télécharger In Vodka Veritas n - Untitled

Publié par

télécharger In Vodka Veritas n - Untitled

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 87
Nombre de pages : 20
Voir plus Voir moins
cteuDireier Carlcitauplbl  a redséras pas pan ioS yevarG enaiviVeD sinLuouoilsiM ave n Slhe wto tékïaNegaseuqseD an Gs negDan Bgena shcciihéBtairce Cointe Tu tiro seut uioc setn ?FreccoS ratsrepu Salontinaernt ItSnaiteli unetruElecrlenk Beranceuqi.A D innimolb AtierinomueiqanduI ssrAchMid arcaen reliMcoR lehcBranitz mondque P uadr eflwo loWinLtavionti l àalsieM smelu snaecxleelcneiaoc ses dustos sertîart-xuhn-Bl CoanieialDmoemsus  toNneid
A tous ceux qui nous demandent quand est-ce que nous mettrons les anciens numéros du journal IVV en ligne : lun de nos rédacteurs va se mettre dans les jours qui viennent à la reconstruction du site Internet (www. invodkaveritas.com) impossible à mettre à jour  pour des raisons techniques. Courage, mes amis, si vous avez raté des numéros !
Sommaire
récson
Les membres de la Rédaction Nathanel Amar Maud Borie Cyrielle Auffray Martin Kipfer Amer amour à mortSennuieHugh !Raging Bull 
Edito La Péniche contre le Paquebot p 3  Ca sera donc Royal et Sarkozy ! Etonnant, après près dun an domniprésence médiatique que Une campagne sans chichi p 8 nauront pas su effacer les quelques jours dégalité de temps de parole... Elections, piège à cons ? p 9  Les campagnes rythment la vie de Sciences Brèves de campagne p 10 Po : après celle du BDE faite de fraises tagada et de barbapapas, celle déjà plus sérieuse des Un véto sur le vote p 1 élections syndicales - mais qui a aussi apporté son lot dà-côtés, de coups bas et de hautes Et si je passais ma 3 e année au Maroc ? p 16 inspirations (voir numéro 5), nous voici donc au coeur des présidentielles tant attendues. Depuis Arrête ton char, Richard p 18 plusieurs mois on ne parle que de ça, les médias, les candidats, les sondeurs sen donnent à coeur Récit dune épopée nocturne p 18 joie et, telle une montée orgasmique, tout va de plus en plus vite à mesure quon sapproche du La garde à vue p 19 terme.  IVV ne pouvait rester indifférent à ce grand raout électorat, et cest avec bonheur que nous consacrons quasi-intégralement ce numéro à lévénement. Pourtant, on aurait très bien pu occulter la chose, en bons rebelles de la life que nous sommes tous. Ne rien dire, black-out total. Mais puisquil parait que jouer lanticonformiste est très conformiste, on passe au troisième degré et on parle de la campagne. Na !  Et puis, la campagne nous a rattrapé malgré nous. Alors que lon voulait tranquillement jouer au tarot, la venue à Sciences Po de Jean-Marie Le Pen, tue dans un premier temps par la direction, annoncée en fanfare par le candidat du FN sur son site, nous a rappelé à nos obligations dagit-propagandistes. Un dossier complet est consacré à lévénement, en long, en large, et -surtout en travers. - Vous retrouverez aussi dans ce numéro un bestiaire des candidats, des brèves de campagne, et autres amuses-gueules électoraux. Bref, de quoi vous distraire entre les deux tours !
3e aglaà ac fdee uop op rlitsnnolté par la police ,vaia tté éjéces urjos ôt tusplNF ua tneuqleuq son élé iemeralliua icq r véavtieC .-iuloS n1lare odaiAllu isépavtil ei e0260a  décembre : le 2uqirotsih leppaR                 na sasm raytoramnie comploguidée ed ucésétirsed ie l. uxraSo dl,ocsnd  u somneusous u, sexteprét ne ,oP te( sres)reib ltsauér h pas sa  navaitcSeicnselpca e àt ene qu rsemèrrd eetioxelmêrtrecta di). Lquoia olamtifaroi nnen (gsincoes D ,aç sèrp uep à s petits provocacauciell eap selencis ce oPonn  nE effeis tS à en. Le PtituLatsep erl  s àroetteoidre uv oon,  ed ruetmêrtxelaftid seF ahNi eégard duozy à l rapkraSitlu eévenal cte adeivmbnaM- ,eJinred revril 5 ai leAins» eitarcoméd ed oneç l «slemu és niI ruretn ten penmeroanttdet  ,nea avtia olsr fait tout un fonia ,eégl euq isrentmoe ittta lnerir veyhop .Lie ecrisartast pui pusq Eume,lltec o ete lià tsescoingsude de D sudF roà p orop lerptceacs pae .etiord emêrtxenu sreveion ccasedn ng e ailrus r pae hé éiechRiétarts acfa eigllircueis ou bras miatti :calp ediantsdasa,  Luftrevot sl suc seimmortaliser sa eeP,nd  eeprud ne )tcirts snes au (uendten ai mnootedM rt ecnnoe reme d for une .hc1 eL ed inuMccadsore ir dou rednrei eajvneiméro 5 d Voir nuL  eraeiJ(LMeP nur lP pontimes if sed seén smuros)zinao-en vst e uur eaSni-tuGlilaume dans le ca erdnudsir elbior f oumanrgé isine agazle mpar lbnassme ,arlEelarqus-oitrs let stadidnac sed st pour pa en liceseé rtnalrreà c retunos s geéacrsemmL  .eémmef sver nserr co pousiretuli sdpeirtrent aiavl iqu etèrces emraL u choix.ectée, aneeca ffuol asbinfe, teilibé itmilssaplits : e «agtn stssecuihses r « udia» ét: ecacfesilitu abdit  e entmelell etéia tispmelles dîners en viméd arcod et sna rsautépioatden a evitruf ertnocsélitaormm ité ésszeéra eritap s ren unee et viteuqi en p ectiloefuts oiesstot etrud  e.rd ricede silenlécole llueitabas cene utis ed oh noitadoptre an ate soeda ituteth tusis-ce.bpo oizleù uow b-dlim etsine par un apparei lhpto oeds icnemmhodée le, on brrucecne nE col sur sonum laudes muamc ecnr enusis cèexs eltuenvéd reuqsuffos » ? malnt «naieotrues sc ohl seM .e siaVI àj ,V etesat  bnsuravr ceehcréhm ia sournal tellementhcir( gocsed-dranot ou tblu eauv ecaecttn teitnos.neoingour t) p nuq ise totsuu ssi mauvt pas aune ll a  siaiuqi uo pdeira Q).mm e toccse» ( es js, lnoirles bara sel te sfiuaînncon  eon, ese par les étudiatn soprua sbuordtoe e utinlitstoituq ,nttiu à esimplus n efle euq eef t eeseds u dirrvtero pne noitatsésinagroquête. L leur enoi,nd h aidertcedpie  dur se  lènemtnerreug ,eré paalitsonn perseP eicn àcSss ehamp esie uditabenuuq sèd euqitM-raeiL  eeP napsserait à SciencsegoL ! rb e tiuurcot aie quanJesé ,élhcagcuel ses, histourstoujel oP se5 iduej lr Pa. alr euod ellsesmoc e emou jéern dçulae rt eparevier rone vous ldevons dl serèimerp xua nsioéts ou nseauruc  top.eE uoél dérmentellet récee airt fnst onme  ,emiouquq )endu (because laisp ues uoevtnv no, e2irs ou nusnu revuoalpmexe spérur en trer eopbuel s sopleelr..fleelr sul o ,spmet emêm nE  de tionirecla dr(ceP  ocnsecSei-lns ne)naonsoissap tec ov etiayère dunte premiitucilrè lip raéd sed tF .sliatenemalinlu plet pmel sis rvap uoun moir um dinimfniamronoitc ,aiétdet e  smpcooremttere  nrcaént son propre pr ues.sA  eedamnia Sede lson  raiues ,noitartsinidma ldee êm mintna tuuor sertiecle trèsl un ceroc unaruaté a ti Miaikarder ad Nent usemé safermia t ovaréeiymtsleibis von dntme elueug tiava teire de même au Bénl odrerd  eaf aiscou anurent aerued urA sm stud eraL eS nniam..d.
La Péniche contre le Paquebot
 èrpa idue idim-srmfonsrajen  uéerAsted stst s e la mentine Semaol er netalmoc usnoa lit dOù. ert no ,amsio  ndit - sur un auta ls ou non, si siaM 2 titep nuême de mout nt taperp éreuslbatiesst h »ga« hiuc euq self ne tiahaitait ; et souovarlb emene taf
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.