Petit tour du monde de l'éco design

Publié par

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 874
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
Au-delà de la France,
que font les designers pour respecter l’environnement ?
le Centre du Design a mené une enquête via son réseau international.
Là également,
il ne s’agissait pas d’être exhaustif mais de pouvoir montrer
quelques exemples d’éco-design.
Nous avons reçu beaucoup de réponses de plusieurs pays,
avec des produits et démarches très variés.
du Danemark au Mexique,
Nous constatons que la démarche d’éco-design
s’applique souvent dans le design des meubles et des sacs ;
dans l’interprétation du terme même d’éco-design,
des matériaux recyclables,
qu’il y a des différences
pour certains c’est utiliser
pour d’autres c’est réduire la consommation d’énergie,
ou bien encore c’est une démarche complète (et complexe !).
Partons en voyage !
petit tour du monde de l’Éco-design
Riochem Ltd. TM et Design Wales interviennent le 28 septembre 2006 au Colloque Éco-Design du Centre du Design Rhône-Alpes.
Pays des Galles TM Riochem Ltd TM TINY LAB une approche éco-design
TM Tinylab ,est un appareil professionnel pour des analyses chimiques, lancé en 2004 comme produit phare de la TPE Riochem ; il est la preuve que de très petites entreprises peuvent se mettre à l’éco-conception.
Accompagné par le Centre du Design du Pays de Galles, Design Wales, Riochem a décidé d’intégrer une démarche éco-design pour le développement de Tinylab. TM L’équipe a aussi intégré des agences de design (en particulier GX Design Engineers), des fabricants d’outillage et des fournisseurs. L’approche éco-design choisie par la société est avant tout un bon design intelligent ; elle a permis d’établir une stratégie « éco » impliquant aussi les interactions entre les différents acteurs du développement du produit. Aussi bien pour Riochem que pour GX Design et les autres acteurs, le projet était une première approche de l’éco-design, donc tous sont passés par de la formation et de l’accompagnement par Design Wales qui a aussi aidé à structurer le processus du développement du projet, élaborer le brief design et définir le rôle du chaque acteur. TM Tinylab agagné plusieurs prix internationaux pour l’innovation et son design et a apporté une évolution remarquable à Riochem.
Riochem : www.riochem.com Design Wales : www.designwales.org GX Design Engineers : www.gxl.co.uk
Suisse FREITAG une démarche d’entreprise
La société est née en 1993 à Zurich, créée par les deux frères et designers Freitag qui recherchaient un sac fonctionnel pour transporter leurs croquis. Ils ont d’abord développé un premier sac à partir de vieilles bâches de camions, de chambres à air de vélos et de ceintures de sécurité des carcasses de voitures. Depuis, la société a évolué, employant aujourd’hui 50 personnes qui fabriquent plus de 120 000 produits par an. Le design des sacs (50 modèles différents) est fait par les frères Freitag et la fabrication implique 200 tonnes de bâches de camions, 75 000 chambres à air de vélos et 25 000 ceintures de sécurité par an. Les matériaux sont lavés, découpés et préparés dans l’usine de Zurich et la couture est sous-traitée à des ateliers dans des pays situés à relative proximité, dont un foyer pour handicapés. Les mots maîtres de la société sont : innovation, créativité, fonctionnalité, design, durabilité et qualité. Les frères Freitag ont été primés de plusieurs prix de design et d’arts appliqués.
www.freitag.ch (possibilité d’acheter les sacs en ligne)
Mexique/USA Emiliano Godoy et Erika Hanson pour Weidmann Promotion du matériau Maplex par la création de plusieurs prototypes
La société Weidmann, USA, a développé un nouveau matériau, le Maplex, fabriqué de fibre de bois (venant de forêts contrôlées) et d’eau. 100% biodégradable, très maniable, il peut facilement être tordu, plié et formé. Afin de communiquer sur les applications du matériau, notamment vers les designers et architectes, la société a engagé 2 designers, Emiliano Godoy et Erika Hanson, pour développer plusieurs types de produits. Parmi eux, une chaise, un vase, une étagère modulable, une applique (lampe)… Ces produits ont été exposés à l’International Contemporary Furniture Fair 05 à New York. Cette collaboration a montré tout le potentiel apporté par les designers pour démontrer toutes les applications d’un nouveau matériau (et son développement).
www.maplexmaterial.com
Danemark . Faktor 3 des sacs solaires
La jeune société danoise Faktor.3 est née de la collaboration entre un designer industriel, Barbara Bentzen et un ingénieur civil, Peter Poulsen, spécialisé dans la technologie des cellules photovoltaïques. L’agence veut développer des éco-produits qui combinent l’énergie solaire et la mobilité, car elle est convaincue que les consommateurs seront de plus en plus exigeants tant au niveau du respect de l’environnement que celui de la mobilité des produits qu’ils achèteront. L’agence a été créée en 2006, mais déjà en 2004, Faktor.3 a développé son premier produit, le sac SolarBag, qui intègre des cellules photovoltaïques permettant ainsi de charger un téléphone mobile, un PDA, un iPod… La société a aussi développé d’autres projets dans le même style : un autre sac « solaire » fabriqué de chutes de tissus d’un atelier de couture, une radio DAB portable chargeable par énergie solaire, une souris pour ordinateur fonctionnant aussi à l’énergie solaire. La philosophie de l’agence intègre les mots clés suivants : mobilité, indépendance, développement durable et design de haute qualité.
www.faktor-3.dk
Angleterre Charlton and Jenrick Ltd Tom Greenwood L’éco-design d’un poële décoratif
La société Charlton and Jenrick Ltd. fabrique des poëles décoratifs électriques et au gaz. Prenant en compte les changements législatifs et les demandes des clients (inquiets du réchauffement planétaire et de l’augmentation des prix de l’énergie), elle a souhaité changer ses méthodes de conception de produits. La société a fait un partenariat avec University of Wolverhampton dans le cadre d’un programme du gouvernement anglais pour le transfert de connaissances, et elle a embauché un designer industriel, Tom Greenwood, pour développer un nouveau produit. Tom, très engagé dans l’éco-design, a d’abord entrepris de former à l’environnement la société afin de pouvoir développer un nouveau produit plus performant au niveau de la responsabilité environnementale et sociale. Résultat : un tout nouveau produit est actuellement en cours de développement pour l’industrialisation, il permet une réduction importante de la consommation de l’énergie et une fabrication et une installation plus simple. Une étude est en cours pour intégrer des nouveaux matériaux pour encore plus d’efficacité.
www.matchlessfires.co.uk www.espdesign.org
Angleterre Vicky Lofthouse et autres Loughborough University site Internet Information /Inspirationpour aider les designers à s’engager dans l’éco-design
Ce site Internet a été développé comme une ressource en éco-design pour soutenir les designers qui souhaitent développer des produits en intégrant la responsabilité environnementale et sociale.
Le site a été refait et relancé en février 2006 par une équipe de Loughborough University. Le concept initial du site était pensé et développé par Vicky Lofthouse dès 1998 pour répondre au besoin (de démarche d’éco-design) qu’elle avait identifié en travaillant avec des designers industriels chez Electrolux.
Bien que motivés et avec le soutien de leur direction et du département Environnement, ils ne savaient pas par où commencer ! Information/Inspiration a été mis en place pour essayer de répondre à leurs interrogations. Le résultat est un site ressource qui combine de l’information design pertinente, des études de cas éco-design pour l’inspiration et qui démontrent que l’éco-design est possible aussi bien pour des PME que pour des grandes sociétés.
visitez le site (en anglais) www.informationinspiration.org.uk
Mexique Godoylab-Pirwi du mobilier en bois tricoté
Le designer mexicain Emiliano Godoy travaille depuis 2004 sur des produits en bois tricoté pour développer des produits 100% biodégradables, avec un design qui rappelle la construction du produit et sa déconstruction en fin de vie. Les produits, actuellement trois : la chaise Knit Chair, la corbeille à papier Beem et le cloison mobile Piasa, sont fabriqués par la société Pirwi qui fait la promotion de jeunes designers mexicains. Pas de pollution par les machines, c’est une fabrication manuelle ! Du bois certifié et des colles écologiques sont utilisés pour la production, les ouvriers sont respectés, ces produits sont de vrais symboles du développement durable (difficilement copiables dans un contexte industriel !).
www.pirwi.com www.godoylab.com
Belgique Extremis design et fabrication de mobilier d’extérieur en respectant l’environnement
Extremis, société de design et fabrication de mobilier d’extérieur et accessoires, a été créée en 1994 par le designer belge Dirk Wynants. Le respect pour l’environnement a toujours été très important pour Dirk qui l’a intégré comme fondement de sa société. Ce respect se manifeste surtout par le choix de matériaux. La société travaille principalement avec du bois certifié FSC, elle utilise des matériaux recyclés pour ses emballages, cherche à limiter les volumes à transporter (en développant des meubles empilables par exemple) et les mélanges de matériaux pour faciliter le recyclage en fin de vie. En 2000, Dirk Wynants a collaboré avec leVITO(Flemish Institue for Technological Research) en tant que conseiller pour développer un outil « Eco-Tool » qui permet d’attribuer un score écologique aux produits. La table Gargantua d’Extremis a été passé au crible de cet outil : aucune amélioration n’était nécessaire car le design avait déjà tout prévu !
www.extremis.be
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.