaire CPE a différentes manifestations se sont ours autour de nous des étudiants et entraîné un problème bien plus grave. poursuivies. des lycéens qui craignaient des abus Certes daprès la Déclaration des massifs, des licenciements très Droits de lHomme et du nombreux, aucune garantie davoir un Citoyen, les droits emploi stable pendant une plus longue d'association, de période, laccès impossible à la réunion et de location et au crédit bancaire. Dautres manifestation sont personnes vous disaient que le CPE garantis à tous, serait une bonne solution pour enrayer néanmoins ces le chômage, quil permettrait beaucoup dernières semaines tout plus de mouvements sur le marché du est allé TROP loin. Dans travail, serait un très bon moyen pour de très nombreuses les jeunes dacquérir différentes villes la situation3a été
Celle du 17 mars a rassemblé des trams et empêché 8500 manifestants selon les de nombreuses organisateurs, 4 500 selon la police. personnes de En bloquant les différentes écoles, les rejoindre leur étudiants ne se rendaient visiblement domicile. Je trouve pas compte quils se pénalisaient eux- cela impensable mêmes. A luniversité les examens venant de la part des risquaient dêtre reportés, ce qui aurait jeunes qui souhaitent rendu impossible les départs du type quon les respecte et Erasmus par exemple, en ce qui que lon respecte la démocratie. Un parfaitement bien informées et concerne le lycée, le Baccalauréat fait était encore bien plus révoltant : quelles respectent ceux qui les approchait à grands pas et il aurait été lorsquon observait les personnes qui entourent – cest-à-dire les jeunes qui sûrement plus raisonnable daller en manifestaient, on voyait souvent des souhaitent étudier mal ré tout et les cours que de manifester dans la rue. collégiens, qui étaient loin dêtre personnes adultes qui veulent se Et il ne faudrait pas que les concernés par le CPE, car dici leur déplacer tranquillement en ville pour manifestations paralysent toute la majorité il risquait dy avoir plusieurs accéder à leur lieu de travail et qui société. Un jour par exemple, des autres contrats créés, mais on trouvait seront obli és de pa er à travers leurs eunes ont bloqué la station Homme aussi aux cotés des « vrais » impôts pour tous les travaux de de Fer, ce qui a perturbé la circulation manifestants, des collégiens et des rénovation en endrés par les lycéens qui ne savaient même pas enfantilla es de certains jeunes ! Alors pourquoi ils étaient dans la rue, et sils avant de partir prendre part à étaient là ce nétait que pour pouvoir différentes démonstrations, informez-sécher les cours ! De plus, certains vous, ouvrez les eux, restez attentifs jeunes continuaient à confondre le et critiques face à ce quon dit dans les Contrat Première Embauche avec les médias et prenez le temps de vous Conseillers Principaux dEducation !! for er votre propre opinion pour éviter On accepte toute manifestation, toute da ir inconsciemment et juste « faire démonstration à condition que les comme les autres » ! personnes impliquées soient
4
La Sorbonne
Photographies extraites de : Photothèque du mouvement social Photothèque[en li ne]. du mouvement social, 2004. [consulté le 25 mars 2006]. Disponible à ladresse: http://www.phototheque.org
Texte : Natalia Lora, 2nde5 Dessin : Maciek Nachilo, TES2
   
+'-& -,-  %% 
Comme vous avez tous pu le remarquer, les nombreux événements des derniers ours ont rompu le train-train de la vie quotidienne au L cée International des Pontonniers. Depuis le début de lamplification du mouvement l céen de mécontentement sinscrivant dans le cadre des mobilisations contre le CPE, les tensions nont fait que sa raver au l cée, provoquant des accrochages parfois violents entre groupes de lycéens ou détudiants.
 Depuis sa promulgation, la loi concernant se sont vite répandus dans les On a donc assisté à la confusion comprenant la mise en place du Contrat milieux de jeunes, si bien que le la plus totale qui aurait peut-être pu être Première Embauche a suscité de la part mouvement sest radicalisé et a évitée si le dialo ue entre les élèves et de nombreuses organisations de jeunes commencé à prendre comme cible le ladministration ou entre les élèves eux-un mécontentement profond. Le Lycée des Pontonniers, ce qui a entraîné mêmes avait été instauré. Cela aurait de mouvement demandant le retrait du CPE la décision de ladministration de fermer le plus pu empêcher la situation de se na cessé de samplifier depuis ses débuts lycée, et ce à deux reprises. Ceci a dé rader pour empêcher les excès des en février. En effet, les manifestants ont provoqué un antagonisme entre des manifestants qui ont commis des été plus de deux millions dans toute la élèves du lycée et certains jeunes des violences scandaleuses à lé ard des France pour demander le retrait du CPE, autres lycées, antagonisme qui a culminé élèves et du lycée. malgré les aménagements proposés par vendredi 31 mars, quand des élèves des Après que la tension ait été à son Chirac dans son adresse aux Français, ce Pontonniers se sont mis au travers de la maximum, une Assemblée Générale des qui prouve la détermination des route des manifestants, alors que le lycée élèves a été un pas vers lapaisement de organisations au cœur de la protestation. était fermé. Les provocations se sont la situation. En effet, les élèves ont  multipliées de part et dautre et il sen est calmement débattu du bloca e et ont  Etant donné lampleur du fallu de peu pour que ça tourne mal… démocratiquement décidé quil n aurait mouvement, Strasbourg a aussi connu Heureusement, lincident sest terminé pas de bloca e. Un consensus semble des manifestations et une vive réaction de sans violence. Mais ce nétait pas le cas donc sêtre établit, indépendamment des la part des lycéens et des étudiants, qui du blocage du lycée le mardi 4 avril, convictions de chacun sur le CPE lui-ont notamment provoqué la fermeture de décidé à lassemblée générale du lundi. même, ce qui montre que le dialo ue a luniversité Marc Bloch. En dehors des Des élèves du lycée, assistés par des triomphé de lambiance malsaine créée manifestations officielles organisées par intervenants extérieurs, ont donc bloqué dans les derniers jours. les syndicats et par les organisations du les entrées du lycée, mais le blocage a collectif stopcpe, de nombreuses rapidement tourné au chaos total, Le calme est dailleurs revenu manifestations spontanées de groupes de sombrant dans un affrontement verbal, ou partout en France, les manifestants a ant lycéens se sont formées dans Strasbourg. même physique, entre les bloqueurs et obtenu dans le retrait du CPE une victoire Les manifestants tentaient de faire le tour non bloqueurs. Cette détérioration de la retentissante qui si ne larrêt de la des lycées de Strasbourg pour recruter situation a peut-être été en partie due à la politique du ouvernement en ce qui des sympathisants. détermination excessive des bloqueurs concerne lemploi. Les personnes qui  Vu que le Lycée des Pontonniers mais il faut souligner que certains élèves sopposaient au CPE ont donc été est au centre ville, il a bien sûr connu ces opposés au blocage nont pas eu un entendues. Reste à savoir si les mouvements, et cest à ce moment-là que comportement exemplaire, et prochaines réformes du ouvernement les choses ont dérapé. La décision de la ladministration a dû redoubler defforts sur limmi ration ne se solderont pas part de ladministration de fermer la grille pour tenter de calmer la situation. Mais il encore par un mouvement social du lycée pour empêcher les lycéens est vrai en revanche que lattitude des important, étant donné quelles sont extérieurs de rentrer a suscité du manifestants nétait pas décente, étant sujettes à beaucoup de controverses, mécontentement de la part délèves du donné que lon avait limpression quils en notamment celle de « limmi ration lycée. Cest dans ce climat de tensions voulaient plus au lycée lui-même quau jetable ». quune élève a été expulsée et le bruit de CPE, qui était quand même lessence de cette expulsion et de fausses rumeurs la leur protestation.
5
Philippe Johnston, TES1

./   " * Lactualité de ces derniers temps regorge dinformations sur lIran qui serait à en croire certains une puissance nucléaire en devenir.  On assiste en ce début de lan de compromis de manière bilatérale avec lIran, effet, our uoi, alors ue nous utilisons la grâce 2006 à une véritable bataille selon lequel elle enrichirait luranium iranien uissance nucléaire, lIran ne ourrai-ilt as diplomatique avec des protagonistes de dans ses usines, ce qui ferait que lIran ne la maîtriser à son tour ? Et même si son tous horizons. On a dabord lIran, pays qui serait jamais en mesure de produire la ob ectif était davoir la bombe, our uoi ne essaye de pousser son programme bombe tant redoutée par les Occidentaux. le pourrait-il pas ? nucléaire outre les menaces et inquiétudes Néanmoins, cet accord semble être dans Tout ceci ose un roblème et des démocraties occidentales. Celles-ci, en une impasse pour le moment, le ministre montre la fébrilité des relations particulier les Etats-Unis, la Grande- des affaires étrangères iranien refusant de internationales ainsi ue linca acité des Bretagne et la France, voient dun très se prononcer de manière définitive sur le a s à trouver un accord. De lus, la eu mauvais œil les ambitions affichées par texte. Cet énième blocage de la diplomatie des diri eants euro éens et américains Téhéran. Les deux autres poids lourds de la mondiale pour trouver une sortie à la crise ainsi ue la oliti ue a ressive rati uée diplomatie mondiale, la Russie et la Chine, iranienne montre combien la négociation ar Téhéran ne laissent résa er rien de se sont rangés du côté du compromis, semble difficile. bon… prônant un accord à lamiable qui exclurait En effet on assiste en quelque Néanmoins, de uis uel ues des sanctions à lencontre de lIran. Tout ce sorte à un jeu de provocations de la part de ours, on a assisté à un a aisement des débat est articulé autour de lAIEA, lAgence lIran, qui a repris son programme nucléaire tensions, râce notamment à laide de Internationale de lEnergie Atomique. très controversé, malgré les avertissements lAIEA mais aussi à une bonne volonté de la  Les inquiétudes des pays de pays comme les Etats-Unis ou la France. art de lIran. En effet, le a s sest dit rêt occidentaux viennent en effet du fait que De plus, lIran na eu de cesse daccepter et à une « coo ération maximale » si le dossie malgré des milliers de pages de rapport, puis de refuser quelques jours plus tard les nucléaire iranien était transmis à lAIEA. Pa lAIEA na toujours pas pu déterminer si le propositions daccord émises par la Russie. contre, le orte- arole du ministre des programme nucléaire iranien a des objectifs Par ailleurs le président iranien affaires étran ères a souli né le fait ue si civils ou militaires. En effet, malgré les Ahmadinejad semble se moquer des les membres du conseil de sécurité affirmations qui se veulent rassurantes du menaces de lONU, remerciant Dieu “pour renaient des mesures radicales, lIran le côté de Téhéran, lIran pourrait être en avoir fait en sorte que nos ennemis soient ferait à son tour. LIran serait donc rêt à mesure de produire une bombe atomique des idiots”. coo érer sous conditions et même à dans relativement peu de temps, sil Mais si lIran provoque, cest aussi autoriser le retour des ins ecteurs si son savérait que son programme avait des quil cherche à acquérir de la notoriété sur la dossier nucléaire était transmis à lAIEA. objectifs militaires. scène internationale. Ceci est de plus Reste à savoir si tout se assera comme  Le problème est que, même avec confirmé par sa réaction après le scandale révu, et même si le roblème semble toute leur puissance de négociation, les des caricatures de Mahomet, qui a été vu romis à une résolution rochaine, nous pays qui sont opposés à lIran ne peuvent comme un acte de provocation grave dans nen sommes as au dernie pas faire en sorte que des sanctions soient les pays occidentaux. Malgré lopposition du rebondissement dans cette affaire. prises contre Téhéran, puisque la Chine et monde entier à son programme nucléaire, la Russie y sont opposées. En effet, la lIran, il faut le rappeler, possède unSources : Russie a même tenté de négocier un argument de taille pour le continuer. EnnihC e:nar al  G.-IB. Inet la Leet lMaaRtiun0520. ng]e .eLM tani , [en li siepp'ossalF arcnsone t àe Disponible à l'adresse :http://www.matin.qc.ca/ monde.php?article=20060314222207 LIran teste ses centrifugeuses InNouvel Observateur[en ligne]. Nouvel Observateur, 2006 - News and update on IAEA and Iran InIAIEA[en ligne]. IAEA, 2003. Disponible à ladresse :http:// www.iaea.org
Texte : Philippe Johnston, TES1 Dessin : Maciek Nachilo, TES2

.7/5-Aujourd'hui nous déplorons le décès d'un ami très cher qui se nommait RESPECT et qui a vécu parmi nous de longues années. ersonne ne connaît exactement son âge, car les registres de naissance ont été perdus il y a bien longtemps dans les méandres de la bureaucratie. n se souvient de lui pour des leçons de vie, comme « les hommes sont tous égaux » ou « si tu veux quon te respecte, respecte les autres». RESPECT vivait avec des règles simples et pratiques, comme « rester poli quoi quil arrive», et des principes éducatifs clairs, comme « respecter les plus âgés, souvent aussi beaucoup plus expérimentés et sages ». RESPECT a perdu pied lorsque les jeunes ont oublié peu à peu ce quétaient la politesse, la tolérance. Des personnes insolentes, dautres se croyant tout permis ont encore aggravé létat de santé de RESPECT. Il s'est encore plus détérioré quand on sest rendu compte que des enfants ne connaissaient plus de mots comme « merci », « sil vous plaît » ou encore « pardon ». RESPECT a perdu la volonté de survivre quand le nombre dagressions de personnes âgées, dans le but de voler un sac à main par exemple, a doublé. RESPECT a définitivement perdu la foi quand des adolescents sont partis du domicile de leurs parents, en criant à ces derniers quils navaient aucun compte à leur rendre, et quand dautres adolescents, sous un prétexte à caractère politique, ont insulté les responsables dirigeant létablissement qui leur permettait dacquérir du savoir et de sinstruire. Quelques jours avant son décès, nous avons observé une légère amélioration, suite à une campagne lancée par le gouvernement et ayant pour slogan « LE RESPECTÇA CHANGE LECOLE ». La mort de RESPECT a été précédée par celle de ses parents : PATIENCE ET TOLERANCE, de celle de sa fille GENTILLESSE ainsi que de celle de son fils SOURIRE. Il laisse toute la place à ses fausses sœurs : « VIOLENCE , » « MOQUERIE » ET « DISCRIMINATION ». Il n'y avait pas foule à son enterrement car il n'y a plus beaucoup de personnes pour se rendre compte qui'l est parti
)  01 0%% 20%%   12   %  12 )  3 3( 12 -  ( (4 3 ) %%4 ) 3 )5    4  ) %)  )-   ) %/  6 1  ( )- !" 
Sources:Evene citationsle 1 mai 2006] Disponible à ladresse : http://www.evene.fr[en ligne]. Evene, 2004. [consulté Ministère de lèducation nationale[en ligne]. Ministère de léducation nationale, 2001. [consulté le 1 mai 2006] Disponible à ladresse: http://www.education.gouv.fr/dossier/respect/default.htm7
Natalia Lora, 2nde5
 85  Né vers 1170 à Pise. Mort vers 1250 à Pise Sa vie, sa place et son action dans la société : Contexte historique, politique et socio- économique : Très jeune, Leonardo Fibonacci accompagne son père dans la colonie de Bujania en Algérie afin de devenir marchand comme lui. En ce début de Xlllème siècle lempereur Celui-ci linitie alors à lart du calcul indo-arabe. Durant ses Frédéric ll règne sur lEurope, un empereur voyages ultérieurs autour de la Méditerranée il étudie les savoirs et germanique extrêmement cultivé qui compte de systèmes de calcul pratiqués en Orient, avant de revenir vivre à nombreux philosophes à sa cour. Fibonacci Pise vers 1200. Il est le premier grand mathématicien à adopter le vécut durant la même époque que Gengis Khan système de numération indo-arabe quil juge plus avancé que le et Saint François dAssise, peu avant Marco Polo. système romain. Fibonacci consacre alors de nombreuses années à la rédaction de plusieurs œuvres, la plus célèbre étantLiber Abacci, dans lesquelles il rassemble et développe les connaissances quil a acquises jusqualors. Sa notoriété était telle que lempereur Frédéric ll sarrête à Pise pour le voir et lui soumettre des énigmes. Son œuvre : Contexte scientifique : Dans son premier ouvrage, Fibonacci expose le système de Leonardo Fibonacci est considéré comme le numération indo-arabe en le comparant au système romain, ainsi seul grand mathématicien de son temps. Il faut que la plupart des résultats connus des Arabes en algèbre et en dire que le Moyen-Age na pas vu de grands arithmétique. Plus tard, il rassemble tout le savoir de lépoque en progrès dans la recherche mathématique, et géométrie et trigonométrie. Leonard de Pise était une exception. Après sa Mais Fibonacci poursuit également ses propres travaux : personne mort sinstalle une longue période de stagnation ne fit autant progresser la théorie des nombres que lui. Son nom dans les découvertes mathématiques qui durera est dailleurs resté lié à une suite récurrente dont chaque terme est jusquau XVème siècle. égal à la somme des deux termes qui le précèdent. Bibliographie : Liber Abacci(1202) Pratica Geometriae(1220
Bibliographie (ressources documentaires exploitées) : Encyclopaedia Universalis Info Science Disponible à ladresse : http://www.infoscience.fr[En ligne], 1998/2005, consulté le 2 octobre 2005. Bibmaths[En ligne], Bayard, 2000/2005, consulté le 2 octobre 2005. Disponible à ladresse : http://www.bibmath.net Site du collège Albert Camus ligne], 2003/2005, [En consulté le 1 octobre 2005. Disponible à ladresse : http://www.col-camus-soufflenheim.ac-strasbourg.fr
- Articause quand tu cules...
8
Guillaume Adoneth ; Lucas Grüner, 2nde6
#  $   % !   &
6 &)  9 
La seconde 5 et la seconde 7, encadrées respectivement par Madame Martineau et Madame G ss, en collaboration avec Madame Gu on, participent cette année à la troisième édition du "Prix Européen des Jeunes Lecteurs" (PEJL). Comme lexi ent les rè les du concours, un partenariat a été en a é avec un établissement étran er, le l cée espa nol ES DRAGO de Cádiz et la classe de Terminale de Madame Ruiz. Le principe Lobjectif de ce prix, or anisé par lassociation "Livres en Europe", est de faire découvrir les littératures dEurope actuelles en proposant une même sélection de titres contemporains à des l céens de différents pa s dEurope et en leu demandant de désigner leur favori grâce à un système de vote et de rencontres pour favoriser la discussion et les échanges. Les règles du concours Dans le processus de délibération et délection du lauréat, le principe adopté est : un établissement = une voix. Quelques semaines avant la date des délibérations, chaque établissement élit un délégué et choisit ses 2 titres favoris. Les délibérations à Strasbour ont eu lieu au Parlement européen le 21 mars 2006. Lors des délibérations, chaque délé ué a présenté les deux livres favoris de sa classe (1er tour de table), puis lensemble des délé ués sest mis daccord sur les deux favoris de lensemble du jury avant de choisir définitivement leur lauréat.
La sélection 2005 - 2006 (disponible au C.D.I.) - Szusza Bank (Allemagne)Der Schwimmer / Le nageur (aussi disponible au C.D.I. en allemand). - Rafael Chirbes (Espagne)La buena letra / La belle écriture (aussi disponible en espagnol au C.D.I. ) - Michael Frayn (Royaume-Uni)Spies / Espions - Erlend Loe (Norvège)Naiv. Super. / Naïf. Super. - Ismail Kadare (Albanie)Lulet e ftohta të marsit / Froides fleurs davril - Jean-Philippe Toussaint (Belgique)La t
En parallèle des délibérations entre dél rencontres et échanges dans lhémicy les auteurs et traducteurs.
Le lauréat Erlend Loe, auteur deNaïf. Super. est lheureux lauréat du PEJL 2006.
#  $   % !   & 6 &)  9  :  '1 ( ; 
 Deux classes de seconde ont participé cette année au Prix Européen des Jeunes Lecteurs. La mission de cette soixantaine délèves était de lire en six mois six romans dauteurs européens, tous contemporains. A lissue de ce délai, nos deux classes, ainsi que beaucoup dautres élèves de lEurope tout entière avaient rendez-vous au Parlement le 21 mars pour rencontrer les différents auteurs et traducteurs, pendant quun représentant de chaque établissement votait au nom de ses camarades pour élire le roman préféré des lycéens.
 Le 21 mars, nous avions tous ulhouse ou encore de Roumanie, du rendez-vous à lentrée du Parlement. uxembour , des Pa s-Bas ou de En effet, notre classe (la 2nde lauteur et les deux5) allait ne, olo participer aux rencontres avec les aducteurs repartent, nous auteurs et traducteurs le matin, puis onsacrant tout de même quelques allait passer le relais à la 2nde7 pour pour des dédicaces et des inutes laprès-midi. Après près dune heure hotos. dattente, nous étions tous confortablement installés dans une La deuxième heure était très des salles du Parlement avec ifférente. La première, bien que très quelques centaines dautres élèves. téressante et instructive, sétait Puis nous vîmes arriver Zsuzsa Bank, assée avec beaucoup de distance lauteur duNageur ntre les élèves et lauteur et les, née de parents hongrois mais vivant en Allemagne,,nkBaceva rin aszusZ Ma photo souvetraducteurs. La deuxième heure nous accompagnée de son traducteur ainsil auteur duNageur n,avons rencontré Michael Fra que de traducteur actuel dIsmail Les questions posées aux traducteurs auteur dEspions et son traducteur Kadaré, auteur albanais qui ne sont différentes. Les élèves sont Pierre Charras. Les hommes, tous pouvait pas être présent, et dont le curieux de connaître leurs émotions, deux dune cinquantaine dannées, livreFroides fleurs davril date et une amis de lon ue ressenti face à une traduction. sonta été traduit leur par un autre traducteur, aujourdhui Enfin, après une heure de dialogue parfaite complicité rè ne entre eux. décédé. Les lycéens commencèrent à avec les l céens venus entre autres Lambiance était donc beaucou lus poser diverses questions à Zsu latmosphère régnant dans roman, sur les personnag encore sur le thème de leau, dansLe nageur une toute symbolique. Zsuzsa Bank nou de son travail décriture, to guidé par linstinct et les émoti moment, et nous confie que l difficile est de faire mouri personnages ou même, généralement de finir le li dabandonner ceux quon a Cest quelque chose dépouva car ils sont tous le fruit de imagination, de notre être.
Michael Frayn, Pierre Charras et la journaliste animant la rencontre
#  $   % !   &ironiques de Pierre Charras et les jeux de mots et autres quelques nouvelles rencontres. Je ardais cependant une blagues de Michael Frayn. Lauteur nous a raconté note de déception. Pleine dadmiration pour lauteur de énormément danecdotes de sa vie privée et les deuxNaïf.Super., jaurais vraiment aimé le rencontrer et lui poser hommes ont bien sûr eux aussi, répondu à toutes nos quelques questions. Une surprise mattendait. Alors que la questions, toujours avec le rande majorité des élèves sourire et la bonne humeur ! de ma classe et de lautre On retiendra tous une réponse classe de seconde de notre du traducteur qui nous a dit l cée était partie, un homme que la traduction dun livre de rande taille, à la carrure nest pas difficile, elle est imposante et au crâne rasé impossible. Au bout dune est entré dans la salle. Un heure, ce merveilleux moment roupe de l céens lavait de dialogue entre deux accueilli avec des cris et des générations touchait à sa fin. applaudissements. Ne Nous nous sommes donc tous sachant pas ce qui se dirigés vers le restaurant du passait, je me demandais qui Parlement où un repas nous cela pouvait bien être, quand était offert, puis, en début une fille cria : “mais cest daprès-midi nous sommes Erlend Loe !!” Je lobservais rentrés au lycée, laissant notre donc de loin samuser avec place à lautre classe. les élèves sur la piste de danse, danser, rire, comme si cétait un de nos amis, mais je nosais pas laborder. Enfin,  Mais cette journée PEJL ne sest pas arrêtée là. En juste avant de sortir, je pris mon coura e à deux mains et effet nous étions tous conviés à une soirée placée sous le javais, quelques secondes plus tard en ma possession, un signe de la détente et lamusement, organisée des plus beaux souvenirs de cette journée. Je vous laisse exclusivement pour tous les élèves participant au projet, à regarder ! la Salamandre. De plus, nous avons appris entre temps que cest le livre de Erlend Loe,Naïf.Super.– notre roman Cest donc quelques minutes après 23h, alors que préféré, qui avait remporté le prix. Cest donc dans une Strasbour semblait déjà endormei depuis lon temps, que ambiance très festive, avec une collation offerte et de la je rentrais chez moi, le sourire aux lèvres et la tête pleine musique pour tous les oûts, en artant de Shakira, en de souvenirs ! passant par Nirva nous nous som Ma rencontre avec Erland Loe Natalia Lora, 2nd 5 11Photographies : Natalia Lora, 2nde5
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.