Comment réussir ses photos de nu ?

7 236 lecture(s)

Vous aimez les photos de nus ? Vous souhaitez réaliser vous même des photos de charme en tant qu'amateur ?
Voici un petit document qui pourra sans doute vous être utile...
Certes, il se peut que certains diront qu'il ne faut donner aucun conseil, que la prise de vue doit être libre, sans contraintes. Cependant, le débutant s’inspirera de photos vues ici ou là, d'un style qui lui a plu en particulier, etc.
Voici donc quelques pistes, quelques idées pour photographe en mal d'inspiration.
N'hésitez pas à partager vos propres conseils !

lire la suite replier

Commenter Intégrer Stats et infos du document Retour en haut de page
Epicuria
publié par

s'abonner

Vous aimerez aussi



[ Crédits photo : http://www.flickr.com/photos/tranchesdevie/5414467668/ ]



Les lieux propices
 Le nu à la salle de bain : Voici l'endroit qui justifie qu'on s'y trouve nu(e). La salle de
bain permet parfois plus d'aisance et de naturel. C'est le moment d'essayer le noir et
blanc. Utilisez les reflets dans les miroirs de préférence sans flash.
 Le nu à la fenêtre : Ambiance romantique assurée. Choisissez une belle fenêtre pour
l'intégrer au cadrage et faites la mesure de la lumière de préférence sur la peau du
modèle.

Des lieux insolites
 Le nu dans les escaliers : Jouez sur les effets de perspective en utilisant un grand-
angle.
 Le nu dans la vielle usine : Les usines désaffectées sont souvent utilisées par des
auteurs pour le décor de la photo de nu. Effets de lumière sont appréciables selon
l'heure de la journée.
Les ambiances
 Le nu romantique : Lumière douce, couleurs pastel et filtre à flou accentueront l'effet
romantique. Préférez le coton, le foin et évitez les accessoires modernes ou la lumière
dirigée...
 Le nu à contre-jour : Mettez en valeur l'effet de silhouette ou la transparence de
vêtements. Soignez votre exposition.
 Le nu à la bougie : Profitez des couleurs chaudes et préférez les cadrages serrés du
fait du faible éclairement.
 Le nu à la campagne : En extérieur ou en intérieur, dans les champs, dans le foin ou
dans un grenier. Préférez le bois rustique, la pierre ou la paille. Soignez votre décor.




Crédits photo : http://www.flickr.com/photos/51948083@N02/5104052317/



Des genres
 Le nu intimiste : Un décor feutré, une pose adéquat et
voici le nu intimiste. Préférez la chambre, au saut du
lit ou la salle de bain et évitez le contre-sens en
soignant la pose.
 Le nu suggestif : Il fait parfois appel à une mise en
scène sophistiquée, à une pose et un angle de prise de
vue adaptés. Évitez de tomber dans la vulgarité.
 Le nu abstrait : Il s'agit de mettre en valeur les lignes
du corps, en noir et blanc de préférence. Pour cet
exercice, préférez la lumière dirigée à la lumière
diffuse.
 Le nu voilé : Un voile apporte un semblant de pudeur.
Coloré, il apportera une touche de couleur dans la
mise en scène. Harmonisez les couleurs ou jouez des
contrastes.
 Le nu avec du grain : Grain de peau ou grain
Crédits photo :
argentique... Le grain de peau sera mis en valeur avec http://www.flickr.com/photos/guillaume-
un éclairage rasant et un cadrage serré. Jouez des nedellec/5579968373
lumières en noir et blanc et utilisez l'eau ou le sable
pour un effet supplémentaire. Pour le grain de la pellicule, utilisez un film noir et
blanc de 3200 ISO...
 Le nu "tee-shirt mouillé" : Certains tee-shirts mouillés deviennent transparents et
moulants. Préférez un rendu "Velvia" (Film diapo couleur contrasté et saturé), un bord
de mer et des couleurs vives pour une ambiance exotique. Ne mouillez pas
complétement le tee-shirt et travaillez aux heures les moins chaudes de la journée.
 Le nu en action : Une course sur la plage, un saut et voici un modèle vivant et
expressif mais attention à ne pas tomber dans le cliché publicitaire.
 Le nu à l'eau : Tout est bon pour rendre l'action aquatique : jet, douche, piscine, bord
de lac ou de mer. Les éclaboussures seront mises en valeur par un contre-jour.
Photographiez les gouttelettes sur la peau et jouez avec les couleurs fluos et le bleu du
ciel et de l'eau ...
 Le nu à l'huile : La brillance d'un corps huilé peut-être suggestif. Accordez une
attention particulière à l'éclairage et cadrez plutôt serré.
 La photo indiscrète : Le thème peut être reproduit et varié à l'infini, il ne s'agit pas de
réaliser des photos volées. Préférez vue plongeante suggestive, une contre-plongée
dans des escaliers, une jupette courte ou une position allongée...









Crédits photo :
http://www.flickr.com/photos/david-
arraez/5957907400/
Des effets spéciaux
L'effet spécial ne doit pas être le sujet de la photo ! Il doit participer à créer l'atmosphère
psychologique du nu.
 Le filtre polarisant : Polarisez la lumière et sous-exposez de -1/2IL pour augmenter
l'effet "autobronzant" et la saturation des couleurs.
 Infra rouge noir et blanc : L'effet maximum sera obtenu avec un filtre rouge et des
feuillages verts. Très beau rendu de la peau, avec
un cadrage large.
 En vitesse lente : Employez une pose lente
en faible lumière et un flou de bougé pour rendre
le nu presque fantomatique et abstrait. Optez pour
une vitesse de 1/15è au 1/8è selon le cas.
 A la lampe de poche : Éteignez la
lumière, fermez les volets et éclairez le modèle à
l'aide d'une lampe de poche. Balayez les zones à
éclairer, l'appareil réglé sur une pose lente (Pose
B, par exemple). Prévoyez quelques essais.
 Avec filtre à flou : Utilisez le filtre "soft
focus" ou un morceau de collant plus ou moins
tendu devant l'objectif et fixé sur l'objectif à l'aide
d'un élastique. Utilisez une ouverture de
diaphragme moyenne : F/5,6... Ou alors faites le
flou avec le logiciel de traitement de l'image.
 Traitement croisé : Un film C41
développé en E6 ou inversement procure des
teintes étranges. La surexposition donnera des tons
blafards. Les essais restent à prévoir car le rendu
dépend du film utilisé. En numérique, l'effet
pourra être simulé et adapté. À voir pour certains
styles de nus.
 Le film lumière artificiel en lumière du
jour : Cette utilisation détournée procure une
balance des couleurs vers les tons bleus. En
numérique, le réglage de la balance des blancs Crédits photo :
peut être détournée pour obtenir des tons spéciaux. http://www.flickr.com/photos/51948083@N02/
5104651886/  High Key ou low Key : Le High Key donne
une image claire et il s'obtient avec un sujet clair
sur fond blanc et un éclairage diffus. Le low key donne une image sombre et il
s'obtient avec un sujet sombre ou en contre-jour sur fond noir et un éclairage dirigé. La
technique demande une bonne maîtrise de la lumière et du développement argentique
ou numérique.
 La surimpression : Un peu désuet la surimpression a longtemps été utilisée pour
créer des nus particuliers. Les logiciels qui gèrent les calques permettent toutes les
fantaisies.
 Le nu au projecteur : Votre projeteur de diapositive retrouvera ici une nouvelle vie, à
moins que vous ne préfériez utiliser un vidéo projecteur. Des astuces
 La diagonale de l'image : Utilisez la plus grande ligne de l'image pour mettre en
valeur le corps dans sa longueur. Préférez le grand angle qui permet d'allonger les
membres et d'affiner le coprs.
 La photo à pleine ouverture : Une grande ouverture (F/2,8, F/2, F/1,4... objectif de
50 mm par exemple) favorise la faible profondeur de champ, le flou d'avant et
d'arrière-plan. Débrayez l'autofocus et réalisez précisément la mise au point sur la
partie du corps qui vous intéresse.
 Teintes chaudes : La lumière du soir ou la lumière artificielle en intérieur favorisent
les tons chair.
 La surexposition : Une légère surexposition permet de gommer quelques
imperfections de la peau.

La photo de charme ou de nu ne pourrait se résumer à ces simples idées et ces quelques
conseils techniques. Pour donner du style à ses propres images, il faudra apprendre à vous
libérer des contraintes techniques pour mieux expérimenter.




Crédits photo : http://www.flickr.com/photos/christophefetet/4444290100/
Source : http://2.8.pagesperso-orange.fr/technique/reussir_nus03.htm

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.